Mike Ward sur la liberté d’expression hier aux Olivier!

Me semble qu’il a l’air un peu nerveux!

Lien Facebook!

Commentaire inutile à m’envoyer: est-ce que Jérémy était là hier?

54 réflexions au sujet de « Mike Ward sur la liberté d’expression hier aux Olivier! »

  1. Bibi

    4 trophées! On en a fait un héros! Dans toute cette histoire, c’est Ward la victime finalement…. Incroyable!

    (46)
  2. Chien sale

    Je veux pas péter ta balloune Mike, mais rien ne garantit que la Cour Suprême va vouloir entendre ta cause.

    (42)
    1. Bidule

      Jeff Lefion revendiquait aussi la LIBARTÉ d’expression. On entend désormais les criquets dans son émission de radio sur le web.

      (3)
      1. Flagosse

        C’est exactement ce que je
        disais à ma femme: c’est des
        criquets. Elle, elle dit que c’est
        des mouches à feu. De ce temps
        là peut importe ce que je dis, à dit
        le contraire.

        (4)
    1. "Life is a four letter word."

      Faudrait pas que Ward en fasse une habitude de peur de devenir aussi pénible que Lenny Bruce qui, en attendant son procès pour obscénité (i.e. utilisation de mots comme “cocksucker” et “fu*k”) se mettait à parler de sa cause au lieu de faire des blagues devant un public qui se montrait de moins en moins intéressé.

      (6)
    2. Gros Bill

      ”Je revendique le droit, jusqu’en cour suprême tien, de faire des blagues ignobles sur un enfant handicapé,” ce qui est facilement assimilable à de la violence sur un enfant. Beau projet.

      (-7)
      1. ah les humains

        Tu ajoutes le mot “ignoble” qui est ton opinion pour ensuite supposer encore une fois par toi-même, que ce genre de “jokes” c’est presque de la violence sur un enfant.

        T’es gauchiste c’est ça? Je sens le petit pseudo-facho contradictoire en toi.

        (-3)
  3. Je ne ris,presque plus. Nos humoristes sont plattes à mort.

    Quand un sombre personnage comme Word gagne 4 trophées, ça donne une idée à niveau de culture est descendu l’industrie de l’humour au Québec.

    On est loin de Sol ou de Deschamps…très loin…!

    (24)
    1. Ti-Gus

      Sauf que Deschamps est un fan de Mike Ward. Si tu penses que Deschamps ne connaît rien en humour, tu perds toute crédibilité.

      (13)
  4. Le blabla dans les médias

    Il a raison de se plaindre sur le nombre de commentaires dans les médias, mais c’est un sujet vendeur pour les médias, « une petite vedette en vedette». Pour les chroniqueurs, c’est de l’or en barre, car souvent pour garder leurs jobs, les chroniqueurs ont besoin d’être lu ou vu par le plus grand nombre possible et aujourd’hui les patrons savent à la seconde près, le nombre de cliques, d’auditeurs ou de lecteurs.
    Ça commencé au début des années 90, lorsque les sondages permettaient de connaître les cotes d’écoute de minute en minute. Les équipes de production analysaient les reportages non plus sur la pertinence ou la qualité de l’intervenant ou du contenu. mais sur les cotes d’écoute. Souvent lorsque arrivait un scientifique dans un reportage, les cotes d’écoute descendaient, alors on n’invitait plus de scientifiques. Peu à peu les médias sont devenus des médias d’émotions. Ensuite avec l’émergence de l’internet et la baisse des commanditaires, on a coupé dans les budgets de production et on a engagé des chroniqueurs..

    (23)
    1. Vendredi

      «Le monde libre» venait d’abattre le communisme soviétique alors il n’y avait plus de danger de tenir la barre haute. On pouvait s’affaisser en bonne et due forme, et c’est ce qu’on a fait.

      Les années 90 c’est aussi:
      -Bart Simpsons qui devient un icône de la jeunesse en vantant sa propre médiocrité scolaire et son comportement de petit bum
      -L’avènement du plébéien Bill Clinton et de ses nombreuses frasques
      -La culture et la vulgarité massive du Rap américain
      -Jacques Parizeau qui se rabaisse en essayant d’avoir l’air cool à Musique + en 95

      (2)
    2. De bas en bas

      Exact. C’est le nivellement par le bas dans sa plus éclatante expression.

      Ensuite vint Trump puis la CAQ…

      (-23)
      1. Dents propres

        Et les radio-poubelles de Québec ont aussi eu le timing parfait en entrant dans la dance dans le milieu des années 90.

        (-6)
  5. Elvis avec des loups

    Pour Mike Ward et ses fans, il est important de pouvoir s’acharner à rire d’un handicapé sur une scène en toute impunité et de passer pour des matamores de la liberté d’expression.

    (17)
    1. Steve Blanchette

      J’aimerais bien connaître votre opinion sur rock et belles oreilles. C’est ce qu’il nous manque. On a plus le droit de dire rien sur personne ou juste si on dit comme la masse populaire. Le monde d’aujourd’hui est rendu à un niveau d’hypocrisie assez épeurant. Si vous aimiez rock et belles oreilles et qu’il vous scandalisé c’est que vous êtes aussi très hypocrite.

      (9)
      1. Legoman

        Mike Ward gagneras haut la main en cour supreme et pour tout les ptits connard comme le ptit Jeremie qui aime poursuive le monde juste pour ce faire de l’argent facile qui se mette sur le bs et une fois par mois il en aura de l’argent jamais Mike ward ne paieras le 35 000$ a un ptit crosseur conme sa si il veut vraiment de l’argent qui se trouve dont une criss de job et qui les les autres tranquilles. Asti de ptit crosseur le ptit Jeremie

        (0)
  6. Pwet Pwet

    Mike m’intéresse pas vraiment, mais les gauchiasses sont tellement offusqués ce matin.
    Un pure délice.
    Je gage un 5 que lui et tout les médias qui le supportent vont être catégorisés d’extreme droite.

    (9)
    1. Alex

      Comprends pas vraiment ce que tu veux dire en parlant droite-gauche dans ce dossier. Rien à voir avec ça. Si on veut en parler, basher des handicapés et inciter à la violence envers eux ne touche ni la ”droite” ni la ”gauche”. Faut pas tout mêler!

      (19)
      1. Xjg

        C’est d’une délicieuse ironie. Ces défenseur de Jérémy Gabriel qui lui référent comme “un handicapé”.
        Mike Ward a fait un gag sur un artiste, peu importe l’ampleur de sa carrière, qui a choisi de se placer sur la place publique. C’est les opposants à la discrimination qui qualifient Jérémy Gabriel non pas par qui il est mais par son handicap…

        (5)
      1. Brobert

        Cassivi exige la condamnation de Ward, il faut criminaliser les paroles des méchants, notre merveilleux état de droit le permet et l’exige.

        Cassivi défend au nom d’une supposé “immunité artistique” le droit de Roman Polanski de voyager sans craindre d’être arrêté pour le viol d’une jeune fille.

        (0)
    2. El Tacos

      ça parraît que Mike ward ne t’intéresse pas, parce qu’il à le support d’une très forte proportion de la gauche

      (-5)
      1. Genre tsé full hot

        Tu ira voir sur la page Facebook du Devoir, j’étais à veille de sortir ma boite de kleenex, du monde avec leur logo de QS pis de tuque Dorion en train d ebrailler. Pure délice.

        (3)
  7. Lady Stoneheart

    Je suis d’ accord avec lui mais dans le fond les humoristes défendent plus Mike Ward parcequ’il est aimé dans son milieu que la liberté d’ expression elle-même.Ceux qui défendent Ward pour son numéro sur le petit Jeremy sont les mêmes qui ont planté Guy Nantel pour son 2 secondes sur Paquette.Une gang d’ hypocrites..

    (9)
  8. Dan

    Mon dégoût de l humour prend de l ampleur merci a vous
    Pas de temps à perdre avec vos idioties.
    la vie est trop courte

    (7)
  9. Un rush d'insuline

    « Gênant qu’il ne s’en prenne pas avec autant de violence au mentor et violeur Gilbert Grozon; le Godfather de la mafia des humoristes. » – Pierre Lefardeau

    (7)
  10. Artère boucher

    La liberté d’expression. On devrait parler aussi de la liberté d’écoute. Pas obliger d’entendre toutes ses séances de justifications et de gratifications…

    (6)
  11. Question complémentaire

    Pourquoi des gens paient pour aller voir des humoristes niais et sans talent comme Philippe Bond, Mariana Mazza, Dominic Paquet, P-A Méthot et Virginie Fortin quand on a les clowns de Québec Sanitaire pour nous amuser gratuitement chaque jour avec leurs pitreries?

    (6)
  12. Mike, je n’irai jamais te voir.

    S’il décide d’aller en Cour suprême, il va se faire laver.

    Personnellement, je trouve qu’il est allé trop loin en ridiculisant un enfant handicapé. Me semble qu’il y a tellement d’autres cibles faciles et adultes au Québec sans en arriver là. Quelle bassesse.

    (3)
  13. Manon Desroses

    Il vise une personne et non une généralité.
    Il y a des lois pour ce genre de.dommage envers une personne et heureusement.
    Il peut bien tenté de manipuler et convaincre pour essayer de retarder le payement final, mais la fin est proche ou il devra payé le 35.000$
    Il ne pourra pas le retarder indéfiniment.
    Les juges appliquent la loi et c’est à eux de la faire régner.
    Je félicite la maman de Jérémy qui a été persévérante et à Jérémy d’être resiliant. Nous avons beaucoup à apprendre de ce jeune qui a cette un handicap mais qui est brillant et surtout réaliste. En 10 ans, il est devenu mature.
    J’éprouve de la honte à ce que Ward ce dise défenseur de la liberté d’expression à la face du monde qui nous regarde ici au Québec. Je ne le veux pas comme défenseur . C’est honteux son discour lors de la remise de ses trophées. Merci au animateurs sérieux davoir pris la défense de Jérémy et merci aussi à Denis Levesque de ne pas encourager les absurdités et.moqueries haineuses qui ont été bombardées sur la personne de Jérémy Gabriel durant toutes ses années. Ward n’arrive pas à manipuler tout le monde . J’aimerais bien avoir l’opinion de Paul Arcan qui a pris la dépense de Nathalie Simard et des enfants de la D.P.J avec l’histoire de Jérémy. Paul Alcan n’est pas manipulable et nous le connaissons piur son franc parlé comme M Proulx.

    Bravo à Jérémy de tenir le cap.

    (2)
  14. KennyD

    “Mon fils jouera au football”… ceux qui connaissent cette réplique de RBO savent de quoi je parle… c’était pourtant hilarant.

    (1)
  15. Rod

    Un petit rappel pour ceux qui ne le savent pas :
    Lire attentivement !!!

    1 – La joke n’est pas contre Jeremy ni pour Jeremy mais plutôt pour dénoncer une injustice et la dénoncer en étant drôle.

    2 – Si Mike n’aurait pas nommé son nom plein de gens ne s’aurait pas de qui il parle ou de quel personne il s’agit.

    3 – Si Mike aurait dit “Un enfants qui a chanté pour le pape s’est fait exposé dans les médias par ses parents pour faire pitié et avoir l’air d’un enfant qui va mourir bientôt pour obtenir tout ce qu’il veut comne faveurs et privilèges” ou n’importe quoi de similaire, Ok oui le monde aurait mieux comprit ce que Mike voulait dénoncer mais la blague aurait pas été drôle.

    4 – La blague a été faite entre 4 murs devant un public de 16 et plus consentent.

    5 – Mike n’a jamais rit dans sa blague de l’handicap de jeremy et ne parle pas aussi de don handicap. (Être laid et chanter mal n’est pas un handicap.)

    6 – Mike a dit son opinion dans la blague quand il dit qu’il chante mal et qu’il est laid.

    7 – Quand mike dit qu’il a un subwoofer sur la tête, il fausse, il chante mal c’est pour situer les gens et leur dire de quel personne il parle.

    8 – Mike a jamais dit qu’il voulait le voir mourir. “Criss yé pas encore mort” Veut dire qu’il était un jeune mourant ou plutôt c’est parents et les média l’ont décrit comme un enfant qui va mourir bientôt, Alors pour il est pas encore si il était mourrant, “Moi je te défends toi tu crève” veut dire que Mike défendait le fait qu’il avait des privilèges exagérés pour un enfants de son âge comme chanter avec céline dion et le pape mais que le fait qu’il soit un enfant mourant justifiait le tout. Après, Mike se dit qu’il était supposé de mourir. Comment ça il est pas mort et il a eu les privilège d’un enfant mourant comment ça ???

    9 – Oui il y’a plein d’autres parents qui exploite leur enfants en les inscrivant à rêve d’enfant ou autres pour faire réaliser le rêve de leur enfant “”Mourrant” ou “qui va mourrir bientôt”. Sauf que il y’a plein d’enfants à l’hopital Saint-Justine à Montreal par exemple qui mérite le même traitement c’est à dire chanter avec céline et le pape et ne l’auront jamais parce qu’il ne sont pas dans les médias. C’est acceptable ça ??? Pourtant c’est ce que Mike Ward dénonce dans sa blague.

    10 – “Yé pas tuable” veut dire qu’il était présenté comme un enfant sur le point de mourir, si il est pas mort il y’a une raison ou sinon il est invicible, immortel, …

    11 – “J’ai été voir sur internet sa maladie et tu sais tu c’est quoi il a, il est laite (laid)” veut dire il n’a aucune maladie, il ne va pas mourir ou plutôt qu’il n’était pas sur le point de mourir. Que la seul affaire qu’il a c’est que Mike Ward le trouve laid. C’est tout

    (0)
  16. Philippe

    Tu vois, ça, tu as le DROIT de l’écrire. On espère pour des années encore. Merci de supporter la liberté d’expression à bout de bras aux côtés de Mike Ward.

    (-2)
  17. Celine Villeneuve

    Bravo, Mike, je siis vraiment heureuse pour toi de ta soirée au Olivier hier soir.
    Je souhaitais que ta présence fasse une différence et je n’ai pas été déçu.

    Concernant autre chose….. l’acharnement contre toi, ça commence à faire….
    Bonne suite et bonne chance

    (-3)
  18. À travers son chapeau!

    Je vais noter l’identité de tous les humoristes qui supportent Mike Ward et je vais m’assurer de ne jamais dépenser un seul dollars pour aller les voir.

    Si la liberté d’expression, pour les humoristes, c’est le droit de rire des enfants et des adolescents, vous êtes rendus bien bas!

    (-7)
    1. Steve Blanchette

      J’aimerais bien entendre ce que vous pensez de rock et belles oreilles… Personnellement, je trouve que c’est ce qui nous manque le plus, pouvoir rire de TOUT et non juste suivre le courant du moment et la rectitude politique du moment. Je préfère de très très très loin celà aux “artistes” comme Lenoir et son deepthroat avec sa statuette! ÇA c’est ce qui ronge notre société, des débiles du genre. J’aimerais aussi savoir ce que cette saga a changé dans votre vie personnelle et en quoi cela était le centre de votre univers…

      (4)
      1. À travers son chapeau!

        Rock et Belles oreilles, c’était dans les années 80 et 90.
        Et rire d’un enfant handicapé, je trouve ça poche et pas très brillant
        C’est quand même drôle qu’avec le nombre d’humoristes au carré au Québec, il est le seul à se faire poursuivre.

        (0)
  19. JF Waldo

    Mike ta liberté de taper sur les handicapés n’est pas ce que l’on entend par liberté de paroles. C’est pour quand ton prochain show sur la Shoah? Je me demande juste quelle sorte de culottes de continence tu vas porter.

    (-8)
  20. Je suis Monsieur Patate, et je suis en ta*****ak

    L’objectif de ce cruchon plagieur de Ward est claire : sa tête est de plus en plus carrée, ses yeux s’enfoncent et s’approchent en même temps, et sa bouche rapetisse. D’ici deux ou trois ans, il ne subsistera qu’un cube avec des petits trous. Ma seule consolation : il sera toujours plus laid que moi.

    (-10)

Les commentaires sont fermés.