Entrevue surréaliste de Jean Charest avec Patrice Moi!

L’UPAC, Nathalie Normandeau…

Lien Facebook!

Commentaire inutile à m’envoyer: Charest à TLMEP???

26 réflexions au sujet de « Entrevue surréaliste de Jean Charest avec Patrice Moi! »

  1. Miss Wonderbra Québec

    Le vaurien à Charest représente tout ce que je déteste de la politique.
    Quel être malhonnête dans toute sa laideur!

    (78)
    1. Léon le caméléon

      Amen! J’en pense exactement la même chose. Ces politiciens de carrière ne méritent aucune forme de respect.

      (23)
      1. Nunuche Dorion

        Pas juste les politiciens de carrière. Certaines députées élues depuis octobre 2018 ne méritent aucune forme de respect en raison de leur médiocrité récurrente.

        (9)
  2. Jeanvingt23

    Ce poodle défraichi a du front tout le tour de la tête. Demander à l’UPAC d’arrêter son enquête car c’est trop long, c’est comme demander à un policier de cesser d’enquêter sur des meutres en série car c’est trop long de trouver le coupable. La mafia était bel et bien rendu dans les hautes sphères du gvt du Québec.Bon débarras à jamais j’espère des libéraleux .

    (66)
    1. JEAN

      L’idiot du village a longtemps été considéré comme un rôle social acceptable dans la mesure où il était un élément à part entière du fonctionnement social de sa communauté d’appartenance.

      Dans son ouvrage Stigmate. Les usages sociaux des handicaps (1963), Erving Goffman développe une typologie de la déviance dont l’un des quatre grands types, le type « intégré » est illustré par la figure de l’idiot du village

      (-2)
      1. C'est pas fini tant que la grosse madame a pas chanté.

        Un jour, Trudeau sera battu et devra se retirer. Une course au leadership s’ouvrira alors. Charest pourrait poser sa candidature.. et gagner !

        (2)
  3. M. Constate

    Évidemment que Patrice Moi allait être gentil et docile sinon Palpatine Charest aurait refusé l’entrevue. Le problème, c’est plus les crétins encore pro-PLQ qui croient ses paroles, quelle bande de petits tapis soumis peinturés rouge. Les mêmes débiles mentaux qui auraient aimé réélire le maire Vaillancourt à Laval après la prison.

    (36)
  4. Geez Whiz

    Pas de question sur Bastarache, pas de question sur les ministres à 100 000 $. Lorsque Charest dit que les procédures traînent, pas de rappel non plus de Patrice Roy sur le fait que Bibeau étend les procédures juridiques (il s’est rendu deux fois devant la Cour suprême) pour ralentir le travail des policiers. Et ça, c’est juste ce qui me vient à l’esprit vite de même. J’ai pas 22 recherchistes qui m’ont aidé à me monter un dossier pour l’entrevue.

    (31)
  5. Dan

    Après exactement 23 secondes, j’ai arrêter la vidéo. Juste sa voix pis sa face, je peux juste pas. On l’a tellement eu dans face pendant des années et il nous a tellement fait suer, je peux pas. Qu’il retourne à sa retraite.

    (30)
    1. Geez Whiz

      On le voit tellement qu’il joue. Ça paraît dans sa face. Mais les journalistes sont en pâmoisons devant lui. Ils le trouvent drôle. « LOL »!

      (3)
  6. En plein centre

    Dans la même journée, Charest, Saputo et Accurso disent qu’ils ont rien a se reprocher. Un petit mardi dans la Sicile de L’Amerique.

    (28)
  7. Nathalie Normand'Eau

    Plus il feint l’ignorance en lien avec ses magouilles qui m’ont mis dans marde, plus je lui promets un chien de ma chienne!

    (21)
  8. Tony la Tony

    Je suspecte tout ça d’être une mise en scène, une comédie dans le but de le “laver de tout soupçon” en rapport avec les possibles accusations qui ne viendront jamais. Il nous prend tous en défaut une fois de plus: “Je n’aurais jamais songé à la chefferie si j’avais quelque chose à me reprocher.” Fin de l’histoire. On brouille encore les cartes.

    (11)
  9. Objectivement, sans parti pris.

    « Le plus surréaliste a été l’émission spéciale qui a suivi: dans laquelle Yves Boisvert – le visage rougeoyant et les yeux exorbités – de l’OBNL La Presse, a fait l’apologie de la crapule! » – Pierre Lefardeau

    (10)
  10. Cré Basile

    “Le PCC a changé (…)”
    Hummm…, pcq M. Charest serait pro-environnement?… Pourtant, c’est bien lui qui a offert aux enchères les permis d’exploitation des gaz de schistes à des investisseurs, non? Et Patrice d’opiner du bonnet sans faire mention de cela… Et dire que ces permis sont encore valides et l’exploitation réactivable en un clin d’oeil par le gouvernement!!!

    (6)
  11. Désolé

    Ce qui définit sa vie c’est d’être un voleur pas un leader.
    À quand sa fausse autobiographie à lui?

    (6)
  12. un anti libéral a vie

    autant que je déteste ce politicien et cet individu autant je me rappelles comment il était comme politicien et comment il m’auripilait!!..je me levais pour le détester… son ton, son arrogance mais en meme temps c’est fou comment il n’existe plus de narrateur comme lui pour bien nous le rentrer dedans….!!.. un gros souvenir, le face a face lui et Parizeau… ouffff..

    (3)
  13. Gaëtan Côté

    Jean Charogne a placer la famille Lafreniere à l upac pour faire dérailler l enquête Machurer, le commissaire nommé à été sous ministre pendant 5 ans ds le bureau d un autre beau crosseur Jacques Dupuis ,

    (0)
  14. Ah bon !

    Bon débarras…le prochain à partir après Charest et son Marc Bibeau sera Legault et son Charles Sirois…à suivre…

    (-5)

Les commentaires sont fermés.