Peter MacKay ramasse Richard Décarie!

Pas facile pour Richard Décarie… celui qui a un discours identique à la radio de Québec!

Commentaire inutile à m’envoyer: je l’aime lui (un gars de la Beauce)

30 réflexions au sujet de « Peter MacKay ramasse Richard Décarie! »

  1. Le Hibou à bout

    Être homosexuel n’est évidemment pas un choix mais il n’a pas tort sur la monumentale niaiserie qu’est le terme LGBTQ.

    (18)
    1. 3ème sexe

      À ma job au fédéral, pour se définir on a le choix entre “homme, femme ou autre (précisez)”. Je trouve ce dernier choix bizarre comme genre. C’est pourquoi j’écris à la place “J’aime cette fille aux cheveux blonds ou ce garçon qui pourrait dire non” et les laisse spéculer, puisqu’ils veulent tant savoir avec qui on couche.

      (6)
      1. A

        Ton genre n’a rien à voir avec qui tu couches. Le genre et l’orientation sexuelle sont deux choses différentes.

        (0)
        1. C'est pourtant simple

          Par contre ton genre n’est pas attribuable à une orientation à moins qu’elle soit inclusive ce qui permet à ton genre de se réaproprier son orientation non-binaire. Bref si tu ne veut pas d’une orientation genré ou prendre compte des mutiples orientations pour démêler le tout tu n’as qu’à te référer (ou pas) au genre.

          (1)
  2. Prochain PM

    J’aime bien Mackay. Un Red Tory comme ça en prend pour tasser les Libéraux. Ce sera un genre de Trudeau, mais avec un cerveau, moins de selfie, et un budget plus balancé.

    (14)
  3. N'en déplaise aux bien-pensants

    Les homos* représentent quoi, au juste? 4% ou 5% de la population? Alors, pourquoi en fait-on un enjeu lors de chaque élection?

    Il existe des dizaines d’enjeux pas mal plus importants que le mariage entre deux gars. Cessez de nous casser les oreilles et les couilles avec ça.

    * J’utilise volontairement «homos», car eux emploient le terme «hétéros».

    (8)
    1. Ta mère

      Tu sais pas lire ? “celui qui a un discours identique à la radio de Québec”

      Qu’est-ce que tu ne comprends pas là-dedans mon analphabète fonctionnel?

      (-2)
      1. À la manière du Chasseur

        Vous avez un extrait où la “radio de Québec” mentionne qu’être gay est un choix?

        (7)
      2. Le facteur

        Tiens, la petite vermine radicale gauchiste vient empester ici pour passer le temps en attendant son chèque du 1er octobre?

        (0)
  4. Brobert

    Les conservateurs n’ont jamais autant de verve que lorsqu’il est temps de conserver les positions gauchistes d’il y a 10-20 ans. En 2030, ils vont défendre le droit de parents détraqués à transexualiser leurs enfants de moins de 10 ans sous prétexte que c’est un droit chèrement acquis contrairement à la nouvelle folie qui consiste à les sacrifier directement à Moloch (NB:ils vont ensuite défendre les sacrifices en 2040).

    (4)
    1. Communiste

      Relaxe le sodomite. C’est pas parce que le discours ambiant te conforte dans ton choix décadant que tout le monde doit se la fermer et faire des courbettes devant toi. Tu devrais plutôt aller faire une thérapie pour te guérir de ta perversion. Parce que clairement être homo semble pas te rendre plus heureux.

      (-4)
        1. Communiste

          Tu peux penser que je suis un Troll mais il y a beaucoup plus de gens que tu penses qui vous considèrent encore comme ce que vous êtes : des pervers pathologiques dégénérés. #Ok l’homo?

          C’est pas parce que pour une période en Occident on vous inclus et vous célèbress que les choses ne changeront jamais le “progrès” n’est pas une société remplis d’homos maladifs.

          (-1)
  5. Fabien L'Amour

    Je suis pas prèt à dire que le gars à tort à 100%. Ceux qui changent d’orientation sexuelle à 50 ans, y’a vraiment aucun choix là-dedans?

    (1)
  6. Jean d'Ormesson

    Pauvre Richard Décarie qui, à son âge avancé, ne sait même pas encore faire la différence entre une opinion et un fait.

    (0)
  7. Le Corbeau

    Tanné d’entendre parler des LGBTO. Bande de dégénérés… Ils ne sont même pas 5% de la population et on les voit partout à faire la promotion de leur pathologie, comme si c’était normal.

    (-4)
  8. Le dégoût authentique

    Les LGBTQ, les petits boucs émissaires faciles…

    Les “vrais hommes” se sentent interpellés…

    LOL !

    (-10)

Les commentaires sont fermés.