Lorsque Khadir répond avec tact et calme face à la hargne et la condescendance de MBC.

D’accord avec Khadir?

Commentaire inutile à m’envoyer: Khadir devrait revenir!

61 réflexions sur « Lorsque Khadir répond avec tact et calme face à la hargne et la condescendance de MBC. »

  1. Batoche

    Ce n’est as parce que Khadir est plus calme qu’il a nécessairement raison Clique. Bock-Coté est pratiquement toujours comme ça de toute façon.

    Khadir tente un vulgaire amalgame entre le système des bagarres au hockey et le racisme dans notre société, mais ça ne colle pas, principalement parce que les bagarres au hockey sont tolérées par à peu près tous les joueurs, qui s’empressent même d’applaudir les pugilistes après chaque combat. Or, c’est tout l’inverse avec le racisme dans notre société, où les actes de racisme individuel sont fortement décriés par la très grande majorité des Québécois. C’est dans cet acceptation ou non par les pairs (tout comme par le système lui-même) qu’il faut voir si quelque chose est systémique ou non.

    Khadir s’est fait planté, malgré son calme.

    (90)
    1. Batince plus vite

      T’es quand même drôle de ne pas avoir encore compris le nouveau rôle de désinformation de la clique.

      (5)
  2. Le Hibou à bout

    La hargne et la condescendance est plutôt le fait de n’importe qui accusant le Québec d’être une société étant au prise avec un quelconque racisme systémique. Cette accusation bidon cache mal la tentative de signalement de vertu de celui qui l’émet, et n’est souvent basé que sur quelques faits isolés pris ici et là, comme le cas de cette pauvre femme autochtone maltraitée.

    Comme si c’était la première fois qu’un hôpital maltraitait quelqu’un ou qu’une infirmière surmenée craquait et tombait dans l’insulte et la maltraitance…

    (79)
    1. J'écoute RDI 24/60

      Tu penses qu’un Autochtone se présente n’importe où, pour un produit ou un service, il a droit aux meme réponses courtoises et polis qu’un blanc ?

      Assez votre mauvaise foi. Les autochtones sont traité vraiment différemment par les Québécois, et oui, il y a plein de préjugés dans la société.

      (-19)
      1. informez vous

        Bon je te raconte une histoire d’autochtones de Kanawake. J’avais un restaurant pas loin de Kanawake, et des mohawks venaient à l’occasion. Bien sur le service devait se faire in English , sinon ils étaient arrogants envers les serveuses parfois pas totalement bilingues, mais c’est quand j’ai refusé l’exemption de taxes que la crise a eu lieu. A la caisse menaces, etc. Pas de taxes c’est livraison dans la réserve, sinon c’est à moi de remplir un paquet de formulaires. Le Mohawk n’a lui qu’a faire une demande de remboursement au gouvernement, mais non trop dur. J’ai finalement plus eu de Mohawks english only et nous étions bien contents,

        (21)
        1. Ben Tanné

          Je confirme et c’est toujours le cas. Informez vous j’ai vécu le même problème dans le Nord.

          (0)
      2. Oui

        ” il a droit aux meme réponses courtoises et polis qu’un blanc ? ”

        Oui, sauf des exceptions à l’occasion, et des exceptions qui ne causent pas de décès non plus.

        Comme n’importe quelle autre race ou minorité visible.

        Je ne connais pas les circonstances dans lesquelles l’employée exercait son travail mais on peut présumer que si la direction avait su ça plus tôt que ça ne se serait pas terminé ainsi.

        Cette histoire-là ne prouve en rien l’existence d’un quelconque racisme systémique et quiconque avance cette conclusion est un idéologue malhonnête.

        Ce sont les gestes d’une personne et qui ont été rapidement dénoncés par tout le monde.

        (11)
  3. L'épinette

    Pour les personnes sensées et dotées d’un minimum de jugement (ce qui semble d’emblée exclure la Clique), l’aberration ne provient pas du ton de Bock-Côté mais bien du fait que Khadir et les nombreuses raclures inclusives qui font de cette mort, avant toute enquête ou jugement, un meurtre raciste révélateur d’une discrimination structurelle et haineuse touchant non seulement l’ensemble du système gouvernemental mais plus généralement l’entièreté de la société québécoise canadienne-française dont chaque individu, où qu’il se trouve, est à titre personnel en partie responsable et coupable.

    (67)
  4. Vital Laforce

    Ben oui Khadir garde son calme quand il accuse tous les québécois d’être racisme, bravo.

    Si le racisme était réellement systémique, des vidéos comme celui-là sortirait à tous les jours, pas une fois au 5 ans. MBC a entièrement raison sur ce coup, il s’agit de racisme individuel dans ce cas.

    (66)
    1. Bourdain

      Dans le champ comme d’hab, la différence c’est que l’enregistrement du cell était en marche. C’est pas les cas qui manquent mais les enregistrement. Quiconque a habité près d’une réserve et s’est trouvé à l’hôpital en même temps que des Amérindiens a vu comment ils sont souvent mal considérés.

      (-4)
      1. Vu à l'hôpital de Roberval

        * a vu comment ceux-ci se comportent en idiots énervés, bruyants et vulgaires.

        (-1)
  5. Coroner

    Je n’ai vu personne souligner nulle part le fait que les asiatiques et amérindiens ne tolèrent pas la morphine comme le reste de l’humanité. C’est demandé au bas de tout formulaire de consentement à l’anesthésie si l’on fait partie de ces groupes car il y a danger d’avoir les mêmes symptômes qu’elle semble avoir eu.

    Au-delà des commentaires racistes, je n’hésiterais pas à dire qu’elle a surtout reçu de mauvais soins qui ont causé sa mort.

    (45)
    1. Tout à fait

      Je n’ai vu personne souligner non plus qu’on entend fréquemment ce genre de commentaires racistes aux lunchs à la job, au Tim et sur Clique.

      (-8)
  6. Jeanvingt23

    Le vrai visage de clique sort ce matin, une bande de petits gauchistes incultes qui ne comprennent rien dans les savants discours de Bock Côté. Il n’a rien de moins que remis Khadir à sa place hier sur le racisme systémique qui existe aux U.S mais pas au québec, tout au plus peut-on parler de discrimination systémique, comme elle existe pour les gros , les petits et les laids et les débiles légers, indépendamment de la race ou de la couleur de peau. En passant faudrait aussi dire que les autres races sont aussi discriminatoires envers les autres, pas juste le québec francophone.

    (41)
    1. Capitaine Scarlett

      Je suis triste à l’idée de savoir que tu souffres de discrimination systématique mon cher débile léger!

      (-5)
  7. Toxic White Man

    Khadir raconte n’importe quoi.
    Lorsqu’il compare la prétendue violence ”systémique” au hockey avec son prétendu racisme ”systémique” québécois, il donne dans la désinformation intéressée à la sauce gauchiste, alors qu’il n’y a absolument rien de ”systémique” dans les 2 cas.

    Primo, les bagarres au hockey sont partie prenante du jeu de hockey orthodoxe, qui furent inscrites dans l’ADN de celui-ci lors de sa création, alors qu’ouvriers Mohawks et Irlandais d’origine, durant la construction du Pont Victoria, s’adonnaient aux premiers balbutiements de cette discipline durant leurs pauses, dans une sorte de fusion du hurling irlandais et de la crosse, 2 sports particulièrement robustes, à l’intérieur desquels les bagarres font partie du jeu. Bref, des sports-exutoires parfaitement adaptés aux réalités masculines, qui permettent d’évacuer le trop-plein d’agressivité naturellement emmagasiné par l’homme et le garçon, n’en déplaise aux hystériques de la violence à toutes les sauces.

    Secundo, les Québécois ne sont aucunement racistes à l’égard des Autochtones, dont ils respectent l’existence ainsi que la culture. Or, ceux et celles qui les côtoient à titres de policiers, docteurs, et infirmières, notamment, en ont plus que marre, parfois, de devoir composer avec certains d’entre-eux qui ne respectent pas l’ordre public, ou qui se droguent à un point tel que les urgences sont devenues leur deuxième demeure.

    Certains Blancs, par ailleurs, aux prises avec les mêmes déviances, ont déjà subi le même ”traitement” que Madame Echaquan, et ce, dans l’ensemble des hôpitaux canadiens. Personne ne s’en est jamais offusqué…

    (35)
    1. Toxic White Man

      Précision :
      Parmi les Blancs mentionnés plus haut, nombre d’entre eux étant notamment issus du chic Downtown Eastside de Vancouver, là où Autochtones et Blancs fraternisent depuis toujours entre 2 bouffées de crack… ou 2 injections d’héroïne… ou de fentanyl… avant de se retrouver pour la énième fois aux Urgences.

      (6)
      1. Toxic White Man

        Eh oui…
        Au fait, entre le jeu de hockey sur glace nord-américain orthodoxe, et le jeu de hockey sur glace nord-américain calqué sur le jeu de ringuette pour castrés effarouchés, lequel préfères-tu ?

        (-3)
    2. ...

      Ouains, c’est pas faite fort… Pas drôle d’être fragile comme toi, pauvre petit. T’as rien d’un Toxic White Man, tu devrais changer ton pseudo pour Fragile White Girl.

      (-11)
      1. Toxic White Man

        Tu devrais venir me rencontrer.
        Vu que t’as pas été éduqué, je m’en chargerais avec plaisir.
        Pas sûr que t’apprécierais, toutefois, le Grand Sachem…

        (-14)
  8. HEIN !! QUOI ???

    Clique, tu as vraiment un problème avec MBC !!! On parle d’un débat, ici. Le stress relié au confinement du Covid-19 a l’air de t’affecter au plus haut point. Consultes une aide, au plus tôt !!!

    (30)
  9. Yannick

    Donc une seul expérience empirique jouant sur l’émotionnel remplace le rationnel en 2020, je ne suis pas surpris, l’abrutissement des peuples fonctionne très bien merci de contribuer à ce phénomène clique !

    (24)
    1. Bob

      exactement yannick! mais lorsque certains de
      ses coreligionnaires commentent des exactions
      sous commandement de leur religion, nous
      sommes des racistes islamophobes si nous osons
      faire des amalgames.

      il est où le vrai racisme?

      (1)
  10. bon!

    Khadir est un tro* de *ul et le sera toujours.
    Khadir est un haineux du Québec, et le sera toujours.
    Rien à faire avec lui. MBCôté a raison sur le sujet, il s’agit de racisme individuel, isolé et personnel de la part d’une employée d’hôpital. Rien de plus, Encore une fois, Khadir se sert de n’importe quel cas pour le qualifier de racisme systémique. Assez minable!

    (18)
  11. obsession

    C’est drôle, un cas de racisme par un blanc, et tout de suite le système en déduit que toute la population blanche est raciste.

    Plusieurs cas de terrorisme au sein de la communauté islamique et le système fait tout pour ne pas établir de lien avec la population. Même qu’on t’avertit de ne pas tomber dans “l’islamophobie”.

    (16)
  12. John

    Le racisme systémique, la culture du viol, le patriarcat tyrannique, tout ça n’existe pas. Alors pourquoi ceux qui y croient ne sont-ils pas qualifiés de coucous, conspirationniste, complotistes et tutti quanti?

    (10)
  13. Oui mais...

    Il y a des itinérants blancs, drogués, autres , mères monos de souche qui se font traiter de la même façon . Pas tous les caves qui manquent de compassion qui sont racistes, ne l’oubliez pas .

    (10)
  14. Changement de cap

    « Selon mes informations, La Clique est passée entre les mains de Urbania: donc de La Presse et Radio-Canada. » – Richard Martinouille

    (8)
  15. Jeune Viève

    Si les soins infirmiers n’étaient pas outrageusement dominés par les hommes blancs hétérosexuels, on n’entendrait jamais parler de telles horreurs bourrées de stéréotypes racistes et sexistes.

    Les femmes sont remplies de compassion et gèrent mieux leurs frustrations que les hommes et sont dénuées de toute aggressivité mâle toxique. Notre mère GaÇia se porterait mieux si cet hôpital était dominé par de bienveillantes femelles au grand coeur maternel remoli d’amour infini qui seraient solidaires de leurs soeurs opprimées par le patriarcat.

    (5)
  16. Euh...

    Avant de déclarer que cet incident est isolé, peut-on prendre quelques jours pour enquêter là-dessus ? Il est impossible que Mme Echaquan n’est vue que cette infirmière durant son “séjour” à cet hôpital. Je ne dis pas que tout le monde a eu un tel comportement avec elle mais il me semble étrange que cette infirmière ne s’inquiétait pas d’être entendue par quiconque alors qu’elle émettait de tels propos. Il est donc normal de poursuivre l’enquête. On verra après si c’est systémique ou non.

    (3)
    1. Ce n'est pas un système

      Si c’était systémique ce genre de situation arriverait plus souvent.

      Réfléchis un peu.

      (1)
      1. Euh...

        Qu’en sais-tu ? Moi, j’ai aucune idée c’est quoi vivre ici quand tu n’es pas un homme blanc francophone. Peux-t’être que c’est pas si pire être une femme autochtone mais je ne peux rien en conclure de par mon expérience personnelle. Toi ? Tu peux y réfléchir avant de me répondre…

        (-2)
    2. Manque de main d'oeuvre

      Une infirmière à boutte et surmenée ça peut faire des choses qu’elle ne ferait pas autrement.

      (-1)
      1. asez assez

        Lache moi tranquille avec au boutte et surmenée. Je travaille en hôpital et c’est une farce dans plusieurs départements.

        (-1)
  17. le mot de jour:

    irrationnel , adjectif
    Fémininirrationnelle.
    Sens 1 Qui ne relève pas de la raison, qui lui est contraire.
    Synonymes : absurde, irréfléchi, illogique, déraisonnable
    Traduction anglais : irrational

    (3)
  18. Un ordinateur buguant

    C’est comme l’oeuf ou la poule en fait, le racisme vient de l’individu et l’individu est socialisé parfois d’abord et il rentre dans un système ayant une structure dans laquelle il peut transmettre ce racisme dans ce système par son comportement et sa façon d’agir en traitant un bénéficiaire du système auquel il appartient de façon limite concernant les règles et les lois.

    Tout dépend en bout de ligne de l’angle d’analyse que vous le prenez en fait. Un système est constitué d’individus et il est fort probable que le racisme de certains individus va quand même influer sur le système. J’aime bien cette idée disant que nous ne sommes jamais seul dans un système en fait et qu’il y a en fait un rapport non pas totalement de gens qui subissent le système, mais participent aussi au système montrant en fait un rapport d’interaction entre l’individu et le système en fait pour favoriser en fait la réalisation même du système.

    De même si l’individu n’obéit pas ou n’accorde pas de légitimité au système s’il est seul, il subira des punitions, mais si collectivement plusieurs individus ne considèrent pas le système, le système tombe. Donc voilà, en fait, il y a une part de responsabilité dans le système aussi.

    En fait, pour éviter tout racisme dans le système, il faudrait qu’il n’y ait plus d’individus racistes pour contaminer le système par du racisme. Le danger de la force du racisme aussi est que des personnes racistes en position de pouvoir ou d’autorité rend le problème du racisme dans une institution encore plus compliqué parce que les gens ont peur de dénoncer de peur de subir des conséquences en fait à cause du contrôle de la personne ayant le pouvoir. Nous parlons en fait beaucoup au-delà des lois dans un système de la culture du silence et aussi de règles non officielles pouvant exister informellement que les gens du système appliquent entre eux.

    (0)
  19. doos

    Comment peut on dire que les Quebecois sont raciste envers les Autochtones, c,est au Quebec qu’il se vend le plus de cigarettes a plumes.

    (-2)
  20. Buveur de 10.1%

    Faut vraiment etre un gauchisse attarder pour defendre le gouvernement de sont racisme systemique quand tu fait toi meme parti dun peuple victime de racisme systemique de la part de lempire britannique

    (-4)
  21. Alain le pas fin

    les commenteux drettistes vont te sacrer de ces volées, la clique !
    ca me semble du coupage de cheveux en 4, tsé, comme choisir entre la peste et le choléra..

    (-19)
  22. Voilà!

    Le problème avec MBC est qu’il est essentiellement idéologique et extrêmement émotionnel n’étant pas dans une analyse neutre sociologique mais un discours politique du militantisme. Tout son système de penser est construit en fonction d’un discours se basant sur une forme de conservatisme empruntant au nationalisme identitaire proche de l’extrême-droite et qui d’ailleurs va chercher des sympathisants politiques en France ce cette variante sociale militante.

    Dire qu’il y a du racisme systémique au Québec est quelque chose suivant le cadre idéologique de sa structure de pensée est inacceptable pour lui l’amenant à souffrir de dissonance cognitive. Des individus racistes, nous en retrouvons dans différentes fonctions de la société et bien que des lois disent qu’il ne faut pas être raciste avec les gens, ces individus racistes vont appliquer différemment le traitement de dossier d’un client et avoir une attitude différente ou travailler différemment avec eux dans les limites de la loi.

    Il y a plein de gens caves aussi dans la société qui vont traiter les gens différemment parce qu’ils sont mal habillés ou encore ont les cheveux rasés ou encore occupent un emploi hors norme ou encore n’ont pas de travail aussi. Tout le monde n’est malheureusement pas traité de la même façon.

    Du moins, l’idée est que ce n’est pas nécessairement le système qui est raciste avec ses lois et sa structure, mais le facteur humain qui instaure une culture raciste dans le milieu. Prenons par exemple la culture du viol, il n’y a pas de loi disant qu’il est bien d’agresser ou violer les gens ou de garder le silence face à tout cela. Vous prenez ensuite une entreprise comme Juste Pour Rire . Le chef de l’entreprise Gilbert Rozon par son comportement, son pouvoir et sa fonction ou son poste d’autorité en vient alors à instaurer dans le système de sa compagnie cette culture du viol et les employés consciemment ou inconsciemment en viennent à devenir complice de tout cela.

    Nous pourrions aussi parler dans la police d’un cas comme matricule 728 qui apporta aussi une certaine culture particulière dans le milieu de travail, les autres policiers autour d’elle lors des méfaits gardaient le silence participant à une culture dans ce milieu.

    Hors voilà des gens qui pourrissent un système et instaure une culture dont certains en gardant le silence ou en participant amènent le phénomène à prendre de l’expansion cela existe et donc apporte des changements dans le système malgré les lois de la société.

    C’est comme la corruption en politique ou encore dans la construction, les lois l’interdisent mais n’empêchent pas nécessairement que cela s’installe dans le système. Il n’est pas difficile de dire qu’il y a de la corruption en politique ou en construction dans ce système, pourquoi il est si difficile de l’accepter quand il est question de racisme?

    (-27)
    1. La poutre dans l'oeil

      Parce que ceux poussant pour une reconnaissance du racisme systémique, notion floue et hautement idéologique, ne font pas dans l’émotionnel et l’idéalisme d’après toi?

      (17)
    2. Le Hibou à bout

      Dans ce cas, selon votre définition, il faudrait admettre que toute communauté, toute société, toute nation et tout groupe baigne dans le racisme systémique, puisque chacun de ces groupes, communautés, peuples ou nations comporte des individus racistes, instaurant à leur tour des comportements et biais racistes (à l’égard des Blancs, des Noirs, des Autochtones, etc…) conscients ou non et ce à différents niveaux. Or, ce qui relève de l’universel n’a plus besoin d’être débattu ni discuté. Ce qui m’amène donc à dire que soit on reconnaît que oui, le Québec est une société systémiquement raciste, tout comme l’est l’Angola, la Turquie, la Chine, la Palestine, la réserve de Manawan, celle de Pessamit, la Muslim Association of Canada ou encore le Parti Libéral du Canada, ou soit on ne reconnaît pas ce concept fallacieux de “racisme systémique” à l’exception de quelques exemples historiques bien concrets (IIIe Reich, Apartheid, le Dey d’Alger, etc…)

      (7)
  23. Ta mère

    Tiens, la gang de jambon consanguin d’la droite, habituels lecteurs de la Clique ne commentent ceux qu’ils appellent les licornes pis les communistes?

    ah ben

    (-35)
  24. Pure Laine

    Bizarrement c’est toujours des blancs qui disent qu’il n’y a pas de racisme systémique. Je ne suis pas raciste alors il n’y a pas de racisme!! Oups un groupe de jeunes noirs devant moi laisse moi changer de trottoir de façon subtile…..

    (-36)
    1. obsession

      C’est bien connu que ce sont les groupes de jeunes blancs qui agressent et qui harcèlent les noirs!

      (11)
  25. HONTE au Québec

    Le gros MBC se fair drôlement ramasser. Surpris? Moi…non.

    Avec la dégoûtante loi 21, l’abjecte CRAQ a ouvert la porte à tous les extrêmes. Voilà le résultat de cette loi ségrégationniste et raciste.

    Abolissons la loi 21.

    En plus, on manque de profs… Dur à battre les Couaquistes comme bêtas.

    (-78)
    1. Toxic White Man

      Ouin c’est ça.
      Aux prochaines élections, on va reporter le Liberal Party au pouvoir, et faire en sorte que QS soit le premier parti d’opposition.

      Comme ça, on sera certain de disparaître, tel que tu le souhaites, Mohamed.

      (7)
    2. Les faits

      On a pas regardé le même vidéo. Personne ne se fait ramasser. Juste deux points de vue différents bornés et aucun vainqueur.

      (0)

Les commentaires sont fermés.