59 réflexions sur « Au Québec… c’est pas facile de dire qu’on aime pas des artistes! »

  1. Ahpisnon

    T’as le droit de trouver que la musique que tu fais est bonne, mais t’as pas à laisser entendre que celui qui ne l’aime pas n’a pas compris et qu’il « refuse » les « fleurs » que tu lui offres. Non mais, quelle incroyable prétention! Et c’est pas parce que tes tounes sont vaguement excentriques et décalées qu’elles sont nécessairement bonnes.

    Sérieux, Klôpelgag, c’est quand même de la grosse marde. La Belgazou de notre époque.

    (77)
  2. SL

    Sérieux, ces artistes se la pètent un peu trop ! Tire le coyote est quand même moins pire dans ses propos que Klown Pelgag !

    (50)
  3. Valdor

    Typique des artistes: il faut les aimer ou sinon, il faut se taire. Pas que ne pas aimer, c’est méchant, ça fait pleurer les fragiles.
    Le Coyote a bien réagi.

    (45)
    1. Geez Whiz

      C’est à peu près comme la gestion de la COVID et l’interprétation qu’en font les médias : tu dois être d’accord à 100 % et même exiger que le gouvernement en fasse encore plus, sinon t’es un dangereux covidiot.

      (-14)
      1. francois

        Taper NUANCE dans votre moteur de recherche, avant de dire des imbécilités. Pour vous, ceux qui crient au complot et menacent de mort Legault seraient simplement des gens d’accord a 99% ? Relisez-vous et réfléchissez.

        (4)
        1. Vital Laforce

          Parlant de nuances, pourquoi prendre le pire exemple et le faire passer pour représentatif de ceux qui ne sont pas d’accord avec les mesures prises par Legault et sa gang. C’est comme si je prenait la Karen qui gueule comme une folle après les enfants qui n’ont pas de masque à l’épicerie du coin et que je disais qu’elle vous représente tous, vous les covanxieux.

          (2)
  4. C'est ça qui est ça

    Je me demande souvent pourquoi La Presse a conservé certains chroniqueurs artistiques au talent approximatif (Dumas, Cassivi, Lussier…), et a laissé partir des personnes beaucoup plus compétentes dans le domaine. Je pense entre autres à Sonia Sarfati dont les chroniques étaient généralement très éclairées et équilibrées. Questionnant, pour le moins.

    (31)
    1. Geez Whiz

      Mon dieu, si t’aimes tant la Sarfati, t’as qu’à allumer le 95,1 à peu près à n’importe quelle heure et tu risques de tomber dessus. Boude pas ton plaisir!

      (10)
  5. Charles Martel

    Quant à moi, depuis la fin des années 1990 la musique se dégrade. Je me souviens des années 1980 avec Joy Division, Pixies, Sister of Mercy, Ramones, The Cure, Dépêche Mode. Ensuite on a eu les années 1990 avec Nirvana, Pearl Jam, Smashing Pumpkins, Cranberries, Green Day, etc. Il me semble qu’on a pas grand chose d’aussi accrocheur de nos jours.

    (30)
    1. Gozz

      Vous avez raison, Charles. Sauf que tous les groupes que vous mentionnez font parti de gros marchés. Donc de dire qu’on n,aime pas tel ou tel groupe ou artiste passe plutôt inaperçu.

      Par contre dans un marché comme le Québec, qui est beaucoup plus petit et où pas mal tout le monde se connaît (y compris les critiques), quand on dit qu’on n’aime pas un groupe ou un artiste, là ça se fait remarquer et des affaires comme ce qu’on lit dans ce tweet, n’est pas surprenant. En grande majorité, les critiques sont très ”flatteuses sur le sens du poil”. Très rares seront les critiques qui vont vraiment dire ce qu’ils pensent. Le seul que je pourrais nommer serait Claude Rajotte à l’époque du cimetière des CDs qui souvent ne mâchait pas ses mots.

      (23)
      1. SL

        Au sujet de Claude Rajotte, c’était plus au début qu’il ne machait pas ses mots et même là, il égratignait pas trop souvent les artistes québécois ! Dans les dernières années de son émission, il est devenu prévisible.

        (4)
    2. Geez Louise

      C’est prouvé qu’on aime la musique qu’on a connu lorsque nous étions ados….j’ai le feeling que vous avez entre 40 et 50 ans mon Charles 😉

      (7)
    3. smartass

      Tu regardes le passé avec tes lunettes de nostalgies.
      Tu te souviens des bons hits, en oubliant la merde.

      Hyper facile de trouver des groupes post-2000 sur le même niveau de ce que tu te rappelles. The Killers, Joy Formidable, Metric, Black Keys, Muse, The Raconteurs, Jack White, Cage the Elephant, Artic Monkeys et j’en passe.

      Je me souviens d’une étude qui dit qu’après 25 ans, les découvertes musicales sont a peu près inexistante pour la moyenne des gens. Gratte un peu, y’a plein de bonne musique encore.

      (5)
    4. la petite criss

      Black pistol fire,The black keys,The National,the war on drugs,JJ Wilde,The last International,Alexisonfire,Plague Vendor,The Beaches,Foals,Half moon run,In this Moment,Mondo Cosmo,The Struts,Tv On The Radio etc..faut juste ecouter a la bonne place 🙂

      (3)
    5. Some Bizarre

      Tu n’as pas l’air d’un grand connaisseur. Nommer des bons groupes mais assez mineurs comme The Cure et Dépêche Mode (mets plutôt New Order) et omettre des très grands groupes comme The Sniths, Sonic Youth, Virgin Prunes, Minimal Compact, The Work, etc.

      Aujourd’hui, il y a beaucoup de mer*e et peu de choses intéressantes mais il y en existe. Souvent, les groupes intéressants s’inspirent des années 80 (Arcade Fire). Commence à connaître la musique. Écoute Ariel Pink, Elliot Smith. Je ne t’en dis pas plus. Fais-toi confiance. Et n’oublie pas David Bowie.

      (1)
      1. Alain le pas fin

        bravo pour Minimal Compact mais ne pas oublier Young Marble Giants, Tuxedomoon, Siouxsie, Eyeless in Gaza et puis surtout Wire et mêmeT.G.
        les années 80, c’était très bon, et les années 90 pas pire avec My Bloody Valentine, Ride, Swerdriver..
        mais aujourd’ hui aussi il y a des très bonnes choses, par contre, il faut écouter 100 albums pour trouver une pépite

        (2)
    6. Tsé

      C’est juste que c’est la musique que t’écoutais dans ton primetime et cette musique est toujours meilleure à nos yeux. Chaque génération a sa musique préférée si on veut. Désolé de te dire mais tu te fais peut-être juste un peu vieux!

      (0)
  6. En plein centre

    Ça me fait penser a Francine Grimaldi, pendant les 117 premières années de sa “carrière” elle aimait tout le mode et a deux ou trois ans de sa retraite, elle a commencé à être légèrement critique.

    (30)
  7. la disparition croissante de la critique critique, la progression fulgurante du journalisme à «plogue»

    À quoi bon la critique, quand les journalistes sont des plogueux…..
    “Robert Lepage annule une conférence de presse où il ne voulait pas«dialoguer» avec certains
    coquins de journalistes.Un détail? Un caprice? Oui, bien sûr. En même temps, la toute petite affaire en
    cache une plus grosse: la disparition croissante de la critique critique, la progression fulgurante du journalisme à «plogue», la constitution d’une belle grosse machine théâtrale québécoise produisant des spectacles interchangeables, vendus comme du savon à barbe.”
    Le Devoir, 8 avril 2001
    https://numerique.banq.qc.ca/patrimoine/details/52327/2799079?docsearchtext=un%20journaliste%20du%20devoir%20ne%20va%20pas%20%C3%A0%20la%20premiere%20de%20Robert%20Lepage

    (24)
  8. Le problème

    Tire le coyote: intéressant.
    Klopelgag: un gros bof.
    Hugo Dumas… ah pis non, il ne m’a rien fait de mal.

    Voilà.

    (17)
  9. Rince morpion

    « Moi quand j’ai des invités qui décollent plus en fin de soirée; je mets du Tire la Cocotte ou du Klo Pelgague: et beubye la visite! » – Benoît Publisac

    (16)
  10. R. H. Roy

    Idem pour les films Québécois.

    Qu’ils soient bons ou mauvais, ils ont tous droit à une étoile de plus juste parce qu’ils sont Québécois. Du vrai lichage de c*l.

    (13)
  11. Eusèbe Lépine

    Dans le temps, on écoutait ce qu’on aimait et on laissait les autres vivre, à 12$ pour un disque (équivalent de 48$ aujourd’hui), les groupes vendaient quand même sans avoir à téter son public et leurs demander des comptes ou de se bitcher avec les critiques.

    (13)
  12. Latrine Donrions

    pas comme si ces 2 là avaient vraiment fait quelque chose d’innovant dans le monde artistique depuis leur début.

    (11)
    1. francois

      Prouvez-nous donc que vous connaissez vraiment la musique en nous nommant les artistes copiés par Pelgag et Coyote ?

      (0)
  13. L'Oeil

    La technique manipulatrice de Pénélope ça, “vous êtes pas en mesure d’apprécier.“Pas rendu là dans ton évolution Hugo, MDR!

    (10)
  14. Un gars qui n'a peut-être pas évolué mais bon...

    La musique Québécoise m’attire de moins en moins. A l’aube de la cinquantaine, je fesai remarquer à ma femme de ne plus me reconnaître dans la toune québécoise.
    Métal dans l’âme, j’ai quand-même toujours apprécié les Richard Séguin, Daniel Boucher, les Colocs et cie. On pouvait facilement les reconnaître quand ça tournait. Maintenant c’est comme trop aseptisé et sans saveur. Il y en a qui ressortent du lot mais qui ne feront que passer. Vive l’époque où quand tu achetais un album, c étais une aventure à découvrir la pochette, l’ordre des chansons que l’on écoutait de la 1ere à la dernière. Maintenant c’est des single proposé par les Spotify de ce monde.

    (9)
  15. Clôt rage hotte cris tic

    Tire le coyote c’est un clone manqué de Neil Young, klo pense que faire de la musique originale consiste à mettre des vêtements excentriques comme Diane Dufresne. Son frère de Flore Laurentienne par contre a fait un superbe album. Les louanges ça sonne douchebag du beach-club. Hugo Dumas à des goûts de marde en trouvant que les émissions de télé réalité sont rafraîchissantes. Merci!

    (6)
  16. ah les humains

    Beaucoup de gens médicamentés dans la conversation…non mais sérieux, y peuvent tu rendre ça encore plus dramatique?

    (5)
  17. Geez Whiz

    Pis vous autres, pensez-vous aller aux pommes prochainement? On va tu avoir un hiver frette c’tannée? Quand est-ce que vous pensez fermer votre piscine? Ouin, c’est ben pour dire hein?

    (4)
  18. Tsé

    Ces artistes ont raison. C’est une chose de le dire une fois mais de répéter à chaque occasion que l’on aime pas leur musique c’est comme tourner le fer dans la plaie. Ça sert à rien et c’est juste blessant pour ces artistes quand même talentueux ( même si c’est pas trop ma tasse de thé).

    (3)
  19. Hudo Gumas

    Pourquoi il a une tribune et que les gens lui accordent de l’importance? Sérieux il commente Virginie et l’Auberge du chien noir…

    (3)
  20. Père Sévère

    L’expression “parlez-en en bien, parlez-en en mal…” ne s’appliquer pas toujours

    Des fois faut savoir se la fermer

    (3)
  21. Fake Fun

    Je ne ferais pas un bon invité à TLMEP quand c’est le bout que Guy fait jouer des extraits de musiques plates de l’artiste invité et que tout le monde hoche la tête en tapant du pied et des mains ,quand en dedans de toi tu fais comme Yark que c’est donc ben poche .

    (2)
  22. Ferme les yeux et ouvre ta bouche

    « Hugo Dumas le fédéraste de La Prêche, est pourtant à genoux devant la voix de castra de Guy A Le Pacte. » – Pierre Lefardeau

    (1)
  23. Genre tsé

    Big fucking deal c’est vrai que Klo Pelgag c’est de la marde

    Va écouter du Kataklysm, Cryptopsy, Voidvod si tu veux de la vrai musique Québecoise

    (1)
  24. Bobette

    Wow. Moi aussi j’ai des opinions insignifiantes dont tout le monde se crisse. Ces conversations m’inspirent. Je devrais peut-être me partir une chaîne Twitter, j’aurais sûrement plein d’abonnés !

    (1)
  25. Manu

    Personne n’a raison et personne n’a tord dans tout ça… ce sont des opinions.. Je comprends même pas que ces gens là se réponde l’un et l’autre.. Vous etes pas d’accord c’est tout, all good! “J’aime ma musique, j’aime pas ta musique, ton commentaire est négatif, tout commentaire est valable.. ” on and on and on…
    On déplace de l’air là.. la discussion a juste aucune raison d’être et surtout lorsque plein de gens s’en mêle avec leur opinion divers, cette discussion est sans fin.. oui oui gagne.. sans fin.
    Inspire, expire.. et va de l’avant!

    (1)
  26. Kariane Jeaurond

    Hugo Dumas a la régularité de celui qui se trompe toujours. Et moi qui ne connaissais pas Tire le coyote… Merci Hugo.

    (0)

Les commentaires sont fermés.