Martineau se venge sur Anarchopanda!

Martineau avait été la cible du Panda en 2012!

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est quoi le média?

71 réflexions au sujet de « Martineau se venge sur Anarchopanda! »

    1. Chesterfield

      Ça va être encore plus drôle quand
      l’élastique arrivera dans la cour des
      gardiens de cette morale: les journalistes.

      Tu sens pas qu’il y a un petit frisson de peur
      chez ceux-ci?

      Tout ce truc me fait vomir, mais je vais pas
      vomir, quand ceux qui encouragent cette
      délation depuis des années, se font servir
      le remède qu’ils affectionnent tant.

      (36)
      1. Vital Laforce

        Bientôt Jagmeet Singh va demander qu’on cesse cette dénonciation car elle inculpe trop les personnes racisées.

        (37)
      2. Mélanie Hallé

        Très bon point! Il y a énormément de donneurs de leçon au sein des journalistes.

        Chantal Machabée avait déjà dit qu’elle s’était fait agressée par un collègue mais n’a jamais dévoilé son nom. Il dois y avoir un méchant paquet de agresseurs là aussi.

        (16)
        1. Anti-Toxic White Man

          Pas pour dire que la discrimination positive n’existe pas, mais Macchabée en particulier mérite sa job, elle est loin d’être la plus médiocre du journalisme sportif; elle est mieux que la moyenne. C’pas les cruchons qui manquent à RDS pis TVA Sports.

          (4)
        2. Toxic White Man

          Ben non, la Machabée bénéficie d’un statut de ”princesse de l’émancipation féminine” à RDS, tout comme son pendant à la SRC, la Turcotte.

          Malgré plusieurs carences à titres de présentatrices ou journalistes, elles ont bénéficié de plusieurs passe-droits adossés sur la ”discrimination positive” tout au long de leur carrière, alors que nombre de leurs collègues masculins, beaucoup plus qualifiés, ont été tassés pour leur faire place.

          C’est plutôt à ces messieurs qu’on devrait accoler l’épithète de victimes (collatérales en milieu de travail) !

          (-7)
  1. Batoche

    Et dans son cas, on ne parle pas juste de mordre quelqu’un dans une soirée arrosée, on parle carrément d’attouchements sexuels sur une mineure. Comme quoi ça vaut la peine de promouvoir le féminisme et la tolérance quand on applique pas soi-même ces concepts.

    (67)
    1. Le problème

      Ça me fait penser aux preachers américains dans les années 1980.

      À gauche comme à droite, les moralisateurs sont tous des hypocrites.

      (47)
      1. Capitaine Condescendant

        Exact! Les extrêmes, peut importe les convictions politiques, sont autant toxiques l’un que l’autre.

        (20)
      2. Le Malicieux

        Non.

        Ceux dont tu parle en font leurs pain et leurs beurre, c’est différend.

        Il faut cesser de généraliser… laissons leurs cela.

        (-22)
    2. La zoologie à la rescousse

      Une mineure! Ne faudrait tout de même pas exagérer. Selon Wikipédia, la femelle panda atteint l’âge de la maturité sexuelle à 4 ans.

      (17)
    3. Prof bof

      Bien sûr aucune fille de 16 ans ne va au bal avec des gars de 19 20 ans… dans mon temps, en 2004, 3 filles ont refusé de m’accompagner au bal, une est allé avec un étudiant en droit de l’UdM de 19 ans presque 20, une autre avec un ski bum poteux de 18 ans, et une autre avec un gars qui était chargé de cours à Édouard Montpetit de 20 ans!!! Les 3 avaient 16 voire 17 ans. Sont pas victimes elles veulent ça pis elles se plaignent après.

      (-5)
  2. Slim Pop

    Les plus grands donneurs de leçons sont souvent ceux avec le plus de squelettes. Ce n’est qu’une question de temps avant qu’on connaisse ceux d’Adil Charkaoui

    (55)
    1. Le Malicieux

      Non.
      Lui ne sera pas inquiété. Tout comme Trudeau. C’est deux la sont blindés.

      D’ailleurs, trudoche s’est fait pincer, et à réglé hors cour, un règlement fort coûteux…. interdit de publication au Canada.

      (-23)
        1. Capitaine Sisko

          Buffalo chroniqual., impossible de copier le lien…

          Voici l’article:

          Prime Minister Justin Trudeau‘s underage accuser was much younger at the time of their relationship than was first thought, her father tells The Chronicle. Some in the public discourse pegged the accusor at 17 years old.  That is inaccurate.

          “She was much, much younger than that,” the wealthy Canadian businessman told The Chronicle yesterday. He was not a party to the $2.25 million mutual non-disclosure non-disparagement agreement that she signed, in exchange for her continued silence, on the Wednesday evening of October 9th.

          The terms of that agreement prevent both the accuser and Trudeau from acknowledging “any aspect” of that relationship, without triggering a six-to-seven-figure liquidated damages clause.  That penalty starts at $500,000 and scales up, depending on the magnitude of the breach.

          The accusor’s father shared with The Chronicle a password-protected digital copy of that agreement, giving us limited access to it for several hours on the condition we would make no copies and not distribute.  Doing so could have jeopardized the terms of the agreement, which imposes damages on either party in the event they acknowledge or discuss the relationship publicly.

          He does not believe his discussion of that agreement’s existence is a violation of its terms since he was not a party to it.  He did not acquire the document from his daughter; it was incorrectly CC’d to him on an email between the negotiating parties.

          The two engaged in a long and steamy affair on- and off-campus while Trudeau taught drama and French at Vancouver’s prestigious West Point Grey Academy.  He was discovered by his accusor’s father at their family home, which prompted private demands to school administrators that he be removed from his position immediately.

          “There was a ‘small settlement’ at the time,” he says, but declined to elaborate.

          The relationship was discovered several months after Pierre Trudeau‘s death.  He died on September 28th, and was eulogized by his son on October 3rd — an event that made him a rising political star, around whom much of Canada would swoon.  His students were particularly fawning, friends say.

          At the time, the family was told that the school’s standard employment agreement included confidentiality terms that would be binding on Trudeau after his departure.  As a matter of policy, the school does not comment on personnel matters.

          Trudeau’s friends at the time say that the typically outgoing and exuberant young man was suffering through a bout of depression following his father’s death in 2000, and his brother’s death in 1997.  They postulate that anything improper was likely a result of his fragile emotional state at the time, not because of any nefarious character trait.

          “He was lonely and depressed for months,” one friend told The Chronicle.

          At the time, Canada’s age of consent was 14 years old.

          In 2008, Prime Minister Stephen Harper had that law changed, raising the age to 16, where the law sits today.  Still, Canada outlaws sex between adults and people younger than 18 when the adult is in a position of responsibility for the wellbeing of that child.

          Trudeau’s behavior would have been illegal at the time.

          To date, Trudeau has not offered a public denial of The Buffalo Chronicle’s reporting.  Instead, he has instructed his communications staffers to decline to answer those questions and to attack the credibility of this publication.

          The Buffalo Chronicle has never — in our entire operating history — been sued for defamation or any other matter.  We have never once received a cease and desist letter from the subjects of any article since we began publishing in 2014.

          We have not received such a cease and desist letter from Mr. Trudeau.

          Trudeau has used his relatively brief time as a teacher to shape his personal narrative when he first got into politics in 2008.  He has used the experience to shape his political brand, often claiming to have ‘taught math’.

          L’article est toujours sur le site du chronicle, tu peut vérifier.

          D’autres questions?

          (-14)
  3. Citoyen de la tour brune

    « Et dire que Radio-Canada a invité cette ordure de Panda à toutes ses tribunes, en l’élevant au niveau de citoyen inspirant aux idées porteuses. » – Dominique Chaloupe retraitée

    (47)
    1. Deux poids deux mesures

      « Boycottons Radio-Kanada pour avoir donné de nombreuses tribunes à ce Panda harceleur sexuel! » – Jean Barde, collabo régulier à Plus on est de subventionnés, plus on rit

      (6)
  4. Le Hibou à bout

    Camus, Anarchopanda…. Ça a l’air bien suivre un cours de philosophie dans un cégep de Montréal…

    (42)
    1. Le Malicieux

      Les autres profs de ce cloaque doivent être d’un niveau nettement supérieur, il ne faut pas en douter.🙄

      (-17)
  5. Ah bon !

    Qui va être le premier leader anti-raciste à être dénoncé pour ses inconduites sexuelles…qui va être le premier leader autochtone à être dénoncé pour ses inconduites sexuelles…..qui va être le premier représentant des médias pseudo progressistes à être dénoncé pour ses inconduites sexuelles…etc..

    Finalement, notre société québécoise accusée d’être pourrie et archaïque n’était pas si pire que ça et ne mérite pas d’être remplacé par le supposé angélisme de nos petits calinours…

    (41)
    1. Fille tannée

      On pourrait aussi dire qu’il y a des inconduites sexuelles (entre autres) dans toutes les couches de la société, au Québec et ailleurs.

      Je serais curieuse de connaître les dessous des vies privées des fidèles de La Clique.

      Tous parfaits vous autres aussi?

      (-4)
      1. Garçon écoeuré

        Tu devrais plutôt adresser ton message aux inquisitrices de ton acabit.

        La VASTE CHASSE AUX SORCIÈRES orchestrée par tes consoeurs ne te suffit pas ?

        (4)
  6. Pet sauce dans l'Institution des tas

    « Est-ce que c’est vrai qu’on va ressortir la vieille histoire entre moi et ma co-animatrice, alors que j’étais animateur à CKOI? » – Jean-René Pufort ( lâchant un pet nerveux dans la tour brune )

    (26)
  7. drama

    Un homme qui se met un costume de mascotte pour demander des calins au sein d’un mouvement social rempli de jeunes.

    Pas inapproprié pentoute…

    (24)
  8. Toxic White Man

    Anarchobanda sera bientôt immolé par le feu !
    Nous ne tolérerons aucune transgression de nos dogmes, qu’il s’agisse d’Anarchobanda, Youppisse ou Bandaboum !

    – La Ligue des Étudiantes féministo-communisto-inquisito-multigenrées de l’UQAM

    (22)
    1. Ma vieille jument est pas ce qu'a a déjà été

      Si le panda avait été de droite, il y aurait eu 23 pages sur les accusations dans La Presse +…

      (19)
  9. La clique du Thulé

    une bonne idée de l’anarchie prônée par ces untermensch: aucune morale, aucune valeur, que de la perversion.

    (8)
  10. Nostradamus

    Ceux qui font l’apologie de la vertu devraient méditer sur le sort de Robespierre. Qui avait édifié le culte de la vertu dans la France révolutionnaire.

    (6)
  11. Le gros moustachu

    Si on commence à sortir toutes les histoires des profs de cégep et d’université qui ont abusé de leur autorité pour “se faire” quelques étudiantes/étudiants, on n’a pas fini! Plusieurs têtes vont tomber!

    (6)
  12. Mincent Varrisal

    2012, l’année où Clique a fait l’erreur de donner le password d’admin à sa blonde carré rouge dépourvue d’humour.

    (5)
  13. Mise à jour

    Ubisoft gang ubisoft dire qu’on a mis de l’argent public là dedans Far Cry c’est 2004 2-0-0-4 !!!!

    (-1)
  14. 2 faces

    Tiens tiens… ceux qui trouvaient épouvantable de court-circuiter l’appareil judiciaire en utilisant les réseaux sociaux hier sont bien à l’aise avec le phénomène aujourd’hui. C’est ben pour dire!

    (-2)
  15. La cloche et Martineau.

    Pourquoi gauchiste? Il n’y a que les droitistes qui font du harcèlement alors. Pauvre cave.

    (-3)
  16. nath

    Tiens mini-cerveau Martineau qui récidive dans sa médiocrité journalistique à la solde des mondialistes….. un pourri qui essaie de jouer sur les 2 tableaux…. pauvre type

    (-13)
      1. Consensus dans le contradictoire

        Elle n’est pas de cette gang là, elle est chez les complotistes d’extrême-droite. Quand il est question de mondialiste, de faux Covid et les médias à la solde des illuminatis machins pis de nationalisme ainsi qu’identité, il s’agit de l’autre gang. La gang de l’extrême gauche, ça c’est le l’anti-capitalisme, le féminisme, l’anti fascisme, l’anti-racisme, l’anti patronat etc. Dans les deux cas, ils n’aiment pas Martineau mais pour des raisons différentes.

        (2)
    1. La clique du Thulé

      martineau est mondialiste oui, mais dans ce cas ci ça a juste pas rapport. il dénonce l’hypocrisie des anarchiasses (qui sont tout aussi mondialiste que lui)

      (7)
      1. Capitaine Sisko

        Les deux mâchoires de la pince mondialiste.

        Martineau constitu une opposition contrôlée. C’est pourquoi il officie dans l’empire Quebecor.

        (0)
    2. Bonne Réflexion ...

      Ça fesse quand c’est un ti nami communiste en ? hahahaha .

      Ça doit être rempli de squelettes chez les antfas, questions de temps avant que l’eau sale de la laveuse sorte avec ses microbes .

      ***
      Et que dire de Votre grand chef qui fait d’innombrables statuts méprisants et méchants sur la Durocher depuis au moins 2015 ,il voudrait qu’elle se taise et aimerait tant l’empêcher de parler ,comme un bon radical qui contrôle la femme ,ça aussi c’est du harcèlement , fun fact , il lui reproche d’être une harceleuse , ce qu’il est justement le premier à lui faire ,qui est alors ce grand chef ,si ce n’est un éternel persécuteur ,faudrait qu’il puisse enfin regarder un jour la poudre dans son oeil .

      (3)
  17. Le Malicieux

    C’est quoi l’affaire, y’a voulu s’enfourcher la banane anarchiste? 😀

    Ce type est prof, c’est ça?

    (-22)

Les commentaires sont fermés.