La réponse des Vulgaires Machins aux fans qui sont un peu mélangés!!!

Est-ce que les Vulgaires Machins ont honte de certains fans???

😂😂😂😂😂

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est pas des punks pantoute!!!!!

17 réflexions sur « La réponse des Vulgaires Machins aux fans qui sont un peu mélangés!!! »

  1. Edmond de Rosemont

    Voici l’ensemble du texte de l’astrophysicien français Aurélien Barrau à l’endroit des anti-masques. Ça procure d’excellents arguments.

    “La désobéissance civile est un geste fort. Il y a peu, des milliers de scientifiques ont appelé à y recourir face à la catastrophe écologique en cours. C’est, à ma connaissance, sans précédent. D’autres causes immenses méritent sans doute que soit envisagée cette forme radicale de résistance. Il y a là matière à penser et à agir. Avec solennité.
    Mais comment n’être pas triste de constater que le refus des gestes sanitaires de base – qui ne sont qu’un infime effort d’intelligence collective élémentaire – soit aujourd’hui revendiqué comme une telle résistance ? Il me semble que cette obstination à mettre en danger la vie d’autrui relève en réalité plutôt de la bouderie presque obscène d’un enfant gâté paranoïaque qui ne veut rien, jamais, sacrifier de son confort. Fût-ce au prix de la mise en danger délibérée de la vie d’autrui.
    Et, une dernière fois, pour rappel :
    “Masquer” la population ne fait pas les affaires de l’État : rien ne fait plus peur à une société de contrôle que des citoyens non identifiables !
    Nous avons réclamé – à juste titre – ces masques quand ils manquaient. Refuser de les utiliser, en espace clôt, quand ils sont disponibles est totalement incohérent.
    Nombreux sont ceux qui dénoncent les enjeux de pouvoir et d’argent des laboratoires pharmaceutiques. Raison de plus pour endiguer l’épidémie à moindre frais et sans médicament ! Même les plus “conspirationnistes” ne peuvent nier que le port du masque n’enrichira aucune puissance occulte…
    Que le virus soit plus petit que les mailles du masque ne dit évidemment pas que ces derniers ne servent à rien : les gouttelettes qui portent une bonne partie des agents pathogène sont arrêtées.
    Oui, il y a d’autres maladies graves actuellement à l’oeuvre dans le monde. Et alors ? Que la seconde guerre mondiale ait été plus meurtrière que la première signifie-t-il que cette dernière soit anodine ?
    Oui, nous pouvons – et c’est mon cas ! – avoir de nombreux griefs contre ce gouvernement et sa politique. Et alors ? En quoi cela nous autorise-t-il à mettre en danger la vie des plus fragiles ? Nous “entretuer” fragiliserait le pouvoir en place ?
    J’ai souvent lu ces derniers jours que “bien respirer est essentiel à la santé”. Certes. Bien boire aussi. Pour autant, quand l’eau de la marre est empoisonnée mieux vaut se retenir quelques minutes et aller à une source pure, non ?
    N’y a-t-il pas une forme d’arrogance assez stupéfiante à penser que les experts n’ont rien compris et que des analyses ne reposant sur aucune compétence sont évidemment celles auxquelles donner crédit ? Comme si tout n’était qu’affaire de sondage, d’opinion et de choix personnel.
    Refuser d’obéir aveuglément est sans doute une posture intéressante. Il y a tant de lois et de schèmes d’oppression à contester… Pourquoi manifester ce “courage” face à ce qui relève, justement, du soucis élémentaire de la santé d’autrui ? C’est un contresens radical.
    Il n’y a aucune légitimité à craindre une “nouvelle normalité”. De même que le confinement chez soi a été levé dès que possible (ralentir l’économie ne fait jamais les affaires de l’État), le port du masque (toujours terrifiant pour les forces de police) ne durera évidemment pas. L’émergence d’une société de contrôle assez terrifiante est possible et doit, à mon sens, être combattue. Mais, justement, c’est l’inverse qui a lieu ici !
    Certains se vantent de n’avoir pas peur. Soit. La disposition psychologique de chacun est parfaitement légitime. Mais n’avoir pas peur des armes à feu n’autorise pas à tirer dans le tas. Tout est là.
    Il n’y a vraiment rien de révolutionnaire ou de transgressif à nier les vérités médicales dans un geste d’égoïsme assumé qui prend la forme exacerbée de l’individualisme dominant du monde contemporain.
    Et même si, de façon extrêmement improbable, le masque s’avérait essentiellement inutile, l’infime effort ne méritait-il pas d’être tenté ? Mettre en regard ce dérisoire inconfort (l’occident oublie si souvent les véritables maux de ce temps) face à la possibilité d’une vie sauvée ne clôt-il pas immédiatement le dilemme ?
    Franchement, face à la souffrance des malades intubés, face aux 600 000 morts – ici et ailleurs -, le refus de l’infime effort dont il est ici question n’a-t-il pas quelque chose d’indécent ? Comme le symptôme de l’oublie définitif de tout soucis du bien commun.”

    (5)
    1. Des faits pour le physicien

      Si le grand anarcho-physicien s’était informé un peu avant de parler il aurait peut-être vu que selon le Center for Evidence Based Medicine de l’université Oxford il n’y a qu’une seule étude randomisé sur le port du masque en tissu

      https://www.cebm.net/covid-19/masking-lack-of-evidence-with-politics/

      Et sa conclusion est que le masque en tissu — qui est pourtant mis sur le même pied d’égalité que le masque chirurgical par les gouvernements un peu partout dans le monde — FAVORISE la propagation du virus de la grippe chez les employés des hôpitaux (au Vietnam).

      Tellement que c’est mieux de ne pas porter de masque point que de porter un masque en tissu.

      L’État impose le masque mais n’impose aucun standard de qualité de masque. C’est très brillant ça.

      “N’y a-t-il pas une forme d’arrogance assez stupéfiante à penser que les experts n’ont rien compris…” -l’anarchoastrophysicien

      L’État n’est pas l’endroit où la compétence est la qualité qui fait en sorte que les individus vont gravir les échelons des positions d’autorité.

      Un prétendu anarchiste devrait savoir ça.

      Et prenons le confinement par exemple. Un désastre économique qui n’a pas pourtant pas empêché le virus de se propager dans les endroits où se trouvaient les plus vulnérables.

      Durant le confinement en Angleterre 50% de leurs CHSLD ont été infectés.

      Le modèlisateur britannique Neil Ferguson, celui qui a recommandé le confinement et qui travaille pour l’État, s’est toujours trompé dans ses prédictions. Depuis 20 ans.

      Et quand son code informatique a été publié récemment des programmeurs qui travaillent dans le privé qui l’ont examiné ont dit que si eux avaient fait quelque chose d’aussi mal foutu ils auraient été congédiés par leurs employeurs.

      Mais Neil Ferguson n’a été congédié du Ministère de la Santé de sa Majesté que cette année après qu’un journaliste a découvert qu’il ne respectait pas son propore confinement parce qu’il voyait sa maîtresse.

      L’État est source de pouvoir ET d’incompétence. L’un n’empêche pas du tout l’autre, c’est même le contraire.

      Alors l’astro-anarcho-physicien il peut retourner travailler à ses équations sur son tableau parce qu’il n’a pas compris certaines choses qui sont pourtant évidentes quand on prend le temps d’examiner tout ce cirque.

      (2)
  2. J'écoute RDI 24/60

    Des Punk LOL !! Y’a pas aucun symbole au monde qui affiche ton asservissement autant que le masque artisanal présentement obligatoire partout au Québec!!
    Si tu fais la promotion du port du masque, tu n’est assurément pas un Punk dans ta tête, c’est l’opposé d’être Punk !!

    Faut être rendu vieux et docile en maudit pour ne même pas s’en rendre compte !!

    (4)
    1. Tissu

      >le masque artisanal

      Et l’ironie c’est que le masque en tissu artisanal est potentiellement pire au niveau de la transmission des virus que de ne pas porter de masque

      https://www.cebm.net/covid-19/masking-lack-of-evidence-with-politics/

      13 fois plus d’infections de grippe chez ceux qui portaient les masques en tissu Vs masque chirurgical dans les hôpitaux au Vietnam.

      et 3 fois plus d’infections avec le masque en tissu Vs pas de masque.

      Ils ont imposé le masque mais ils n’ont pas imposé aucun standard de qualité.

      Gouvernement de clowns.

      (3)
  3. Yannick

    Je doute que les gens à qui s’adressent Vulgaires Machins dans leur message sachent qui est Aurélien Barrau, encore moins s’ils ont les moyens de le comprendre.

    (0)
    1. Ouais bon

      Un astrophysicien végétalien qui croit aux prédictions apocalyptiques sur le Climat basé sur la théorie du réchauffement anthropique?

      On peut dire que c’est un genre de Hubert Reeves mais avec des cheveux?

      Ah.

      (1)
  4. Coeur de punk rockeur

    À l’origine, le punk est la voix de ceux en attente de leur chèque de chômage, du DIY, de la contestation…

    Il n’y a rien de transgressif à nier les vérités médicales, mais il n’y a vraiment rien de transgressif non plus à défendre un système qu’on s’en câlice.

    https://www.youtube.com/watch?v=gh3gBReoZ1s

    (-2)
  5. oui

    Je ne crois pas que les manifestants sont tant contre le masques dans les endroits fermés mais bien contre les mesures abusives comme les grosse amendes et le confinement secret des porteurs sans symptômes.
    Voilà les machins!

    (-3)
    1. Mon gros Moi qui pleure.

      Quelle cause humanitaire bidon quand même. Il y a tellement d’autres bonnes raisons de se révolter. II bien d’autres injustices dans le monde.

      (0)
  6. ca s'en vient

    LE PCU EST IMPORTANT POUR LES ARTISTES N’ESSAYEZ PAS DE LEUR FAIRE DIRE CE QU’ILS PENSENT RÉELLEMENT.
    LES SUBVENTIONS POURRAIENT S’ARRÊTER
    LE PORT DES TESTICULES EST RÉVOLU

    (-5)
  7. C’est trop vrai.

    En plus, les groupes qui organisent des événements de braillards à propos du petit masque quand il n’y avait pas de covid étaient dans certains cas dans des organisations d’extrême droite contre les étranges prônant un nationalisme identitaire contre les différences et les immigrants. Ce mouvement en effet n’a rien de punk, de progressiste et révolutionnaire. Nous sommes bien loin du mouvement des carrés rouges, des mouvements comme ceux de Martin Luther King, de mai 68, du mouvement de la révolution française ou américaine. C’est comme Trump aussi, il n’est pas du tout un anti système, il est la réalisation et l’incarnation même du système et membre du 1%.

    (-18)

Les commentaires sont fermés.