François Lambert sur le mandat de grève à la SQDC!

Les goons vont l’aimer!!!

😂😂😂😂😂

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est bon un syndicat pour avoir un meilleur salaire!

64 réflexions au sujet de « François Lambert sur le mandat de grève à la SQDC! »

  1. J'aime les nymphettes blondes et plantureuses

    Fondamentalement, l’État n’a rien à faire dans la vente au détail. Telle n’est pas sa mission. Demander à l’État de vendre de l’alcool ou de la marijuana, c’est aussi absurde que de lui demander de vendre du pain ou des souliers. Ce rôle devrait naturellement incomber au secteur privé, pendant que l’État s’occupe de taxer le produit. Maintenant, quel élu aura le courage de rectifier la situation au Québec pendant qu’il est encore temps?

    (33)
    1. Le Malicieux

      De quoi tu parle, l’état le fait très bien, a ce que je sache.

      Faut savoir faire la part des choses: l’on parle ici de psychotropes, il vaut mieux que l’état aime la patte la dessus que le crime organisé.

      Oui je sais, c’est pareil…

      (-1)
      1. J'aime les nymphettes blondes et plantureuses

        Ailleurs au Canada, depuis la légalisation, certaines provinces ont confié la vente de marijuana au secteur privé et, à ce que je sache, elles ne s’en portent pas plus mal, bien au contraire!

        Ailleurs dans le monde, la vente d’alcool passe essentiellement par le secteur privé. Pourquoi en irait-il autrement au Québec? Cette « surétatisation » qui entraîne des coûts exorbitants découle de l’ère de la prohibition de l’alcool (dans les années 1930). N’est-il pas temps de tourner la page et de passer à un autre modèle moins lourd et plus efficace? Je le crois sincèrement.

        Que l’État s’occupe de prélever les taxes, point à la ligne!

        (12)
        1. J'aime les nymphettes blondes et plantureuses

          @ Le Malicieux

          La mafia ne s’est pas emparé du commerce de l’alcool après la fin de la Prohibition, bien au contraire.

          (3)
        2. Le Malicieux

          Hum, peut-être bien.

          Les mafieux vont se partir des boîtes, et s’emparer du marché, non?

          (-6)
      2. Non

        “que le crime organisé.”

        Si la SAQ n’existerait pas ce serait des magasins privés et il y aurait quand même des règles à respecter.

        Personne aujourd’hui n’achèterait de l’alcool produit dans une érablière et vendus dans des pots masson. Éventuellement ce sera la même chose avec le cannabis.

        Pas besoin de gouvernement pour s’occuper de la vente, juste des standards de qualité / sécurité.

        (4)
      3. Hmm

        Le Malicieux, ça se voit surtout pas que t’es un employé de l’État qui profite de ses privilèges de BS de luxe (un fonctionnaire = BS de luxe), oh que non ça se voit pas!

        (2)
        1. SHlomo Shekelsteinberg

          j’adore que tu reprennes mes expressions

          OUI

          si tu es SYNDIQUÉ au PUBLIQUE
          TU ES UN PARASITE, TU PRENDS LA POPULATION EN OTAGE

          ET POUR CE, JE VAIS T’ENLEVER TA PENSION

          (-2)
  2. Québec le paradis les losers-quêteux

    Faites votre grève de loser-quêteux (ils se plaignent de quoi au juste pour revendiquer l’intervention d’un syndicat?), qu’on ferme les portes de cette boutique et qu’on les laisse aller sur le BS.

    La prochaine fois que tu veux obtenir une job qui paye plus cher, tu iras à l’école apprendre une spécialisation dans un vrai métier autre que caissier.

    (23)
  3. Québec en phase terminale

    Coluche: « Le syndicat, c’est fait pour donner raison à des gens qui ont tort. »

    (21)
  4. Marty

    Opinion d’un homme d’affaire qui est devenue millionnaire en payant ces employés au salaire minimum

    (16)
    1. Québec le paradis des losers-quêteux

      On s’en fout combien ils étaient payé, la question c’est est-ce qu’ils étaient payé à la hauteur de leurs tâches. Parce que selon toi, un commis à la caisse doit gagner combien, 40 piasses de l’heure? Autant qu’un comptable-fiscaliste dans une grosse entreprise?

      Maudite mentalité de loser typiquement du Québec.

      (13)
      1. Le Malicieux

        Toi, t’es un esti de cave, d’où sort tu ce chiffre, si ce n’ai de ton cul?

        Tu t’auto crinque avec des chiffres IMAGINAIRES… bonjour le jugement.

        Le pire est la jalousie du connard standard, qui n’accepte pas que des gens ordinaires puissent bénéficier de bon jobs, mais qui ne chignent pas lorsque des multinationales pompent notre fric( subventions,avantages fiscaux)… savez, ” les lois du marche”….

        IMBÉCILE !

        (-7)
        1. Pu Capable Des Queteux

          Retourne à l’école si tu veux un bon salaire et un bon job comme tu dis.

          Ce qu’on accepte pas c’est que les gens ordinaire, sans éducation, gagnent plus qu’un professeur ou autre.

          Tu n’apportes rien à la société, t’es un caissier, accepte le salaire qui va avec ton niveau d’aptitude pis crisse nous patience avec tes demandes d’avoir toujours plus de notre argent.

          (3)
        2. Québec le paradis des losers-quêteux

          Le Malicieux, tu parles exactement comme un loser-quêteux.

          Tu viens de débarquer sur Terre? Tu parles comme un gars de 18 ans qui a comme seule expérience une jobine dans un entrepôt :

          « hey je suis payé 10 piasses de l’heure à préparer des commandes pour du matériel qui en vaut 50 milles, elle est où ma part du gâteau???? »

          Même pas envie de te donner des explications.

          Quand quelqu’un croit qu’une job au bas de l’échelle avec peu des responsabilités et d’impact sur une entreprise (et qui est facilement remplaçable) croit valoir autant qu’une personne qui prend des décisions qui ont un impact sur les employés et l’avenir de l’entreprise…t’as rien catché à la vie.

          (3)
        3. Québec le paradis des losers-quêteux

          Le Malicieux : le gars qui fait du cash sans avoir d’éducation, c’est fort probablement parce qu’il run une business, ou bien il exerce un métier assez payant (plombier par exemple) et SPÉCIALISÉ. Pas une job de “bouche-trou”.

          Pis devines quoi, ils font des jobs beaucoup plus compliquées que “caissier” et le salaire reflète ça.

          T’as aucun argument à part la pleurniche.

          (1)
        4. Le Malicieux

          Voilà le chat qui sort du sac… monsieur se targue d’intelligence supérieure du simple fait de ses études… pourtant, le réel fourmille d’exemples contraire, étrange…

          Je note aussi un réel sentiment de jalousie maladive, démontant la petitesse du vididu…

          Tu fait dur en maudit.

          (-4)
    2. Jeanvingt23

      Tant mieux pour lui si des gens ont voulu travailler dans ses business, personne n’y était obligé, vivre la libre entreprise.

      (7)
  5. Le problème

    Une autre aberration causée par l’étatisme compulsif des Québécois!

    Le produit est légal? Laisse-ça aller calvaire! S’il y a de l’argent à faire, le privé va s’en charger, comme il se charge très bien de la vente de bière et de cigarettes.

    Mais non. Ici on préfère créer un monopole d’état de facto inefficace qui va nous coûter une fortune et n’altère en rien les activités du crime organisé.

    Way to go, SQDC!

    Calvaire…

    (9)
    1. Québec le paradis des losers-quêteux

      Et même si les boutiques ne vendent pas assez pour avoir des revenus selon les prévisions budgétaires, ils vont devoir donner des augmentations salariales obligatoires, et quoi encore, un régime de retraite aussi? Tsé, l’idéologie de quêteux qui ne suit pas les lois du marché…

      LOL

      (7)
      1. Le Malicieux

        Les lois du marché… on s’en tape un peu man…

        On sait comment ça marche.

        Incroyable d’avoir intégré sa servitude a ce point…

        Les “lois du marché “, ça va plus loin que le prix de détail, espèce de crétin. Bien des choses découlent des “lois du marché, et peu sont souhaitable.

        Gm, Chrysler, wall street ont ils suivi “Les lois du marche”? Réfléchi avant de degobiller du jeff Fillon…

        (-3)
        1. St-Émile le débile

          c’est toi le crétin, venant d’une mère monoparentale

          toujours pas d’enfants, ni de blonde

          tu es un homosexuel refoulé
          avant de traiter le monde de noms, tu devrais te regarder dans le miroir quelques secondes

          petit puceau

          (-1)
  6. Jeanvingt23

    Les syndicats sont devenus des plaies sociales à éradiquer. À la place de Legault je mettrais tout ce beau monde en lock out, et je donnerais la distribution aux dépanneurs Couche-Tard.

    (6)
  7. PVC

    À ce que je sache il y a pénurie sur le marché du travail ils n’ont qu’à se trouver un autre job .

    (6)
    1. Québec le paradis des losers-quêteux

      Le problème c’est qu’il y a pénurie de gens avec des spécialisations ou du moins, avec une éducation poussée (médecins, infirmières, enseignants, etc)…des “bouches-trous” comme caissiers, on en a assez.

      (5)
      1. St-Émile le débile

        oui, il ne manque pas d’africains aux Québec pour travailler dans les Macdos, les Harveys et où d’autres sont-ils ??? Ah oui, Tim Hortons.

        Le futur du Québec semble sombre, voir-même noir.

        (2)
  8. Lulu

    Comment le syndicat a-t-il l’air épais? Ils ont TOUJOURS ce qu’ils demandent de la part du gouvernement quitte a tout démolir, alors…..
    C’est qui le cave hein? Le CONtribuable taxable!

    (4)
  9. Bibi

    Il a bien raison. C’est franchement indécent n’en déplaise au Malicieux. Les dealers de rue vont se réjouir s’il y a grève.

    (2)
    1. Québec le paradis des losers-quêteux

      Ouais et l’énorme échec de gestion de la SQDC va représenter des millions de dollars en gaspillage qui auraient pu aller dans l’éducation, ou au pire sous forme de bourses d’études pour les meilleurs élèves de la province (tsé le monde qui vont faire avancer ta société de losers-quêteux).

      (6)
  10. konnasse débile qui tire la société vers le bas

    Hey penses-tu vraiment que jpeux élever ma famille avec 14 piasses de l’heure en étant commis à la caisse??? J’ai besoin de 25$ de l’heure minimum pour assurez mon avenir!

    Jai juste un secondaire 4 pius un QI en bas de 85, pis c’est toute de votre faute si jme suis mis les pieds dans les plats apres avoir chié 3 enfants de 5 paires différents au lieu daller étudiez!!!

    LA SQDC a juste a monté les prix cest toute!!

    (0)
      1. konnasse débile qui tire la société vers le bas

        5 peres differents des ostis de chien sales!! “tes super belle poupée ah jtaime” ben oui ben oui pis moe la folle jcroyais en lui!!

        bon m’a aller me faire un autre tatttoo sur la cuisse pis aller au gym

        (0)
    1. Stepmom teaches her daughter's male friends how to do it

      5 paires différents ?? T’aimes bien les trip à trois, toi, non ?

      (-1)
  11. Le Malicieux

    Fait-il parti de l’UDA, par hasard?

    Monsieur se gave de subventions, mais il faudrait que le peuple se contente d’un salaire de crève faim…

    la social mediocratie a son meilleur…

    (-2)
        1. Pu Capable Des

          Tant de questions Malicieux… c’est drôle comment tu ne sais même pas de quoi tu parles.

          Comment as-tu coulé ta maternelle?

          (3)
    1. Le problème

      La SQDC nous a coûté 4,9 M jusqu’à maintenant.

      Ce n’est qu’un début, continuons le combat!

      Calvaire (2)…

      (4)
    2. Québec le paradis les losers-quêteux

      Le peuple doit se contenter d’un salaire de crève faim?

      De quel peuple tu parles? Le peuple de losers qui sont pognés à être caissiers et qui croient que ça doit être une carrière de vie avec laquelle tu peux fonder une famille et acheter une maison?

      Ciboire que vous êtes déconnectés de la réalité. Des jobs de caissiers à 14 piasses de l’heure, tu laisses ça au monde dans la vingtaine ou une personne qui se contente d’un emploi à temps partiel.

      Saletés de syndicats qui viennent toujours causer le trouble avec leur vision du monde d’un univers parallèle…

      (3)
      1. Le Malicieux

        Comment quelqu’un qui travaille peut il être un que deux, je cherche à comprendre.

        Je t’explique: il faut avoir une vision globale, l’ami. La tendance shifte vers une économie de service, d’autant plus que nos sociétés sont à maturité.

        Ta ligne de pensée mènent justement à ce que tu denonce; une élite qualifiée occupant les meilleurs postes, et la masse a la ramasse….

        Ça, c’est du néo libéralisme. Revise tes concepts…

        (-2)
        1. Québec le paradis des losers-quêteux

          “Ta ligne de pensée mènent justement à ce que tu denonce; une élite qualifiée occupant les meilleurs postes, et la masse a la ramasse….”

          Je n’ai jamais chiâlé contre l’élitisme, je l’appui!!!
          C’est ça la beauté du monde d’aujourd’hui, t’es libre d’étudier dans tout ce que tu veux pis d’utiliser ta tête pour avancer et obtenir des postes.

          Oui y’a du gens qui viennent au monde avec des parents riches, mais je parle pas de ça. Je parle du fait que si t’es intelligent et responsable, tu peux devenir ingénieur. Et si t’es limité intellectuellement, il y a aussi des jobs pour ce genre de personne là genre caissier.

          Mais dans ta tête vidangeuse égalitariste, tu vas me dire que caissier ça implique le même genre de tâches et de responsabilités qu’un ingénieur, c’est ça?

          L’égalité ça n’existe pas tout simplement parce que les humains sont pas égaux en talents et en capacités.

          (4)
        2. Le Malicieux

          On va tous devenir ingénieur,c’est ça?

          La bonne marche d’une société implique LE PLUS GRAND NOMBRE POSSIBLE,chose que beaucoup ne semblent pas comprendre…

          De plus, en quoi un salaire de caissier porté à 20 dollars l’heure dérange un universitaire?

          L’argumentaire de l’intellect est toujours douteux: il émane généralement des crétins, attention…

          (-2)
    3. Ta mère

      Oh j’pense qu’il te manque des notions d’économie. Le subventionnisme d’État, c’est très néo-libéral et non socialiste: “Socialiser les pertes, privatiser les profits”

      (-7)
      1. Notion d'économie de base

        Pas vraiment. Le néo-libéralisme se caractérise plus par la privatisation de large part de secteurs autrefois publics, soit à peu près tout le contraire de la gestion québécoise de la vente du cannabis.

        (5)

Les commentaires sont fermés.