LE PORT DU MASQUE OBLIGATOIRE ET LE DROIT DE VOTE DES FEMMES…

Réveillez-vous!

Lien Facebook!

Commentaire inutile à m’envoyer: dangereux de parler en conduisant!

6 réflexions sur « LE PORT DU MASQUE OBLIGATOIRE ET LE DROIT DE VOTE DES FEMMES… »

  1. Les ravages de l'autisme

    “Quel est l’ostie de rapport avec la loi 21?”

    Tu poses une question au jambon autiste membre de la secte de Camus qui vient ici à tous les jours radoter sur le racisme systèmique, le fascisme, etc., etc., etc., etc.

    (2)
  2. Patate

    Quand quelqu’un se fâche en parlant à la caméra ça me fait toujours rire. C’est la méthode de ce con d’Alex Jones aux states qui pense qu’en criant ça donne plus de crédibilité. Le coupé à la fin m’a fait bien rire en tout cas!

    (0)
  3. Docteur en pataphysique ontologique, métaphysique du mou et phénoménologie néo post moderne

    Tu pourrais utiliser comme angle d’approche, une espèce de dialectique post hégélienne en te basant sur le conflit idéologique entre le discours dit officiel en misant sur l’analyse de l’aliénation qu’il constitue par opposition à la nécessité de la négation par le discours dit populaire de ceux qui font leurs propres recherches pour en venir à une seconde négation de la négation afin de saisir l’essence de l’Esprit de l’époque dans le fantasme impossible de sa réalisation complète qui demeure non pas idéalisé mais idéalité. Ensuite, je te propose d’étudier le principe du Tim Horton non pas sous l’angle de l’ancien joueur de hockey comme symbole marketing ou encore comme commerce ayant un modèle d’affaire X ou Y dans la restauration rapide, mais comme manifestation cultuelle constitutive de notre réalité en pensant le Tim Horton avant et après le coronavirus et bien sûr la problématique des clients ayant un discours pro masque ou contre le masque été les décisions que doit alors prendre le Tim Horton comme citoyen corporatif. De plus, tu peux alors faire faire une étude sur le rapport à la sexualisation du réel par rapport au restaurant et la notion de rôle qu’il donne au genre dans sa publicité avant et après le covid pour voir si cela amène une transformation majeure dans le fonctionnement des mœurs de notre société. Voilà le modèle que je te propose

    (-2)

Les commentaires sont fermés.