Mais pourquoi Scheer ne parlait pas comme ça avant???

D’accord avec lui?

Lien Facebook!

Commentaire inutile à m’envoyer: il touche la PCU Scheer?

27 réflexions sur « Mais pourquoi Scheer ne parlait pas comme ça avant??? »

  1. Fan de RDI

    Je ne suis pas conservateur mais je lui donne le point, j’écoute les nouvelles à RDI pratiquement à tous les soirs de la semaine et je viens d’apprendre grâce à ce vidéo qu’une candidate noire se présentait à leur chefferie ….

    (68)
    1. Un historien

      Est-ce que la Galipeau a finalement commencé à porter une burka?

      Nouvelles à RDI = dîner de cons

      (9)
      1. Le moutoneux

        Galipeau et Nadeau sont parmies les plus impartiales de la chaîne. Qu’ils virent Roy et Dussault pour les remplacer par ces deux-là. Et ramenez Bernard Derome avant que Dussault me provoque une crise cardiaque.

        (0)
    1. Stratégiquement parlant

      Leslyn Lewis ne parle pas un mot de français. Quel parti visant SÉRIEUSEMENT à tasser Trudeau choisirait un/une candidat(e) unilingue anglais ????

      (1)
    2. Maxime Mad Max Bernier

      Kamala Harris à des bonnes chances de devenir la première vice-présidente noire de la plus grande puissance du globe tandis que l’autre va etre la première candidate noire a redevenir has been lundi après avoir terminé sixième sur quatre dans la course enlevante(!) à la chefferie du Parti conservateur.

      (-6)
      1. Batoche

        Sauf que une est américaine, l’autre canadienne. Et on est encore au Canada, à ce que je sache, à moins qu’on soit devenu le 51e État?

        (15)
      2. En plein centre

        Salut mon beau Maxime, as tu trouvé une vrai job?
        Ça achève la PCU.
        Sans farce, il fait quoi cet idiot?

        (-1)
  2. UQAMish

    Parce qu’avant il avait une équipe de faiseur d’images qui l’handicapait, maintenant qu’il n’est plus chef, il peut parler librement, en particulier contre Radio-Cadenas.

    La vague orange.
    Pourquoi Radio-Canada a fait d’une vaguette – suite à l’apparition de Jack a TLMEP – un tsunamie Orange.

    1) Harper coupait dans Radio-Canada
    2) Les Libéraux, à l’époque, étaient en pénitence suite au scandale des commandites.
    3) Le BLOC trop national, non pancanadien.
    4) NPD promettait de renflouer les coffres de Radio-Canada.

    Je me souviens de la couverture de la campagne électorale tenue par Radio-Canada (MTL), Goebbels n’aurait pas fait mieux. La “Vague Orange” répété sans relâche tout au long de la campagne, le pire c’était de voir les autres médias emboîter le pas des Radio-Canadiens.

    (26)
    1. Rad-can =objectivé 🤣🤣🤣🤣🤣

      Après les dernières élections provinciales Michel c gauchistes recevaient un député de QS a tout les jours et agissait commes ils avaient gagné les élections

      (18)
    2. agagneonsaittout

      Le pire c’était de voir ces crétins de Québécois voter pour le NDP alors qu’ils ne connaissaient même pas le nom du représentant(e) NDP dans leur comté.

      (4)
      1. yé tu beau Justin

        y en a qui on voté pour Trudeau parce qu il avait des beau cheveux, y doivent etre décu aujourdui avec ses cheveux long gras et sale

        (8)
  3. Impressionné

    Le message de Maurais serait plus percutant s’il ne faisait pas exactement la même chose avec Trump! Est-ce qu’il le sait que lui et ses auditeurs ne votent pas non plus aux États-Unis?

    Petite vérification à propos de son affirmation sur les nouvelles le week-end
    Font page de Radio-Canada : 4 nouvelles sur la course des Conservateur, covid, faune canadienne, port de Montréal, Oka, accidents de VTT ici etc. Il faut aller au bas de la page pour avoir une nouvelle sur les Américains.

    Pqge FB de Maurais : l’histoire d’un maire aux États-Unis, 2 posts sur Kamala Harris, sortir du Québec pour aller s’acheter une bouteille de vin et une belle touche locale avec des posts des canadiens et anti-masque

    Ouin maurais, les autres calm your sex!

    (22)
  4. Ah bon !

    Radio Canada est une radio-télévision d’ETAT qui n’est là que pour faire la propagande de l’idéologie du gouvernement en place : le fédéralisme et le multiculturalisme…en plus de nous inonder de nouvelles insignifiantes sur Flin Flon, Moose Jaw, St-John, Moncton, etc. pour vendre son fédéralisme, elle nous inonde de nouvelles internationales pour nous vendre son multiculturalisme…vive l’assimilation…

    (20)
  5. sont chanceux que le cave a Trudeau les achète a cout de millions de subventions

    RAD-CAN un tueur en série qui tue des enfants aux Canada ca mérite un reportage de 1 minutes 23 secondes , le maire d un village perdu d Afrique qui ce fait écraser le gros orteil par son mulet ca mérite 45 minutes aux grands reportage

    (17)
    1. DESAULTELS LE DIMANCHE : Écoute l'intro puis change de poste

      Oublie pas DESAUTELS LE DIMANCHE à la radio ICI PREMIERE si tu veux tout savoir sur l’actualité en Afrique et en Amérique du Sud (baîllements).

      (3)
  6. agagneonsaittout

    En réalité,les subventions de Trudeau a R-Can servent surtout a éviter de parler de lui.
    Qui a découvert et publié le scandale SNC-Lavallin?
    Les Anglos!
    Qui a découvert et publié le scandale WE Charité?
    Les Anglos!
    Les réseaux anglophones parlent définitivement plus du Canada et du Québec que tous les antis-Trump du Québec et ils sont tellement nombreux.
    Cogeco,TiViA,R-Can.parlent presque sans arrêts de Trump,mais très peu de Trudeau,le véritable problème du Canada et du Québec(avec la CRAQ)
    Comm.inutile a m’envoyer:Luc Lavoie et Bernard Drainville votent-ils aux USA?

    (15)
  7. Ah bon !

    Bon enfin. Me suis toujours demandé pourquoi cette couverture démesurée de la politique américaine par nos médias gauchistes. Déjà que la politique est plate à mourir et corrompue de tous bords , on s’en cal***e de la politique américaine.
    Pourquoi ne pas parler quotidiennement de la politique mexicaine, brésilienne, portugaise ou guatémaltèque tant qu’à y être?

    (13)
    1. Capitaine Évident

      Trump, c’est de la drogue pour nos journalistes et comme les junkies sur le coin de la rue, ils ne savent rien sur la politique mexicaine ou portugaise. Sans Trump, aucune nouvelle se vend, pas de buzz et aucun clic.

      Ça va être soit l’overdose ou la désintox pour les journalistes en novembre et ça ne sera pas beau à voir.

      (11)
  8. Moi-même

    Pourquoi ils parlent des démocrates alors qu’ils ne votent pas dis le gars qui parle tout le temps de trump

    (5)
  9. Esso

    Je n’aime pas les conservateurs mais je vais voter pour eux la prochaine fois,en supposant qu’il va y avoir des élections un jour car l’homme de l’OMS c’est Trudeau et comme l’OMS dirige le monde actuellement,je crois bien que le peu de Démocratie qu’il nous reste ne nous permettra pas de voter.
    Ça va pas bin Aller!

    (1)
  10. Ahpisnon

    L’intérêt que portent les médias québécois envers le Parti Conservateur est tout simplement proportionnel à celui que porte le Parti Conservateur envers le Québec.

    (0)
  11. Euh...

    C’est au membres du parti à décider et comme je ne suis pas membre, ça m’importe peu. Lorsque la course commencera, on regardera ce qu’ils ont à proposer.

    Aux États-Unis, la course est commencé depuis un bout donc, c’est intéressant. On ne peut faire abstraction de ce qui se passe là.

    (0)
  12. J'ai rien à ajouter. Brassez au fouet quelques minutes.

    Andrew Scheer est un has been . Il est né comme ça. Si tu n’est pas capable devenir premier ministre, t’es nul.

    (-25)

Les commentaires sont fermés.