Suivi de post: L’explication derrière le stunt chez Joe beef!

Ha ok… bon ben, terminé la viande pour moé!

Commentaire inutile à m’envoyer: quelle cuisson ton steak?

50 réflexions au sujet de « Suivi de post: L’explication derrière le stunt chez Joe beef! »

  1. Un redneck de la Beauce mais déménagé à Québec

    C’est quand la vente des sacs de dix livres de steak haché ?

    (65)
    1. Juste comme ça

      Merci pour ta réponse de crétin incapable de se remettre en question. Ils me font chier donc je vais participer d’avantage à une industrie barbare qui fait subir de réels sévices physique à d’autres êtres vivants.

      (-37)
      1. Manche de pelle

        Le jour ou tout le monde mangera des plantes au lieu de la viande, les débiles qui se cherchent une cause vont dire qu’on est des meurtriers parce qu’on tu des plantes pour les manger.

        (5)
  2. J'écoute RDI 24/60

    Comme si une vache, ça ressentait le besoin de liberté, de vivre entouré de ses parents et amis , d’écouter les films de Doaln. On humanise des animaux bête comme des bêtes, et ça s’imagine qu’en donnant des condition de vie humaine à des animaux, ils seront plus heureux… misère !

    Un animal, ça veut manger, se reproduire, et pas se sentir menacer par la meute de loups* du cartier. S’ils ont ça, et seulement ça, leur vie est pleinement épanoui.

    *les loups peuvent être personnifiés par, des végan en colère, des fermier abruti, ou tout autres menace.

    (61)
    1. Le monde est malade

      Le monde est tellement intelligent de nos jours, que y’a des scrupuleux, qui ont pensé faire une passe d’argent, en inventant du linge pour les chiens et les chats, pour leur donné du style.

      Ca vend, ca rend des gens riches!

      (5)
    2. Joce Séyinne

      J’espère sincèrement croiser cette gang de vidanges-là dans un restaurant près de chez moi et qu’ils essaient de m’empêcher de faire quoi que ce soit, ou viennent se foutre la face à côté de mon assiette. Je ne le tolèrerais pas d’un quidam, je ne le tolèrerai certainement pas d’eux.

      (4)
    3. Le Hibou à bout

      D’autant plus que les vaches, cochons, poulets que nous avons dans nos fermes aujourd’hui, sont le fruit de 10 000 ans de sélection humaine, de sorte que ces animaux sont aujourd’hui parfaitement dociles et dépendants de l’homme, comme le voulait les éleveurs au fil de l’histoire. On a évidemment éliminé les individus trop aventureux ou téméraires, afin de garder les plus lâches.

      (1)
      1. J'écoute RDI 24/60

        Absolument. Dans le temps, quand un chien/loup mordait un enfant, on allait pas voir Me. Goldwater pour savoir quoi faire. Le cabot se faisait éliminer sans procès.
        Seul les chien/loup docile qui ne mordaient pas les enfants avait le privilège de vieillir et de se reproduire. C’est une sorte de sélection naturel, mais avec des critère différent.

        (8)
      2. Séraphin Poudrier

        Viande à chiens! T’es en train d’insulter le peuple du Québec tout entier, cesse de le comparer à de vulgaires animaux d’abattage…

        Euh.. je voulais dire… s’cusez-la!

        (0)
      3. Sous Homme

        «…ces animaux sont aujourd’hui parfaitement dociles et dépendants…»

        Les Juifs ont réussi la même chose avec les hommes.

        (-2)
    1. L’interprétation qu’en fera les autres

      Je comprend aussi le concept consistant à vouloir se mettre à la place des animaux du moins si cela est possible, mais bon au niveau de la perception des autres, il ne vont pas l’interpréter nécessairement de la même façon quand l’événement va se produire. Avant de faire un geste du genre, il faut s’assurer aussi de la compréhension des autres puisque bon nous vivons certes dans le même monde mais ne percevons pas tous de la même façon.

      (5)
      1. L'Abbé Dène

        En effet, et lorsqu’on sert une cause et qu’on veut le faire par des coups d’éclat — si c’est vraiment la cause qu’on veut servir, s’entend, et pas seulement son petit ego personnel — il est bon de réaliser un genre d’analyse coûts-bénéfices pour voir si notre coup d’éclat est de nature à gagner des gens qui se rallieront à notre cause, ou alors à antagoniser des gens jusque là indifférents, ou quelque chose entre les deux.

        J’aurais tendance à croire que cette manif a probablement fait reculer la cause qu’elle affirme servir, en créant un restaurant plein de gens qui seront pour un moment des adversaires acharnés de ladite cause, mais par contre, maudit qu’ils ont du se senir bons et intelligents, et si c’était ça le but recherché, c’est une résussite sur toute la ligne! Bravo champions!

        (3)
        1. En effet Bedaine

          C’est certain que sur la dimension publicitaire, l’événement a fait certes parler beaucoup sur les médias sociaux et même traditionnels bien plus qu’une action jugée plus modérée et le choix du restaurant qui a une renommé internationale est certes aussi symboliquement intéressant. Mais, sur la dimension de l’effet de la publicité, le résultat est plutôt négatif et non nécessairement positif pour rallier des gens à la cause amenant aussi plutôt une hostilité à la cause et au groupe en question. Cet événement risque potentiellement de marginaliser ce groupe plutôt que l’amener à avoir un plus large public et bien sûr les adversaires se serviront d’eux pour diaboliser la cause.

          (1)
      1. Le rubis et son diachylon

        Tu parles tout seul le cave. On voit tout de suite que t’es pas vite vite pour saisir l’humour, comme tout bon universitaire qui se croit investi d’une mission purificatrice. Pourquoi tu consultes pas un psy au lieu d’aller t’abrutir dans des cours viciés par les idéologues les plus cons de l’histoire ? Tu pourrais ne jamais t’en sortir tu sais.

        (-2)
  3. Chargé de cours en technique de Disrupt à l'UQÀM

    « Devinez pourquoi ils n’osent pas venir faire de la « Disrupt » dans nos boucheries et restos Halal ? Hehehe! » – Advil Charkafouine

    (27)
  4. le morpion

    Je me demande si le but de ce type de manifestation est de défendre les animaux ou d’augmenter la notoriété (et le nombre de membres) des groupuscules qui l’organisent.

    (20)
  5. Et si on cessait de manger de la viande?

    Martineau a quand même un bon point ce matin (pour une des rares fois): si on cessait de manger de la viande immédiatement, que ferait-on des animaux d’élevage? On les laisserait se balader en toute liberté dans les rues et sur les autoroutes? On les promènerait en laisse? On les accueillerait dans nos maisons?

    Sa réponse: ils disparaîtraient presque totalement vu le peu d’intérêt qu’ils susciteraient. Est-ce vraiment ce que veulent les véganes?

    (9)
    1. BonskY

      Bin, on envoie ces animaux libérés de la sauvagerie humaine en grande forêt…

      Se faire manger par les loups…

      (8)
      1. Joce Séyinne

        Si j’ai une faim de loup, est-ce que je peux tous les manger tout de suite, question de sauver du temps?

        (0)
  6. lemoutongris

    Si tout le monde devenait végé, tous ces beaux animaux seraient abattus/mourront peu après; offre et demande. Soyez donc honnête: vous ne pouvez tolérer des gens différents de vous

    (3)
  7. Matantekifume

    Si un jour on devient tous vegetariens, les poulets, les vaches, les moutons vont disparaitre, car ils ne seront pas capables de vivre sans nous, les autres animaux vont en pâtir, car pour cultiver le soya, les legumes exotiques et tout le tralala des végétariens, il faut detruire des forets, provoquer l’erosion des sols, les faire venir par bateaux, avions, etc, etc. pas vraiment très écologique.

    (2)
  8. Mike

    Hier, j’ai mis mon manteau de poil, mon chapeau de poil et mes gang de cuir, j’ai pris mon pickup et j’ai été m’acheter de la viande rouge, plein mon panier.

    Je recommence demain.

    (1)
  9. Le trente sous de GuyA

    Est-ce que je pourrais ravoir mes données ?
    Pour le vidéo qui démarre automatiquement aussi ?
    Merci

    (0)
  10. Truand

    Je pense qu’il faudrait libérer les vaches, les poules et les cochons. On pourrait les laisser vivre en paix dans les forêts du Québec. Me semble que c’est pas trop compliqué…

    (-1)
    1. L'Oeil

      Les vaches ne se sauveraient même pas…certaines ne veulent même pas sortir dehors tellement qu’elles préfèrent la sécurité de leur maison, la ferme. Pour ce qui est des cochons et poules, moins certain. Il y aurait place à l’amélioration de leur conditions de vie.

      (2)
  11. Grrrrrrrrrrr

    Faite l’inverse, des mangeurs de viande qui dérange les petits bébés gauchiste. Les petits bébés papillons seront en pleur dans les journaux avec manifestation des anti-n importe quoi.

    (-4)
    1. Juste comme ça

      Je ne crois pas que de soucier de ne pas faire subir de mauvais traitements aux animaux ait quoi que ce soit à voir avec la gauche ou la droite.

      (-1)
      1. Ma vieille jument est pas ce qu'a a déjà été

        Heu, oui…

        À moins que tu me donnes le lien de l’Association des Vegan Conservateur de West-Calgary.

        (4)
  12. doos

    Chose certraîne il y avait beaucoup d’agneau qui mangeait au Joe Beef. Normalement 3-4 hommes + le personnel aurait dû réglé cette situation en deux minutes.

    (-4)

Les commentaires sont fermés.