Valérie Plante et sa crise mondiale du plastique…

Rien de moins!

Commentaire inutile à m’envoyer: 1000 ans, on a encore du temps!

34 réflexions au sujet de « Valérie Plante et sa crise mondiale du plastique… »

  1. Un quidam

    Effectivement, il n’y a pas de crise mondiale du plastique.

    À part les îles isolées partout sur la planète qui sont jonchées de déchets même lorsqu’elles sont inhabitées, le “continent” de plastique au milieu du Pacifique, les animaux marins et oiseaux qui meurent après avoir ingurgité des tonnes de plastique, la Chine qui était le plus grand recycleur de la planète et qui ferme ses portes aux matières étrangères, nos centres de tri qui font faillite et qui envoient du plastique à l’enfouissement, etc.

    Bien sûr, au Québec on n’est pas la source principale du problème. La majorité du plastique dans les océans provient d’Asie. Ça n’empêche pas d’essayer de faire un effort, spécialement, comme avec cette mesure, un effort qui ne coûte absolument rien aux consommateurs, à part un petit changement dans leurs habitudes de vie.

    (59)
    1. Bobette

      Nah, c’est un vrai problème. Va dans n’importe quel pays paa super riche, c’est bondé de déchets qui trainent partout. Je sus kekpart en Indochine présentement. Ici les gens responsables brûlent leurs déchets sur le bord de la rue. Pis après on respire ça. C’est fucking dégeulasses. Sauf que ces gens ont de problèmes plus important que de s’occuper intelligement de leurs déchets : Ils doivent survivre.

      Faque c’est à nous, civilisations riches, prospères et développée d’en faire toujours plus, même si on en fait déjà beaucoup. On ne peut pas attendre après ces gens là. Peut-être qu’un jour on aura trouvé une solution. Ils suivront.

      (4)
    2. Oui bon

      Quidam, tes intentions sont pures.. mais ta rhétorique est un peu boiteuse.

      Comme tu dis, le Québec enfouit ou recycle les sacs, mais n’en jette aucun a la mer, donc tout ton premier paragraphe n’a rien a voir. En quoi recycler plus de sacs va changer la situation avec la Chine? Ils vont réouvrir leurs portes pour les sacs de Montréal?
      Les centres de tri font faillite parce qu’ils manquent de sacs??

      Tu dis toi-même que le Québec n’a rien a voir avec tout ça (ce qui est exact). Mais que, bon, aussi ben le faire quand meme. OK, pourquoi pas, d’accord avec toi, pour le civisme.

      Mais, un ‘petit’ changement? S’il faut prévoir des sacs pour tous nos achats, c’est plus compliqué que juste l’épicerie.

      Ajoute a ça que les sacs d’épicerie a 5c me servent de sac de poubelle. Si j’en ai plus, je dois acheter des sacs Gl@d a 3.99, avec beaucoup plus de plastique. Effet net = plus de plastique dans l’environnement.

      Apres ça il y a qu’un sac de plastique contient a peu près assez de pétrole pour faire tourner une voiture au idle pendant 10 secondes. Juste aller a l’épicerie consomme l’équivalent de genre 400 sacs. L’économie est infime et l’effet environnemental pratiquement nul.

      Just saying..

      (2)
      1. Un quidam

        Tout d’abord, merci de t’opposer à mon commentaire de façon respectueuse, c’est assez rare que ça arrive…

        C’est vrai, dans mon premier paragraphe, je nomme de façon disparate un paquet de problèmes liés au plastique qui ont plus ou moins rapport entre eux. Je ne me prononçais pas tant sur la mesure annoncée par Valérie Plante que sur le titre de Clique, qui semble tourner en dérision l’expression “crise mondiale du plastique”.

        Pour le reste, c’est vrai, la quantité de pétrole utilisée pour fabriquer un sac de plastique reste infime. Mais une recherche rapide me montre qu’on en utilise environ un billion par année dans le monde, autour de 3 milliards au Canada seulement. Ça reste considérable. J’en utilise de temps à autres et je ne vire pas fou avec ça non plus, je repasse la majorité en sacs poubelle également. Mais est-ce le cas de tout le monde? Tu penses vraiment qu’on va consommer plus de plastique parce qu’il faudra acheter plus de sacs-poubelle? Pas impossible, mais jusqu’à temps de voir des données supportant cette affirmation, je vais continuer à en douter.

        Mais l’utilisation de sacs de plastique, et autres produits en plastique à usage unique, est problématique vu les taux de recyclage trop faibles, et surtout, ça fait partie d’une culture du “utiliser-puis-jeter”. Bien d’accord, pour l’ensemble de la planète, les sacs de plastique montréalais, c’est des peanuts. C’est pas ça qui changera le monde. Mais c’est un petit pas, et honnêtement, traîner 2-3 sacs réutilisables dans ton char ou bien te contenter de sacs en papier si tu les oublies, ce n’est pas un gros changement de comportement. Ce n’est pas comme abandonner son auto pour prendre l’autobus quotidiennement. Je pense que la majorité des gens peuvent très bien s’en accommoder sans trop de sacrifices.

        Bref, je comprends tes arguments, mais je trouve que ça ressemble un peu à des excuses pour ne rien faire pour l’environnement. Un petit pas en avant reste quand même un pas en avant. Mais je ne pense pas te faire changer d’idée avec quelques paragraphes écrits en vitesse.

        (0)
        1. Oui bon

          Ben je pense qu arrive a rien avec des insultes, c’est admettre qu’on n’a pas d’argument.

          Pour revenir au sujet, si c’est pour faire des gestes qu’on sait parfaitement inutiles.. autant faire la danse de la pluie.

          Sinon on ecoeure le monde avec des mesures symboliques qui les font chier et donnent rien… et a la longue ça nuit plus qu’autre chose. Si c’est juste donner des leçons de morale et étaler sa vertu…

          Perso j’accumule mes sacs et je les réutilise comme sac poubelle… Faut dire que tout est suremballé au supermarché, alors le sac est presqu’aussi plein a la sortie qu’a l’entrée.. Pour moi un sac a 5c est encore rentable , sans joke 🙂

          Mais sur le principe je suis d’accord avec le recyclage bien entendu, il faut juste mieux choisir ses combats..

          (1)
    3. Dan

      Ouin mais comme c’est quelque chose à tendance Gauche, les commenteux de la Clique vont être contre peu importe.

      (-5)
      1. Chat noir.

        T’é encore ben plus prévisible que
        ceux que tu dénonce. Les chromos
        comme toi arrivent et disparaissent,
        changent de pseudo. Mais au final
        c’est toujours la même et pauvre
        rengaine. T’é le chromo du mois.
        Félicitation!

        (3)
      2. Un habitué

        À +40, tu te trompes pas mal… Les gens sur la clique aiment les commentaires bien écrits et pertinents, qu’ils soient de gauche ou de droite.

        (1)
  2. Elle est où ta ligne rose ciboire

    Penser pour dans mille ans en politique cela est difficile puisque les politiciens agissent souvent en fonction de la prochaine élection et donc à des actions qui vont plaire à un certain électorat en nombre suffisant pour gagner le pouvoir et idéalement le conserver ensuite. Bien sûr, penser à long terme sur des impacts positifs qui n’auront des effets que plus tard ce n’est pas le lot des politiciens aujourd’hui et puisque nous sommes des mortels, nous aimons voir les effets de nos actions de notre vivant et nos pas des générations et générations plus tard. Bref, pas facile et cela risque de la faire perdre

    (24)
  3. Lecitadin

    Prochaine étape : on enlève les cônes oranges pour que les chars, les trucks pis les autobus qui son bloquées et roulent pas polluent moins!

    (19)
    1. Bourassa le serin des Simard

      Il y a un chantier sur Saint-Antoine proche du CHUM où rien ne se passe depuis presque deux ans. Je suis convaincu que c’est seulement pour faire ch… les automobilistes.

      (4)
  4. Colle pour modèle réduit

    « Shit! Pour pouvoir continuer de sniffer ma colle, je vais devoir aller acheter mes sacs de plastique à Kahnawake, en territoire non cédé! » – Le quêteux fatiguant devant la SAQ

    (8)
  5. Robin

    Fais qu’il y a un continent de plastique à la dérive dans le pacifique, mais toi tu trouves que de parler d’une crise mondiale c’est un peu exagéré? Je vais essayer de rester poli, t’es-tu cave?

    (4)
  6. Leurre Juste du Camionneur

    Les sacs réutilisables sont aussi en plastique et sont plus polluants à produire et aussi lorsqu’ils sont jetés (Ils ne durent pas si longtemps).

    (3)
      1. Séraphin Poudrier

        Viande à chiens! Ça sonne caisse enregistreuse! Cher! Pour mettre tes cossins dedans. Quand t’en achètes plus que deux. Comme quand tu fas ton eupisserie!

        On va la faire, ta piasse!

        (-1)
  7. Le gars de Val d'Or

    Moi ça va m’impacter donc pour faire changer les choses je trouve ça très important de commenter la publication de la clique

    (2)
  8. Jeanvingt23

    Ce sont les robineux de montréal qui vont souffrir de cette décision, Plante n’a pas de coeur, à part pour les immigrés.

    (1)
      1. Le gars d'Végeusse

        Écoute, c’est pas la dernière fois qu’il va dire des niaiseries. Va falloir t’y faire.

        (-3)
  9. Otetonsacdesatete

    Dossier sacs de plastique au Québec: très symptomatique de notre société…lent, trop de chefs et incapable de prendre une décision…on revient au bon vieux sacs de papier bruns de notre enfance, juste à rajouter des poignées…(btw qui oui qui nous avait introduits les derniers sacs de plastique plus épais que les précédents??!!)

    (1)
  10. écoeurantite 3000

    C’est bien beau cette histoire de sacs et c’est OK mais je trouve que c’est de la poudre aux yeux et c’est la chose la plus facile à mettre en place. Pendant ce temps-là on continue à faire des contenants en plastiques dont personne ne veut et qui sont envoyés à la décharge. Des plastiques no. 6 pas recyclables (et il y en a beraucoup). Du verre qui pourrait être recyclable à l’infini mais qui demanderait une logistique compliquée pour les récupérer (un bac rose peut-être?). Pas de système de traitement sur place on envoie à l’étranger , allo la pollution. Soyons honnête. Tout ceci demandera des efforts , des sacrifices et des coûts. Maintenant, qui veut payer? Parle, parle jase jase. Des paroles , encore des paroles que tous ces beaux mots comme le chantait Dalida.

    (1)
    1. Money talk

      Les cie sont ceux qui fabriquent et nous vendent ces contenants. Ils devraient participer aux frais de récupération de leur propre pollution. La consigne, c’est bien, mais on devrait aller plus loin encore. Pis l’eau en bouteille, quelle arnaque, ca devrait être interdit. Un beau reportage existe là-dessus sur netfix, un épisode de la série Rotten.

      (-1)
  11. Plateauzoïde gauchiste manipulateur menteur

    Je suis sûr que les contribuables montréalais ont comme priorité (dans un top 5 de priorités mettons..) le bannissement des sacs en plastique!

    (1)

Les commentaires sont fermés.