62 réflexions au sujet de « Ce reportage de Pierre-Jean Séguin… on est proche de la dinde noire! »

  1. Suzanne de Matane et Cécile de Sept-îles: amies pour la vie!

    Sommes-nous les seules à trouver malaisant de regarder un pseudo reportage fait sur le dos du pauvre monde?

    (105)
    1. L'anthropologue

      Pour voir la réalité du pauvre monde, on regarde TVA ou on vient lire des absurdités sur cliqueduplateau.com

      (6)
    2. hagen

      Il y a deux façon de voir la chose. C’est pas fait sur le dos du pauvre monde. Ça va peut-être aider le pauvre monde à se faire aider et à débloquer la situation.

      (3)
    3. L'ombuzman de R-C.

      Lorsque j’écoute Radio-Canada avec son ambassadeur – J-P Wauthier – discutant de la déglutition de la semence avec madame Fabian, j’ai comme une incontrôlable nausée pour ces laissés pour compte des régions.

      (1)
    4. Andrew

      Les pauvres vivent au crochet de la société et tout ce qui leurs arrivent est de la faute
      des autres.Ils vivent comme des cochons et se demandent pourquoi y a des bébittes…
      J’ai pas de pitié pour ça

      (-11)
      1. Kling Klang Klong

        C’est quoi le lien que tu fais entre bibittes et pauvreté ou entre bibittes et malpropreté ?

        À mon avis la pauvreté intellectuelle fait beaucoup plus de ravages que la pauvreté financière. Elle nous garde prisonniers de vieux préjugés qui ont depuis longtemps disparu.

        (2)
  2. Marcel Poivrier

    Ce serait facile de se moquer d’eux, mais ce sont des gens qui ne l’ont visiblement pas eu facile …

    (59)
        1. Mam Cousineau, Jeanvingt23, Vital Laforce

          Oink oink oink les musulmans oink oink les juifs oink oink oink les Français oink oink les gauchiasse oink oink la Dorion

          (7)
        2. Disque qui tourne en rond

          C’est la faute de la méchante gauche que les femmes sont déprimés et ne font plus le ménage comme dans les bonnes années où tout était parfait dans notre belle société… gnan gnan gnan pouet pouet…

          (5)
        3. Old Macdonald had a farm

          “Oink oink oink les musulmans oink oink les juifs oink oink oink les Français oink oink les gauchiasse oink oink la Dorion” dixit le Socheul Djostisse Ouarrieur.

          Oink oink les jambons, oink oink les drettistes oink oink les méchants islamophobes qui dévorent des enfants.

          (1)
  3. Miss Wonderbra Québec

    Avec Pierre-Jean Séguin, soyez assuré que la fin justifie les moyens…

    (29)
  4. L'agent William Bumbray

    OK, c’est drôle et pas drôle en même temps!!
    Triste mais la seule explication que je vois c’est que le ménage doit pas se faire souvent. La seule solution, tu vide la maison au grand complet, tu torche et tu peinture.

    (12)
    1. El tacos

      La présence de coquerelles et le ménage n’a absolument aucun lien. Bel effort de trash talk sur des gens qui semblent “simples”.

      (8)
      1. Leurre Juste du Camionneur

        Euh oui. 90% du temps, c’est de la faute des gens qui habitent l’endroit infesté. L’autre 10%, ce sont ceux qui habitent le même édifice que les 90%.

        Il n’y pas 36 manières d’éviter une infestation. Il suffit de faire le ménage, de nettoyer régulièrement et de ne pas laissé trainer de nourriture. Tous les sites d’information sur les coquerelles et les exterminateurs vous le diront.

        Ce n’est pas pour rien que ces infestations arrivent toujours chez des gens qui ont de la misère à s’organiser. Et non, ce n’est pas juste de la faute des méchants propriétaires. La majorité des gens ordinaires qui habitent en logement n’ont jamais vu de coquerelles. Ils ne bénéficient pas d’un service VIP d’exterminateur parce qu’il ont des bon propriétaires. Il n’attirent tout simplement pas ces bestioles chez eux.

        (8)
      2. L'agent William Bumbray

        T’as raison, toutes les maisons propres et entretenues sont pleines de coquerelles.
        Je ne fais aucun trash talk, je dits même que c’est triste.

        (2)
        1. Joe Crisco

          J’ai déjà habité dans un logement hyper propre infesté de coquerelles géantes au Maroc. Donc ça a rien à voir avec le ménage.

          (0)
      3. La Chasse Galerie

        “absolument aucun lien” CERTAIN À 100%. Osti de crétin comme si faire du ménage ne contribuait pas à les voir et les éliminer. Pauvre petit gauchiasseux de service qui aime payer pour des pauvres qui ne contribuent en rien à la société..

        (-3)
  5. L'homme qui a vu l'ours

    Je vois pas pourquoi on en parle ici.. Du pauvre monde qui sont dans la misère, a boutte et qui ont aucune idée de comment le systême fonctionne pour forcer convenablement le proprio a faire dequoi! Clique trouves donc un influenceur qui se plaint d’épuisement ou autre journaliste aux critiques complaisantes au lieu de rire du monde dans la misère.

    (12)
    1. M.Pipi

      Justement le système. Quand tu peux à peu près pas augmenter les loyers que tu te fais déjà payer en partie, en retard, ou pas pantoute, que tes locataires contestent les augmentations à la régie à chaque année, que tu dois attendre des mois avant de pouvoir évincer ceux qui te volent, que tes bougons endommagent et ne nettoient pas l’appart, tu peux pas t’attendre à ce que le propriétaire soit pressé d’investir sur ton bien être.
      Dans la majorité des cas, c’est les locataires les crosseurs. Si t’es un bon locataire, qu’est-ce qui t’empêche de foutre le camp? Moi j’aurais jamais enduré ça

      (-4)
  6. En as-tu vraiment besoin?

    Pierre-Yves McFouine: En laissant tomber leur investissement quotidien de 25$ pour 2 paquets de cigarettes, cette famille aurait 700$ de plus par mois pour investir dans un appartement salubre. D’ou l’importance de diversifier son portefeuilles.

    (5)
    1. Chien sale emboucanné à moins de 9 mètres de la porte.

      Je ne sais pas pour cette famille, mais beaucoup de pauvres fument des cigarettes “à plumes”, beaucoup moins chères (mais tout aussi nocives).

      (0)
  7. En plein centre

    Deux antennes sur le toit, 3 paquets d’indiennes par jour, 8 cafés du tim par jour= un solide traitement réussi pour tes maudites coquerelles.

    (4)
    1. @ « On n'est pas un petit peuple... »

      De l’inconvénient d’être né, Emil Cioran

      Résumé :
      Quatrième de couverture – Aucune volupté ne surpasse
      celle qu’on éprouve à l’idée qu’on aurait pu se
      maintenir dans un état de pure possibilité. Liberté,
      bonheur, espace – ces termes définissent la condition
      antérieure à la malchance de naître. La mort est un
      fléau quelconque ; le vrai fléau n’est pas devant nous
      mais derrière. Nous avons tout perdu en naissant.
      Mieux encore que dans le malaise et l’accablement,
      c’est dans des instants d’une insoutenable plénitude
      que nous comprenons la catastrophe de la naissance.
      Nos pensées se reportent alors vers ce monde où rien
      ne daignait s’actualiser, affecter une forme, choir dans
      un nom, et, où, toute détermination abolie, il était aisé
      d’accéder à une extase anonyme.

      Nous retrouvons cette expérience extatique lorsque, à
      la faveur de quelque état extrême, nous liquidons notre
      identité et brisons nos limites. Du coup, le temps qui
      nous précède, le temps d’avant le temps, nous
      appartient en propre, et nous rejoignons, non pas notre
      figure, qui n’est rien, mais cette virtualité bienheureuse
      où nous résistions à l’infâme tentation de nous incarner.

      Source : Folio, Gallimard

      (0)
      1. JoBlo LE King!

        Je reste à Montréal depuis une dizaine d’année et je ne crois pas que c’est mieux malgré toute cette belle immigration qui nous enrichie de jour en jour! 😛

        (3)
  8. Temps dur

    Pourquoi ce reportage me semble tout faux?

    C’est quoi des mini-naissances de coquerelles?

    Pourquoi “la locataire” à 1:45 prend bien soin de placer son crucifix en plastique pour qu’on le voit?

    Qui nous dit que cette famille n’est pas arrivée avec ses bibites?

    Pourquoi TVA fait un reportage sur cette décrépitude?

    (2)
  9. Claude Pommier

    « Une famille de Hull est contrainte de vivre sous la tente en raison d’une infestation de coquerelles majeure »
    Comment PJ Seguin a fait pour déterminer que les coquerelles sont bien majeures et non des mineures possiblement en fugue?

    (1)
    1. 4e année du primaire

      infestation . . . . . . féminin singulier
      majeure . . . . . . . .féminin singulier
      coquerelles . . . . . féminin pluriel

      Donc, majeure est relié à infestation. Une infestation majeure de coquerelles.

      (3)
  10. On va faire une pays! Poing en l'air

    Du pur TVA. La pourriture ce n’est pas ce pauvre monde dépassé.
    C’est celui qui s’amuse à mal nous les montrer. Freak show.

    Et le boss des bécosses se voyait premier ministre. Mon oeil. Charogne.

    (0)
  11. « On n'est pas un petit peuple, on est peut-être quelque chose comme un grand peuple! »

    « De l’inconvénient d’être né » – Cioran

    (-1)
      1. Outré chronique

        Oups! On dirait que des petits camarades de Québec Sanitaire viennent s’indigner sur La Clique.

        (-4)
  12. Yikes !!

    Bravo au reporter et au caméraman d’être physiquement entrés dans ce lieu insalubre au risque d’en ressortir avec des souvenirs pas trop agréables.

    (-2)
  13. Clique Come for the posts stay for the comments

    Calvaire,

    1) Pourquoi est-ce que ce genere de reportage passe à la télé? C’est quoi l’objectif? Sensibiliser la population à quoi?
    2) Je comprends que financièrement, c’est pas facile pour tout le monde… mais…
    – Arrête de dépenser ton cash dans les cigarettes et paie toi un exterminateur
    – Entrepose ton stock pour éviter d’avoir à dépenser et d’en acheter d’autre lorsque les intempéries auront tout scrappé ton stock… ainsi tu pourras te payer un exterminateur
    – Au lieu de prendre la journée pour faire venir Ti-vi-a chez vous, va travailler pour te payer un exterminateur

    Me semble que c’est pas compliqué.

    Ca viens me chercher le monde trop cave pour prendre les moyens à leur disposition pour se sortir de la marde. Prends tes responsabilités pour une fois dans ta vie pis arrête de brailler sur la place publique.

    Message à la bonne femme: Tu as 0 crédibilité. Je te donne -18 points pour ta mise en scène.

    (-5)
    1. MB

      Ils sont vraisemblablement locataires. Ce n’est donc pas à eux de faire venir l’exterminateur.

      Leur 1e responsabilité est de payer. Leur 2e, de garder le logement propre et en bonne état. On peut suspecter qu’ils l’ont échappé pas mal pour cette dernière responsabilité.

      Rendu avec des coquerelles, leur responsabilité se limite à aviser le proprio et c’est lui qui est responsable de faire venir un exterminateur.

      C’est plate et peut être un peu injuste parce que le proprio se retrouve responsable de régler un problème que les locataires ont créé, mais c’est comme ça que ça marche.

      À part ça, il me semble que ça saute aux yeux que ce n’est pas juste un problème d’argent et de coquerelles, mais avant tout un problème d’éducation et de santé mentale… #onyrevientoujours

      (18)
    2. Un autre super champion du monde

      Bon un exterminateur d’estrade qui a toujours une solution facile (surtout) pour les autres. Quelle condescendance de prendre les personnes pour des caves et penser que les gens n’ont pas essayés tes conseilles à la con.

      (2)
    3. La lutte ç'est vrai

      Vous avez manifestement vécu peu d’expérience social pour résonner den la sorte monsieur/madame “X”
      …ou vous êtes démuni intellectuellement et socialement.

      Prière de ne pas donner de tape dans le dos à cet individu…

      (0)
  14. Le Canal 10

    TVA est fière d’annoncer qu’une image a été sélectionnée pour le World Press Photo Montréal, dans la catégorie « Peuple en voie d’extinction ». Pierre Pruneau

    (-10)

Les commentaires sont fermés.