Pendant que Maurais encourage le lait américain…

Le député libéral fédéral de Shefford, Pierre Breton… lui le crache!

Vidéo et photo de l’année!

Commentaire inutile à m’envoyer: beau gaspillage!

50 réflexions au sujet de « Pendant que Maurais encourage le lait américain… »

    1. Cartel du golfe

      Au Québec, y’a un cartel au niveau du lait.

      Y’en parle pas ben ben, le monde sont plus à l’aise de parler du cartel du sirop d’érable.

      L’association des producteurs…

      Mais, comme le monde de la campagne m’ont dit ; y’a pas un esti de producteurs qui voudrait mettre le nom de sa famille sur le lait qu’ils vendent au magasin.

      (-1)
      1. tdc

        Rien à voir avec la bière belge !!! Pourquoi se contenter de piquettes quand le doux nectar belge se trouve à disposition à moins d’une heure de Montréal (Winooski) ?

        (-3)
  1. Gang d'habitant

    Ce qui ne savent pas, c’est que ce “lait” ( plutôt boisson laitier) est fait par coca-cola avec une exception de prendre du lait américain pour le faire le temps qu’ils construise l’usine qui va produit cette dite boisson en Ontario qui va par la suite utiliser du lait canayien

    (12)
    1. Gros_Bon_Sens_(L'original, pas un looser qui reprend mon pseudo ici..)

      EXACT !!! sur toute la ligne ! ce n’est PAS le résultat de la nouvelle entente can-US-Mex , mais bien une entente provisoire accordé a coka-cola.

      (6)
  2. Jean-Guy

    Les politiciens sont vraiment des hypocrites. Ils tentent de faire du damage control avec le puissant lobby des producteurs de lait. Nos élus jouent le jeu de l’UPA mais dans le fond, ils n’ont rien fait alors que c’était évident qu’Ottawa allaient s’en servir de monaie d’échange. Ils n’avaient pas le choix de donner, entre autre, ce bonbon a Trump. Trudeau ne pouvait tout simplement mettre l’économie du Canada entière en jeu pour sauver les agriculteurs du Québec (principalement).

    (10)
  3. En résumé

    Moé je l’ai goûté entre deux poignées de Doritos® Cornichons intenses. J’ai trouvé que les ptits bobos de mes piercings dans yeule me faisaient moins mal.

    (9)
  4. Miss Wonderbra Québec

    Je ne serais pas surprise d’apprendre que Maurais (tellement colonisé et américanisé!) ira jusqu’à encourager la vente de lait en poudre américain au détriment du vrai bon lait québécois.
    À quand les patates Sheriff?

    (4)
  5. Un gars stun gras

    J’ai déjà eu la même réaction une fois concernant un autre sujet, c’était plutôt comique mais ça ne me tente pas trop de raconter ça ici.

    (1)
  6. Mike

    Que tu achètes du lait pour le boire ou que tu achètes le lait pour cracher, c’est quoi la différence ? T’as tout de même acheté du lait américain et encouragé leur économie.

    (-1)
  7. L'Anti-Ferrandez

    Il était grand temps qu’ils laissent entrer le lait américain. Le pays en entier paie 4 fois plus cher leurs produits laitiers pour protéger une poignée d’éleveurs gâtés. Qu’ils se battent pour avoir la business plutôt que de s’asseoir sur leurs mains.

    (-2)
  8. Mam Cousineau

    Le lait le plus dégueux est celui des Français qui le mettent pas dans le frigo. Les producteurs de lait sont des mafieux qui volent les familles et les pauvres avec la gestion de l’offre. Aussi, on peut quand-même pas scrapper l’économie pour quelques farmers. En passant pourquoi n’exportons pas nos fromages qui sont les meilleurs au monde??? Réponse: gestion de l’offre

    (-7)
    1. Le gars du marketing

      Nonnon, tu peux pas dire ça içi! Nous devrions être reconnaissant que le cartel de l’upa fixe des pris scandaleux pour les protéines de base -lait poulet oeuf -. C’est pas comme si on était déjà suffisament taxés anyway, les payvres ont juste à boire du rc cola pus c’est tout.

      Quand au lait américain, il affecte les centaines de millions d’américains qui s’en empoisonnent chaque année. Même Dieu en personne, i.e Obama et sa famille.

      (4)
  9. Consommateur écoeuré d’être forcé de subventionner les producteurs laitiers millionnaires.

    Niaiserie inutile.

    Qu’est-ce quetu croyais qu’il allait faire devant cette horde de privilégiés millionnaires subventionnés jusqu’au trognon? Hein? Le déguster en se léchant les babines au risque de se faire décapiter?

    Le VRAI test serait d’organiser une dégustation publique à l’aveugle mais ça, nos producteurs sont trop chieux pour le faire. Imaginez une seconde si le lait Américain sortait # 1…

    (-8)
    1. Batoche

      Nos fermiers, des millionnaires?

      Va faire un tour en région juste pour voir…si t’es chanceux, ils ne seront pas pendu au bout d’une corde parce que leur travail de 80 heures/semaine est trop dur pour ce qu’il rapporte…

      (8)
      1. Consommateur écoeuré d’être forcé de subventionner les producteurs laitiers millionnaires.

        Trop dur pour ce qu’il rapporte??? RIDICULE!

        C’est pour ça qu’ils défendent bec et ongle leurs privilèges sans doute…

        Il y a longtemps que nos fermes ne sont plus les petites fermes familiales avec 10 vaches, 2 cochons et 5 poules. Ce sont des entreprises industrielles dont la valeur atteint des millions de dollars et qui sont entièrement subventionnées par des citoyens qui n’ont pas les mêmes privilèges. Pire, plusieurs des gens qui les subventionnent vivent sous le seuil de la pauvreté!

        Il est temps que ça change et que les producteurs millionnaires soient confrontés à la concurrence internationale. Si, comme ils le prétendent, leurs produits sont les meilleurs du monde, ils ne devraient alors avoir aucune difficulté à affronter celle-ci non?

        À bas la gestion de l’offre!!!

        (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *