Finalement, c’est jamais de sa faute à Primeau!

À chaque article du Journal, il dit qu’il va arrêter de parler de ça, mais non, il continue!

  

Commentaire inutile à m’envoyer: 40 jours c’est énorme pour un party animal!

30 réflexions au sujet de « Finalement, c’est jamais de sa faute à Primeau! »

  1. Maurice

    Effectivement, tout le monde s’en fout des épisodes de police, corps morts ou petits délits…

    Il a pas l’air de comprendre toutefois que toute cette hargne qui le vise est portée par un mépris sans borne d’une bonne partie de la populace vis-à-vis cette usine à douchebags sous-éduqués et insignifiants.

    (52)
  2. La Sagouine insulaire

    Coudonc c’étions-t’y Bidou Laloge, il avions la même face et les mêêmes arguments de crôsseeeuuur que lui.

    (24)
  3. Jésus de Nazareth

    Après quarante jours de jeûne. Trois suggestions te seront fait : transformer l’eau de ta beach en cocktails , pour calmer leurs soifs ; te jeter du sommet du Temple de Pointe-Calumet (pour voir si la police te protège et retient ta chute) ; t’incliner et te prosterner devant le crime organisé pour obtenir le pouvoir sur tous les douchebags du monde.

    À toi de voir mon fils !

    (14)
  4. Un cave, c't'un cave

    Pour mesurer l’intelligence d’une personne, rien n’est plus révélateur que sa manière de s’exprimer verbalement et la qualité de son écriture.

    Or, dans les deux cas, Primeau nous démontre qu’il est intellectuellement médiocre et au même niveau qu’une gousse d’ail.

    (11)
  5. Esso

    Si jamais ce club ferme,vous allez voir imédiatement la mafia ouvrir un site semblable et eux n’auront jamais de problèmes avec la police ou la justice

    (7)
  6. Eaulivier Primo

    Je suis un manipulateur, mais qui ne l’est pas? Celui qui n’a jamais péché me lance la première pierre

    Namaste!🙏
    (Non, non, je ne rationalise pas de manière débile via Instagram)

    P.S. Le Beach se cherche des slu… des représentantes sur les réseaux sociaux.

    (Mouhahahaha, petit peuple qui gobe n’importe quoi, même mon livre😂

    (5)
  7. Le moutoneux

    N’en déplaise à certains, Olivier Primate a raison sur tout (qu’ils aillent à Osheaga ou ailleurs, c’est la même histoire). Après on se demande pourquoi la culture ne décolle pas au Québec… Peuple colonisé.

    (5)
  8. Le string plein de Jell-O

    « Oublie pas Oliver qu’on avait une entente, pour te livrer cet été 100 gallons de GHB pur pour tes piscines de lutte dans le Jell-O ! T’as intérêt à respecter notre contrat! » – Association des fournisseurs du parc Émilie Gamelin, édicule métro Berri

    (4)
    1. Stage en profondeur

      « Moi l’été dernier au Bitch Club, j’ai eu la chance de développer mes talents en relations humaines; en faisant partie des 300 hôtesses bénévoles en string dans le Jell-O. Je suis maintenant à mon compte et j’ai ma propre clientèle. » – Anabel Sandra LaCiprine

      (9)
  9. En plein centre

    Hier, j’ai fait un drôle de rêve. La journée de l’ouverture de son club de dépravés, les Mohawks arrivent et déclarent: Ces terres nous appartiennent, le ti-cul a Primeau, bien sûr, les envoient chier… Le massacre, pus de beachclub, instantanément le Québec gagne 7 points de quotient intellectuel.

    (2)
  10. Tony Manero

    C’est la clique sectaire ,les commentaires aujourd’hui ? C’est juste un club avec des jeunes qui se saoulent et dansent sur de la musique plate ,ça vous dérangent à se point des filles avec gros totons en bikini ? Belle bande de coincés

    (0)
    1. L’effet provoque la colère

      En plus ce sont des douchebags de droite qui vont là, ce n’est pas les jeunes militants gauchistes. Primeau c’est le douchebag qui va muter en Elvis Gratton.

      (3)

Les commentaires sont fermés.