Bel exemple de solidarité humaine durant la crise…

Moron du jour!

Today’s Moron…

  

Commentaire inutile à m’envoyer: un auditeur de la radio de Québec?

41 réflexions au sujet de « Bel exemple de solidarité humaine durant la crise… »

  1. Tony de Montréal

    Il faut se méfier des gens qui n’ont plus rien à perdre, que ce soit un propriétaire, un entrepreneur, un assisté social ou un travailleur qui vient de perdre son emploi.

    Pour le bien du plus grand nombre, je crois qu’il faut s’arranger pour que personne ne se retrouve dans une situation où il n’a plus rien à perdre.

    Les audiences d’expulsion sont suspendues et c’est une bonne chose.

    (58)
  2. Esso

    J’aimerais bien connaitre la totalitée de l’histoire,pas seulement la partie qui fait l’affaire de Cam.

    (44)
    1. Le Hibou à bout

      Tu verras jamais Camus faire preuve de nuance, ni laisser voir l’autre côté de l’histoire.

      (24)
  3. Slim Pop

    S’il est rendu là, ça doit faire un bout que ses locataires ne payaient plus. On expulse pas personne pour une semaine de retard.

    Je me demande bien ce que Camus doit payer lui aux autres. Je ne pense pas que ça soit très élevé. D’habitude les donneurs de leçons sont les pires déchets.

    (35)
    1. PVC

      Je pense comme toi Slim. Pas de revenu de loyer, pas de paiement d’hypothèque, immeuble saisie.Qui sera le perdant ?

      (12)
      1. Léon le caméléon

        Après avoir pris connaissance de ses deux comptes Facebook, je peux te garantir que ce crétin égocentrique n’a aucune excuse. Des voyages exotiques, des bateaux, du flash partout! Il ne va pas me faire brailler ce petit trou de cul.

        Il peut facilement appeler ses institutions financières afin de prendre arrangement. Les remises se font jusqu’à hauteur de 6 mois sans problème. L’ensemble de la population est dans la même situation. C’est le temps de se serrer les coudes, pas de crisser le monde dans la rue de façon sauvage.

        Le débile léger pourrait “slaquer” ses voyages en Israël et s’occuper de ses locataires! POINT!

        (4)
        1. La poche de l'autre coin

          Pis le moron qui s’est fait calisser dehors lui, il est blanc comme neige ?

          (16)
  4. Jeune Viève

    Quand t’es rendu à l’étape de l’huissier, c’est que tu es déjà passée à la Régie et que tu as gagné, donc que tes cloportes n’ont pas payé depuis 5 mois, minimum, si tu es dans une région ou la Régie n’est pas débordée. Dans mon expérience, c’est aussi que tu es la seule à t’être déplacée à la Régie et manqué du travail ce matin-là (parce qu’il faut avoir un travail pour le rater, dah, et deux, parce que même les crottés sont assez wise pour comprendre qu’ils feront pas bonne figure de vivre aux crochets pendant si longtemps…)

    5 mois à faire rire de toi par des coquerelles humaines su’l crack qui t’envoient chier chez vous, ça rend trois semaines de confinement doux au coeur de l’Indienne…

    Sauf qu’ensuite, va falloir que tu torches et répare la soue qu’ils vont te laisser en quittant pour se “venger” de ta méchanceté d’insister légalement qu’ils paient leur loyer…

    Deux fois sur dix, dans mon expérience de proprio, c’est comme ça que ça se passe.

    (25)
  5. Sonia

    Il passe trop de temps au centre d’achat et pas assez à lire les nouvelles. C’est une crise économique mondiale et hors de notre contrôle. Quand tu prends le temps d’avertir tes locataires (certains ont eu des appels du genre) que le 1er avril ils devront payer sinon c’est l’éviction, c’est que t’es un moron de première classe! Un vrai propriétaire, un vrai être humain va appeler ses locataires pour évaluer les dommages…a-t-il des travailleurs de première ligne dans ses immeubles, si oui combien? De combien sera son manque à gagner? Il va leur dire qu’il est avec eux dans le même bateau…mais comme y’a beaucoup de crapules dans notre monde, la Régie ( avec un e ) est obligée d’intervenir pour protéger les locataires de ses tortionnaires des temps modernes. Dans notre société, y’a des individus qui veulent contrôler et ceux qui se laissent contrôler. Et la meilleure façon d’y arriver est avec l’argent.

    (18)
    1. Proprio Direct

      Ben l’fun tout ça mais ce n’est pas le rôle du proprio de jouer au communiste.

      Il doit payer plein de frais fixes (taxes municipales et scolaires, assurances, entretien, etc…) pour continuer à offrir un service adéquat aux locataires.

      Que le gouvernement envoie de l’argent directement au proprio si la personne a des difficultés à payer son loyer.

      (13)
      1. Stupido du jour

        “Que le gouvernement envoie de l’argent directement au proprio si la personne a des difficultés à payer son loyer.”

        (0)
    2. well well well

      Quand t’es rendu au huissier, c’est que ta attendu les 4 à 8 mois nécessaire avant de passer à la cours. Que ta eu gain de cause parce que le locataire a pas réussit à payer ou faire une rétractation.

      C’est pas un truc décidé y’a 2 semaines…

      (10)
  6. well well well

    Quand t,es rendu au huissiers, c’est que ta reçu le jugement favorable par la régie… Donc, le gars est pas mal légit…

    (15)
  7. Pistache fermée

    C’est clair que ça fait des mois qu’il ne se fait pas payer son loyer et qu’en mars 2020 il en est rendu à l’éviction, Covid ou pas.

    Il doit se dire qu’avec la Covid, ceux qui ne payaient déjà pas leur loyer en temps normal ont un prétexte en or pour faire niaser les paiements jusqu’en 2021 facilement.

    Faut vraiment être un saint pour se mettre soi-même dans la marde afin d’être “solidaire” avec des bougons qui te rient dans la face.

    (12)
  8. Mam Cousineau

    Delaté par un prof de sciences molles qui a la chance de recevoir son plein salaire pareil… la gauchiasserie capote car les médias leur donnent plus d’importance. D’ailleurs un avantage avec le virus chinois, c’est qu’on entend plus parler de religion verte, de véganes et autres sottises de gauche

    (11)
    1. Salut à toi l'insignifiance

      Faut être un crétin pour radoter tes sottises même en temps de crise.

      (51)
  9. Vital Laforce

    Camus toujours là pour venir à la rescousse des parasites de la société. Pourquoi ne nous parle-t’il pas de ses amis de la diversité qui vendait à gros pris masques et bouteilles de Purel sur kijiji?

    (8)
  10. Rat Massé

    On ne connaît absolument rien à l’histoire derrière sa démarche.
    Le propriétaire a des obligations lui aussi, ne l’oublions pas. Mais ça, ça n’intéresse pas les grands pensants de la gauche infantilisante.

    Il pourrait, à la limite, paraître sans pitié, mais le fait qu’il soit dénoncé par Camus le rend plutôt sympathique!

    D’ailleurs, Camus et ses Macoutes n’hésitent pas, comme des vautours, à faire la chasse aux sorcières et dénoncer n’importe qui, hors contexte, pour justifier leur puérile existence.

    Camus est tellement narcissique, vaniteux, imbus et prétentieux ! De toute façon il n’a pas à s’inquiéter: la Régie va prendre le bord des locataires et le propriétaire sera seul à assumer la situation. Il n’y a jamais de Camus pour défendre ceux qui prennent des risques.

    Donc Camus peut dormir tranquille. Lui qui parle d’illégalité, les locataires du quidam pourront continuer à en faire preuve en ne payant pas le loyer pendant que le propriétaire sera totalement seul à se débattre. Solidarité est à sens unique et personne ne viendra en aide au proprio.

    (5)
  11. Le bon côté des choses

    Ça fera tout de même des locaux libres à réquisitionner SANS COMPENSATION par l’armée ou les services de santé lorsque la crise s’aggravera.

    (3)
  12. Kakafalàlà

    Encore chanceux que La Clique ne montre pas son visage: un coup bien appliqué sur la rotule dès genoux et adieu tes revenus pour plusieurs mois…

    (3)
    1. Un non-voyant

      Je regarde avec pas de sons l’émission Huissier et je peux te dire que c’est moins couteux vide.

      (23)
  13. Léon le caméléon

    Après avoir pris connaissance de ses deux comptes Facebook, je peux te garantir que ce crétin égocentrique n’a aucune excuse. Des voyages exotiques, des bateaux, du flash partout! Il ne va pas me faire brailler ce petit trou de cul.

    Il peut facilement appeler ses institutions financières afin de prendre arrangement. Les remises se font jusqu’à hauteur de 6 mois sans problème. L’ensemble de la population est dans la même situation. C’est le temps de se serrer les coudes, pas de crisser le monde dans la rue de façon sauvage.

    Le débile léger pourrait “slaquer” ses voyages en Israël et s’occuper de ses locataires! POINT!

    (1)
  14. Jean-Yves Demaisonneuve

    Ce qui m’inquiète davantage c’est la flexibilité des institutions de
    financements à ce qui a trait aux défauts de paiment immobiliers.

    À crise exceptionnelle mesures exptionnelles svp!

    (1)
  15. Guimine

    ???… C’est quoi que le monde comprends pas ? On est en pandémie. Il me sembles que les règles du vivre ensemble viennent de changer drastiquement. TOUT LE MONDE est dans marde. Lui, moi, elle…. Les commentaires ici, pour la plupart: “On connait pas le début de l’histoire”, “Camus est un petit gauchiasse merdeux”, “le propriétaire devrait être plus humain”… La réelle question est: Que fait ce mec hors de chez lui, en temps de Pandémie, pour une activité non-vitale ?

    1) Oui, Camus est un petit activiste sans envergure aux arguments douteux et parfois même nauséeux . Encore ici, selon moi, il manque totalement le point.
    2) Je répètes: Ça rentres pas hein ? A moins de déplacement vital, on reste chez soi ! ALLO ???
    3) Mais Monsieur sort, Il outre passe un service de sécurité. (!)
    4) Pour aller dans un centre-d’achat, Oui, probablement vide, j’en conviens mais: Peu y avoir du personnel d’entretien, de maintenance,des gardiens de sécurités visiblement (!!).

    On répète: Y’a des règles en vigueur en ce moment. Si tout le monde sort pour toutes sortes de raisons futiles, si les voyageurs ne s’isolent pas dès l’arrivée, si on se réunis, même 3 ou 4 et qu’on se promènent ensuite, on en sortira jamais. Continuons à jouer la partie comme ça, pis là on va RÉELLEMENT se trouver confiner chez nous avec loi des mesures d’urgences, armée dans les rues, permis de circuler et Tutti Quanti… C’est dans les livres. Quand les gens n’écoutent pas. Quand les gens pensent à eux.

    En temps normal, ça serait un fait divers parmi tant d’autres. En ces temps-ci ? Vous avez beau me dire “On connait pas le début de l’histoire” (et en temps normal, j’acquiescerais), Camus ci, Camus ça…mais J’ai beaucoup de mal à trouver une quelconque sympathie pour cet homme alors que je me fais chier chez nous et ne sorts que pour le travail (1 jour aux deux semaines !!!) et à faire de l’épicerie. A cause de twits comme ça, j’ai peur qu’au lieu de voir le bout du tunnel en mai juin, ça va aller en septembre, octobre…..

    (0)
  16. Guimine

    “La bêtise insiste toujours, on s’en apercevrait si l’on ne pensait pas toujours à soi. Nos concitoyens à cet égard étaient comme tout le monde, ils pensaient à eux-mêmes, autrement dit ils étaient humanistes : ils ne croyaient pas aux fléaux. Le fléau n’est pas à la mesure de l’homme, on se dit donc que le fléau est irréel, c’est un mauvais rêve qui va passer. Mais il ne passe pas toujours et, de mauvais rêve en mauvais rêve, ce sont les hommes qui passent, et les humanistes en premier lieu, parce qu’ils n’ont pas pris leurs précautions. […] Ils continuaient de faire des affaires, ils préparaient des voyages et ils avaient des opinions. Comment auraient-ils pensé à la peste qui supprime l’avenir, les déplacements et les discussions ? Ils se croyaient libres et personne ne sera jamais libre tant qu’il y aura des fléaux.”
    La Peste (1947), Albert Camus, éd. Gallimard, coll. « Folio », 1994 (ISBN 2-07-036042-3), partie I, p. 41-42

    (0)
  17. Fern

    Évidemment, tout le monde aime la solidarité humaine… jusqu’au jour où cela nuit à leurs intérêts.

    Au fait, est-ce que les locataires devraient eux aussi faire preuve de solidarité en ces temps difficiles? Ils pourraient verser un loyer plus élevé pour aider les gens qui ont paiements hypothécaire et dont la valeur de leur épargne dans l’immobilier diminue durant cette crise? Je demande jusque comme ça.

    (-4)
  18. Les charognards de la crise

    La régis du logement est tellement une institution merdique et encore l’arbitraire du régisseur ne garantie rien face à la situation que cela va prendre du temps avant d’agir et le huissier comme un rat qui profite de la situation n’est pas mieux que cette charogne. Ce n’est pas le temps de mettre des gens à la rue en temps de crise cela risque de propager la maladie. Du moins, ce n’est jamais bien de mettre des gens à la rue sans s’assurer de les reloger non plus en tout temps aussi. Mais, en ce moment ce n’est pas le temps de mettre des gens à la rue ou encore de déménager.

    (-6)
    1. Langue sale

      Tu emploies beaucoup trop souvent le mot ” temps “. Lis davantage, cela t’aidera à mieux t’exprimer. On jurerait que ta première phrase a été écrite par un trisomique ou par un étranger qui commence ses cours de francais (erreurs orthographiques et syntaxiques).

      (2)

Les commentaires sont fermés.