Haaa les gens qui menacent et s’inventent des destinations voyage…

Mais on le sait qu’ils iraient jamais!

v

Commentaire inutile à m’envoyer: un musée en Gaspésie? LOL!

46 réflexions au sujet de « Haaa les gens qui menacent et s’inventent des destinations voyage… »

  1. Yannick

    Il est vrai que quand on visite la Gaspésie, c’est bien connu que les intérêts principaux sont les musées, les boutiques et les hôtels…

    C’est pas plutôt Niagara Falls que t’avais en tête, mon Sylvain?

    (65)
      1. Yannick

        Relis, en prenant ton temps cette fois-ci.

        Un petit truc pour que ta relecture soit efficace; les 3 points de suspension à la fin de ma première phrase laisse un certain flottement qui devrait t’indiquer qu’elle contient un certain sarcasme.

        Bonne chance!

        (3)
    1. Quand nous faisions trembler le ROC

      Quand on considère le nombre de décès dûs à la covid-19 par tranche de 100 000 habitants, le Nouveau-Brunswick et les autres provinces canadiennes ont sans doute raison de trembler devant les Québécois. Dans une situation inverse, nous ferions sans doute la même chose.

      Nombre de décès par 100 000 habitants au 13 juillet 2020. Comme pour le décrochage scolaire et l’analphabétisme fonctionnel, le Québec démontre encore une fois qu’il est bel et bien une société distincte.

      Québec :66,0
      Nouveau-Brunswick: 0,3
      IPE: 0,0
      Nouvelle-Écosse: 6,5
      Terre-Neuve: 0,6
      Et même vers l’Ouest, on pourrait nous craindre.
      Ontario : 18,9
      Alberta : 3,7
      Colombie-Britannique: 3,7

      Source : la covid-19 en temps réel sur le site de RC

      (13)
      1. C'était il n'a pas si longtemps ...

        “Comme pour le décrochage scolaire et l’analphabétisme fonctionnel, le Québec démontre encore une fois qu’il est bel et bien une société distincte.” En osti ! Le genre de société distincte qui, il n’y a pas si longtemps, aurait suivi ce crétin de Lucien Bouchard dans ses pires lubies uniquement parce que le bon peuple analphabète le croyait “miraculé de Dieu” (parce qu’il avait survécu à la bactérie mangeuse de chair !!). Même Parizeau en revenait pas, racontant comment les gens voulaient toucher à St-Lucien en pensant qu’ils seraient à leur tour bénis de Dieu.

        (-2)
    2. Esso

      Le gouvernement du N.B. réagis exactement comme l’ex-maire Gendron,mairesse de Saguenay,
      etc etc qui demande aux Montréalais (je suppose que ça inclus Laval,Longueuil,Brossard,etc)
      de ne pas venir chez eux,comme tous les villageois de ce monde qui ont peur de gens de la ”grosse et méchante ville”.
      Imaginez si un clown comme André Arthur auvait toujours son micro a la radio-poubelle,
      comment il vociférerait ses idioties en disant que Montréal ça pue,c’est sale,c’est plein de Covid,allez pas-la vous allez mourrir,etc alors que dans les faits,les gens mouraient dans certains CHSLD(dont celui de Laval était le pire du Québec)
      que beaucoup de gens âgés sont morts fautes de soins causés par la négligence du héro Québécois,François Legault et son chef mafiosi Arruda (et c’est McCAnn qui a subi les conséquences) ou encore gens âgés abandonnés par le personnel soignants suite a l’installation de la PCU a Trudeau le voleur,celui qui a refusé de fermer les aéroports pour que les voyageurs nous apportent le virus partout au pays,voyageurs qui devaient se placer en quarantaine si ça leur tentaient car aucun contrôle,aucune vérification n’était faite.
      Bref,les Gouvernement sont responsables a divers degrés de la propagation du virus bien plus que les citoyens eux-mêmes.

      (12)
  2. phil

    Comme si les habitants du West Island de Montréal juraient de ne plus jamais mettre les pieds à l’est du boulevard Saint-Laurent… c’est déjà comme ça !

    (25)
    1. le quadrilatère maudit

      C’est vrai que les plateauzoïdes, eux sortent tellement loin de leur arrondissement.

      (10)
      1. phil

        Y peuvent pas sortir, c’est bloqué partout à cause des sens uniques, travaux, cul-de-sac, etc. !
        C’est fait exprès, c’est étudié pour.

        (11)
  3. Région 819

    Traverser le Nouveau Brunswick et l’Ile-du-Prince-Edouard sans s’arrêter sauf pour faire le plein. Ouf!
    Prévoir deux heures de plus pour les imprévus dont la file pour les vérifications par les agents.
    Faut pas avoir d’enfants dans l’auto, faut avoir prévu des lunchs pour le trajet. Et les pauses pipi… on fait ça où ? Les Iles de la Madeleine, non merci pour moi cet été.
    C’est dommage pour le Monsieur qui a reçu une amende salée, il était rendu à Souris , pourquoi le Tim Horton? Pour un café pis un beigne, il n’y avait pas d’urgence. Il n’avait qu’à apporter des barres nutritives, sandwichs, beignes dans sa glacière et puis un gros thermos de café.
    JFFillion, pour se montrer intéressant, fait semblant qu’il voulait aller au NB et IPE. Du gros fake. Il ne jure que par la Floride puis New York. Ah oui, c’est vrai les frontières USA sont encore fermées.

    (23)
    1. mica

      vous raisonnez comme Legault qui a dit les 70 ans et plus ¨envoille a maison¨ c’est alors qu’ils ont été refusé a plusieurs endroits et commerces… l’erreur a été reconnu, mais trop tard?

      (3)
    2. Un quidam

      New York c’est bien trop de gauche pour que Jeff y aille, sauf, à la limite, pour un petit arrêt embrasser le plancher au Trump Hotel. Il préfère probablement le Kentucky et l’Alabama.

      (0)
    3. Tabouère

      Y a jamais d’urgence pour un café et un beigne, mais dans un pays libre, on peut faire ça, oui oui, je le sais, c’est pousser le concept de liberté un peu loin, mais, oui on peut.

      (-1)
    4. Tabouère

      Y a jamais d’urgence pour un café et un beigne. Mais dans un pays libre, oui on peut faire ces choses-là. Continuez-donc de vous aplatir comme des limaces devant ces dictateurs. Dites merci à nos bien-aimés manipulateurs.

      (-8)
      1. favori

        Jeff Fillion, peut-être pour la Floride des boomers colons mais New-York, jamais. Trop dangereux pour Fillion. Trop urbain. C’est pas son trip.

        (1)
  4. L'Anti-Justin

    Disons que les maritimes ne s’achètent pas du capital politique auprès des touristes québécois ces jours-ci.

    (19)
    1. Le problème

      Elles s’en câlissent des Québécois. Got the message?

      C’est quoi la devise du Québec, déjà?

      (9)
  5. Slim Pop

    Pour mes vacances je voulais aller jouer au golf à Québec et manger dans des Steakhouses. JAMAIS j’irai.

    (13)
    1. gars de québec

      tant mieux reste chez vous t’es pas du monde anyway.

      pis garde ta promesse de “JAMAIS” mon esti

      (2)
  6. Le problème

    Toutes mes félicitations au petit couple pour leur belle amende. J’aime quand on taxe la stupidité.

    Je tiens aussi à féliciter tous les voyageurs qui se soumettent aux conditions de passage humiliantes et dangereuses du Nouveau Brunswick. Vous le feriez en rampant si on vous le demandait, pauvres abrutis. Vous êtes vraiment des super champions!

    Qu’essé que vous avez pas compris encore? 2020 est une année de marde à l’échelle planétaire. Faites-vous à l’idée, gardez votre argent et restez chez vous.

    (11)
  7. Cré Basile

    À l’intention du clown Jeff Filion:

    Le 19 juin, le Nouveau-Brunswick a assoupli ses règles, permettant ainsi aux Canadiens qui ont de la famille immédiate ou qui possèdent une propriété dans la province d’y entrer, à condition de s’isoler pendant 14 jours à leur arrivée.

    As-tu de la famille immédiate pour pouvoir manger ton hômard (sic), le zouf?

    (8)
    1. En plein centre

      Le NB interdit a tout jambon hétéro de traverser son territoire au volant d’une poubelle made in Mexico bleu poudre décapotable. Pauvre débile de Fion

      (1)
  8. Impressionné

    Pas un, mais DEUX endroits! J’espère que Jeff a au moins eu la décence d’appeler aux hôtels et restaurants pour annuler ses fausses réservations!

    (7)
  9. Geez Whiz

    C’est ben beau se moquer du monde, mais ces restrictions imposées aux voyageurs qui se rendent aux îles sont complètement débiles et inhumaines. Le Nouveau-Brunswick va se ramasser avec des décès sur la route transcanadienne que les autorités forcent à traverser de nuit sans s’arrêter, mais au moins personne n’aura contracté la COVID.

    (5)
    1. Objects in mirror are closer than they appear

      Ouan…mais tu peux aussi reporter ton voyage aux îles à une date post-covid au lieu de choisir de mourir dans ton char.

      (11)
  10. le potagiste amateur

    m’en calisse
    j’reste chez nous au potager
    mes ti légumes vont pas m’infecter ni me dénoncer pi j’vais ben manger

    (5)
  11. Non, mais ça va faire les complots.

    Je devais aller à l’épicerie, mais puisque je dois porter un masque, j’ai décidé d’arrêter de manger ou de bouffer des racines.

    (3)
  12. Grammairien

    Merci Jeff de m’avoir fait découvrir qu’il y avait plusieurs Atlantique(s); je n’ai jamais entendu parler de ça à l’école, ni ailleurs.

    À moins qu’Atlantique soit devenu un adjectif, lequel s’accorderait avec les provinces. Eh ben!

    (3)
  13. david

    Fillion n’ira jamais dans l’Est.
    Merci Jeff, une autre bonne raison pour moi d’y aller.
    La vie est bien faite!

    (0)
  14. Joel Legondre

    Mes vacances sont flouches flouches. J’avais dans ma wish list d’aller faire le tour des parcs pour enfants d’Amos mais à cause du masque je n’irai pas. Jamais je ne me sortirai le zouizoui en Abitibi.

    (-4)
    1. lapalice

      Ce n’est jamais une bonne idée de le sortir en Abitibi, il y a trop de mouches noires dans les parcs.

      (5)
    2. Eric Salvail

      On peut se la sortir ensemble avant qu’ils m’enferment avec plein de beaux hommes musclés j’ai hâte d’agrandir le cercle de mes amis.

      (2)
      1. T'sais que la moitié de tex chums de gars rêvent de t'enfiler ?

        Ouf ! Bel humour de gars de région encore pogné dans les années 80s.

        (2)
  15. Le Malicieux

    Un concept revolutionnaire: rester à la maison.
    Ben de la misère avec ce genre de pleurniche, qui rappelle les touristes qui s’étaient plains de vacances gâchées, après un ouragan, alors que le pays avait été dévasté…

    (-27)
    1. Le problème

      Faut être idiot rare pour stationner son char immatriculé au Québec dans le parking quasi désert d’un Timmies à l’ÎPÉ.

      On l’a taxé pour sa stupidité. Ça bon!

      (7)

Les commentaires sont fermés.