C’est ben intense les inondations en Beauce!

Anyway les pompiers vont faire quoi?

Lien Facebook!

Commentaire inutile à m’envoyer: il a pas tiré son brake à bras ?

19 réflexions au sujet de « C’est ben intense les inondations en Beauce! »

  1. Expert culinaire

    Il serait temps d’arrêter d’indemniser tous les Québécois qui habitent à proximité de la Chaudière. C’est la même histoire chaque année. Et tant qu’à y être, revoir les indemnisations pour tous ceux qui habitent en zone inondable.

    Si t’es assez cave pour t’acheter une maison qui est inondée à toutes les années, ou même à tous les 5 ans, tu mérites pas d’aide de l’État. “Oui, mais la vue est belle.” Sèche, le cave.

    (24)
  2. Le Hibou à bout

    C’est ben intense…comme à chaque année! La rivière Chaudière, tout comme la Richelieu, déborde à peu près à tous les printemps. Un moment donné, c’est peut-être pas une bonne idée de te construire dans la zone potentiellement inondable de ces rivières là…

    (10)
  3. Contribuable écoeuré de payer.

    Ça fait 100 ans qu’année après année la Chaudière déborde et inonde ces maisons et qu’on paie pour eux.

    Qu’ils s’arrangent!!!

    (9)
  4. Bérangėre

    Ce qui est intense, c’est habiter en zone inondable année après année.

    J’oubliais : la Beauce = brrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

    (5)
  5. Vroum! Vroummm!

    En Bauce, le seul endroit au monde où chaque habitant possède un pickup, un QUAD, une moto, un Ski-doo, un Sea-doo pis un Barbecue au gaz. On peut supposer – pour leur survie – qu’ils vont se rendre au service à l’auto du McDo en Zodiac à moteur!

    (-2)
  6. Comme dirait l'autre: «La Beauce, brrrrrrrr....»

    La Beauce, c’est un peu l’Arkansas du Québec avec des hillbillies consanguins, édentés et simples d’esprit. De fait, si la planète Terre était une paire de fesse, la Beauce serait son trou de c-u-l. Quand on dit que Maxime Bernier et les Jos Louis sont des fiertés locales…

    (-9)
    1. Mercredi

      Ça fait un bout t’as pas été en Beauce toi…en fait, y as tu déjà été?

      C’est plein de jeunes familles exilées de Québec et d’entrepreneurs. Les gens sont particulièrement fiers, s’habillent bien et ne se laissent pas traîner. Les terrains et maisons sont propres et bien entretenus (bien plus que des blocs de Hochelaga ou St-Roch). On est à des années lumières du hillbilly consanguin résidant dans un trailer park sale.

      Faudrait lâcher les clichés basés sur quelques BS de fond de rang avec des drapeaux américains sur leur terrain.

      (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *