Merci Marie Plourde pour la traduction du mot Mansplaining!!!

Beau jab à Mario Dumont!

Commentaire inutile à m’envoyer: Mario Dumont est bon pour expliquer!

35 réflexions au sujet de « Merci Marie Plourde pour la traduction du mot Mansplaining!!! »

  1. Yannick

    Les termes “mansplaining” ou “mecsplique”…. Comment dire…..

    Est-ce qu’on peut tomber plus bas dans la victimisation factice à 2 sous? Sérieusement les femmes, vous n’avez pas honte qu’on ait inventé un mot qui sert à insuffler artificiellement un rapport de force homme/femme à l’action d’expliquer quelque chose à une personne? Qui plus est, ne sert qu’à dénigrer le fait qu’un homme explique une chose à une femme et jamais l’inverse?

    Comme si les femmes n’expliquaient jamais rien aux hommes. Toute les choses que m’ont expliqué et appris ma mère, ma femme (et mes blondes avant ça), mes amies, patronnes et autres collègues de travail, etc., c’était en fait pour me mépriser et mettre en avant leur supériorité sexuelle? J’aurais dû toutes les envoyer paître tout en posant mon engin sur la table?

    Depuis quand le sexe d’une personne influe sur la valeur de son opinion ou ses explications? C’est pas juste totalement l’inverse du message des féministes depuis les années cinquante au moins?

    En toute franchise, je suis fondamentalement pour l’égalité des sexes, mais des absurdités de ce genre me font rouler des yeux et ne peuvent qu’augmenter mon cynisme, malgré toute la bonne foi que j’ai pour la cause. C’est réellement difficile d’accorder de la crédibilité à des gens quand ils s’appuient sur des concept aussi ridicule et puéril que le “mansplaining”.

    Tout ce que les femmes obtiennent avec ce concept, c’est, au mieux, de l’indifférence de la part des féministes convaincus et du cynisme, de l’animosité et de la pitié pour le reste. Rien de positif ne peut en découler. Vous vous enfoncer un peu plus dans le stéréotype d’hystérique en manque de confiance et de citoyen de seconde zone à chaque fois que le terme est employé.

    (114)
      1. Le Petit Correcteur illusté

        Ce n’est qu’une faute d’orthographe: “mecsplique” signifie “m’explique”, ce qui montre que Dumont ne fait que lui expliquer quelque chose tout simplement, et donc tout est correct!

        (2)
    1. 4555

      Je suis une fille et ca mest deja arriver qu’un gars me dis ah ya rien la avoir des regles arreter de vous plaindre alors que je vomis et je dois rester coucher tellement j’ai mal j’aime pas le mot mansplanning mais comment on pourrais appeler sa quelqu’un qui agis comme sa il t’explique de quoi qu’il vit meme pas c’est comme si moi j’expliquais a un gars c’est quoi avoir des problemes erectiles

      (-7)
      1. Yannick

        Dans ton exemple, le gars, c’est seulement un cave. C’est juste quelqu’un qui parle à travers son chapeau. Ça a toujours existé et il y a autant d’homme que de femme qui le font.

        Pas besoin de ramener ça à un combat des sexes et inventer un terme trendy pour flasher dans ses tweets.

        (23)
    2. Moé ch't'un vrai homme

      Les filles, m’en vas vous expliquer pourquoi j’ai raison de vous expliquer les affaires. Bandes d’hystériques …

      (-8)
      1. Yannick

        J’ai beau me relire, je n’arrive pas à voir ce qui est sexiste dans mes propos.

        C’aurait été bien que tu développes un peu.

        (12)
  2. Vital Laforce

    Un homme qui explique quelque chose à une femme, c’est du “mansplaining”. Une femme qui explique quelque chose à un homme, c’est ben normal. Trouvez l’erreur.

    (79)
    1. Mâle Alpha et Oméga.

      Ça fait des années qu’on nous présente les gars comme des demeurés dans les publicités, dans les téléromans, dans les films, etc… Pas étonnant que les femelles aient cette réaction.

      (50)
      1. Pwet Pwet

        A peu près la même réaction que j’ai quand je vois des article/tweet de Marie Plourde, Salomé, Louis T et Marc Cassivi

        (27)
    2. denis coderre 2

      123 conseiller a Montréal il serait temp de faire du ménage.
      des faiseux et faiseuses comme la plourde et ferendez. tout pour ecoeuré le CONtribuable.

      (19)
  3. JAY JAY

    Dumont a raison. C’est pas du mansplaining.
    Plourde révèle son manque de jugement et d’intelligence.
    Qui est surpris?

    (61)
    1. Ils ne vont pas du tout ensemble

      SVP, ne mettez plus jamais les mots «Marie Plourde», «intelligence» et «jugement» dans la même phrase.

      (12)
  4. Leurre Juste du Camionneur

    Homme blanc: pas le droit de parler de qui ou quoi que ce soit.

    Femmes, noirs, musulmans, LGBT: Parlent de l’homme blanc à longueur de journée.

    (55)
  5. alors

    Marie qui snobe Mario!
    Rien de surprenant venant de Marie la petite bobo arriviste qui s’accroche à tout ce qui est à gauche par intérêts personnels sans se servir de son intellegence. C’est gênant!

    (45)
  6. Le faux féministe caucasien barbu avec privilèges

    « Moi quand mon caucasien barbu de Luc, verse à tous les mois la pension alimentaire à son ex, il appelle ça des “menstrualités” » – Palourde Marinée

    (26)
    1. Arrérages

      « En passant Luc, t’as trois mois de retard pour ma pension alimentaire; pour payer mes cigarettes pis le collège privé du p’tit! » – Ton ex

      (5)
  7. DAMIEN NOMED

    Marie Plourde… C’est celle pour qui le 17ieme siecle et les année 1700, c’etait la meme chose, n’est-ce pas?

    (16)
  8. Nounoune

    Moi l’autre jour je me suis fait manterrupter par un homme (en plein pendant que je lui donnais mes directives verbales).

    Je garde des plaies mentales.

    (11)
  9. Ahpisnon

    Je suis pas mal sûr que ce qu’a écrit Dumont n’était pas particulièrement brillant (ça vole rarement haut chez Mario), mais il a certainement développé des arguments pour étayer son opinion. Marie Plourde, elle, est tellement convaincue de sa supériorité morale qu’elle ne se donne même pas la peine de s’abaisser à répondre dûment à ces arguments par ses propres arguments. Comme plusieurs autres de ses semblables de la gauche bien-pensante, elle se contente de lâcher sa petite joke méprisante. C’est tellement minable.

    (5)
  10. Que sont devenues nos vedettes qui posaient pour Le Lundi?

    « Pour moi la talentueuse féministe engagée Marie Palourde, restera toujours associée aux années 90: alors qu’elle était en couple avec Francouille Fluovo; et qu’ils posaient tous les deux à demi-nus pour le magazine de matantes Le Lundi. »
    ( En passant, si quelqu’un est capable de mettre la main sur cette édition historique du Lundi, montrant ce couple mythique dénudé – alors qu’ils n’avaient pas encore sombré dans la morale citoyenne. )

    (1)
  11. HONTE au Québec.

    Le surplus d’attention porté envers Catherine Dorion est voulu par la COUAQ afin de détourner l’attention sur l’incompétence de son ministre Jolin-Barrette.

    (-25)

Les commentaires sont fermés.