Ce qui fait exploser le prix des loyers à Montréal!

Pas fort!

Commentaire inutile à m’envoyer: anyway, Montréal c’est un trou!

43 réflexions au sujet de « Ce qui fait exploser le prix des loyers à Montréal! »

  1. Méchant proprio

    Payer un plex 800k$, se faire charger 10k$ de taxes de bienvenu, 8k$ de taxes municipales et scolaires mais va surtout pas optimiser tes revenus, t’es un méchant. Tout le monde (lire les institutions) profitent du système mais c’est le propriétaire le gros méchant.

    (40)
    1. Le Hibou à bout

      Le problème c’est que «optimiser tes revenus» se fait sur le dos de pas mal de gens plus vulnérables que toi. Lâche l’immobilier et reste chez vous si t’es pas capable de faire de l’argent sans écraser des petites familles.

      (5)
    2. Genre tsé full hot

      Tu dis que t’acheterais pas un plex pour faire vivre les bs qui veulent rien savoir d’aller travailler ou ben les pauvres mères monoparental avec 4 enfants de 4 pères différents ? Môdit sale

      (1)
  2. la clique du Thulé

    c’est l’immigration massive qui est la cause des hausses des prix des logements (avec des investisseurs étrangers millionnaires qui achetent condos / blocs comme a TORONTODELHI et HONGCOUVER) et responsable de la crise du logement (ca prend des unités de logements pour loger tout cet enrichissement culturel)

    (40)
    1. le gars de Villeray

      C’est surtout le manque de densification, le mauvais système de transport en commun (qui néglige l’est et l’ouest de Montréal) et la surévaluation immobilière de pair avec l’appétit vorace de la ville pour les taxes qui fait grimper les prix. Les HLM sont seulement un bandage temporaire qui ne règle pas le problème.

      L’investissement étranger (si c’est encore le cas) devrait être aboli.

      Pas assez d’offre locative (raisonnable) = hausse de prix.

      (22)
      1. ah les humains

        “L’investissement étranger (si c’est encore le cas) devrait être aboli.”

        Attention, l’accusation d’antisémitisme et d’anti-chintoisme est pas loin!

        (2)
  3. Un quidam

    Si le tout a été approuvé par la régie du logement, quel est le problème? La réalité c’est que les règles sur la location au Québec gardent les prix artificiellement bas, découragent les propriétaires d’effectuer des rénovations et les encouragent plutôt à convertir des logements en condos, ou à mettre l’immeuble à terre pour en construire un où les loyers seront plus raisonnables. La plupart des propriétaires de logement au Québec ne sont pas des gros profiteurs comme on aimerait nous le faire croire, mais des gens qui y ont investi une partie considérable de leurs économies et qui souvent, ne font à peu près pas d’argent avec ça avant de vendre leur immeuble.

    200 000 ménages qui consacrent plus de 50% de leur revenu à leur logement. Selon l’ISQ, en septembre 2019, il y avait près de 274 000 ménages prestataires de l’aide sociale. Peut-être que ceci explique cela?

    Bien sûr, il y a des problèmes d’accès au logement à certains endroits, et aussi des problèmes de pauvreté. Probablement que les gouvernements pourraient en faire plus pour s’y attaquer, par du logement subventionné ou par des baisses d’impôt. Mais jeter la pierre aux propriétaires qui veulent hausser les loyers est injuste.

    (20)
    1. Bidoux Laloge

      Tellement d’accord avec toi quidam.

      Zipplex sert à évaluer la moyenne des loyers dans la région, pourquoi le propriétaire aurait à offrir un loyer moins cher que ses voisins? Parce qu’on lui attribu une mission social? Il n’y a rien d’agréable à posséder un bloc, je vous confirme, le seul but est d’investir…

      Analysons le nombre de causes à la Régie pour défaut de paiment des locataires, comme il a été fait pour les faillites multiples par la Presse cette semaine et on réalisera probablement que les locataires sont probablements les premiers responsables de ces hausses de loyer.

      (8)
    2. Esso

      En ce qui concerne un bâtiment neuf,la régie du logement intervient seulement après 5 ans.
      Le(s) proprio(s) peuvent augmenter les loyers a leur guise durant les 5 premières années de vie de l’immeuble sans que personne ne puisse défendre les intérêts des locataires.
      La construction de ” HLM ” est la seule solution envisageable mais les Gouvernements délaissent leurs responsabilités au profit ”du marché”
      On veut pas concurrencer la main qui nous nourrit

      (-2)
    1. Un capitaliste assumé...

      Il y a beaucoup de pauvres qui au lieu de faire des efforts pour mieux vivre se plaignent des autres qui savent améliorer leur condition. Et ils votent Quebec Solidaire pour rabaisser tout le monde à leur niveau. C’est triste ces mentalités de perdant qui veulent faire du mal aux gens débrouillards.

      (8)
  4. Quand le FRAPRU ne frappe plus

    On entend moins parler du FRAPRU depuis un bout alors que c’était LE groupe de pression par excellence. Ils sont déménagés en condo?

    (10)
    1. Calinours

      Retourne en France.

      Quelqu’un qui dit “en condo” au lieu “dans des condos”, c’est un francais qui vient ici pour nous imposer sa culture

      (8)
  5. Jim

    Bouhhh il me semble que ça fait plusieurs posts qui parlent pas de Catherine Dorion là? On veut Catherine Dorion now!!

    (5)
  6. phil

    A ce que je sache, être propriétaire d’un immeuble locatif, ce n’est pas une vocation. C’est une business. Des logements moins chers, il y en a à la pelletée en dehors de Montréal. On appelle ça la “Loi de l’offre et de la demande”.

    (3)
    1. Esso

      Presque tous les proprios de ”plex” que je connais sont des gens qui n’ont pas de fonds de pension de l’employeur et donc leur fonds de pension c’est leur immeuble locatif.
      Vous souvenez-vous de la folle a Marois qui voulait imposer le gain de capital a 75% au lieu de 50%,l’idiote croyait que les proprios étaient tous de gros investisseurs étrangers riches.Elle s ‘est fait remettre a sa place assez vite:
      Ex:gain en capital x 50%= Mt.a rajouter aux revenus dans l’année ou le gain a été réalisé.

      (2)
    2. Esso

      Si tes dépenses de transport augmentent pour toi et ta famille,pas sur que c’est rentable de déménager en banlieue

      (0)
  7. Esso

    Montréal n’est pas une ville de pouilleux?
    j’y suis allé cet automne et sur 4 -5 coins de rue,je me suis fait demander”du change” par des ”quêteux”

    (3)
  8. C'est parce-que j'ai un VUS BMW dans Hochelag, que je suis un gentrificateur!

    « C’est ce genre de tête à claques millénariaux qui est la cause de la gentrification sauvage d’Hochelag. » – Le hypster qui s’est fait vandaliser son VUS BMW dans Hochelag

    (1)
  9. lemoutongris

    Offre et demande: loi que “la gauche” se force d’ignorer depuis des temps immémoriaux. Restriction/hyper réglementation de l’offre = diminution = augmentation des prix. Pas sorcier

    (1)
  10. Frankyb

    Observez bien vos quartiers, plateau, Rosemont, Villeray, pour dix appartements à louer ou libre disons 9 sont des condos à vendre. On transforme les Plex en unifamiliale, et on se demande ensuite pourquoi les prix des locatifs sont élevés… Certes, un triplex de 1930 dans Rosemont est évalué a environs 725 000$, pas rénové et loins des métros. Qui peut payer pour acheter ça ? Alors bon le prix de location… C’est proportionnel.

    (0)
  11. Fred

    Si tu passes 50% de ton revenu sur ton logement, c’est probablement parce que tu ne devrais pas vivre là. Il n’y a pas juste Montréal ou Québec comme endroit où vivre au Québec.

    (0)
  12. Signé ta côté de crédit.

    Hey tes pas content de payer un loyer cher déménage. Si tu as envie de vivre dans le luxe tu travail pour t’y rendre that’s it. Ya personne qui va te payer ton épicerie pis ton loyer a ta place histoire que t’arrete de chialer que toute coûte cher. J’ai entendu dire que si tu chialais assez longtemps sur le prix de ton loyer ya un génie rose qui viendra te donner un bloc avec 5 ans d’épicerie gratuite durant une éclipse lunaire d’un solstice d’été je dis ça je dis rien. Bonne chance

    (0)
  13. Jeanvingt23

    À tous les gauchiasses, immigrés, voilées, non genrés etc, y’a plein de loyers pas trop chers dans les petits villages, Montréal n’est pas une ville de pouilleux, mais une grande ville pour les riches, c’est vers ça qu’on s’en va et c’est tant mieux.

    (-12)
    1. SekanS

      Tu savais que les bons emplois (même les moins bon) sont dans les grandes villes? à quoi bon habiter à Saint-Meuh-Meuh si c’est pour y être sur le BS?

      (1)
      1. ah les humains

        C’est sûr qu’être sur le BS dans une grosse ville c’est plus facile de quêter de l’argent au monde, comparé à zéro population dans un fond de rang de campagne.

        Ah zut, je viens de dire des vérités à ne pas dire (que les BS vivent en ville seulement parce qu’ils sont proche des gens et des services qu’ils parasitent).

        (6)
    2. Esso

      Montréal n’est pas une ville de pouilleux?
      j’y suis allé cet automne et sur 4 -5 coins de rue,je me suis fait demander”du change” par des ”quêteux”

      (1)

Les commentaires sont fermés.