Polémique du jour: les jupes chez Guzzo!

Qu’est-ce qu’il y a… c’est pas correct????

Commentaire inutile à m’envoyer: ça fait vendre du popcorn!

30 réflexions au sujet de « Polémique du jour: les jupes chez Guzzo! »

  1. En plein centre

    Comme M.Guzzo, j’habite a Terrebonne ou y a un collège extrêmement réputé. À chaque hiver, j’ai toujours la même réflexion: Pourquoi aux arrêts d’autobus les étudiantes gèlent en jupe pas mal courte et les étudiants portent des beaux pantalons doublés?
    Habits obligatoires, c’est comme ça dans la plupart des collèges, totallement discriminatoire.

    (46)
    1. Lurker

      Quel collège oblige les étudiantes à porter la jupe? Elles peuvent également porter des pantalons.

      Quand j’étais au collège dans les années 90, les jupes, si la fille en avait une, se portaient en septembre et mai/juin.

      (22)
    2. Audrée Florence

      Et l’été, dans certains collèges, les garçons n’ont pas d’autres options que les pantalons… ce qui a mené une classe (et certainement plus d’une!) à porter des jupes pour contrer la chaleur.
      C’est complètement ridicule ce manque de choix au niveau des uniformes.
      J’ai fréquenté le public, je n’ai jamais eu d’uniforme, mais il devient obsolète s’il n’est pas adapté moindrement au climat québécois.

      (12)
    3. Jellybean

      Je suis allée au privé et on les filles peuvent choisir entre la jupe et le pantalon et les garçons entre le pantalon et les bermudas. ✌🏻

      (10)
    4. METTEZ UNE TUQUE!!!

      T’as oublié… elles sont soit en jupe trop courte ou en pantalon roulé à mi-mollet avec des ti bas blancs et des souliers en tissus en plein hiver.

      (8)
      1. Parce que

        Parce que ce n’est pas vrai (règle général en tout cas). J’ai été dans deux collèges privés avec uniformes et les filles avaient des pantalons et des jupes.

        Mais bon, je voudrais pas mettre des faits dans le chemin de votre belle histoire bien outrageante! Tellement cool être outré!!!!!

        (3)
        1. L'Optométriste

          Bon, une autre pleureuse.
          On se sent déjà persécutée par mon propos.
          Je suis allée dans un Collège Privé aussi, et il n’y avait pas le choix du pantalon ou de la jupe.
          La jupe seulement.
          Je suis outrée!!!

          (-1)
  2. Québec Sanitaire

    Pour nous, une femme, ça porte des bottes à cap d’acier, ça ne se rase pas et ça a les cheveux courts et sales.

    (25)
    1. Miss Monde

      Je suis étonnée d’apprendre qu’il y a ce code vestimentaire au Guzzo de Laval. J’y vais régulièrement et jamais vu de jupes courtes même que je vois souvent les jeunes filles en pantalon.

      (4)
  3. Anne Huss-Rose, Ph. D.

    « Les codes de la mafia – une organisation criminelle italienne par définition, soit dit en passant – incitent les commerçants qui y sont liés à exploiter sans vergogne les jolies jeunes Québécoises de souche, comme dans certains restos du centre-ville où la microrobe ou le chemisier deux tailles trop petit, qui « jase » entre les boutons, sont de rigueur. »

    Anne Huss-Rose, Ph. D. en anthropologie appliquée, directrice de recherche à la TOUF (Table des organismes universitaires féministes)

    (7)
  4. Isabelle

    Si vous ne voyez pas le sexisme dans cette obligation de porter la jupe, vous faites partie du problème!!

    En ce qui concerne les uniformes scolaires, les filles ont le choix entre la jupe et les pantalons.

    Le problème ce n’est pas d’imposer un uniforme. C’est d’imposer la jupe.

    (5)
  5. L'Optométriste

    Pourtant, près de chez moi au Collège Ste-Anne de Lachine, les filles portent des jupes courtes.
    Est-ce qu’il y a eu un débat là dessus? je ne crois pas.
    Pourquoi est-ce obligatoire? je ne sais pas.
    A qui tout cela profite? bonne question.

    Donc, si ton patron t’obliges à porter la mini-jupe au travail et que tu es contre, changes de travail.

    (3)
  6. JoBlo LE King!

    Guzzo… c’est lui, le bozzo, qui a abandonné son cinéma Paradis sur la rue Hochelaga depuis de nombreuses années et qui refuse d’entretenir son vieil édifice délabré et d’enlever le nom affiché sur la devanture de l’édifice malgré l’insistance du maire de l’arrondissement. Il préfère garder son énergie aux mini jupes faut croire et à faire un vrai fou de lui une fois de plus. Quel trou duc cet homme. https://journalmetro.com/local/mercier-anjou/2398763/cinema-paradis-le-maire-de-mhm-replique-a-vincenzo-guzzo/

    (3)
  7. Le Hibou à bout

    On appelle ça un code vestimentaire, et tout le monde qui passe une entrevue là cet endroit est informé de la chose. Je vois pas où est le scandale.

    (1)
    1. Les merdias de masse

      Absolument daccord avec toi mais…
      C’est une question de temps avant qu’une pauvre victime voilée déverse son opprobe à un journaliste de Radio-Cadenas.

      Dans 3…2…1…

      (-3)
  8. Mononcle Gonzo

    Les gens y aiment ça regarder des films plates comme papa est un lutin avec des filles en jupe le gros. Think big sti!

    (1)
  9. Trololo

    Guzzo, une entreprise qui impose un uniforme à ses employé.es?!?!?!?!?!?!!?!??!!? quel scandale!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    (0)

Les commentaires sont fermés.