Qu’est-ce que la xénophobie?

Selon l’émission… On se fera pas d’amis!!!🤔🤔🤔🤔

La radio de Québec devrait écouter!

Tsé cette émission là… de Télé-Québec!

Lien Facebook!

Commentaire inutile à m’envoyer: je comprends pas plus!

47 réflexions au sujet de « Qu’est-ce que la xénophobie? »

    1. hellophone

      La xénophobie c’est de qualifier tout québécois de raciste.

      Maintenant si t’es habillé comme un bandit ne t’étonne pas qu’on te perçoit comme un bandit, etc.

      (12)
  1. Batoche

    Si tu veux voir ce qu’est la xénophobie, vas dans n’importe quel pays non-occidental hors des zones touristiques. Tu vas voir assez vite que détester le blanc est un sport national et quet la xénophobie en général est la norme dans tout le tiers-monde. C’est là qu’ils auraient dû tourner leur reportage bidon et accusateur.

    (55)
  2. PLQ Solidaire

    On a “écrasé” les autochtones? Bonne blague.

    Le territoire était pratiquement vide quand les Français sont arrivé et les autochtones étaient heureux de partager et commercer avec les blancs.

    Cela n’a rien à voir avec ce qui s’est passé au États-Unis, mais en bon justicier social, il mélange la réalité Québécoise avec ça.

    (38)
    1. Mephisto

      As-tu remarqué que les non-blancs sont super obsédés à dire que la race blanche a exploité tout le monde, mais que ces mêmes non-blancs ne se gênent pas à venir profiter de ce qui en découle?

      (31)
    2. Abe

      >Cela n’a rien à voir avec ce qui s’est passé au États-Unis,

      C’était la bande à Abraham Lincoln en plus. Le Général Sherman le fanatique qui voulait faire souffrir au maximum la population des états sécessionistes regrettait ne pas avoir exterminé tous les amérindiens des Plaines.

      (11)
    3. Wô.

      Les amérindiens étaient heureux de commercer avec les blancs?!? Oui peut être au début, mais je pense pas qu’ils étaient extatique quand ils ont commencés a se faire décimer par la grippe, qui était transmise intentionnellement par des couvertures contaminés que les blancs leur troquait.

      En plus de les avoir contraints à abandonner leur mode de vie de chasse et de pêche sur des vastes territoires, parce que ça ne cadrait pas dans la division des territoires dont les blancs ont décidé sans consulter les principaux intéressés.

      Je me questionne aussi sur leur indice de bonheur quand les blancs ont décidé de forcer les enfants des reserves à à aller de force dans des pensionnats dirigés par des prêtres abuseurs, où ils étaient forcés de renier leur langue et leur prénom.

      Savais tu que l’affaire qui rend vraiment encore plus heureux là dedans c’est que pendant les rares fois où ils étaient autorisés à retourner auprès de leur famille , plusieurs enfants ne reconnaissait plus leur parents tellement le traumatisme d’être arrachés de leur foyers avait causé un mécanisme de défense qui avait peu a peu annihilé leurs sentiments?

      Ah, ça oui, ça prenait vraimentes blancs pour leur révéler la vraie face du bonheurs.

      (-23)
      1. PLQ Solidaire

        Des cours d’Histoire vous feraient un grand bien.

        – Les autochtones ont été décimé par des virus introduits involontairement par les Européens. Ils n’avaient pas les anticorps pour résister aux virus auxquels les reste du monde était habitué. L’histoire des couvertures infectés par la variole est un mythe.

        – Les colons Français occupaient un infime pourcentage du territoire et les autochtones, majoritairement nomades, n’étaient aucunement restreint de circuler, chasser et pêcher sur l’ensemble du territoire. D’ailleurs, toute l’économie de la Nouvelle-France reposait sur la bonne entente entre les autochtones et les colons.

        – Les réserves et les pensionnats sont l’oeuvre des Anglais, longtemps après la conquête de la Nouvelle France.

        (18)
        1. L'épinette

          Mythe no 4: Un pays ça appartient au premier peuple qui met le pied dessus.

          Totalement faux, évidemment. Quiconque connaît l’histoire mondiale sait que celle-ci est une suite de conquêtes, d’assimilation ou d’extermination.

          Sur ce principe, il est complètement stupide et ignare de dire «les autochtones étaient là en premier». S’il fallait suivre cette loi, on aurait pas fini de déménager tous les peuples de la planète qui sont, pour une grande majorité d’entre eux, le produit de 5000 ans de guerre et de conquêtes.

          (14)
        1. Mephisto

          Les musulmans ont fort probablement exercée un esclavage de plus grande ampleur sur les Africains que les Européens l’ont fait, mais ça viendrait réduire l’impact “anti-blanc” de la propagande multiculturelle.

          (15)
      2. hellophone

        On s’en criss tu. L’histoire est écrite par les gagnants. Maintenant si tu ressens un profond malaise en tant que “blanc zexploitateur priviligé”, je te conseille , prendre un aller simple vers un pays du tiers monde pour s’excuser le restant de tes jours. ça va avancer ta cause.

        (5)
      3. Amen

        Kateri Tekakwitha était heureuse comme Chrétienne : Elle souhaite ardemment conserver sa virginité afin de se consacrer à Jésus. Son refus de mariage la réduit quasiment à l’esclavage par sa tribu . Elle exprime alors le vif désir de devenir chrétienne, d’être baptisée. Jacques de Lamberville, un jésuite, accède ainsi à sa demande mais seulement après six mois de catéchuménat : elle est baptisée par ce même prêtre le jour de Pâques, le 18 avril 1676. Elle reçoit du père Lamberville le nom de Kateri, en l’honneur de la sainte Catherine de Sienne.

        Les premières nations ont embrassé la religion chrétienne .la Première nation crie Oujé-Bougoumou est dirigée par un conseil composé uniquement de chrétiens . Les pratiques religieuses des Métis combinent d’ailleurs habituellement la spiritualité traditionnelle aux coutumes protestantes ou catholiques. Quelques « religions syncrétiques » uniques, telles que la religion des trembleurs dans la région des Salish de la côte,combinent les rites autochtones traditionnels et les pratiques européennes. Le père Brébeuf était un très proche amis des premières nations huronnes ,ayant vécu quinze ans chez les Hurons, il connut intimement leurs mœurs et leurs coutumes.Le 16 mars 1649, il est capturé au cours d’une attaque. Il préfère demeurer avec ses fidèles amis hurons au lieu de prendre la fuite. Il est traîné au village de Saint-Ignace où il est accueilli par une pluie de pierres, bastonné et lié au poteau de torture. On lui verse de l’eau bouillante sur la tête dans une parodie de baptême, on lui passe autour du cou un collier de cognées de tomahawks chauffées à blanc et on lui enfonce un fer rouge dans la gorge et dans l’an*us. Il est brûlé vif et son corps est lacéré à coups de couteaux. Après sa mort, son cœur est arraché et mangé.

        Les Écrits en Huronie mentionnent qu’il était de coutume pour les Iroquois de tuer immédiatement la victime si elle se mettait à pleurer ou à crier. Le rituel de manger le cœur était leur façon de s’approprier la force de l’ennemi, et indiquerait qu’à aucun moment, Jean de Brébeuf n’a succombé à la souffrance.

        (3)
      4. Wô pt 2.

        J’ai relu mon commentaire plein de fautes de frappe (écrit sur un cellulaire, donc difficile de se relire, je demande un “gratuit” comme au bingo sur celle-là)

        Et : je ne comprends pas les pouces rouge? Je dis quand même ben juste des faits. Qu’est-ce qui vient heurter vos opinions/croyances là dedans ?

        (-5)
        1. hagen

          @Wô
          Je pense que c’est le fait que tu fasses un résumé trop grossier en refaisant l’histoire comme tu la voudrais, sur période de 350 ans .

          (0)
  3. Vital Laforce

    “Pour contrer la xénophobie ça prend plus de gens comme nous à la télé”

    Non justement, les gens sont écoeuré de se faire faire la morale, ça prend effectivement plus de minorité à la télé mais des minorités comme ce cubain qui a fait ce vidéo viral, qui n’est pas toujours en train de crier au racisme, qui est parfaitement bien intégré et qui fait pas partie d’une petite clique de gauche antiraciste. Vous savez, un québécois normal, quoi.

    Votre condescendance, votre discours victimaire et vos donnage de leçon à 5 cents, ne fait qu’alimenter la xénophobie.

    (26)
  4. Paul

    C’est aussi intéressant que d’écouter Marie-Louise Arsenault et Simon Racine.
    Ces gens vivent tellement dans leur clique du plateau que c’est hypnotisant.

    (18)
      1. Le Dure

        “Vous en savez pas de quoi ils parlent” ??? Hein ??? En Français ??

        Et puis, oui justement, son commentaire reflète très bien le contenu du vidéo … du monde qui parle de leur expérience personnelle et la généralise à tout le monde. Je crois que vous n’avez vraiment écouté le même vidéo que nous :S

        (12)
  5. Internet du ti peuple

    (…) que je suis pas fier d’etre Québécois (…)
    Truth (…)
    Quand jsuis allée au Cambodge, j’ai réalisé a quel point j’tait Québécois.

    Etre Québécois ne veut plus rien dire. Les anglos ont gagnée. Il se sont débarrassée des premières nations et ils nous ont bien muselé tranquillement. Ils ont même réussis a en convaincre une coupe de colonisée d’entre nous que c’était pour le bien, qu’on est a une autre époque, que les chicanes ont en veut plus, que l’hypothèque, le gazon vert et les deux voitures doivent être une priorité avant l’honneur.

    Au fait, t’as pas réalisé a quel point t’es Québécois. A la limite Montréalais peut-être, a parier sur que t’es dépayser en Beauce. Chose sur, en réalité, t’as réalisé a quel point t’était complètement assimiler dans la culture occidental. La version ou les frontière ne veulent plus rien dire et que l’héritage culturel est fabriquer en chine.

    J’vous aimes quand même arrêtez de vous mentir vous les Québécois de premières/ deuxièmes générations.

    (13)
    1. Mephisto

      Les Anglos ont tellement gagné qu’ils sont en train de subir une invasion de peuples non-occidentaux qui les rendent minoritaires dans leur propre pays, comme un peuple qui a perdu une guerre historique.

      Wow oubliez pas de sortir les coquelicots pour souligner vos glorieuses victoires les anglos!

      (4)
  6. Je suis nu devant mon ordi

    La xénophobie serait beaucoup moindre que ce qu’elle est (et elle est très rare, j’en suis sûr), s’il n’y avait pas le problème de l’Islam. Beaucoup de gens ne veulent pas d’Islam à raison, et leur défenseur amalgame cette religion avec les races. Quelqu’un peut très bien rejeter violemment l’Islam, mais non les asiatiques et les noirs ou quelque personne à cause de sa race ou de son origine. À cause des amalgames blancs VS tout le reste, incluant l’Islam, fait autant par les gauchistes que par les vrais racistes, et bien il se peut en effet qu’il y un rejet général chez certaine personne peu nuancée.

    Ensuite il y a un autre point, il se peut que des blancs aient peur à long terme de devenir minoritaire, avec les conséquences qui s’ensuivent. Ils veulent sincèrement que des gens de toutes les races viennent, en assez grand nombre même, mais non pas jusqu’à être soi-même moins nombreux qu’eux, comme il arrive dans presque tous les pays blancs. C’est un sentiment naturel, dans lequel il n’y a aucune haine, ni même de peur de l’étranger, même si cela peut se ressembler.

    (11)
    1. Mephisto

      La xénophobie est un moyen d’autodéfense naturel de protéger son groupe. Les seuls qui s’en plaignent sont les étrangers qui veulent profiter de nous et qui se font claquer la porte.

      La xénofolie, pardon la xénophilie, c’est de renoncer à son groupe et d’accepter son effacement, habituellement encouragé chez les blancs uniquement à travers la dictature du multiculturalisme et de la propagande anti-blanche et métissolâtre dans les médias.

      (11)
        1. Charles Assnavour

          Non, surtout pas en Israel où ils cherchent à avoir du sang juif seulement. Les plus gros racistes de la terre.

          Et en Afrique du Sud, les blancs vivent dans la pauvreté et se font violer et tuer par des gangs noirs. Et maintenant, ils veulent leur saisir leur terre.

          Ils vont finir comme au Zimbabwe, à manger de la marde de vache et supplier les blancs de revenir.

          Même les Zulus viennent d’intervenir pour défendre les blancs parce qu’ils doivent savoir qu’est-ce qu’il arrive quand les noirs partent fou.

          Voir : Rwanda 1994
          voir : cannibalisme
          voir : excision du clitoris, mutilation génitale
          (Somalie et Djibouti 96% et + des femmes)
          voir : chasser les albinos et les tuer pour vendre leurs partie pour des pratiques de médecine africaine

          (4)
  7. Mephisto

    La xénophobie, concept servant à rationaliser (donc essayer d’avoir l’air “logique”) que défendre les intérêts de la race blanche c’est mal.

    Métissez-vous, faites des enfants mulâtres, la race blanche disparaîtra. Tsé comme dans pratiquement la majorité de la propagande qui nous entoure.

    Mais hey c’est juste du hasard de voir autant de propagande anti-blanche et pro-diversité. Y’a absolument aucun agenda politique. C’est seulement les méchants n4zis qui ont été capables de créer de la propagande pour contrôler les masses. C’est ce que le système anti-blanc nous raconte.

    (10)
    1. Charles Assnavour

      C’est les vainqueurs qui écrivent l’histoire.

      Apparemment, la vérité est qu’Hitler était un homme bien et qu’il n’exterminait pas les juifs.
      Les camps de concentrations étaient des camps de travail, parce que sinon les juifs parasitaient le peuple allemand. Il y avait même des médecin pour s’occuper des malades.

      La deuxième guerre mondiale était une guerre contre les banquiers, qui semblaient être majoritairement juifs.

      (-2)
  8. Vital Laforce

    Ce qui contribue à la xénophobie, c’est justement de voir des minorités crier au racisme et à la xénophobie à chaque fois qu’ils ont une tribune. Si on nous montrait davantage de minorités (comme ce cubain avec son vidéo viral de la semaine passé) je suis pas mal certain qu’il y aurait moins de racisme.

    Bref, messieurs, vous nuisez à la cause.

    (10)
  9. Ils nous détestent parce qu ils ne sont pas ....Nous

    Immigrer dans un pays, traiter les gens qui t’accueille de racistes, de xénophobe, demander des accommodements . Seulement en Occident .

    La mondialisation ça semble fonctionner seulement dans un sens .Les seuls pays multiculturels ce sont justement des pays de blancs, les seuls pays où les gens qui accueillent se font insulter, attaquer, vivre avec des chèques du gouvernement, ce sont uniquement des pays de…Blancs .

    Les premiers et seuls pays où l’esclavage est aboli dans le monde ? Devine … Eh oui…des pays de Blancs . Les seuls pays où tout le monde veut aller vivre sur la terre et qui vont te donner une chance et des opportunités de vivre en paix ? …Pays de Blancs .

    Montréal la ville la plus multi-ethnique du Québec et la ville qui a le plus haut taux de votes pour des partis anti-Québécois, anti-francophones . Le seul racisme que vous ignorez, est le racisme anti-blanc .

    Ce n’est pas parce que tu vis une mauvaise expérience avec quelqu’un, que tout le peuple est raciste .Ce n’est pas parce qu’un policier te donne un ticket qu’il est raciste, ce n’est pas parce que quelqu un te regarde croche dans la rue, qu’il est raciste .Ce n’est pas parce que l’on te refuse un emploi, que le patron est raciste . Les blancs vivent tous ces situations à chaque jour aussi .

    Cessez d’utiliser le racisme à toutes les sauces , vous perdez toute votre crédibilité et la définition du racisme perd toute sa signification principale .

    (9)
  10. En avant la révolution islamo-gauchiste

    Il a bien raison! Ouvrons les frontières, laissons entrer autant d’immigrants qu’il en arrivera et acceptons l’islamisation de la fonction publique parce que Erich « Preach » Etienne mangeait du pâté chinois quand il était petit.

    (8)
    1. Mephisto

      Jusqu’à ce que les blancs soient minoritaires, ou encore mieux, qu’ils disparaissent à travers le métissage et la propagande qui influence les gens à croire qu’il faut avoir des enfants mulâtres.

      (4)
  11. Tabarnak da Disrespect yo

    Y’en as TRUST ME

    J’sais pas mais de l’hostilité contre une chaîne qui massacre le français autant…
    De l’hostilité contre des colonisées qui parle franglais… peut-être.

    (8)
  12. Internet

    Des beau sujets rapporter par la même paroisse. Saoulant.

    Quelqu’un parle des changement climatique ou de l’économie de marché dans cette gang la? De vrais enjeux?

    (1)
    1. hellophone

      Yoo je parle 5 langues (j’en maitrise aucune), pis j’ai déjà manger du pater chinois, fait que je suis plus kéb que toi. Pis comme je mange des fois des shishtaouk et du girot bein j’ai bein plus de culture que le Québec au complet!

      (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *