Est-ce que tout le Québec est responsable de la mort de Joyce Echaquan?

Voici une caricature controversée que Richard Martineau n’aime pas!

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est l’infirmière la raciste!

76 réflexions sur « Est-ce que tout le Québec est responsable de la mort de Joyce Echaquan? »

  1. Truand

    Vraiment pas fort… Autant je peux défendre la cause autochtone, autant ce genre d’amalgame ne mène à rien. La situation autochtone est intimement liée à la loi sur les indiens, qui elle est bel et bien fédérale alors un drapeau canadien serait déjà plus juste.

    Aussi, quand on parle des femmes et des filles autochtones assassinées au Canada, je vous laisse deviner qui sont les assassins de ces pauvres femmes… la grande majorité du temps, ce sont bel et bien d’autres autochtones… bien malheureusement….

    (107)
    1. Esso

      Bien dis:la loi sur les Indiens, en partant, elle aurait du s’appeler la loi sur les Amérindiens.
      Les Indiens,ce sont les habitants de l’Inde

      (-3)
      1. Mr Net

        C’est dû à l’époque et à l’anglais “Indian law” .
        Martineau a bien raison ici.

        Anyway quand le ch va recommencer à perdre on va toute s’en crisser…

        (2)
  2. Le Quidam

    LE DEVOIR = TORCHON
    Honte à Brian Myles pour avoir scrappé ce journal !
    Pauvre Henri Bourassa qui doit se revirer dans sa tombe…

    (81)
    1. Cré Basile

      comme si la loi des Indiens (fédéral) n’était pas la source des vrais problèmes… mais non c’est la faute au Québécois…

      (6)
    2. le connard déchaîné

      Henri Bourassa tourne tellement dans sa tombe, que si on branche un alternateur dessus, on aurait une machine à énergie perpétuelle.

      (6)
    3. Séraphin Poudrier

      Viande à chiens, Henri c’était pas la tête à Papineau non plus!

      Comme disait Wilfrid Laurier, quand tu rases un castor nationaliste comme Bourassa, tu t’aperçois que sa peau est bleu conservateur!

      (0)
  3. Capitaine Évident

    Le médecin traitant, le directeur de l’hôpital, le chef de département….tous “off the hook”.
    Mais le citoyen lambda québécois, lui yé coupable.

    (59)
    1. Détournement de culpabilité

      Les média qui immédiatement détournent l’affaire et l’exploitent pour essayer de faire passer leur message socio-politique de culpabilité collective.

      S’il y a eu une faute ou un crime c’est une poignée d’individus qui sont responsables à cet hôpital, pas la société au complet.

      Je crois que je n’ai jamais même mis les pieds ou les pneus à Joliette.

      (1)
  4. Marche Lamarche

    C’est vrai qu’à Ottawa, Trudeau avec ses fausses commissions d’enquête, ses promesses bidons et ses discours creux peut nous faire la leçon. Ils se prennent pour qui, Le Devoir, pour publier des niaiseries pareilles ?

    Le Québec, en tout cas celui qu’a essayé de nous donner Bernard Landry par exemple, c’est plus celui de la Paix des Braves de 2002 pour le partage des richesses et la cohabitation du territoire.

    Bien oui, il en reste des colons. Même avec des diplômes d’infirmières. Coudonc’, on ne les sauvera pas tous, vous savez.

    Par contre, à sa mort, Landry a eu droit à toute une oraison funèbre de la part des principaux chefs des Premières Nations du Québec.

    Le Canada de Trudeau, c’est plus celui d’une commission alambiquée sur le sort des meurtres de femmes autochtones et un oléoduc passé contre leur gré sur des territoires ancestraux.

    Même encore vivant, Trudeau a eu droit pour ça à des manifs des autochtones qui ont paralysé une partie du transport ferroviaire pendant des semaines. Méchante belle réussite. Et avant lui, Bourassa au Québec nous avait donné la crise d’Oka, encore là grâce à la “généreuse” contribution du fédéral et son armée.

    Mais c’est vrai qu’une mort par stupidité dans un hôpital au Québec, ça vaut toutes celles des autres dans le ROC. Dans leurs pensionnats pis les réserves du nord.

    Cr… qu’on aime ça s’autoflageller au Québec !

    (57)
    1. Esso

      Ila se prennent pour qui, le Devoir, pour publier des niaiseries pareilles?
      Ils se prennent pour un journal au bord de la faillite qui a un besoin urgent de subventions!

      (5)
  5. Ah bon !

    Godin est un raciste….Myles est aussi un raciste…Le Devoir poursuit sa dérive…et en plus, on n’a même pas encore eu les conclusions de l’enquête publique…un dérapage inimaginable…de la récupération indécente…

    (53)
    1. Pure Laine

      Ah tiens? On est rapide avec l’accusation de racisme, tout à coup. S’il y en, comme toi, qui tiennent les Canadiens Anglais responsables des “exactions” envers les francophones commises par l’État fédéral, alors il faudrait être conséquent. Par la même logique, les Québécois seraient responsables des crimes de l’État québécois.

      Autre chose: Si les commentateurs ici disent que Sugar Sammy s’en prend “aux Québécois” lorsqu’il s’en prend à l’OQLF et au gourernement du Québec, alors quand le gouvernement du Québec agit ainsi, ce sont “les Québécois” qui sont impliqués.

      Choisissez votre logique une fois pour toutes et de grâce, dissociez donc les gens de l’État qui est supposé les représenter.

      (-24)
      1. Batoche

        Sauf que Sammy ne s’en prend pas qu’à l’OQLF mais souvent à tous les Québécois. Remplace “Québécois” par “autochtones” dans n’importe quel de ses lignes pis ça sera pas long wue les accusations de “dérive d’extrême droite” arriveront.

        (10)
      2. Me moi

        Cher ami, de quelle exaction le « peuple québécois », et même le « gouvernement québécois » s’est il rendu coupable envers les autochtones ? Nada. Les deux institutions ayant eu des actes et politiques néfastes envers les autochtones sont le clergé catholique et le gouvernement fédéral. La gestion des « autochtones » est de compétence fédérale. Aligne tes faits avant de critiquer.

        Si le gouvernement québécois a agit comme le fédéral, je m’excuserai au nom des québécois. Mais ça n’est pas arrivé car le gouvernement québécois n’a pas compétence en ce domaine. Si c’était le cas Je m’excuserai le premier.

        Et par ailleurs les debiles en fait les criminelles qui ont « traité » la madame en question sont juste deux asti de folles raides.

        (6)
        1. Te toi

          @Pure Laine
          «Premièrement, mourir sous les insultes dans un hôpital géré par l’État québécois n’a rien à voir avec “le fédéral” et “le clergé.”»

          Ah ok, la gestion des questions autochtones est du ressort fédéral, mais quand une femme autochtone meurt au Québec suite à l’incompétence criminelle d’une infirmière, c’est le gouvernement provincial et tous les québécois qui sont coupables…

          Plus tu développes ton point de vue, moins ça a de sens. C’est un peu le problème quand tu cherches à toujours tout expliquer par une forme institutionnalisée de discrimination.
          Si ça arrivait chaque mois, la société aurait effectivement des questions à se poser, mais là je pense surtout que y’a une direction de département qui devrait perdre sa job et une infirmière qui devrait se retrouver en prison.

          (1)
        2. Pure Laine

          Aligne tes yeux sur les mots avant de laisser aller ton répondeur automatique. Premièrement, mourir sous les insultes dans un hôpital géré par l’État québécois n’a rien à voir avec “le fédéral” et “le clergé.” Colle aux faits toi-même avant d’écrire. Et si une pareille horreur n’est pas assez d’une “exaction” pour toi, je me demande ce que ça te prend. Deuxièmement, La proposition était “si les Québécois comme peuple s’identifient à l’État québécois lorsqu’on s’en prend à ce dernier (comme Sugar Sammy et l’OQLF) alors en toute logique, les Québécois devraient se sentir responsables quand l’État (i.e., un hôpital) fait quelque chose de mal en leur nom.” J’espère que c’est assez clair pour toi, maintenant?

          (-3)
  6. Seulement la loi sur autochtones est du fédéral

    Seulement le drapeau Canadien devrait être la. Godin connaît mal son pays et son histoire raciste.

    (37)
    1. agagneonsaittout

      Je crois que le racisme des Anglos-Canadiens ne peut effacer celui du Québec.
      Si on regarde l’histoire, tant l’église catholique que l’anglicane ont grandement aidées a promouvoir la ligne de conduite du gouvernement fédéral a savoir l’assimilation des nations
      Amérindiennes.

      (0)
  7. Pas_fou_mais_pas_fin

    J’aimerais que quelqu’un m’explique…
    Pourquoi parlons nous immédiatement de racisme dans cette histoire?? De ce que j’ai entendu, les propros de l’infirmière étaient degueulasses mais pas raciste.

    C’est p-e juste une infirmière complètement désaxée..
    Parlerions nous de cette histoire si l’infirmière était noire et que la patiente était une québécoise blanche à descendance française??

    On est fort pour s’auto-flageler…

    (34)
  8. L'infirmier de Joliette

    Cette mort aurait pu être évité. Supposément que la fille était allergique à la morphine, que c’était indiqué dans le dossier et que l’infirmière à commise une grave faute en lisant trop vite le dossier.
    Ceci étant dit, tous les hôpitaux font face à une dizaine de poursuite du genre par année concernant toute sorte de clientèle.
    Être infirmier est une vocation et demande de la rigueur. C’est pas en formant des préposés, des salubristes et des infirmières auxiliaires en 6 mois de formation, comme par magie, qu’on va voir moins d’erreurs. Ni en travaillant 16 heures par jour.
    On va en voir de plus en plus des erreurs, mieux vaut déjà se conscientiser à cette réalité.

    (34)
  9. L'Anti-Justin

    J’aimerais juste savoir de quoi elle est vraiment morte. Sur l’audio on entend une Infirmière lui dire qu’elle a fait des mauvais choix. Dois-je comprendre qu’elle était intoxiquée? Je suis tanné de les entendre se plaindre, de voir mes rues changer de nom (Amherst) et de verser de l’argent dans le vide.

    (30)
    1. Meh

      >de voir mes rues changer de nom (Amherst)

      Amherst était quand même une grosse mrde

      Ils auraient dû changer Amherst pour Robert-Bourassa et laisser la rue McGill tranquille au lieu de changer le nom de McGill

      (3)
    1. Sens des proportions SVP

      Comparer la mort d’un officier en mission dans une zone de combat à celle d’une personne alitée dans un hôpital en position de totale vulnérabilité et insultée par ceux-là même (Québécois pure laine!!!) qui devaient la soigner…

      S’tie qui en a qui sont épais!!!

      (-1)
  10. Des Mohaws avec du sang sur les mains

    Alors, dans ce cas, je rends tous les Indiens responsables de l’assassinat du policier blanc Marcel Lemay à Oka le 11 juillet 1990.

    D’ailleurs, 30 ans après, grâce à la complaisance des gouvernements, le tueur est toujours libre, et ce crime crapuleux demeure impuni.

    (27)
    1. La Clique De Stoneham-Et-Tewkesbury

      Et de toute facon, il y a toujours 2 cotes a une medaille et avec les medias on n’a qu’un cote de la medaille. On se ne saura jamais le fin fond de l’histoire, car madame va etre canonisee et les faits qui ont menes a son deces seront caches, pour promouvoir le ‘racisme systemique’ au Quebec et l’agenda des groupes de gauche qui croient a ces chimeres, un peu comme la ‘culture du viol’ et autres delires du genre.

      (20)
  11. Pie VII

    J’ai longtemps lu Le Devoir mais j’ai cessé le jour ou la page éditoriale est devenue l’Organe de presse officielle de Québec Solidaire. Ce torchon a maintenant autant de valeur pour moi que La Presse. Aujourd’hui n’est que confirmation que ce journal peut également disparaitre et ce serait un autre bon débarras.

    (22)
  12. Geez Whiz

    Dire que j’ai été abonné pendant 17 ans à ce journal, autrefois de très grande qualité. C’est aujourd’hui devenu le feuillet paroissial de QS.

    (20)
  13. Frankyb

    Ah les caricatures anti-Québec…. ahh les manifestants anti-québéc. Dans ce cas-ci, si chaque manifestant donnait en 10$ à un organisme montréalais qui venait en aide aux autochtones qui débarquent ici sans le sous, l’organisme ne saurait pas quoi faire avec l’argent… il en aurait trop. Mais bon, poser un geste utile pour changer les chose ! Nah jamais, aussi bien signaler sa vertu sur les médias sociaux et blâmer tous les autres…

    (17)
    1. Les vraies affaires mon chum, les vraies affaires!

      Aider les autochtones, tu es sérieux? C’est bien mieux combattre le petit masque en donnant à Cossette et la fondation. Eux ils aident les vrais québécois de souches d’arbre dans le besoin comme Guy Bertrand avec un beau 100 000$ dans ses poches.

      (-6)
      1. Epais

        Le cave c’est pas tout les quebecois qui sont anti masque pis c’est toi qui fais des liens racistes epais

        (2)
  14. Question

    Est-ce que tout le Canada est aussi responsable? Il a eu 2 autochtone tuer par la police les mois passes au NB

    (13)
  15. obsession

    Ben d’habitude ils accusent toute la communauté musulmane pour les actes terroristes, non?

    Ah ben non voyons, c’est juste les sociétés blanches et occidentales qu’il faut difamer.

    (11)
  16. Complaisance

    « Ce n’est certes pas le pleutre à Godin, qui oserait faire des caricatures de Mahomet dans les style de Charlie Hebdo! Il préfère illustrer, avec une complaisance toute radio-canadienne, le soi-disant racisme systémique: telle que la propagande de la tour brune et la gauche Plateau le martèlent, ad nauseam, au quotidien. » – Pierre Lefardeau

    (11)
  17. agagneonsaittout

    C’est la même situation qu’aux USA avec la mort de Georges Floyd a Minneapolis: les médias ont fait croire que le responsable était Donald Trump et plusieurs ont marchés.

    (11)
  18. Batoche

    Ahhh ce bon vieux sentiment chrétien d’autoflagellation, présent chez nos gauchistes nationaux. Bien que ceux-ci se prétendent “athées”, ce sont eux qui colportent le plus cette haine de soi bien catholique. L’ironie…

    (9)
  19. Le gars pis son cousin

    On avait effectivement un problème à Joliette avec ça.
    On a créé des foyers en plein Centre ville pour Atikamek afin de favoriser l’intégration au sein de la communauté il y a une quinzaine d’années.
    Un de ces foyers était à côté d’une crèmerie. Ils étaient tous intoxiqués sur le balconla plupart du temps et ils se battaient avec les clients. Avec mon cousin, on était allé se prendre une molle et on s’est fait tabassé à coup de pieds par 5 Atikameks.
    J’ai encore une cicatrice en bas de l’oeil gauche.
    La crèmerie à fermé car tous les clients avaient peur d’y aller.
    Après, plus vieux, avec mon cousin encore, on passait à vélo devant le foyer et on lançaient des grosses pierres dans les fenêtres. C’était un peu la guerre entre les citoyens et les 5-6 foyers d’indiens au centre ville.
    Depuis, la ville de Joliette à réglé le problème en les déportant au lac Taureau.
    Bien triste tout ça…

    (8)
    1. Pistache fermée

      Le Revoir est une satire créée par des gens qui trouvent le Devoir trop francophone, conservateur et réac imagine-toi donc. Autrement dit le Revoir est plus woke que woke. Imbuvable.

      (3)
  20. Jambon exotique

    La mort de cette indienne ou autochtone est inacceptable. Cependant si l’on parle de racisme envers les indiens je m’attaquerais aux racines du problème en abolissant les réserves indiennes qui sont à l’origine de l’exclusion des autochtones. Le devoir devrait en faire son cheval de bataille si il désire maintenir son tirage. Quant aux leaders autochtones ils devraient mieux servir leurs communautés en étant plus transparents dans leur gestion et surtout en permettant aux travailleurs sociaux de mieux protéger les enfants vivant dans les réserves des atrocités que certains parents font vivre à leurs enfants.

    (7)
  21. Jacob

    LOL, c’est chien pour tous les Québécois qui défendent les premières nations, chaque fois qu’on essaie de rassembler les gens pour un monde meilleur, t’a un tata qui veut nous diviser pour qu’on se déteste encore plus .

    Décidément, il y a des gens qui ne veulent pas la paix. Si tu veux désamorcer le racisme systémique ,alors ne tape pas sur ceux qui veulent changer la donne pour l’enrayer .

    Comme disait Morgan freeman à un journaliste de gauche sur la meilleure façon de lutter contre le racisme« Je ne te dirai pas que tu es un homme blanc, et je te demanderai d’arrêter de dire que je suis un homme noir. »

    (3)
  22. Monsieur pas fin

    Les caricatures du Devoir n’ont jamais été très bonnes … Comme si ce n’était pas le Canada qui est ultimement responsable de leurs conditions

    (2)
  23. le connard déchaîné

    Henri Bourassa tourne tellement dans sa tombe, que si on branche un alternateur dessus, on aurait une machine à énergie perpétuelle.

    (2)
  24. Le chienlit

    Ici nous ne sommes pas racistes… Nous sommes ignares, incultes, oisifs…
    Pas tous bien sur, mais comme dirait l’autre clown: 42%
    Ca en fait de la viande ca….

    (-4)
  25. Stéphane Nepton

    C’est une image forte égale aux maux que nous vivons dans les communautés. Il faut nommer les vraies problèmes: Déracinement, pensionnats, génocide culturel, enlèvement, colonisation. Cette image représente bien ce que les gouvernements passés et même présent ont fait subir aux premières nations.

    (-4)
  26. Stéphane Nepton

    C’est une image forte égale aux maux que nous vivons dans les communautés. Il faut nommer les vraies problèmes: Déracinement, pensionnats, génocide culturel, enlèvement, colonisation. Cette image représente bien ce que les gouvernements passés et même présent , provincial et fédéral confondus, ont fait subir aux premières nations.

    (-5)
  27. Quand même

    On n’est pas tous responsables pour la mort de Joyce, mais on a tous un rôle à jouer pour évoluer vers une société où ce genre d’atrocité arrive moins.

    Tous ceux qui mettent un pouce rouge sur cette affirmation, vous me faites honte.

    (-29)
  28. Je ne suis pas raciste, mais.

    Non, tout le Québec n’est pas responsable de la mort de Joyce Echaquan. Oui, l’État québécois est coupable de négligence envers le racisme rempant, systémique dans ses institutions.

    Pour les autres, on recommence. J’ai ajouté un choix de réponse (le degré zéro) que m’a rappelé un commentateur précédent.

    Aux identitaires en déni, plus besoin de mettre vos commentaires sur ce blogue. Pour vous sauver du temps, de la redondance et des fautes d’orthographes, choisissez simplement une réponse parmi les suivantes:

    0) T’es jusss un “($)(*P de ($&)//”) de )”/$&) de /)$*&/$)*
    a) Ce n’est pas un vrai vidéo.
    b) Le vidéo est vrai, mais la patiente n’est pas une vraie Autochtone.
    c) C’est une vraie Autochtone, mais l’infirmière n’est pas une vraie Québécoise.
    d) L’infirmière est une vraie Québécoise, mais la patiente l’a sûrement cherché.
    e) La patiente ne l’a peut-être pas cherché, mais ce n’est pas vraiment du racisme.
    f) C’est du racisme, mais c’est un cas isolé, un fait divers sans importance. Bof.
    g) Il y a peut-être assez de cas comme celui-ci, mais ce n’est quand même pas systémique.
    h) C’est peut-être systémique, mais les Québécois ne sont pas pire que les autres. En fait, ce sont nous, les victimes. On peut recommencer à parler de nous, s’il-vous-plaît?
    I) Au Québec on est peut-être pas mieux qu’ailleurs, mais… Ah pis, d’la marde.

    (-42)
    1. un adulte

      As-tu écouté la vidéo ??? en aucun moment l’infirmière tiens des propos racistes. Méprisant et sans compassion oui, mais raciste ???

      Elle aurait pû parler d’une bs d’Hochelag et ça aurait sonné pareil… aucune références aux racine amérindienne de madame.

      (24)
      1. Quand même

        Ok, donc t’es sûr et certain que ces infirmières et préposées s’adressent comme ça à des personnes blanches? Que parce qu’on ne les a pas entendues la traiter de “squaw”, ce n’est pas du racisme?

        Si je te dis que les blancs affirment avoir toujours été bien soignés à cet hôpital et qu’en revanche, des Atikamekw ont peur de s’y rendre, parce qu’ils y ont été mal traités, tu me dis encore la vidéo ne contient pas de propos racistes?

        Le racisme à l’hôpital de Joliette est documenté depuis longtemps. Peu importe les arguments que vous allez sortir (problèmes de santé mentale, problèmes sociaux…), absolument RIEN ne justifie la façon dont sont ils sont traités.

        Je le redis, j’ai honte de mon Québec chaque fois que les gens se dissocient de cet événement et ne s’interrogent pas un minimum sur notre société.

        (-2)
    2. Bobby

      J’ai une autre réponse pour toi.

      Je crois que le racisme systémique existe, quoique je suis en total désaccord avec l’utilisation du terme « racisme », qui pour moi veut dire une hiérarchie des races, voir une haine de certaines races. Le fameux « racisme » systémique est plutôt de la discrimination systémique. Pas besoin de croire en un hiérarchie des races ou en haïr certaines pour faire de la discrimination.

      Mais au delà de l’utilisation du terme « racisme », il reste que le « racisme systémique » se révèle lorsqu’on analyse un grand nombre de cas. Exemple: les noirs ont tant de chance de moins que les blancs d’accéder à un emploi donné. On peut en venir à la conclusion qu’il y a effectivement du « racisme systémique » que lorsqu’on a un grand nombre de données à analyser.

      C’est plate à dire, mais quand on analyse un cas individuel, il est impossible de dire si c’est du à du « racisme systémique ». Au mieux on pourra déterminer qu’il s’agissait de racisme individuel. Et il est important de préciser qu’insulter quelqu’un ne fait pas automatiquement d’une personne un raciste juste pcq la personne visée par l’insulte est d’une race différente de celle qui la lance.

      Si les noirs ont 10 fois plus de chance de se faire arrêter par la police (chiffre que je lance en l’air), j’aimerais bien que tu m’expliques comment on peut déterminer pour un cas individuel si c’est du à du racisme systémique. Pcq en tant que tel, un noir peut se faire arrêter pour une raison tout à fait valide comme n’importe qui d’une autre race.

      (2)
      1. Je ne suis pas raciste, mais.

        En ce qui a trait au cas Joyce Echaquan, l’indication de racisme systémique vient de (a) le rapport Viens, (b) le fait que des infirmières si vocalement racistes n’aient pas été remarquées, congédiées ou disciplinées avant , et (c) le témoignage d’autres autochtones. C’est vrai qu’autrement, il faut plus d’indications qu’un seul cas pour employer le terme “systémique.” Mais alors combien de méfaits, rapports, témoignages, etc. faut-il pour te convaicre?

        Par ailleurs, Si tu préfères appeler ça “discrimination systémique,” c’est comme tu veux.

        (-3)
    3. Suggestion

      “Oui, l’État québécois est coupable de négligence envers le racisme rempant, systémique dans ses institutions.”

      C’est quoi les pilules que tu prends. As tu pensé augmenter la dose?

      (1)
  29. HONTE au Québec

    C’est sûr qu’avec la crapuleuse loi 21 qui créé une atmosphère de ségrégationnisme, que tout le Québec se sent complètement dégagé de toute responsabilité envers nos minorités et qu’il traite ces dernières de façon abusive.

    Jamais cette loi injurieuse envers nos minorités ne passerait aujourd’hui.

    Il faut abolir la loi 21.

    (-61)
    1. HONTE aux fanatiques

      Injurieuse envers les fanatiques comme toi seulement.

      Il faut renforcer la loi 21.
      Trop soft pour les brainwashé de yavé!

      (23)
    2. CAQ is the new black

      Pauvre petite minorité anglophone!.. Elle fait tellement pitié depuis qu’elle est seule à voter pour le QLP alors que la CAQ est le nouveau QLP!

      (12)

Les commentaires sont fermés.