Le brigadier du jour…

Wait for it…

Coin de Rouen et Pie IX…

Go Pro… su’a tête toé!!!

Commentaire inutile à m’envoyer: peut-être qu’il fait du parachute comme hobby!

24 réflexions au sujet de « Le brigadier du jour… »

  1. Smartass

    Avec le nombre d abrutis sur la route, je comprend totalement pourquoi il fait ca.
    Je fais juste regarder le non-respect des arrets pour les autobus scolaires, j ose meme pas imaginer les brigadiers

    (86)
  2. Ouin, pis!

    Si il fait çà, ça doit être parce que y’a des gros colons qui passent proche d’écraser 3-4 enfants par jour. Bravo à ce monsieur!

    (53)
  3. Refelemele

    C’est juste moi ou récemment y’a un abus de mauvais usage de “wait for it” et de recyclage de posts de Camus ?

    Come on Clique. Avant t’étais CROC, maintenant c’est plûtot Safarir …

    (45)
  4. Le Saint

    Premièrement, c’est clair que Clique nous troll avec son “wait for it”. Parce que là, c’est vraiment vraiment pas à propos.
    Et deuxièment, je vois pas vraiment c’est quoi le problème. La GoPro c’est pas juste pour le sport, c’est parfois aussi pour être portable et résistant aux intempéries. Ca lui permet de filmer le comportement parfois débile de certains automobilistes et cyclistes face à un brigadier.
    Non vraiment, le seul scandal ici c’est la, encore, mauvaise utlisation du “wait for it”.

    (41)
  5. Geez Whiz

    Pour filmer les caves qui tournent le coin alors que le brigadier lève son panneau Arrêt pour laisser passer des enfants. C’est une très bonne idée.

    (27)
  6. Yves Désossé

    La preuve qu’être brigadier scolaire à Montréal, c’est un sport extrême. Sinon, c’est une excellente façon de recueillir des preuves de conduite dangereuse. Le gars doit passer le reste de la journée à faire des signalements au SPVM.

    (24)
  7. E.Lafleur

    C’est probablement dû au fait qu’il voit plusieurs infractions au code la route en zone scolaire qu’il porte une go-pro. C’ets quoi le but d’en faire une manchette ?

    (18)
  8. gatomouce

    Sans contexte, c’est difficile de se faire une idée. Je présume que c’est une façon d’identifier les chauffeurs fautifs qui ne font pas attention ou qui se kâlissent de la sécurité des enfants aux endroits où ils traversent. C’est assez facile de trouver des vidéos présentant des tarlas de chauffards qui brûlent les stops des autobus.
    Je peux me tromper aussi… la caméra sert peut-être ici à d’autres fins.

    (4)
  9. Le connard déchaîné

    Il existe dans certaines villes des projets pilotes de port de caméra par les brigadiers scolaires. J’ai vu un reportage, radio-Can, je crois (il n’y a pas que des reportages gaucho-multi-patente-choses là-dedans…) Je crois que Québec, c’est bientôt.

    Il n’y a pas juste les élèves à protéger, les brigadiers aussi. Un brigadier en arrêt de travail parce qu’il s’est fait frappé par un miroir, ça existe.

    (1)
  10. Kakafalàlà

    Nous l’avons suivi jusqu’à l’urgence: l’urgentologue a du se servir d’une crowbar pour enlever les clous qui servaient à fixer l’engin sur sa tête….

    (0)
  11. ostiedeboomer

    Le gars ne tiendra pas sa caméra ouverte bien longtemps. Quand il va s’apercevoir que la plupart des mauvais chauffeurs sont ses amis boomers qui ne savent pas chauffer.

    (-5)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *