La matante qui a beaucoup de temps libre!

😂😂😂😂😂

Commentaire inutile à m’envoyer: oui!

20 réflexions au sujet de « La matante qui a beaucoup de temps libre! »

  1. VOYONS DONC??

    Ahhhhhh calvaire. Pu. Capable.

    Tant qu’à faire faire une enquête par l’Ombudsman, ça leur tenterait pas d’en faire une sur Anne-Marie Dussault, une JOURNALISTE, une LECTRICE « VEDETTE » censée être objective qui pleure de dépit et qui affiche sans gêne aucune sa déception et sa stupeur tout en annonçant la victoire de Donald Trump aux élections de mi-mandat. ÇA, c’est absolument inacceptable, même si c’est Trump.

    Alors NON. Parce que Gilles Duceppe n’est pas journaliste. Il n’est même pas chroniqueur!! C’était un invité, point. C’est pas Luc Lavoie qui veut chasser des péquisses le soir des élections; c’est un père qui apprend LIVE que son garçon s’apprête à marcher dans ses pas. LIVE.

    Et dans ce contexte, cet échange en direct ne pouvait être moins touchant et authentique.

    Tant qu’à faire faire une enquête par l’Ombudsman, ça leur tenterait pas d’en faire une sur Anne-Marie Dussault, une JOURNALISTE, une LECTRICE « VEDETTE » censée être objective qui pleure de dépit et qui affiche sans gêne aucune sa déception et sa stupeur tout en annonçant la victoire de Donald Trump aux élections de mi-mandat. ÇA, c’est absolument inacceptable, même si c’est Trump.

    (72)
    1. Ah bon !

      L’Ombudsman devrait plutôt enquêter sur la relation incestueuse d’Anne-Marie Dusseault avec Steven Guilbeault qu’elle invite a tout bout de champs pour faire des entrevues inutiles pour nous mais jouissives pour elle…

      (23)
    2. Gilles Radotte

      Aussi bien ne pas faire d’enquête de ce genre tout court.

      Aussi bien ne pas faire d’enquête de ce genre tout court.

      (0)
  2. La société du spectacle 2.0

    « Espérons que notre Ombudsman fera un cas d’exemple; en dénonçant sévèrement ce népotisme familial et ce copinage incestueux, qui a eu cours entre Gilles Duceppe et son fils Alexis dans les murs de notre objective institution d’état! » – Des chroniqueur.e.s indigné.e.s: Pénéfloppe MacQueen, Philippe Fémur, Myriam Fémur, Dominique Chaloupe, Rafaël Gernaine, Christianne Jarrette, Jean Philippe Cyprinani, Ariane Cyprinani, Francine Beaudouine, Vincent Creton, Ainée-Marie Dussot, Marc Leradeau, Michel Latombe, Nathalie Petrovitch, Charles Visseyre, Pascale Nadoune, Patrice Leroy et une douzaine de neveux et nièces recherchistes

    (22)
  3. Allah Papanthoute

    On veut se donner une image plus blanc que blanc en dénonçant une intervention anodine entre un père et son fils, mais pas de danger qu’ils signalent les vrais épisodes de partialité…

    (22)
  4. Est bonne celle-là, de l’impartialité à Radio-Canada!!,

    Hein, il y a de l’impartialité à Radio-Canada, je le savais pas!
    Céline Galipotte, porte-parole des journalistes de Radio-Canada.

    (12)
  5. Chosela

    “La matante qui a beaucoup trop de temps libre”

    Dixit celle (la stagiaire de fin de semaine) qui post à propos de la dite matante.

    Oh, the irony.

    (7)
  6. L'impartialité à Radio-Canada : c'est du n'importe quoi

    Impartialité ; définition du LAROUSSE ; Qualité, caractère de quelqu’un qui n’a aucun parti pris ou de ce qui est juste, équitable : Juger avec impartialité.
    L’impartialité à Radio-Canada est très élastique, voici le compte-rendu d’une plainte pour impartialité : «Yanick Villedieu a été à la barre de l’émission de radio scientifique de Radio-Canada Les années lumière pendant 35 ans. À l’été 2015, il déclare à l’émission Désautels le dimanche qu’à l’image « d’autres publications de vulgarisation scientifique, l’équipe des Années lumière a fait le choix de ne plus donner la parole aux climatosceptiques ». 
    Sa déclaration lui vaut une plainte à l’ombudsman de Radio-Canada. On l’accuse de manque d’équité et, ainsi, d’enfreindre les Normes et pratiques journalistiques de l’institution. 
    Dans une première réponse, la direction de la société d’État défend son journaliste. « L’émission se base sur des faits établis par la science », écrit-on, en précisant qu’il s’agit d’un choix éditorial légitime.
    Insatisfait, le plaignant demande une révision, en citant en exemple quelques ouvrages douteux sur le climat. Et la réponse de l’ombudsman de l’époque, Pierre Tourangeau, vaut le détour. « Les deux ou trois pour cent de chercheurs et de scientifiques qui n’appuient pas la thèse du réchauffement climatique provoqué par l’activité humaine sont nettement moins réputés et marquants dans leur domaine que ceux qui la soutiennent », argumente l’arbitre, qui conclut que la décision de M. Villedieu n’enfreint pas le code déontologique radio-canadien.»
    L’actualité, 5 décembre 2018
    D’après Tourangeau,« Les deux ou trois pour cent de chercheurs et de scientifiques qui n’appuient pas la thèse du réchauffement climatique provoqué par l’activité humaine sont nettement moins réputés et marquants dans leur domaine que ceux qui la soutiennent.» Il devrait aller voir dans la liste des scientifiques sceptiques 
    :https://www.wikiberal.org/wiki/Liste_de_scientifiques_sceptiques_sur_le_r%C3%A9chauffement_climatique
    Il y a de très grands noms dans cette liste….

    (3)
    1. Un doute

      À l’époque, est-ce que M. Tourangeau avait lu toutes les études pour en conclure que «« Les deux ou trois pour cent de chercheurs et de scientifiques qui n’appuient pas la thèse du réchauffement climatique provoqué par l’activité humaine sont nettement moins réputés et marquants dans leur domaine que ceux qui la soutiennent.» Y a-t-il un conflit d’intérêt quand l’ombudsman de Radio-Canada est un ancien de Radio-Canada, n’est-ce pas la même chose que si Jean Charest enquêtait sur le financement du parti Libéral du Québec?
      Un doute!!!

      (7)
      1. Voici quelques noms

        Voici quelques noms : Roy Warren Spencer is a meteorologist, a principal research scientist at the University of Alabama in Huntsville, and the U.S. Science Team leader for the Advanced Microwave Scanning Radiometer on NASA’s Aqua satellite.[3][4] He has served as senior scientist for climate studies at NASA’s. He is known for his satellite-based temperature monitoring work, for which he was awarded the American Meteorological Society’s Special Award.
        Judith A. Curry est une climatologue américaine, ex-présidente de la School of Earth and Atmospheric Sciences (École des sciences de la Terre et de l’atmosphère) au Georgia Institute of Technology, où elle a enseigné jusqu’à la fin de 2016.
        John Raymond Christy is a climate scientist at the University of Alabama in Huntsville ( ) whose chief interests are satellite remote sensing of global climate and global climate change. He is best known, jointly with Roy Spencer, for the first successful development of a satellite temperature record.
        Il en a plein d’autres

        (1)
        1. Un jour , je vais travallée à Radio-Canada

          Ben là, pas zusste, des amaricains. Moé, j’aime mieux Dominic, Greta et Guy A. Lepage, c,est des gens comme moééé.
          Un aitudiant en journalisme

          (2)
  7. Bof

    En politique la neutralité et l’impartialité sont presque impossible notamment à cause du biais idéologique de chacun des participants incluant les politiciens et les journalistes. Il est certes possible de faire une analyse sérieuse, rigoureuse et incluant certains faits sociaux, mais l’analyse ne reste pas totalement détachée de notre propre perception sensible et subjectivité bien que nous tentions d’être objectif.Il y a beaucoup de segments dans les analyses des panels politiques à la télévision et les journaux qui découlent de l’opinion malgré la démonstration de connaissances des sujets et de certaines compétences ainsi qu’une compréhension de la réalité sociale. Parfois certains s’adonnent à faire des prédictions sur les événements à venir en commentant l’actualité et ils se trompent parfois et même souvent sur le long terme parce que le monde est en mouvement . En politique, la dimension de la rhétorique est très présente aussi, ce n’est pas ici le langage du scientifique neutre. Que la politique apporte des événements émotionnels cela arrive, je ne crois pas ici qu’il s’agissait de la fausse information ou jouant sur la démagogie et le populiste. Il y avait une sincérité dans ce moment entre un père et un fils qui n’avait certes plus cet aspect intime étant sur la place publique. Est ce que cela était nécessaire? Non. Par contre il n’y avait pas ici de la diffamation et de la fausse information. Un côté certes un peu spectacle par contre. Visiblement la personne qui a porté plainte n’aimait peut être pas le bloc québécois et fut offusqué idéologiquement dans sa sensibilité. Il ne faut pas négliger ici qu’il y avait durant cette émission des invités issus de tous les partis ou presque qui étaient idéologiquement proche de leur parti lorsqu’ils parlaient. Comme quoi la neutralité reste difficile.

    (1)
  8. En plein centre

    C’était tellement malaisant. J’aimerais entendre les clown du Bloc Québecois a propos de l’éventuel pénurie de propane. Ha ha ha. Bien sur, silence radio. Ha ha ha. Bande de clown.

    (-1)
  9. Fan de Rad.-Canne

    Quand même bizarre de voir une chaîne télé très souvent accusée d’être à la solde du fédéral donner une “exposure” à un ex chef de parti séparatiste non? Surtout que ce dernier continue de retirer les nombreux privilèges qui lui sont octroyés par le pays même qu’il veut détruire…

    (-4)

Les commentaires sont fermés.