Pourquoi Jean-Marc Léger a supprimé ce tweet?

Pas si pire me semble!

Commentaire inutile à m’envoyer: Léger ou CROP?

36 réflexions au sujet de « Pourquoi Jean-Marc Léger a supprimé ce tweet? »

  1. Le Hibou à bout

    Ce que Maurais ne semble pas comprendre, c’est que Costco, Shell ou Wal-Mart ont les reins beaucoup plus solides que la petite PME québécoises, et ne risquent pas de fermer à cause de cette crise.

    (60)
    1. Le sot phisme

      C’est vrai que les commerces que donne en exemple Léger (Couche-Tard, Vidéotron, Métro, Dollarama) sont tous des petits commerces de quartier. Merci de nous démêler tout ça, on a jamais trop d’experts auto proclamé en rigueur argumentaire ici.

      (50)
    2. Le lecteur très très moyen de clique

      Ouais. Mais on n’est pas équipé pour faire des déductions comme ça là.

      (28)
    3. hagen

      C’est aussi que, les profits au lieux de filer dans des paradis fiscaux restent ici et profitent à toute la société.

      (1)
  2. Yannick

    Je sais pas.

    Il me semble que c’est très maladroit de la part d’un dirigeant d’une firme de sondage d’apparaître ici et là sans arrêt dans divers médias pour donner son avis et son opinion sur un paquet de sujet. Il me semble qu’une image d’impartialité est crucial pour une firme de sondage.

    (44)
    1. La 12 cross-side.

      Les maisons de sondages, c’est comme les
      partis politique municipal: Ils sont pour la
      plupart en sous-main d’un parti politique officiel.

      Bienvenu en ville!

      (16)
    2. Pas de neutralité possible

      C’est pas parce qu’il dirait pas un mot que cela serait plus neutre pour autant.

      (16)
    3. Le Hibou à bout

      CROP et Léger, les deux principales firmes québécoises, mangent tous les deux dans la mangeoire des deux vieux partis politiques. CROP libéral, Léger péquiste.

      (11)
    4. Replaçons les choses

      Léger est à la base une maison de recherche marketing (tout comme Som, Coop, etc.). Son pain et son beurre proviennent de marques qui lui commandent des études ou des groupes de discussion (que les colonisés appellent des «focus groups»), ainsi que d’agences de communication qui veulent tester des concepts publicitaires.

      Les sondages politiques et sur des sujets publics ne lui rapportent rien d’autre que de la notoriété.

      (2)
  3. Batpche

    Regardez moi ce minable Maurais toujours prêt à poignarder son propre peuple juste pour aller chez Costco ou Wal Mart…quel petit individu. Au fond, Radio X semble être contre les PME et la libre entreprise, seuls les multinationales les intéressent.

    (35)
    1. semaine bonne

      Maurais, un genre de bâtard qui hait le Québec parce qu’il n’aime pas les gens qui réussissent. Cette haine du Québec prend sa source dans l’enfance. Pourquoi ne pas investiguer un peu Dominique?

      (0)
  4. Et vlan dans les flancs!

    «Maurais Live» est définitivement devenu une source d’information essentielle pour la Clique!
    Misère!

    (26)
  5. Pauline Maligne

    Maurais il pourrais pas déménager au States vu qu’il a l’air de tellement toute y trouver meilleur ?

    (17)
  6. L'important c'est la fleur de sel!

    « Moi en cette période de crise, et en tant que chroniqueuse citoyenne inspirante, je fais ma part et n’achète que Québécois! D’ailleurs ce matin, je me suis fais venir mon petit déjeuner directement du bistro l’Express. Pour le dîner je me ferai livrer quelques plats légers du resto Au Pied de Cochon, et finalement pour le souper je me propose de commander un copieux repas chez Joe Beef! » – Marie-Claude Lostie, La Prêche

    (16)
    1. ...

      « En tant que journalistes du bel âge, assignés de force à domicile, nous commandons aussi nos repas depuis les plus grands restos de Montréal. Par contre nous préférons Le Toqué pour le dîner et le Casino Joël Robuchon pour le souper. » – Aînée-Marie Dussot et Marc Leradeau

      (6)
      1. ...

        [ … 54% des Québécois sont incapables de saisir un texte de difficulté moyenne… ] – Fondation pour l’alphabétisation

        (5)
  7. Fern

    Dans les cas des grandes entreprises… soutenir qui au juste?

    Les actionnaires? Les entreprises québécoises dans son exemple, sauf Renaud-Bray, sont en grande majorité détenu par des intérêts étrangers et, dans une moindre mesure, par des familles québécoises d’une très grande richesse. Vrai, dans certains cas, ces entreprises sont en partie détenu par la CDPQ mais on pourrait dire la même chose d’entreprises étrangères.

    Les employés des succursales et de soutien? Qu’ils travaillent pour une compagnie étrangère ou québécoise, ça ne change pratiquement rien pour ces salariés.

    Les employés du siège social? Ça oui, c’est vrai, une entreprise québécoise apporte des emplois bien rémunéré, emplois dont l’impôt est perçu ici.

    Donc on achète québécois pourquoi? Dans le cas des grandes entreprises, principalement pour enrichir les familles québécoises de grande richesse (vs. les familles de grande richesse étrangères) et, les gens qui travaillent au siège social souvent bien nantis (vs. ces employés à l’étranger).

    Je comprends qu’entre enrichir les “riches” ici ou à l’étranger, les gens préfère les gens d’ici. Et je n’ai rien contre ça. Je bénéficie personnellement de la présence de siège sociaux ici même au Québec. Mais arrêtons le “guilt trip” quand il est question d’acheter entre une grande entreprise “québecoise” ou “étrangère”… Le consommateur québécois moyen va vivre des moments difficiles dans les prochains mois. Qu’il pense d’abord et avant tout à lui avant de penser aux plus nantis: qu’il achète tout simplement ce qui est le mieux pour lui.

    (6)
  8. Antipékistanais

    Jean-Marc Léger…frère de Nicole Léger longtemps députée et ministre péquiste.

    Moi, ça me suffit. Aucune crédibilité.

    (0)
  9. Petit Débrouillard

    Chapter ou Renaud Bray ? Histoire E-book, yggtorrent ou tu enlèves les DRM sur pretnumerique.ca

    (-4)
  10. Le problème

    Pour une fois je donne raison à Maurais. JML n’a tout simplement pas réfléchi avant d’y aller de son petit moment de sermonnage en sa qualité de “leader d’opinion/yeah, right”.

    (-10)

Les commentaires sont fermés.