À lire: Lol… c’est clairement des tapas!!!

Un co-animateur de Fillion en voyage en Espagne essaie d’en passer une petite vite sur son Twitter! 

Il aime bien nous dire qu’en Espagne c’est moins cher qu’ici!

Il fait ce tweet…

  

Un follower compare avec les prix du Québec…

Mais le hic… c’est que les 6 assiettes de poissons en Espagne… c’est clairement des tapas.

Ça t’en prend 12 pour être plein… mais shut… on doit pas le dire!

😂😂😂😂😂😂😂

Commentaire inutile à m’envoyer: 1 Euro de pourboire!?!??!?!?!?!?

61 réflexions au sujet de « À lire: Lol… c’est clairement des tapas!!! »

  1. Pier Yves McSwing

    Ils me font capoter lui pis Fillion ….. ils se disent les défenseurs de la richesse individuelle et des entrepreneurs mais faudrait toujours qu’ils payent le minimum dans tout …. les champions du nivellement par le bas à plus d’un niveau !

    (71)
    1. BudFox

      Connaissant le côté financier de la restauration au Québec, ca coute cher (oui ca coute cher souvent plus cher que des étoilés europeens) pour ces raisons
      1) corruption dans lindustrie des distributeurs alimentaires donc tout est plus cher
      2) restaurateurs capotés ben raide sur l’ambiance mais pas sur le goût fak 1 a 2MM$ en améliorations locatifs payés sur max 5 ans qui se retrouve sur ta facture
      3) corruption et oisiveté dans lindustrie de la construction commerciale donc pour 1MM$ de projet ça t’en coute 2MM$
      4) les actionnaires les plus cassés se la joue avec les pitounes, les party et les grosses locations de chars allemands sur un bottom line negatif

      Faut que tout ca se paie sans compter la ricaneuse qui bill ses taxes profits ou pas de profits et qui ouvre leurs rues pour faire fuire les poissons

      Demandez vous pourquoi cest rendu 20$ un lunch de malbouffe banale à Montreal.

      (27)
    2. Ubeurre

      On parle du clown qui voulait devenir chauffeur chez Uber comme geste de protestation contre l’industrie du taxi alors que le fantasme de la compagnie c’est de remplacer tous leurs chauffeurs par des ordinateurs — et que c’est devenu également le fantasme de Jeffie, il se branle en rêvant d’un monde où toutes les voitures seront pilotées par des ordinateurs et tout le monde sera dépendant des multinationales pour ses déplacements.

      Le système étatique / bureaucratique de la province a besoin d’être critiqué parce qu’il engenre plein de problèmes — mais par des gens plus intelligents que eux.

      (20)
      1. Capitaine Évident

        “Le système étatique / bureaucratique de la province a besoin d’être critiqué parce qu’il engenre plein de problèmes — mais par des gens plus intelligents que eux.”

        En plein cela. Ça prend des gens capable de faire des analyses et des liens pour trouver les fraudes et arnaques dans le système bureaucratique mais Jeff & cie sont incapables de faire plus que voir sur Amazon et chialer sur un caissier de la SAQ alors qu’un sous-ministre ou un haut gradé fonctionnaire pourrait être en train de toucher 5 salaires en même temps. Idem pour les gouvernances “occultes” qui commencent par “Régie” ou “Agence” dont aucun journaliste est capable d’obtenir un nom.

        (21)
    3. RRQ

      Ton but dans la vie c’est de toujours payer le moins possible et d’en avoir le plus possible et le but de la personne qui marchande c’est de t’en donner le moins possible pour le plus cher possible. C’est une regle universelle cosmique. J’ai jamais vu qqun au restaurant faire “Wow, c’est pas assez cher ta facture. Tiens v’la un 50 de plus pour aucune raison, et le tip.” ou de faire un cheque au RRQ quand tu paie pas ta taxe sur Marketplace.

      (3)
  2. Ah bon !

    Déménage définitivement en Espagne mon Gerry…y a rien qui t’en empêche…ça va te faire du bien, et surtout, ça va nous faire du bien…

    (37)
    1. Eh ben!

      Un !0$ qui tu t’es insurgé cette semaine quand Trump a tenu les mêmes propos. Les bons gauchistes ne sont pas à une contradiction près.

      (1)
      1. Le Malicieux

        Les vidanges, ça se met au chemin…

        Toujours à chier sur la façon québécoise… mais, c’est drôle, ils demeurent ici quand même…pourquoi donc?

        Parce que ces tdc savent bien qu’aux states, ils servirait des frites… esti de sans talents, si ce n’est que de beugler des insanités primaires destiné à un public de crétins binaires, tout juste bon à s’insurger de salaires de caissier, le niveau toé…

        Les tarés ont ceci en commun; ils sont toujours les derniers a comprendre…

        (8)
  3. Voilà c'est dit

    Une (autre) chose que les Européens ont compris c’est de mettre les taxes incluses dans le prix affiché…et ce, partout. Ici, ça se fait à peu près juste pour la pompe à essence. Le reste, tu dois toujours avoir la petite surprise du plus ou moins 15% additionnel. Pourquoi ne pas afficher directement le coût réel plutôt que le faux coût dans les restaurants, commerces, concessionnaires, quincaillerie, etc…?

    Et de lâchez les très BS 2,99, 15,95, 199,99 et directement d’arrondir, plutôt que de se faire prendre pour des caves.

    (28)
    1. Leurre juste du camionneur

      Après l’élimination des sous noires,
      inclure la taxe et arrondir les prix aurait dû être là prochaine étape.

      (12)
    2. Keutching

      Le but des prix en “.99” était de faire en sorte que l’on ait toujours du change à remettre, et donc d’obliger les caissiers à ouvrir leur caisse pour ne pas “zapper” une vente et garder l’argent pour eux. Seulement les gros montants étaient ronds (ex. Sears vendait dans son catalogue une table de billard de luxe 10000.00$ pile) Mais avec les modes de paiements actuels, ça ne tient plus et ce devrait être aboli.

      (4)
  4. Une belle tête de vainqueur

    32 Euros = 50 piastres CAN. Ca cave va avoir une surprise en recevant son compte Master Card.

    (19)
    1. Gégoire

      Ça dépend de ta carte de crédit, il y a des cartes qui offrent un taux de de conversion Euro/Can plus avantageux que le taux de change officel. C’est important de valider auprès de l’institution émettrice et ainsi payer en Euro plutôt qu’en $ Canadien.

      (5)
        1. Keutching

          Pas quand tu sais t’en servir. Je ne traîne plus de billets, plus de monnaie, et je paie tous mes achats du mois en un coup, et j’ai des récompenses en points ou en argent.

          (4)
        2. Le Malicieux

          Ouais, parce que bien sûr, ces compagnies existent pour te donner des récompenses…

          Esti, c’est toujours le même discours” je traîne pas d’argent( oui tu en traîne, tu traîne tes cartes), c’est pratique ( pourquoi?), bref, exact discours, mots pour mots, des institutions …
          Bien sûr, tout ces discours sont de la boulechitte: le crédit, c’est pour avoir tout de suite, maintenant.

          Les récompenses…est tu un chien?

          (1)
    2. Petit pois

      3 bières et un nachos a 2 me coûte ça ici 50$ avec les taxes et le pourboire… Donc assez gagnant avec tout ce qu’il a..

      (-6)
  5. Lisa Simpson-Frulla

    C’est indéniablement moins cher boire en Espagne, mais côté bouffe, la qualité, la quantité et la variété ne sont pas nécessairement au rendez-vous. La bonne vieille phrase, you get what you pay for.

    Ce n’est pas connu parce que de l’autre bord de l’Atlantique on regarde un peu l’Espagne avec des lunettes roses, mais les produits locaux ne sont pas nécessairement réputés ou de grande qualité.

    (19)
    1. Le gros moustachu

      L’Espagne est capable de meilleur comme du pire. Il est vrai que les fruits et légumes, par exemple, ne sont pas très chers, mais il faut en effet considérer la qualité qui est généralement inférieure (pas de goût, variétés limitées, etc.) à ce que l’on peut retrouver ailleurs.

      Il faut donc comparer ce qui est comparable et il est très malhonnête de mettre sur le même pied du vin (même de qualité moyenne) vendu dans les restos québécois et du “Tinto de Verano” qui une sorte de soda à base de vin générique vendu dans une bouteille de plastique! Même chose pour la bière, si l’on ne prend pas la peine de mentionner laquelle il s’agit.

      Si l’on va en France, on pourra toujours dire que le fromage y est moins cher qu’au Québec. C’est vrai. Mais de quoi parle-t-on au juste? Des fromages industriels ou de ceux artisanaux? Car les fromages artisanaux français, ceux qui ont vraiment du goût et qui sont de bonne qualité, se paient aussi cher que les bons fromages québécois. Mais si l’on va dans l’industriel, en effet, on pourra toujours trouver une différence appréciable de prix. Or, ces fromages que l’on retouve dans les supermarchés français ne sont pas bons du tout et on s’en lasse très rapidement. Et que dire du lait industriel français (UHT ou pas) que l’on retrouve certes à plus ou moins 1 euro le litre, mais qui est tout simplement imbuvable. On peut également trouver des bouteilles de vin à 1 ou 2 euros, mais personne ne boit cela à part les ivrognes.

      (9)
      1. Le Malicieux

        Plusieurs bouteilles a 4,5 euros sont fort correctes, aisément du niveau de ce qui se retrouve à la SAQ a 14,15 $

        (3)
        1. Le gros moustachu

          Vous avez tout à fait raison, et c’est plus moins le prix que l’on paie au Québec pour un vin qui serait payé à ce prix en France. Mais il y a une gamme de vins à très bas prix en France que vous ne retrouverez jamais à la SAQ en raison de sa grande médiocrité.

          (0)
  6. Don Quijote

    Un tubo de cerveza = 330 ml de bière à 2$ (généralement de la bière de mauvaise qualité)
    Tanque de cerveza = 500 ml de bière à 3,67$
    Le vin, ce n’est pas du vin, c’est du tinto de verano (moitié vin de table de très mauvaise qualité, moitié eau pétillante) normal que ça soit pas cher.

    (8)
  7. C'est pas cher, c'est moi qui décide du paiement

    Chez Archibald, ils offrent un plan de financement pour ce genre de snack.

    (4)
  8. Bobette

    Une comparaison plus intéressante.

    Si tu fais un tour sur booking.com, le lit le moins cher à Montréal coûte 23$ ce soir. Ensuite ça monte directement à 30$.

    Si tu regardes pour Madrid, t’as 18 lits à 23$ ou moins. Le moins cher coûte 13$.

    Évidemment, ça ne veut rien dire sur le coût de la vie. Par contre, quand tu es voyageur étudiant au budget limité, tu t’en tire franchement mieux en Europe.

    (4)
  9. ayoye

    Oui, 1 euro de pourboire, comme ça devrait être partout : 1 euro par assiette.

    Les pourboires c’est un des plus gros scam d’Amérique du Nord : payer quelqu’un pour services rendus où la valeur de sa job est en rapport avec la valeur de ce que tu commandes…tellement ridicule comme concept.

    Faque 1 assiette de caviar à 400$, le serveur se fait 60$ de pourboire avec 15% en 1 seul aller-retour.
    20 assiettes à 20 piasses, c’est toujours 400$ avec 60$ de pourboires, mais il a fait au moins 10 fois plus d’aller-retours.

    Oubliez pas d’aller enrichir le Mousso.

    (4)
      1. ayoye

        Au Québec vous êtes pas vite vite côté finances. Faut toute vous expliquer.

        Mais quand il faut parler des finances de Bergevin pour gérer son plafond salarial et ses contrats vous devenez tous des PhD d’économie.

        (0)
  10. La Chasse Galerie

    C’est qui ça “Gerry” de Rédio X ? À part les trippeux de la radio démagogie, personne ne connaît cet idiot.

    (1)
  11. Christophe

    Beaucoup de cocu-contents heureux de payer tout un tas de biens de consommation trop cher ici 🙂

    Les restaurateurs et les commerçants en prennent bonne note

    (1)
  12. Ginette Paquette

    Qu’il aille faire un tour au Royaume Uni ou dans les pays scandinaves et là, il va voir que ça coûte pas mal plus cher qu’ici! Et je ne parle même pas de l’Islande avec un burger-frites et boisson gazeuse pour un modique 35$!

    (0)
  13. Reality check

    Entre vous et moi (je me la joue démago😉😉😉…😉), qui sonnes des êtres humains censsés et pourvoyeur du GROS BON SENS. Sans ce type de (très nombreuses) comparaison bidon, certains animateurs (propriétaire d’une auberge, d’un golf louche, amateur de lutte nihiliste, ancien employé de Mario Dumont et “The” Mario lui-même, etc) ne pourraient pas nous offrir le pestacle aussi sensibilisant, informatif, éducatif, bref bénéfique pour notre ville… oups province… oups pays, oups centre du monde qu’est la région de Québec.

    Asti de gauchiasse anti sport, anti vrai musique, anti liberté de circuler sur des routes en “aphsalte” ADQuiste et bien sûr anti gros bon sens (sales communistes). Ils n’ont pas de famille à faire vivre!

    Bon je retourne photographier les “crises de pauvres” qui font la file à la soupe populaire, nous avons un topo sur le fait qu’ils sont VISIBLEMENT apte à travailler, car ils se tiennent debout et respirent NOTRE air.

    #Matêteestundôme
    #Payezmoijenveuxtjrsplus
    #Carbureràlahainepeuimporteleprix
    #Valorisonslaviolenceçapayemesvacances

    Oufffff… Je viens de ventiller une infime partie de mes 10 ans de “citoyenneté” “de québec”.

    (-4)
    1. Le Malicieux

      Excellent.

      Le “fillionnisme” se base avant tout sur la petitesse d’esprit et l’absence de grandeur, grandeur qu’ils croient atteindre en amassant les richesses… Être dans l’aisance ne dispense aucunement de jeter un regard charitable sur autrui…

      (7)
      1. Reality Check

        Entièrement d’accord, une société doit miser sur la diversité, pas le multiculturalisme radicale ou d’ouverture d’esprit utilisé par Trudeau pour gérer les tensions sociales vécu au Canada pendant son mandat 😉 ). La diversité des valeurs de ses citoyens.

        Un tel se valorise en aidant son voisin, il aime mieux donner de son temps et vivre avec peu de moyen comparativement à une telle qui croit fermement que la richesse économique est un outil vital au bien être d’une nation. Théoriquement les deux se complète sur plusieurs points: Un a le temps, l’intérêt et le réseaux social pour aider l’autre et l’autre a les moyens, le réseaux de contact et intérêt à s’impliquer financièrement et à réseauter pour que ses contacts s’implique aussi.

        Les qualités de chacun se complète

        Par exemple:
        Il est pas faut de penser que certains états au U.S.A. créent des trous dans leur filet social en ne subventionnant pas certains services à la population. Mais les États-Unis ont beaucoup de mécènes, de philanthrope au sein de leurs communautés qui bouche ces trous. Ils ont avantage à s’impliquer dans leur société.

        Ici les mécènes se font rare, nous passons notre temps à chiâler que l’argent n’est pas donné aux bonnes personnes par le gouvernement et nous chialons contre les “riches” qui ne veulent pas s’impliquer, parce qu’ils se disent.surtaxé.

        Non les plus fortunés ne sont pas des tyrans, pas tous.
        La “gauche” n’a jamais eu le monopole du coeur.

        (6)
      1. Reality Check

        Non, j’aime utiliser les armes de D*min*c M*urais et ses collègues (voir complices) Être flou, m’adresser à un publique conquis (les dit “gauchiasses” ici) et aller chercher l’intelligence émotive de certains. Ça donnent parfois l’impression au récepteur du message qu’il pense par lui-même, car les idées lui viennent par lui-même.

        Bref “tu” comprends ce que tu veux et tu adhère et t’active ou tu ne comprends pas ou t’en fou et te frustre et commente. Les personnes moins instruis, en quête d’identification, d’appartenance à un groupe ou réfractaire à entrer dans le moule sont un très bon publique.Peut-importe ce qu’ils disent ils vont se sentir chez eux lors de rassemblement ou d’échange sur des forum ou des blog.

        Bref, en écrivant ce commentaire je voulais gagner, peu importe les conséquences sur le récepteur du message et son environnement.Ce que j’écris à peut-être un sens, peut-être pas… mais dans l’fond, ont s’en fou!

        Oui j’ai du temps à perde 😉

        (1)
        1. Allah Papanthoute

          C’est triste, parce que j’aurai vraiment voulu comprendre le propos.

          J’essaie de trouver un fil conducteur dans tout ça, pis je suis incapable. J’ai réellement essayé.

          (2)
      2. Le Malicieux

        Lis en diagonale, ça aide.quelque chose, une idée, en émerge 😀

        Ceux qui pondent ce genre de textes… continuez!

        (1)

Les commentaires sont fermés.