35 réflexions au sujet de « Lorsque même Alex perron est perdu!!! »

  1. Yannick

    Militer pour favoriser l’acceptation et l’inclusion de tous et chacun au sein de la population “générale”, tout en s’efforçant de mettre des étiquettes, de plus en plus nombreuses et précises, sur chaque individus en fonction de ce qu’ils ont dans les culottes et/ou ce qu’ils recherchent dans les culottes de leur partenaires.

    Développez.

    Vous avez 3 heures.

    (120)
    1. Le problème

      Heille on part une gageure: jusqu’à combien de caractères étireront-ils leur acronyme ridicule?

      Je dis 21, comme dans trisomie.

      (40)
        1. Petzi lit Andromaque

          Avec les lecteurs de La Clique du Plateau, c’est toujours pareil. Chaque fois que quelqu’un fait un commentaire ironique, la moitié ne catche pas, l’autre moitié prend ça pour du sarcasme.

          (7)
        2. Yannick

          @L’éduqué

          Depuis quelques temps, il y a quelques commentaires dont le commentateur prend le nom de “Yannick”. Je sais bien que je ne suis pas le seul à porter ce prénom, mais bon….

          Puis comme j’ai pas l’intention de passer derrière pour flaggé chaque commentaire qui porte mon prénom et qui n’est pas de moi, ben c’est ça qui est ça.

          (0)
    2. Batoche

      Se définir par sa préférence sexuelle est en soi une sévère régression pour l’humanité. Le communautarisme sexuel est une plaie, juste utile à embarquer les esprits les plus faibles en pleine crise identitaire.

      (29)
  2. 2ELGBTQQIA?

    C’est mon mot de passe pour mes transactions bancaires par internet. Qui me l’a volé ?

    (58)
      1. Des chiffes et delete

        Le “l” est un “i” majuscule ou un “L” minuscule, je ne sais plus trop.

        (1)
  3. Ah bon !

    Avec le rapport qu’ils viennent de produire, avec le cérémonial ridicule pour le déposer, avec les pleurs de Trudeau, avec Michelle Audette dans les vaps comme porte-parole, les autochtones viennent de perdre le peu de crédibilité qu’ils leur restaient dans le processus de réconciliation…trop c’est comme pas assez…

    (35)
    1. Le Hibou à bout

      Ils avaient la chance de montrer qu’ils sont raisonnables…mais non, il fallait à tout prix faire de l’enflure verbale exagérée et parler de génocide.

      (14)
    2. Passez go, réclamez (encore) 200 $

      Les Indiens ne veulent pas de réconciliation, ils veulent jouer perpétuellement aux victimes, puis soutirer ainsi des fortunes à des gouvernements qu’ils tiendront responsables de tout.

      Quand ils s’excuseront enfin pour les immenses troubles sociaux et économiques qu’ils ont causés durant la crise d’Oka, on commencera à parler de réconciliation. Pas avant.

      (14)
      1. Feu Dave Semenko

        La crise d’Oka, tu parles des 10-12 Mohawks dans le bois avec des foulards dans face ?

        J’pense que les Amérindiens attendent que tu t’excuses toi-même pour tous les troubles sociaux et économiques causés par les motards dans les 45 dernières années au Quebec. Après ils vont s’excuser.

        (-4)
  4. La réalité est que tout le monde s'en crisse des LGBT

    Ça commence à ressembler à une secte leur affaire…et le journaliste de Radio-Canada qui relaie ça tout bêtement!

    (14)
  5. Ti-Bert

    Pour eux-autres j’utilise le mot “débile”. C’est simple, ça dit tout et c’est facile à retenir.

    (13)
  6. lemoutongris

    2E: 2 esprits (two-spirited), la version de plusieurs peuples autochtones. Mais pour les autres lettres… Qui trop embrasse mal étreint, surtout quand vient le temps des nouvelles “identités”

    (10)
    1. Batoche

      L’immense majorité des autochtones en ont rien à battre de ces niaiseries là.

      Malheureusement, un gauchiste urbain (qui n’a probablement jamais été sur une réserve de sa vie) a lu un jour qu’une tribu autochtone en Illinois et des Cris au 17e siècle reconnaissait des two-spirited et des transsexuels parmi eux alors il n’en fallut pas plus pour que ce gauchiste débile applique cette vision très spécifique à l’ensemble des premières nations.

      (13)
      1. M. Constate

        “immense majorité des autochtones en ont rien à battre” En effet, mais il y en a qui sont tellement rendus à pique sur leurs “droits” qu’ils en inventent à même leur respiration. Encore une maudite manie développé par les ostis de gauchistes urbains et importé dans leurs shitholes de réserves remplies de petits criminels, de gros crosseurs et de poqués irrécupérables. Mais c’est encore NOUS le problème.

        (4)
    1. Matantekifume

      question de temps…au debut de la gay pride ils marchaient avec les gays…ils vont surement revenir, ils en revent.

      (5)
  7. Fabien L'Amour

    Toute cette marde irrationnelle c’est pour diviser la population et créer la rancœur et le ressentiment.

    (5)
  8. Matantekifume

    Ca serait mieux de dire: les anti-heteros-males-blancs….on sauverait du temps au lieu d’ajouter des chiffres et des lettres…

    (4)
  9. Sandrine Maxou

    Je voudrais ajouter OAD dans cet acronyme, pour tous les gens qui, comme moi, ont besoin d’un Orgasm A Day

    (0)
  10. jfc

    J’invite tous ces gens à aller à Kanesatake pour parler de trans et de 2 esprits juste pour voir s’ils vont revenir en un morceau et avec tous leurs dents.

    (0)

Les commentaires sont fermés.