No Way Tramway!!!

Oh boy le candidat Conservateur de Québec qui répète ce qu’il entend à la radio!

Lien Facebook!

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est un humoriste?

15 réflexions au sujet de « No Way Tramway!!! »

  1. En plein centre

    Ce gars là, c’est tu un cabochon, tu parti conservateur du Québec du cabochon a Adrien Pouliot? Une gagne de solide bozo qui a eu 1.4% du vote l’an passé.

    (10)
  2. L'emphysème de Roger

    Pourquoi tu demandes des études sérieuses si de toute façon t’as déjà décidé que ce serait tramway no way après, criss de cave ?

    (8)
  3. Sol

    Il a raison. Pourquoi faire un tramway dans une ville qui aura disparue en 2030 avec le violent réchauffement climatique!!!

    (7)
  4. Mike

    La plupart des gens qui veulent le 3ième lien, c’est pour partir de Saint-Nicolas pis monter dans leur chack de l’autre côté du Lac St-Jean, sans passer dans Québec. Pour cela, le tramway est totalement inutile.

    (2)
  5. Avancez par en arrière

    Un tramway est une aberration surtout en pays nordique.

    Montréal s’est débarrassé des siens il y a 65 ans tabarn*k. Il y avait d’excellentes raisons dont les frais d’installation et de maintenance et c’est sans parler qu’un tramway ne peut contourner les obstacles et ne peut gravir une pente le moindrement abrupte. Ça devient vite un éléphant blanc.

    Nous serions bien mieux d’attendre encore quelques années que la technologie des bus électriques soit mieux développée : pas de rails, utilisation des infrastructures actuelles, frais d’entretien et de déplacements moindres qu’un tramway et surtout beaucoup plus flexible..

    (-5)
    1. Ma vieille jument est pas ce qu'à déjà été

      Évidemment, demande pas aux commenteux du 514 de tenir compte de ça avant de faire du Québec Bashing.

      (2)
      1. Elvis avec des loups

        Comme si à Québec, vous n’étiez pas CONSTAMMENT en train de jalouser Montréal. Pauvres villageois susceptibles.

        (2)
    2. Fier Fédéraliste.

      Pour en revenir au référendum, à la place des Libéraux, je le ferais si j’étais au pouvoir et la question serait simple, directe et claire du genre: Voulez-vous vous séparer du canada. Oui ou non?

      Ça prendrait les pékistanais de court et ils n’auraient d’autre choix que de disparaître après leur troisième défaite.

      (1)

Les commentaires sont fermés.