Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais…

Excellent truc pour «sortir du capitalisme»…

AVANT….

MAINTENANT…

Commentaire inutile à m’envoyer: aucun rapport!

49 réflexions au sujet de « Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais… »

    1. La 12 cross-side.

      Foglia a tonitrué pendant 40 ans dans cette
      zone là. Ceux qu’il appelait “la gang”, c’était
      pas mal tout ça aussi. Forcément. Cette caste
      a défini que l’acceptabilité de la richesse est
      la leur, soit de 100 000$ à ….. J’allais écrire
      500 000$, mais avec le cumul d’emplois, le
      plafond a surement dû être relevé. Genre
      1 000 000$. Inflation oblige, diront-ils.

      Je le dis souvent. Ces gens là voient tout,
      sauf eux-même. Pourtant ils auraient tant
      à voir. C’est peut-être le fait de se voir
      comme de la lumière vive, qui les aveuglent.

      (34)
    2. Vlad Lénine

      Un peu comme moi lorsque j’ai pris le pouvoir en 1917 je n’ai pas hésité à loger dans un palais du Tsar (Palais du Sénat de Moscou) pendant que mes réformes agraires pour collectiviser les terres causaient la mort de millions de personnes.

      (26)
    3. cutelin

      la gauche stalinienne, les communistes demandaient l’egalité pour tous, mais eux vivaient dans le luxe pendant que les gens ordinaires crevaient, c’est ca le programme de quebec solidaire

      (21)
    4. Yeti

      Attends, il a étudié à la Sorbonne. La Sorbonne! C’est du sérieux on ne rit plus! QS a recruté une grosse pointure

      https://web.archive.org/web/20181002041344/https://equipe.quebecsolidaire.net/Nelligan

      ” Titulaire d’un master en économie (Paris-I Sorbonne) et d’un doctorat en science politique (York), Simon Tremblay-Pepin est professeur à l’Université Saint-Paul à Ottawa.

      Avant de passer à l’enseignement, il a fait de la recherche sur les finances publiques du Québec à l’Institut de recherche et d’informations socioéconomiques (IRIS).

      Il a publié plusieurs rapports de recherches, articles, chapitres d’ouvrages et livres. Il a été actif dans le démarrage et l’administration de diverses entreprises sociales, coopératives et institutions publiques. Originaire de la vallée de la Matapédia, il vit depuis 18 ans à Montréal. “

      (7)
    5. Prof Bof

      Au contraire :

      – Quand tu gagnes 200k, tu donnes 100k en impôts
      – Quand tu gagnes 30k, tu reçois le double (et plus) en services publics (payer surtout par le dude d’en haut).

      C’est la grande insulte intellectuelle de la droite : avoir réussit à convaincre les petits salariés qu’ils devraient garder leur maigre contribution fiscale pour eux (mes taxes, mes impôts !) sachant très bien que cette mesure profite essentiellement aux riches.

      (-21)
      1. Yeti

        “payer surtout par le dude d’en haut”

        Oui en effet, on sait tous que sont les individus qui font >200K qui font rouler la machine de l’État, tandis que ceux qui font entre 30 et 50 sont des parasites qui siphonnent tout et ne paient rien

        D’ailleurs, il suffirait de taxer le 1% encore plus et la machine va fonctionner encore mieux parce qu’il va y avoir plus d’argent dedans, c’est évident!

        Tu viens totalement de me convaincre de voter QS 🙂

        (7)
  1. Jeanvingt23

    On savait tous que cette bande de gauchiasses puants étaient tous des hypocrites, ça profite du système au maximum tout en chiant dessus. Juste à voir la face de cet insignifiant du ti clin à Pépin , on constate très vite qu’il a été élevé dans la ouate et le coton ouaté avec des parents plein aux as.

    (34)
    1. Bof

      Il ne faut pas généraliser aussi, il est de la gauche caviar et ce ne sont pas tous les gauchistes qui sont ainsi. De même, il y a une droite jambon, mais ce ne sont pas tous les droitistes qui sont des jambons.

      (9)
      1. Le problème

        L’expression d’un point de vue nuancé, plus près du gris de la réalité que du noir et blanc des idéologues, est de plus en plus rare de nos jours.

        (3)
    2. Dents propres

      Les drettistes font exactement la même chose, i.e. se crisser du peuple en leur faisant des accroires, qu’ils sont de leur bord (les vraies affaires ! libartééé !!!!!), etc., alors qu’ils les crossent et les exploitent à longueur d’année pour ensuite les mettre au vidange quand ils constatent qu’ils pourraient faire un peu plus de profit…

      (1)
      1. Jeanvingt23

        Faux, c’est grâce à la droite s.il y a de l,innovation sur la planète terre, pauvre idiot, réfléchi à ça avec tes amis connards gauchiasses.

        (-7)
        1. Ahpisnon

          C’est grâce à la gauche que tu peux t’exprimer librement. C’est grâce à la gauche que tu peux participer (ou non) à l’élection de ceux qui te gouvernent. C’est grâce à la gauche que tu ne travailles pas 14 heures par jour, six jours par semaine. C’est grâce à la gauche que tu as au moins deux semaines de vacances par année ou ton chèque de B.S. C’est grâce à la gauche que t’a appris à lire et à écrire, même si c’est pour dire des inepties et des sottises.

          (2)
    3. Ta mère

      C’est ben mieux de profiter du système de façon très claire: “moi je suis un gros capitaliste puant, fier de l’être.” -Le 3 de quotient à JeanVingt23.

      Esti d’incohérent qui vient chialer contre ceux qui sont plein au as alors que tu pourfend la chose à la journée longue.

      (-9)
  2. Fabien L'Amour

    Le peuple en Lada, les membres du politburo en limousine. Rien de nouveau sous le soleil communiste!

    (29)
  3. Ah bon !

    Après Kadhir, Françoise David, Catherine Dorion, Zanetti, etc…un autre petit bourgeois plein aux as qui ment à plein nez à la population…

    (28)
    1. Double Héritage

      Et s’il avait hérité de son père récemment décédé qui, lui,
      avait hérité de son père, Marcel Pepin de la CSN ?

      C’est quoi un condo de 600 000 $ à Montréal ?
      Un placement payé probablement cash pour le restant de tes jours.

      Centre-ville. Pas besoin d’auto ou si peu.
      Décision intelligente.

      (3)
    2. Double Héritage

      Amir Kadhir et Françoise David n’ont rien du bourgeois. Ils viennent de familles riches, oui, mais n’ont rien de ce qu’on appelle un bourgeois (au sens péjoratif). Il y a des tites-madames Brossard de Brossard qui sont bien plus bourgeoises que les Amir et Françoise de ce monde. Des madames de Terrebonne, de Vaudreuil et de St-Bruno aussi.

      Catherine Dorion et Zanetti… je ne les connais pas vraiment donc je ne peux me permettre de les qualifier de (non) bourgeois.

      (0)
  4. Vital Laforce

    Le profil que nos bobos qui travaillent à TLMEP et La Presse. Bref, le type de personnes les plus hypocrites de notre société.

    (23)
  5. Financeur Libéral

    Welcome refugees

    —–Habite à westmount ,conduit une bm ,va dans des hôpitaux privés,n’en fréquentera probablement jamais

    (23)
  6. Valdor

    C’est La ferme des animaux de Orwell. Tous les animaux sont égaux, mais certains le sont plus que d’autres.

    (22)
  7. Les bottines ne suivent pas les babines

    Comme les Al Gore, David Suzuki et plusieurs autres, faites ce que je dis, mais ne dites pas ce que je fais.
    QMI Agency has learned that Suzuki, who’s made a name for himself fighting for the environment and against development, owns four homes, including one property he co-owns with a fossil fuels company.

    His primary abode is a sprawling mansion in the Kitsilano neighbourhood of Vancouver, worth approximately $8.2 million.
    source : https://torontosun.com/2013/10/10/david-suzuki-a-man-of-property/wcm/949b5f61-4d5f-4848-874d-1c738b18f821

    (18)
  8. Le faux pape

    « 1,200 pi carrés y’a rien là! Moi j’habite un immense triplex sur le Plateau: avec un fastueux solarium sur le toit, garage creusé et jacuzzi dans ma cour privée hautement clôturée; pendant que je me la joue citoyen inspirant carboneutre! » – Guy A Lepape

    (16)
  9. Le Hibou à bout

    Même QS semblait le prendre pour un clown, ils l’ont garroché comme candidat dans un comté ethnique et anglo-borné de l’ouest de l’île où il a scoré tout au plus 5%.

    (10)
  10. Citoyens exemplaires

    « Tout ça est outrageusement exagéré par le populisme droitiste! Prenez nous par exemple: nous habitons un humble petit duplex citoyen, en plein coeur du Plateau, et qui a été exagérément évalué à plus de 1.5 million par un fonctionnaire de Projet Montréal! Nous sommes indigné.e.s! » – Luc Fernandel et Palourde Marinée

    (10)
  11. capt. bougon

    Je le trouve un peu jeune pour être professeur, il faudrait vraiment que les gens se réveille pour QS mais il dise au pauvres ce qu’ils veulent entendre

    (9)
  12. Rigueur!

    Encore un bel exemple de démagogie de la clique…

    Vu qu’il est de gauche, il devrait faire brûler son argent? Selon le même principe, les gens de droite sur cette page ne devraient plus aller chez le médecin, utiliser les routes ou aller à l’école (même si à voir les commentaires plusieurs n’ont pas profité de ce service public). Bien sûr que non, car même si on est contre un système fiscal, au final, on le subit et on attend de tous de le respecter pour que la société fonctionne.

    Un système fiscal c’est un peu comme les règles d’un jeu; tu peux être contre ces règles, mais au final tout le monde joue selon les mêmes. S’il paie ses taxes et ses impôts, pourquoi il n’aurait pas droit au salaire d’un prof d’Université? On peut être contre de payer des taxes pour des soins de santés gratuits et utiliser le service car on y a droit pareil, alors je ne vois pas pourquoi on ne peut pas être contre d’avoir un certains système économique mais de bénéficier du salaire qu’on a droit quand même.

    De plus, 615 000$ pour un condo à MTL, je peux comprendre que ça semble immense pour certains, mais le prix d’un condo 3 1/2 en demi sous-sol commence à 200 000$; un condo assez grand pour y fonder une famille (disons un 6 1/2) va pas mal avoisinner les 400-600K $.

    PS: ça commence à être de pire en pire dans les commentaires; à chaque fois que j’ai la mauvaise idée de lire cette section, j’ai l’impression que c’est de plus en plus des réacts de la droite jambonne qui sort des vieux adages qui n’ont aucun rapport avec la situation et qui sont dans le double standard jusqu’au coup. Vous pouvez chialer sur la gauche caviar (avec raison), mais ça serait bien un peu de rigueur intellectuelle.

    (2)
    1. Vital Laforce

      Je pense que tu as manqué le point principal: comment peut-on militer pour sortir du capitalisme quand soi-même on en bénéficie et exploite ses travers. Selon la théorie des gauchistes, si on gagne bcp d’argent s’est qu’on exploite forcément du monde en quelque part. Et là je ne te parle même pas des effets qu’un condo de 600,000$ peut avoir sur la gentrification d’un quartier, la contribution à la spéculation immobilière ou la surconsommation, tous des thèmes largement décrié par la gauche.

      Pour reprendre ton parallèle avec les gens de droite, c’est comme ces gens d’affaire qui parlent contre l’argent de l’état qui sert à financer des programmes public mais qui reçoivent de larges subventions eux-mêmes. Je suis pas mal sûr que tu serais le premier à leur jeter une pierre et je serais entièrement d’accord avec toi.

      (10)
      1. Allah Papanthoute

        Assez ironique de lire un gars qui s’appelle “Rigueur” et qui appelle à la rigueur intellectuelle écrire un roman sans avoir compris la prémisse.

        (En bon français, on dirait “c’est l’bout d’la marde!!”)

        (1)
    2. Yeti

      “…contre d’avoir un certains système économique mais de bénéficier du salaire qu’on a droit quand même. ”

      L’ironie n’est pas là — il ne doit pas son salaire de professeur d’économie à l’université d’Ottawa à la popularité de ses services sur le marché —

      L’ironie c’est de voir un petit aristocrate moralisateur de Quebec Solidaire qui veut abolir ‘le capitalisme’ vivre très confortablement pendant qu’il milite dans un Parti qui veut serrer la vis aux soi-disant riches.

      Probablement parce qu’il s’imagine que ça ne le touchera pas ou que de toute façon il aura les privilèges qui viennent avec la carte de membre du Parti.

      Pour quiconque connaît un peu l’histoire c’est pas vraiment ironique c’est plutôt typique:

      les communistes sont comme le clergé catholique, ils veulent contrôler le troupeau de moutons au nom du bien commun en s’octroyant des privilèges parce qu’ils s’estiment moralement supérieurs au peuple qui aurait besoin des bons bergers pour les guider.

      (6)
    3. Fred

      Je suis à l’opposé de QS mais je suis d’accord avec toi. Le gars peut être privilégié par la société mais il peut quand même être contre le modèle.

      (2)
      1. Yeti

        “Le gars peut être privilégié par la société…”

        Mais pas la société capitaliste car c’est pas sa popularité sur le marché qui fait en sorte qu’il obtient un bon salaire de professeur à l’université d’Ottawa

        “…mais il peut quand même être contre le modèle.”

        sauf qu’il ne doit pas son salaire au modèle capitaliste, il le doit à une université publique avec je présume un syndicat des enseignants

        (5)
      2. Létal Lafaiblesse

        J’ajouterais même que c’est tout à son honneur de militer contre ses intérêts personnels. Ce n’est pas forcément une contradiction. (Dur à comprendre quand on vit juste pour son nombril… #Pas_vite_vite_Vital)

        (-3)
    4. ...

      « J’ai noté qu’il y a de plus en plus de chargé.e.s de cours de l’UQAM qui viennent commenter sur le site de La Clique. C’est bon signe ça! » – Manon Tassé

      (1)
    5. gauchistes = menteurs compulsifs

      Tu te débats comme un démon dans l’eau bénite, une réaction typique et si caricaturale, des gauchistes qui sont acculés au mur devant leurs contradictions.

      (0)
    1. Vital Laforce

      Parlant de taré, c’est sûr que dans un système égalitaire (communiste), tous vivraient égaux dans des condos à 600,000$.

      (8)

Les commentaires sont fermés.