13 réflexions au sujet de « Bovet qui a du fun avec le Naked Cowboy! »

  1. Leurre Juste du Camionneur

    C’est presque qu’aussi frais que la panthère rose d’André Philippe Gagnon ce numéros.

    (14)
  2. Miss Monde pleure

    Bovet a pas l’air d’aller souvent à NYC.
    Sors de ton village des fois, Sébastien.
    Le monde “sont” pas “dangeureux”. lol

    La première fois que j’ai bu Robert John Burck (Naked Cowboy) ça doit remonter à 20 ans.
    Il est toujours là, à Central Park, et on peut facilement parler avec lui.

    (5)
      1. Miss Monde pleure

        Non, il n’a pas dit qu’il ne l’avait jamais vu MAIS à voir sa réaction c’est comme une grosse surprise pour lui.

        À NYC on ne s’étonne de rien: des preachers montés sur une clôture qui nous crient que la fin du monde est proches, le Naked Cowboy, 7 jours/semaine à Central Park, parfois à Time Square, 3 grosses parades le même jour dans les rues de NYC, etc.

        (4)
  3. Communiqué éco-responsable

    Radio-Canada
    Mise au point: « Nous tenons à souligner que notre chroniqueur et comptable agréé monsieur Bovet, n’avait pas été informé que toutes les personnalités du Pacte – dont la majorité est liée à la société d’état – venaient de mettre en ligne leur inspirante vidéo nous conjurant de diminuer nos déplacement en avion. À l’avenir – afin d’éviter de ce genre d’inutile et injustifié déplacement en avion – ce type de topo sera tourné in situ devant l’édicule du métro Beaudry dans le Village. » – L’ Ombudzman

    (5)
  4. Bovet spécialités

    « La dernière fois que j’ai vu mononcle Bovet aussi excité, c’était au Cabaret Mado Lamotte, lors des soirées Drag. » – Un fournisseur de substance dans le Village voulant garder l’anonymat.

    (0)
    1. Hypocrisie payante

      Les États-Unis c’est aussi ça: faire croire qu’un gars nu chante en pleine rue, alors qu’il a un maillot (qui en cache plus que le client en demande) comme on en trouve sur nos plages, la journée qu’il fait chaud au Québec.

      (-3)
  5. Bovet, vêtements pour hommes des années 70

    « Il n’y a pas d’âge pour faire son coming out, même pour un comptable de Radio-Canada. » – Michel Girouard pour le magazine Nécro Vedettes.

    (-4)

Les commentaires sont fermés.