Quand l’histoire fitte pas avec ton projet de condos…

F*** OSHA.?!?!?!

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est quoi OSHA?

35 réflexions au sujet de « Quand l’histoire fitte pas avec ton projet de condos… »

  1. Henri IV de Bourbon dit «Le Grand»

    Il faudrait expliquer à cet inculte que Cartier a bel et bien rencontré des autochtones à Hochelaga en 1535 mais que le village avait complètement disparu et que plus aucune trace n’y subsistait quand Champlain est repassé en 1603 ou Maisonneuve en 1642. Autrement dit, les autochtones avaient levé le camp et n’étaient plus du tout sur l’île de Montréal lorsque les premiers colons vinrent s’installer en Nouvelle-France. Ce qui n’est pas du tout le cas de l’indécrottable population d’assistés sociaux qui ne lèvera le camp pour rien au monde dans leur «hochelag» de paumés.

    (43)
    1. Le voisin sur le perron qui check le monde aller

      Clairement, tu n’as encore jamais rencontré les autres indécrottables de l’îles de Montréal, ces petits apprentis promoteurs immobiliers en SUV sport qui s’autoproclament “redéveloppeurs urbains”.
      Ils sévissent en compagnies enregistrées, rachètent des immeubles pour les flipper en condos destinés à des Torontois(es) ou bien à de riches Français venus travailler chez Ubisoft.

      C’est facile de blâmer les pauvres qu’on a jamais aidés, et c’est sûr qu’en comparaison à ceux-ci, les petits promoteurs sans vision ont l’air de faire “rouler l’économie”.

      Tu trouves ça normal qu’on ait laissé 3 écoles primaires moisir de fond en comble , jusqu’au point où on ait dû les démolir, ou les fermer pendant 4 ans? Pendant que les enfants d’hochelag devaient faire 2 heures de transport en commun pour aller étudier chez les bonsamaritins de Rosemont, personne n’était préoccupé de vérifier que les petits promoteurs sans vision respectaient le minimum d’unité de logement sociaux dans leurs belles tours en plexiglass colorés, et depuis, les crottés d’hochelag ont effectivement commencé leur migration vers l’est de Montréal.

      (47)
      1. Geez Whiz

        @Le voisin sur le perron qui check le monde aller

        Vous avez en partie raison, mais franchement quel est le lien entre le développement immobilier et les écoles pourries d’Hochelaga (et tant qu’à faire de Montréal au grand complet)? Le dossier des écoles appartient à la très incompétente Commission scolaire de Montréal. Celui du développement immobilier sauvage, il est présent dans toutes les villes, pas seulement à HoMa.

        (2)
      2. Superflex

        On cherche encore le lien entre les promoteurs immobiliers et l’état de délabrement des écoles publics.

        Ah pis oui, il y a en un. Promoteur = augmentation de la valeur foncière = plus de taxes scolaires = meilleures écoles publiques.

        (2)
      3. Mephisto

        Les écoles moisies, tu iras chiâler après le gouvernement.

        C’est pas aux investisseurs et aux entrepreneurs de régler les problèmes politiques, eux ils veulent juste créer du commerce et de la prospérité avec des projets privés.

        Et je te rasssure, si le quartier commence à se peupler de gens normaux, les politiciens vont commencer à régler les problèmes.

        Si t’as une population de crottés qui rapporte phoque-all à la société, ben ils ont juste à cesser de se reproduire.

        À moment donné, la récréation a assez durée pour les ostis de crottés qui font à leur guise, qui ne contribuent en RIEN avec leur QI en bas de 85, et qui continuent de se reproduire même s’ils peuvent même pas nourrir leurs enfants correctement.

        Et non, j’ai pas envie de contribuer pour faire vivre ces crottés qui voient la vie d’une façon tellement différente que moi. Phoque off.

        (-5)
      4. Mephisto

        “et depuis, les crottés d’hochelag ont effectivement commencé leur migration vers l’est de Montréal.”

        Ah c’est bon ça, ils vont aller pourrir un autre secteur. Y vont tu arrêter de se reproduire kalisse!

        (-8)
      5. JAY JAY

        Tu mélanges 2 trucs : l’incompétence de la CSDM avec ses écoles avec le développement urbain.
        On se calme mon révolutionnaire de l’Uqam.

        à part les bs et les ados endoctrinés de l’Uqam et du cégep du vieux, personne se plaint des condos et toutes les améliorations apportées par la venue de gens avec un revenu.
        Va casser des vitres ailleurs.

        (-26)
    2. Alexou 35 communiste qui vit chez sa grand-mère

      C’est Fau ,les blanc on volé la tere des premiaire nations et impozé la religion ,c’est mon prof à l univairsité qui me la dit .

      (1)
  2. Vital Laforce

    J’ai arrêter de lire à “dégouté.es”, tout de suite en partant on sait qu’on a affaire à un snowflake dépourvu de jugement.

    L’écriture inclusive à ça de bon, ça nous fait sauver du temps.

    (25)
    1. Ton miroir

      Tu passes ton temps ici à brailler pour tout et rien.
      T’es le roi des snowflakes, pédale.

      Va te trouver une job.

      (-2)
    2. Geez Louise

      Ostie j’hais le terme snowflakes…..en plus c’est habituellement utilisé par des gens de la droite qui s’offusque à rien….un peu comme un fucking snowflake!

      (-7)
  3. Yannick

    “… douteux et VIOLENT….”

    Seigneur, comme le courant actuel de rectitude politique me donne un mauvais presentiment. On s’en va vraiment vers une société où tout devra être jugé, analysé et reformater afin de ne pas heurté la sensibilité de tout un chacun.

    Puis comme il y a des gens qui se plaignent littéralement de tout (que ce soit justifié ou non) et que l’on leur prête oreille, nous nous dirigeons vers une société stérile et où la liberté de parole ne sera plus qu’un vague souvenir.

    Staline lui-même en serait émue et en verserait une larme

    (19)
  4. Batoche

    “Choix stratégique douteux et violent”

    Wow ça c’est du snowflake hahaha! J’espère qu’il va se remettre de toute cette violence!

    (18)
  5. Bantam AAA

    Il faut être extrêmement sensible pour ressentir la “violence symbolique” de cette publicité modifiée. J’ai l’impression que la “douleur” et le dégoût qu’ils affichent ne sont que des prétextes qui justifient leurs actions, l’existence de leur groupe et leur appartenance à un groupe.

    J’ai l’impression que leur besoin d’appartenir à un groupe est plus fort que leur besoin de faire cesser la “douleur”.

    (14)
  6. Claque

    C’est drôle, j’aurais cru à une attaque anti-chrétienne et anti-occidentale dans le fait d’effacer un symbole chrétien de l’image en question.

    Qui est allergique à la croix? Loin d’être un pratiquant ou un croyant, ça m’aurait pas vraiment dérangé que la croix reste dans l’image.

    Pourquoi les promoteurs immobiliers sont allergiques à la croix chrétienne?

    (7)
      1. Claque

        Quelle invasion? Le Québec est 100% blanc et majoritairement catholique et le restera pour encore un millénaire. Tout comme les États-Unis, la France, l’Angleterre, etc.

        (0)
  7. Lasagne «J'ai l'doua» Kwékwé

    moi être né en meme temps que la terre
    moi être partout chez moi
    moi avoir tous les droits

    (7)
  8. Akka de Kebnekaise

    Certes, ces tentatives maladroites de donner un cachet historique à un vulgaire projet de condos est questionnable, tout comme l’est la conception de l’Histoire de l’auteur du post, qui semble croire à tort que l’Amérique du Nord était un paradis terrestre avant l’arrivée des européens.

    Sur ce, quelques paroles d’un groupe bien de chez-nous pour appuyer son propos:

    Dans ces nouveaux condos, que de riches proprios
    Qui font fleurir leur magot, spéculant et regardant de haut.

    (5)
  9. Alexandre

    Les Autochtones c’est l’argument bidon de ceux qui veulent nous délégitimer d’être ici .
    Seuls nos ancêtres étaient des immigrants, les générations suivantes appartiennent bien à cette terre avec tous les droits que ça implique.

    (3)
  10. Torrio

    Fuck OSHA !!!!!!!
    Allons mettre des graffitis partout, faire du vandalisme auprès des petits commerçants, manifester en bobette…

    (1)
  11. Ti-Bert

    On aurait du montrer une femme enterrée jusqu’au cou en train de se faire lancer des roches par un hor de barbus fous furieux.

    (-2)
      1. Leurre Juste du Camionneur

        Je comprend, sur mon téléphone je croyais que la deuxième image était juste un zoom de la première.

        (0)

Les commentaires sont fermés.