À qui la faute?

Aux douchebags qui roulent trop vite ou bien le trucker?

Lien Facebook!

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est le tournage de Fast10?

11 réflexions sur « À qui la faute? »

  1. Le python dans la fournaise

    Les voitures n’étaient pas dans la voie de droite quand le camionneur a amorcé sa manoeuvre, comment est-ce qu’il pouvait les voir ? ce sont les automobilistes qui ont décidé de changer de voie à la dernière seconde. Ils sont les seuls à blâmer pour leur malheur. Quand tu vois un camion devant toi avec les deux clignotants allumés en train de faire une manoeuvre, tu ralentis et tu attends de voir ce qu’il va faire. C’est ça conduire intelligemment et prudemment. Pas essayer dépasser par la droite à haute vitesse.

    (3)
  2. White Widow

    C’est facile à dire, et partiellement faux. Si je roule et qu’un piéton saute volontairement devant mon char, suis-je responsable, parce que j’aurais dû prévoir la possibilité qu’il saute devant moi? On essaie de prévoir les gestes stupides et téméraires des autres conducteurs pour sa propre sécurité, mais on n’est pas nécessairement responsable d’un accident causant par l’imprudence d’un autre, parce qu’on n’a pas su prévoir l’imprudence de cet autre conducteur, cela ne fait aucun sens pour moi. Il me semble qu’on ne s’attend pas à ce qu’un truck se tasse au même moment où on arrive. C’est plus une question de réflexe là. Un monde comme ça serait le paradis des passifs-aggressifs qui essaieraient par tous les moyens de causer des accidents. Mais encore, je ne sais même pas ici quelle est la limite de vitesse ni rien.

    (1)
  3. Mike

    J’espère sincèrement que les c.r.é.t.i.n.s soient blessé grièvement.

    Il est grand temps d’abaisser les vitesse à 30 km/h dans toutes les villes du Québec. 30, partout.

    (1)
  4. Martin L.

    Comment on peut juger de la faute sur 30 seconde de vidéo. Le truck semble sortir d’une entrée et non rouler sur la route. Pour sortir de l’entrée il a du utiliser les 2 voies et il ne peut roule visiblement pas à la vitesse prévue sur cette route qui doit être maximum 70. Le soleil a visiblement nuit à sa visibilité, donc il n’a pas vu les deux voitures qui arrivait possiblement entre 70 et 90 km/h. Il est sorti de l’entrée et a mis les feux de détresse pour aviser les conducteurs qu’il roulait à vitesse réduite. Les 2 voitures, au lieu d’adapter leur conduites à la situation ont chercher à conserver leur vitesse en effectuant un dépassement par la droite. Ce qui aurait pu fonctionner si le camionneur n’avait pas chercher à retourner sur la voie de droite puisque sa vitesse était très réduite. Donc, si nous devons trouver un coupable j’accuserais les 2 conducteurs de ne pas avoir su adapter leur conduite à la situation. S’il roulait à la vitesse permise, ils aurait eut le temps de freiner. Si le camion avait littéralement coupé les deux voitures sans leur laisser le temps de freiner, les voitures aurait percuté le côté gauche du camion et non le devant à droite.

    (1)
  5. Jacques Villeneuve

    La faute du trucker.

    Les douches roulaient dans leur voie à 30 ce qui est à l’intérieur des limites permises.

    Pis c’tiidée de planter un arbre drette-là dans le milieu du chemin…

    (0)
  6. Y CONNAÎT CA LUI IL SORT DU " CFTR "

    ouin même dans une rue de 20 pieds de larges pour aller une entrée de 8 pieds de larges

    (-2)
  7. dali

    Le trucker qui se déplace après l’accident interfère avec la scène, probablement pour bousiller l’enquête. Bonne stratégie, les truckers, Vous avez bien suivi les conseils de vos associations.

    (-2)

Les commentaires sont fermés.