43 réflexions au sujet de « Pense que Drainville aime pas le français de MacKay! »

  1. phil

    Y’a ps juste Drainville qui n’aime pas le français de MacKay. Le gars n’a carrément pas ce qu’il faut pour pouvoir légitimement aspirer à gouverner un pays supposément bilingue. Il va devoir suivre des cours intensifs et subir une immersion totale pour atteindre un niveau minimal.

    Fini le temps des McKenzie King et autres unilingues anglophones qui passaient au Québec car ils se nommaient un lieutenant fantôche comme Ernest Lapointe….

    (31)
  2. Leurre Juste du Camionneur

    Quest-ce que ça donne pour un chef conservateur de bien parler Français quand les merdias Québécois font front commun contre lui à toutes les élections et les moutons vote en bloc pour un prof de théâtre de toute façon?

    (21)
    1. À gauche de la Clique

      C’est drôle, ça.

      Tu as écrit média avec un -R, ça fait comme le mot merde!

      LOL

      Tu dois être un génie, wow!

      PS oui, je sais que c’est une expression issue d’un animateur de radio.

      (-1)
    2. Stephane Gaudette

      Ca donne que si tu gagne pas au moins 10 sieges au Quebec ben tu seras pas P-M

      J’hais Trudeau….mais j’ai une haine viscerale des CONServateurs…fas que go MacKey….il assure une re-election de Trudeau facile

      (-5)
      1. Fabien L'Amour

        Désolé, la dernière fois que le Canada a eu un gouvernement sérieux, en 2011, c’était SANS le Québec (juste 5 députés au pouvoir). #fail

        (3)
      2. Vachier StephaneGaudette

        Je suis un ti Kebecois qui connait rien à la politique fédérale et qui chie sur le premier anglo venu 🤪🤩

        (1)
  3. Ah bon !

    Le Canada un pays bilingue…parce que les francophones y parlent anglais…et surtout pas parce que les anglophones y parlent français…comme le démontre MacKay…vive l’assimilation…

    (19)
  4. Et vlan dans les flancs!

    Clique, vraiment pas ton «Commentaire inutile à m’envoyer:» le plus pertinent . Pour une rare fois que Drainville se tient debout au lieu de faire le pleutre.

    (18)
    1. le bully

      Drainville est et a toujours ete un bien assis…
      Le geek en chef…Shop a clous au mieux… Il n aurait pas cette job la si les kebs etaient pas si legumes…

      (1)
    2. Renaud la boit

      Se tenir debout?!?! Fait un commentaire poche sur twitter sur le discours d’un politicien … se tenir debout? On comprend mieux pourquoi le Québec n’est pas un pays …

      (0)
  5. 254-6011

    C’est parce-que MacKay vit en anglais sans AUCUNE présence du français, aucune. Un peu comme moi et mon intérêt pour la culture ou l’actualité Italienne par exemple, j’ai aucun intérêt. Sauf que l’Italie est en Europe et non une partie importante du Canada comme le fait français l’est.
    Les deux solitudes.

    (10)
  6. Trudeaumania

    Trudeau sera au pouvoir pour une éternité. Il s’est même déguisé en barbu récemment et sa pogne ben gros. Rien ne peut battre Justin surtout pas un conservateur constipé par la langue comme (Mackay) ou bien par la soutane comme (Scheer).

    Les conservateurs sont dans un dilemme cornélien, le devoir de plaire à une franche de droite de plus en plus radicale et l’amour du pouvoir qui ne peut se faire qu’en étant plus au centre.

    (8)
    1. Stephane Gaudette

      La seule chance des CONServateurs est de flusher leur base de mongols et de redevenir le parti Progressiste Conservateur

      Les debiles religieux de l’Alberta passeront jamais en Ontario ou au Quebec

      A cause de Trump ces cretins s’imaginent que le Canada peut aller dans la meme direction

      (-3)
  7. J'écoute RDI 24/60

    Québecor a décidé qu’ils seraient contre les conservateur… Oh surprise.
    On aura droit a une couverture politique biaisé à l’extrême, à la sauce Latendresse, la subtilité en moins.

    (4)
  8. Fabien L'Amour

    Il ne votera jamais pour McKay anyway. Le PCC devrait arrêter de s’inquiéter des gens qui ne voteront jamais pour lui.

    (4)
  9. Rose Montois

    Si on choisit de rester dans le cadre canadien, la solution c’est un pays libéré de la monarchie, du sénat et du bilinguisme, composé de cinq états dont un seul, le Québec serait français.

    (4)
  10. Ça fait mal

    Le Québec n’est plus en position de s’indigner et de s’offusquer de quoi que ce soit en rapport au bilinguisme « coast-to-coast ». La culture francophone, avec son attitude revendicatrice, victimaire et social-démocrate à outrance, s’aligne tout droit vers les oubliettes de l’histoire des civilisations si elle ne change pas. Pour convaincre les gens de parler français, ça prend plus que du bla-bla de juriste. Ça prend un modèle de civilisation qui séduit.

    (3)
  11. Esso

    McAin y s’en kal.. du français,tu comprends pas ça!
    Le CPC va gagner sans le Québec (a part quelques députés/ les illuminés de la radio X) qui pour se montrer vont aller dans le sens contraire du reste du Qc.

    (0)
  12. Cré Basile

    “l’anglais de Drainville lui?”

    Yo la clique: Drainville se présente pas à la chefferie d’un parti national. Faut-y (sic) être insignifiant pour faire une telle comparaison.

    (0)
  13. Réseaux Saucisse

    La majorité(e)s des Canadians de toute la Canada détestent les Québécois et les francais en général, il se donne de la crédibilité et s’assure des votes de plus..

    (-1)
  14. Mad Max

    Excellente nouvelle!

    Dommage que Charest l’interventionniste ne se présente pas, il aurait fait fuir la moitié des candidats qui prônent encore la responsabilité et la liberté individuelle.

    (-2)
  15. Dog Ford, ami of french Canadian

    Péter es ami canadien french cum moi and tout conservateurs Canada. Vote Conservative party cum Québec City please québécoise!

    (-3)
  16. Gilles

    Parlons de l’anglais à Drainville tant qu’à y être. Un illettré même pas capable d’aligner 2 phrases dans une autre langue que le français. Une vraie honte.

    (-12)
    1. Tu arrives-tu à voir la différence ?

      Drainville n’a aucunement l’intention de diriger un parti national et devenir Premier ministre du Canada.

      (2)
    2. Professeur Procyon

      C’est rien comparé à l’anglais de Pauline Marois, elle a trouvé le moyen de faire pire que Drainville.

      (2)
    3. Maurice

      C’est vrai que c’est super important pour notre beau pays que Drainville parle 12 langues…

      Retourne écouter la lutte à la tivi, paraît que c’est vrai que c’est pas arrangé.

      (0)

Les commentaires sont fermés.