La santé avant l’économie???

Pourtant, les radios de Québec disent le contraire!

🤔🤔🤔🤔🤔🤔

Commentaire inutile à m’envoyer: fuck la santé!

52 réflexions au sujet de « La santé avant l’économie??? »

  1. Le Hibou à bout

    Merci TVA pour ce beau sondage binaire.

    Comme si l’un empêchait l’autre. Comme si on ne pouvait pas rouvrir l’économie sans “enrayer la propagation du coronavirus”. Ou comme si une économie fermée et en faillite n’était pas en soi dommageable pour la santé.

    (25)
    1. Allah Papanthoute

      Exactement, sondage de Mickey Mouse. Distanciation de deux mètres et une multitude de consignes dans les commerces, c’est quoi si ce n’est pas l’ouverture de l’économie ET tenter d’enrayer la propagation du virus??

      Naturellement, la Clique stagiaire a vu là une occasion de faire un post “radio de Québec”…

      (5)
    2. Taquin le superbe

      Contrôler l’opinion publique par le truchement de sondage biaisés est une technique vieille comme le monde.

      (2)
  2. Le loup

    Bien sûr que la santé passe avant l’économie. Faut vraiment être con pour penser le contraire. Le capital doit être au service des humains et pas le contraire. Comment peut on ne pas être d’accord avec cela? Les hommes ont perdu la tête!

    (16)
    1. Le Hibou à bout

      Le problème est qu’on oppose santé et économie alors que ceux-ci sont complémentaires. Une mauvaise économie entraînera nécessairement des problèmes de santé au sein de la collectivité et une mauvaise santé publique pèsera tout autant sur l’économie. Ce n’est pas l’un ou l’autre, comme le suggère bêtement ce sondage.

      (6)
    2. La santé est un bien-être économique en fait

      En bout de ligne en fait, le terme économie devrait inclure l’humain dans sa globalité ainsi que la société globalement et donc la santé de l’individu et la santé de la société. En effet, ce que nous nommons économie est en fait une création humaine par rapport à l’humain et les ressources autour de lui qu’il doit gérer individuellement et collectivement sur un territoire donné dans un rapport avec les autres. Au delà du régime en place qu’il soit capitaliste ou autre comme la monarchie ou le communisme ou du moins un modèle de collectivité basé sur la sédentarité et non la vie nomade qui passe son temps à changer de lieu, la santé devrait intrinsèquement être une des bases de la structure de l’économie sur le territoire dans l’échange avec les individus que cela soit dans la société même ou entre les nations. D’ailleurs nous parlons de santé économique ou économie en santé en passant la société comme un corps collectif. L’une est imbriquée dans l’autre puisqu’en bout de ligne la société vise en fait le bien être et le bonheur, donc la santé . Nous semblons l’oublier. Il faut certes s’adapter à une société, mais la société doit aussi s’adapter à nous, c’est un rapport d’interaction et non de domination totale de l’un ou l’autre. Une production au service de l’humain et non pas qu’un humain au service de la production. Des maudits beaux paradoxes en fait.

      (1)
    3. Geez Louise

      En pensant que c’est une arnaque des chinois pour prendre le controle de la terre….ou les tours 5G….. vaccins…Bill Gates je sais plus…..ces gens là (ces cons comme tu dis) ne sont pas d’accord. Tsé ceux qui sont plus éveillés et qui font plus de recherche que tout le monde!

      (0)
    4. Taquin le superbe

      Mièvrerie de matante.

      C’est correct,maman: on est assez grand , plus besoin d’infantiliser.

      (-1)
  3. Dakor

    Ce sont tous des gens qui reçoivent le PCU qui ont répondu au sondage, les autres sont pas rejoignables; occupés à “vivre leur vie normale” au travail,

    (13)
  4. ferraille

    Pourquoi créer des débats sur cette question?
    La réponse est: Les Deux! On peut faire les deux de façon intelligente.

    (13)
    1. Taquin le superbe

      Pour diviser.

      C’est le pourquoi de l’approche binaire médiatique. Et de certains crétins bas de gamme…

      Quand on n’entrevoit que deux aspects , deux approches, whatever… c’est que l’on manque cruellement d’intelligence. D’autant plus si l’on s’en tient àu pret a penser médiatique, qui on le rappelle, appartiennent à des conglomérats .

      (1)
  5. Valdor

    Quand la paye ou les chèques entrent sans travailler, quand on a les moyens de rester à la maison (salaire du conjoint, argent de côté, etc., il est facile de se montrer vertueux, de donner des leçons et de favoriser la santé au lieu de l’économie.

    (10)
  6. David

    Au Québec plus que n’importe oû ailleurs, il ne peut y avoir la santé sans une économie en santé.

    Ce sont les mêmes personnes qui disent, avec raison, que la pauvreté engendre des troubles de santé (malnutrition, etc).

    (6)
    1. Taquin le superbe

      Pourquoi plus que partout ailleurs ?
      T’a des données la dessus?

      Texte nul et non avenu,car partant d’une prémisse fausse, due sans doute à un carcan idéologique.

      (-2)
      1. David

        Parce que la santé est étatisée… c’était tellement évident que je ne ressentais pas la nécessité d’expliciter davantage.

        (-2)
    1. Taquin le superbe

      ….t’es même pas capable d’assumer le simple fait d’écrire tabarnak…

      Faque hein… ca va bien aller: juste a aller t’acheter des ti collants arc-en-ciel pis de coller ça dans ta vitre.

      Autrefois,les gens faisait la même chose avec des gousses d’ail… le parallèle est frappant.

      Exactement la même demarche: se protéger d’un mal INEXISTANT…

      (1)
      1. Tous aux abris

        Taouin le sous-merde :

        Si te prenais tes gousses d’ail et te les fourrais dans l’cul, ça pourrait t’aider à prévenir le rhume. Ça n’améliorerait en rien ton intellect infect, cependant.

        (2)
  7. Le sens des valeurs.

    Les gens ici seront heureux d’apprendre ici que le gouvernement Legault a choisi l’économie avant la santé. Par contre, il faut faire attention parce que sur le long terme une mauvaise santé publique à des effets néfastes sur l’économie puisque l’une implique l’autre sur différents aspects.

    (3)
    1. Dépressions, violences conugales, chômage, suicides..

      Au contraire, une économie à terre a des effets bien plus néfastes que le virus sur la santé publique. Sans parler du retard de développement chez les enfants.

      (3)
  8. J'écoute RDI 24/60

    Au Québec, tant que c’est les autres qui payent, l’économie ne sera jamais la priorité.

    (2)
    1. Détecteur de Jambon

      Je m’attendais à ce que tu finisses ta phrase par “Pis ça veut faire un pays!!!”.

      Je suis déçu. 🙁

      (1)
      1. J'écoute RDI 24/60

        Non, ça veut pas un pays justement. Ça veut juste se faire vivre par les autres.

        (-1)
    1. John Zoidberg

      Excellent commentaire cher ami. Quand on sait que plus de 50% de l’impôt sur le revenu est payé par seulement 10% des personnes ayant des revenus, les résultats de ce genre de sondage n’ont rien de surprenant.

      (0)
  9. agagneonsaittout

    Si l’économie est en failite,qui va payer pour les soins hospitaliers des cancéreux,des cardiaques,des drogués,des fumeurs,des sidéens,pour toutes les chirurgies,etc
    Il faut repartir l’économie au plus vite,tout en étant prudent:
    Ça va bennaller!

    (2)
  10. René Caron : Théodore Bouchonneau dit « Todore » dit Desbouchons, marchand général (1960-1970)

    Pas d’avancement, pas de progrès! Pas de progrès, pas d’avancement!

    (1)
  11. J'écoute RDI 24/60

    L’économie, c’est les ressources hein. On l’associe souvent à l’argent, mais v’la 10 000 ans y’avait de l’économie dans les villages. Quand 4 personnes partaient chercher du gibiers, pendant que d’autre faisaient des vêtement, réparaient les abris ou s’occupait des enfants.

    Ceci étant dit, si tu n’as pas ce qu’il faut en ressources pour mettre quelque chose dans l’assiette, pendant combien de temps elle va être ta priorité la santé?
    Si on a pas ce qu’il faut pour payer les gens et les équipements de santé dans les hopitaux, combien de temps tu vas priorisé la santé avant de décliner?
    Si tu n’est pas capable de te loger convenablement l’hiver, pendant combien d’heure tu vas trouver ça important de privilégier la santé??

    Qu’un idiot ait décider de poser cette question là dans un sondage, c’est pas fort !! Mais qu’un journaleux le reprenne et décide d’aller en onde avec ça ! On double la mise de la stupidité là !! Incroyable.

    (1)
  12. Vital Laforce

    On enfonce la peur dans l’esprit des gens par tout les moyens depuis bientôt 3 mois et on s’étonne que près de 80% des répondants veulent qu’on “enraye le virus” comme priorité.

    Je serais curieux de voir les résultats d’un sondage plus réaliste disant que fait-on: 1- On continue le confinement quitte a augmenter les taxes et impôts pour renflouer les coffres du gouvernement pendant les prochaines années ou 2- On ré-ouvre l’économie?

    (0)
    1. Sondage Ti-Coune Léger

      Plus de 50% des gens vivent au-dessus de leur moyen et sont incapables de faire un budget. Beaucoup de gens pensent aussi que c’est un bon “investissement” de s’acheter un char neuf.

      Ils sont comptant d’avoir la PCU parce qu’ils pensent que le Gouvernement a juste à faire imprimer des billets.

      Pousse-pas ton analyse trop loin!

      (9)
      1. junkies gauchistes

        Et si on commençait à faire payer les gens malades pour leurs frais de santé?

        Les gauchistes n’auront plus une cenne à la fin du mois, y compris les bourgeois du Plateau bouffeurs industriels de médicaments contre la dépression.

        Pas pour rien qu’ils deviennent possédés par le démon quand tu émets juste l’idée de privatiser de plus en plus la santé.

        (0)
    2. denis coderre 2

      des chercheurs payer par le gouvernement Trudeau.
      ils n’ont surtout pas appeler des gens avec des petites et moyennes entreprises.

      (1)
  13. Stephane Gaudette

    Karo Zen
    @CarolineRioux5
    Pour la liberté 🙌🏻 Chercheuse de vérité à temps plein Visage d’intellocentre droite…Q anon médias alternatifs…Trump 2020

    Baon…une autre attardee de la gang a Cossette….une Qunt quoi

    (-1)
  14. Duh

    Karo, le monde comme toi ont été sondé, sont juste dans la minorité des tatas qui pensent qu’on devrait rouvrir l’économie avant la santé. Tu es représenté à 21%.

    (-2)
    1. Taquin le superbe

      Faut que ça fitte la narrative, autrement On coupe.

      Les journaloppes, c’est pareil : on appelle cela “l’effet Dutrizac” dans le millieu…

      (1)

Les commentaires sont fermés.