Guy Nantel ramasse 2 animateurs de radios de Québec!

Un minable 2 contre 1 et Nantel réussit à gagner quand même le combat contre 2 animateurs qui n’écoutent pas les réponses!

Lien de l’audio!

Lien de l’audio!

 

Commentaire inutile à m’envoyer: pas écoutable!

61 réflexions sur « Guy Nantel ramasse 2 animateurs de radios de Québec! »

    1. FAF

      Jonathan Trudeau, c’est ce même guignol qui sert de fédéraliste de service chez Quebecor, ex-membre des jeunes du PLQ, et qui s’était fait planté par Alexandre Cormier-Denis il y a quelques mois.

      https://www.youtube.com/watch?v=hcSnh63FBCU

      La même méthode de loser: on coupe la parole, on change de sujet lorsqu’on perd un argument, et pour finir on met fin à l’entrevue de manière cavalière pour se sauver.

      (38)
      1. Vital Laforce

        Sans oublier le fameux “J’ai voté oui en 95” comme pour se légitimer dans leur position d’aplaventrisme crasse et pleutre.

        (19)
  1. Vital Laforce

    Quels minables ces deux-là, ils nous resservent le classique “on s’est fait planté en entrevue fak on se rabat sur la supposé grande majorité des courriel d’auditeurs qui sont de notre bord et on passe 15 minutes après l’entrevue à parler dans le dos de l’invité et de se convaincre entre nous”.

    Bref, il n’y a rien à faire avec ces deux colonisés.

    (192)
    1. Ah la belle rigueur journalistique!

      Rien à faire non plus avec le colonisé Antipékistanais!

      “Parler avec un con c’est comme se masturber avec une râpe à fromage : beaucoup de souffrance pour peu de résultat.” -Pierre Desproges

      (-11)
      1. Deux belles têtes de vainqueurs

        «Antipékistanais» et «Fier libéral» sont représentatifs de la faiblesse argumentaire des pauvres fédérats.

        Dans leurs commentaires juvéniles, on cherche en vain une idée, une matière à échange ou à discussion, un semblant de réflexion.

        Le résultat est toujours le même: zéro pis une barre.

        (33)
    2. Mike

      J’ai arrêté d’écouté à ”Cabochons”

      C’est bas de gamme pour une personne qui se présente premier ministre.

      (-19)
  2. LoupPhoque

    Zero préparation, C’est malaisant… Le pire c’est une fois qu’ils terminent l’entrevue, ils se mettent à inventer des affaires… radio poubelle!

    (88)
  3. J'dis ça de même!

    Pour préserver l’une des tactiques préférées des lâches et pseudo-animateurs du FM93/Radio X, Trudeau-Landry ont sans doute continué de déblatérer contre Nantel une fois l’entrevue terminée!?!

    (70)
      1. Martin Pelchat

        J’te dit quand ont dit et pense pas comme vous les ptis péquiste de gauche
        C’est pas drôle…..

        (-3)
    1. En plein centre

      Exact, comme les ti trou de coup, qui une fois sorti du bureau du directeur (ou ils braillaient) parlent dans le dos de l’un et de l’autre. Des vrais mange marde.

      (1)
  4. Le Hibou à bout

    Pourquoi les politiciens autres que caquistes ou conservateurs continuent d’aller dans ces radios là? Les échanges finissent toujours de la sorte de toute façon, et il n’y a personne à convaincre dans l’auditoire borné qui syntonise ces chaînes. Sur la souveraineté, le sujet se termine irrémédiablement avec le smêmes échanges, les animateurs de radio de Québec finissent tous par dire, en guise de porte de sortie, que “ce n’est pas le temps en ce moment, que ce n’est pas urgent”. Alors à quoi bon aller débattre à 2 contre 1 face à ces bornés vecteurs de l’immobilisme et du statu quo?

    (52)
    1. A chacun son public

      Ce genre d’émissions pour un public cible en effet ne visent pas un public large ou général. Ces émissions prêchent à des gens convertis qui écoutent pour entendre ce qu’ils veulent entendre. Ce sont des émissions d’opinions et polémiques qui ne vont pas sur le terrain de l’information. C’est certain qu’un souverainiste ou un gauchiste ne voit pas d’interêt à écouter ça.

      (4)
  5. agagneonsaittout

    Qc paye 75% des frais de la santé
    Ot paye 25% des frais de la santé(alors que son engagement était jadis 50-50)
    Tout est dit!

    (41)
      1. Bernard Tessier

        Quel cirque du P.Q. tous les nouveau candidat pour gagné le poste du nouveau sauveur du P.Q. parle de souverainneté, à cours et moyens terme si ils sont élus comme nouveaux sauyveur version 6.0. Sachant très bien quue ce sujet de souverainneté est déchu et que la grande majorité des Québécois ne veulent plus en entendre parler. Juste piur faire plaisir et faire fabtasmer les souverainniste pur et dur de ce parti. Le Sauveur est mort ! Vive le Sauveur !

        (-5)
  6. hagen

    Ce gars-là commence à me redonner le goût de la politique. Le pire qui pourrait arriver c’est que les militants péquistes élisent une moumoune (dans tous les sens du terme) comme Gaudreault.

    (37)
  7. Geez Whiz

    Quel amateurisme ces deux animateurs. Quand t’as besoin de te justifier dans le dos de l’invité pendant 10 minutes une fois la ligne raccrochée et de te faire rassurer par les commentaires des auditeurs… Ils disent qu’ils ne sont « pas en amour avec les Rocheuses » et qu’ils n’aiment pas le Canada de Trudeau, mais après ça ils nous font passer pour des incapables de se prendre en mains sans le bon gouvernement fédéral.

    (33)
  8. Deux @%&$#% de tartuffes

    C’est jouissif d’entendre ces deux clowns animateurs se faire totalement déculotter. Un triste duo de beignes qui ne maîtrisent rien des dossiers qu’ils ont abordés dans cet entretien.

    (21)
  9. Gros Taouin

    “je comprends pas pourquoi il était de mauvaise humeur en commençant.”
    Ben oui le clown tu commences l’entrevue avec un petit ton et un petit commentaire condescendant. Osti qui sont morons et/ou de mauvaise foi.

    (20)
  10. Ahpisnon

    Nantel l’a eu facile ici. Je veux dire, ces deux zozos auraient délibérément voulu s’humilier publiquement qu’ils ne se seraient pas pris autrement. Qu’on offre une tribune à d’aussi remarquables tatas reste un mystère dont seule la ville de Québec semble avoir le secret.

    (19)
    1. Les faits

      C’est à peu près tout ce qui reste de libéraux et de “bleeding heart canadians” parmi les animateurs de radios-poubelles. Les autres sont tous des caquistes-conservateurs, à savoir des fédéralistes mais qui ne disent pas non à un peu de nationalisme bleu de province. Alors pas surprenant que Cogeco, organe de presse détenu par des Libéraux, ait repris ces deux tatas là qui sont les derniers à pousser pour le QLP dans toute la région.

      (8)
  11. phR3d

    C’est vraiment le pire de la radio ça. La conversation après l’entrevue est pathétique.

    (16)
  12. Pierre Dupont

    Cette entrevue n’avait rien de professionnelle, elle était plutôt partisane de la part des deux animateurs qui ont fait une job d’amateurs…pas forts ces animateurs !

    (15)
  13. Gilles

    Dans les dents mon petit Landry et Nantel beaucoup plus intelligent que vous deux ensemble,Vraiment deux ti-counes qui ce sont fait mettre ko!

    (14)
  14. À travers son chapeau!

    Jérôme Landry n’est pas un très grand journaliste. Un arrogant qui se donne énormément d’importance et qui se pense bon.

    (11)
  15. Kossé Gosser

    Je ne connaissais ces deux moineaux, ils sont stupides ou quoi?
    Nantel aurait du mettre fin à la conversation au moment il les a menacé de le faire.

    (9)
  16. Marche Lamarche

    Wow! Quelle mauvaise entrevue! C’est difficile de croire que ces deux gars-là ont des années d’expérience derrière la cravate. Sérieusement. Je pensais écouter deux étudiants à peine sortis de l’école de radio. Et, même encore là, je suis convaincu qu’en ATM à Jonquière ou au CRTQ à Québec, les jeunes diplômés sortent avec plus de talent que ça. Un beau slow clap pour les 2 génies.

    (5)
      1. Marche Lamarche

        En fait, en bon français, il aurait fallu écrire : « Bien oui… un “slow clap”. Vive un Québec français ! »

        Ben, n’est pas la forme correcte de bien.

        Il ne fallait pas mettre de majuscule après les points de suspension, puisqu’on finit la phrase. L’ajout des autres point de suspension était d’ailleurs parfaitement inutile. Comme votre commentaire, mais ça, c’est une autre histoire.

        Votre “slow clap” devait être mis entre des guillemets anglais “ ” évidemment. Vous le dites, c’est une expression anglophone

        Aussi, français ne prend pas de majuscule. Puisqu’il ne s’agit pas d’un nom propre.

        Enfin, comme il s’agissait vraisemblablement d’une interjection, l’ajout d’un point d’exclamation aurait été correct à la fin avec, bien sûr, l’ajout d’une espace insécable.

        À bon entendeur, salut ! 😉

        (Tu vois, ça se joue à deux de tels petits jeux.)

        (0)
  17. Fille de Jean Bonneau

    En clignant des yeux durant les brèves secondes d’écoute audio, paupières fermées, j’ai vue un Guy brillant voire même scintillant tentant désespérément de communiquer avec deux têtes de chou fleur brûlés … Guy était presque beau …

    (1)
  18. Grignon

    Vous etes tout simplement bornés. On ne deteste pas les anglais on veux juste vivre en francais.

    (1)
  19. Rose Lebrun

    Le Québec nous a – une fois de plus – démontré à quel point il était un État incompétent dans la gestion d’une épidémie, que le gouvernement du Québec était le plus menteur et manipulateur des gouvernements provinciaux, que les journalistes québécois étaient des collabos soumis, subventionnés et satisfaits, que nos mesures sanitaires étaient parmi les plus drastiques, improvisées et antiscientifiques au monde, que la population était la plus hystérique, contrôlante et qu’elle refusait tout débat sur le sujet ; votre « pays », vous ne l’aurez jamais. Nous nous assurerons de vous submerger avec une immigration toujours plus grande, jusqu’à ce que cette « culture » disparaisse enfin.

    (-3)
  20. Denis

    J’ai entendu l’entrevue avec Jérome Landry a Radio X. Qui s’est fait planter ici ? Il y a eu une discussion ou ca parlé fort un peu. Meme Nantell a voulu mettre fin a l’entrevue . Il est ou le probleme ?

    (-8)
  21. La Plaque du Cliteau

    À 18 ans, un kid peut acheter des cigarettes, du cannabis, de l’alcool, des billets de loterie, consommer de la pornographie, aller au danseuses et même aller se battre au front. Mais, il ne peut pas aller dans un CEGEP anglophone. La logique Péquiste.

    (-9)
    1. Tu veux de l'aide pour boucler tes valises?

      Si tu désires fréquenter un collège anglophone, il y en a partout ailleurs en Amérique du Nord. Bon débarras.

      (7)
      1. Bernard Tessier

        Et si tu ceux que tout soit uniquement en français, fait ta valise et déménage en France. Bon voyage.

        (-2)
  22. Apoplexie Crossette-Strudel

    “Ramasse”? J’ai surtout remarqué que Nantel est impatient et se pompe vite. Pas très bon pour un politicien.

    (-11)
  23. Wake up

    Les immigrants parlent 3,4 langues, les québécois parlent…français, tous les emplois demandent de parler et de bien comprendre l’anglais, on empêche même les Québécois de souche d’aller dans les écoles anglophones . Le Français nous garde petit et nous empêche de progresser .300 millions d’américains et 35 millions canadiens nous entourent.

    (-16)
    1. Marche Lamarche

      Dans la population en générale, le taux de bilinguisme français-anglais en 2016 était de 44,5% au Québec et de 33,9% dans la province voisine, le Nouveau-Brunswick. (Source : recensement de Statistique Canada)

      J’avoue par contre que ce ne serait pas un très bon argument à servir à un idiot si je ne précisais pas que le Nouveau-Brunswick est… LA SEULE province OFFICIELLEMENT bilingue au Canada. 😏

      Allez, va faire tes devoir, là.

      (3)

Les commentaires sont fermés.