La réaction de Mike Ward sur Alexis Cossette-Trudel est assez étonnante!

Très intéressant!

Commentaire inutile à m’envoyer: il peut quand même aller à Radio X!

86 réflexions sur « La réaction de Mike Ward sur Alexis Cossette-Trudel est assez étonnante! »

  1. Geez Louise

    Je suis d’accord avec Ward en partie..Facebook est une entreprise privée….elle peut faire ce qu’elle veut sur sa plateforme. Le probleme est que les gens prennent leur information sur Facebook…la est le probleme.

    (56)
    1. Marche Lamarche

      On peut quand même se demander. Qui tord le bras du monde pour rester dans Facebook ? C’est qui ?

      (88)
      1. Bobette

        pression sociale ?
        T’as déjà essayé de ne pas être sur Facebook ?

        Curieusement la moitié de tes amis ne regardent jamais leurs courriels. Tu n’es plus au courant des activités sociales dans ton entourage : Si tu n’as pas fait l’effort de t’inscrire au groupe, ils ne feront pas l’effort de t’envoyer un message pour t’informer de l’activité.
        Tu rencontres quelqu’un à une soirée ? Cette personne va t’offrir de la rejoindre sur Facebook. Tu dis que t’es pas sur Facebook, tu n’entendras plus parler de cette personne.

        Ne pas être sur Facebook, c’est s’isoler socialement. Tout le monde te tord le bras pour que tu restes sur Facebook.

        Sans oublier que de plus en plus d’applications ne t’offrent une inscription que par Facebook.

        (3)
        1. L'exhubérant

          “Ne pas être sur Facebook, c’est s’isoler socialement. ”

          Pis ça me dérange pas pour 2¢, aille socialement …

          (8)
    2. Batoche

      Le problème derrière tout ça est que les GAFAM sont devenus plus puissants que les États et les gouvernements. Le Danemark est même rendu avec un ambassadeur pour s’adresser GAFAM et ce sera imité par d’autres pays prochainement…

      (24)
      1. Anémone Douze

        Je veux pas bouleverser ton monde mais depuis 09-2001, interpol a une ligne direct sur la pagette du boss de facebook.

        (1)
    3. Norment Lester

      Le fond de commerce de Mr Ward est l’humour ‘hard’ et la contreverse, saupoudré de vulgarité. Depuis le petit Jérémy, la ‘libarté’ d’expression est seulement une autre corde à son arc pour vendre son produit. Arrêtez de lui donner une tribune à lui et les autres marchands de méchanceté injustifiée est une bonne chose.

      (1)
    4. Raymond Arcand

      Le problème c’est quand les entreprises privées ont trop de pouvoir. Les gens en désaccord avec Radio-Canada et TVA n’ont que YouTube et Facebook comme plate-forme importante pour faire porter leur message..

      (0)
      1. bah

        Dans les faits : presque. Tant qu’elle respecte les limites à la liberté d’expression (diffamation et propagande haineuse) elle fait ce qu’elle veut.

        Elle peut choisir le contenu de sa plateforme.

        (3)
  2. c'est ça qui est ça

    Ward parle comme si Facebook était un droit fondamental comme la santé ou l’éducation. C’est un réseau social, c’est tout. C’est une compagnie privée et ils ont le droit d’expulser qui ils veulent, quand ils veulent.

    J’ai fermé mon compte en 2017 et c’est une des meilleures décisions que j’ai prises. Je ne le regrette pas une seconde. Les gens qui sont sur Facebook ne se rendent pas compte qu’ils fournissent gratuitement du contenu à une compagnie qui s’en sert pour s’en mettre plein les poches en pub tout en revendant les données personnelles de leurs membres à toutes sortes de compagnies.

    (43)
  3. Impressionné

    Facebook est une cie privée et quand tu t’inscrits sur la plate-forme, il y a un long texte légal sur ce que tu ne peux pas faire avant de cliquer sur “j’ai comoris” et terminer ton inscription. Dans ce texte, il y a une partie à propos de ne pas mettre la vie des gens en danger. Cossette était responsable de ses pages où beaucoup tenaient des discours dangereux, comme par exemple, inciter les gens à ne pas se faire tester même s’ils avaient des symptômes. Rien de tout ça ne serait arrivé si Cossette avait ri d’un enfant laite.

    Censuré? Il y a des dizaines de plate-formes qui acceptent ce que Facebook n’accepte pas. Choisis bien ta prochaine Alexis.

    (37)
    1. Pas vraiment

      “…sujette aux lois en tant que plateforme de diffusion *(comme les médias)* ” -Vital

      “…ce n’est pas à FB de décider ce qui va à l’encontre de ces lois. ” -Vital

      “ne peut refuser de servir un client …” -Vital

      “C’est comme si ta compagnie de téléphone te coupais la ligne…” -Vital

      Tu as sauté à une conclusion et tu te trompes, et c’est un peu plus compliqué que tu crois.

      En fait Facebook est sujet à différentes lois dans différents pays.

      Aux États-Unis il y a l’article 230 de la loi sur les communications qui a été instauré dans le temps pour protéger légalement les sites www d’annonces classées par rapport aux individus qui utilisaient leurs services pour des fins criminelles.

      Ce qui fait qu’on ne peut pas considérer l’hébergeur ou la plateforme comme étant responsable du contenu affiché par un utilisateur

      — en autant qu’elle demeure relativement neutre et que ce sont les utilisateurs qui génèrent le contenu.

      FB et les autres aiment bien l’article 230 mais ils contournent cet article en éditorialisant le contenu de façon indirecte en interdisant certaines choses ou en favorisant d’autres.

      Ils profitent de l’article 230 tout en essayant de ne pas le respecter au maximum légalement permis pour des raisons commerciales et politiques.

      Ils sont encore libres de décider ce qui est acceptable ou non sur leurs plateformes mais plus ils éditorialisent et censurent plus il y a aura une pression pour modifier l’article 230.

      D’ailleurs je crois que Donald Trump a parlé de ça récemment.

      Maintenant je ne sais pas c’est quoi l’équivalent de ça au Canada mais ça doit ressembler un peu à ça.

      Les média qui utilisent des ondes publiques, et les plateformes sur internet dont le contenu est en principe généré par des utilisateurs individuels, ne sont pas sujettes aux mêmes règles.

      Et ça c’est tant mieux.

      (Mais si je me souviens bien le petit vendu écolo qui est rendu au Parti Libéral, Steven Guilbeault, voudrait que ça change.)

      Pour ce qui est de “servir un client ” ton analogie avec le restaurant est mauvaise puisque le service en question offert par FB en l’occurance est une plate-forme d’expression.

      FB ne pourrait pas légalement refuser un individu transgenre non-genré tri-racial LGBTQQIAPP+++ mais ils peuvent dire que leur service ne peut pas être utilisé pour propager des propos “haineux”.

      Et sur le plan légal ça se tient, c’est leur plate-forme après tout.

      “C’est comme si ta compagnie de téléphone te coupais la ligne”

      Non, pas du tout.

      Mais si c’était ton fournisseur d’accès à internet qui déciderait de jouer à la censure par lui-même sans y être contraint par une loi alors là ce serait différent.

      L’accès à internet, et l’accès à une plateforme et le contenu permis sur la plateforme, c’est deux choses différentes.

      J’ose espérer que tu ne vas pas avancer l’argument que FB est devenu un service essentiel qui devrait être ouvert à tous sans conditions.

      Après tout FB c’est gratuit parce que la compagnie mine les informations privées des utilisateurs et les revends aux compagnies de marketing et c’est comme ça qu’elle génère des profits et que l’homme-lézard est devenu milliardaire.

      Ça reviendrait à dire qu’on doit tous avoir accès au “privilège” de se faire espionner et d’avoir un dossier personnel ultra détaillé dans les ordinateurs des compagnies de marketing.

      (12)
    2. Vital Laforce

      Non justement, Facebook est sujette aux lois en tant que plateforme de diffusion (comme les médias) . Elle ne peut pas jouer à l’arbitre de ce qui peut ou pas se dire sur ses canaux. C’est comme si ta compagnie de téléphone te coupais la ligne sous prétexte qu’elle n’aime pas ce que tu dis sur sa plateforme. La liberté d’expression est encadrée par des lois aux dernières nouvelles et ce n’est pas à FB de décider ce qui va à l’encontre de ces lois. Compagnie privée ou pas, de la même manière qu’une compagnie privée (ex: restaurant) ne peut refuser de servir un client parce qu’il n’aime pas sa face, sa couleur de peau ou ses croyances.

      (-6)
  4. On se calme tout le monde

    Je ne suis pas non plus d’accord avec les anti-masques etc. Mais je n’aime pas voir des grands médias les traiter comme étant des ” Coquerelles” avec des commentaires d’abonnés qui se permettent des insultes qui vont dans le même sens . Ironiquement dans les standards de Facebook et du discours haineux, il est pourtant interdit d’insulter les gens en les comparants avec insectes nuisibles , vous imaginez si on aurait le même discours avec d’autres gens donc on aiment pas les idées ou pratiquants religieux.

    Un moment donner les insultent et attaques vont trop loin . Les médias devraient se modérer eux-mêmes un peu plus .

    (35)
    1. Zuckerborg

      Les média et les journalistes subventionnés détestent la “compétition”.

      Mais il faut préciser ici que Alexis Cassette a été banni de Faceberg à cause des niaiseries de Q, pas pour ses opinions concernant le virus.

      Et que FB ne l’a pas ciblé lui en particulier mais qu’il faisait partie d’une liste de gens connus pour avoir mordu à l’hamecon du canular de 4ch an et que les gens sur cette liste ont été bannis à peu près tous en même temps dans plusieurs pays différents.

      https://www.bbc.com/news/world-us-canada-54443878

      Sous prétexte qu’ils sont dangereux et violents 😆

      Ils sont des poissons mais c’est pas des mini terroristes violents comme les chemises noires Antifa, qui eux ne sont pas bannis et ne subissent pas une campagne médiatique contre eux.

      Avec les grandes compagnies comme FB, Google, etc. il y a toujours un double standard selon ce qui est politiquement correct et ce qui ne l’est pas.

      (11)
      1. Esso

        Vous avez tout a fait raison, FB a a banni A.C.T. puisqu’il y a quelques années, il transmettait les prétentions de Q Anon et jusqu’a tout récemment, le lien hypothétique entre Q Anon et le président Trump, et tout ce qui va avec.
        FB est une entreprise qui est très proche du parti Démocratique Américain et donc ennemi de Trump et donc FB a banni les fans de Q Anon.
        Pour FB, Alexis Cossette c’est de la petite bière (comme le Québec d’ailleurs et tous les Québécois)
        Ce qui compte pour eux, c’est que les Démocrates gagnent le 3 novembre prochain. Est-ce que A.C.T. peut influencer le vote aux USA?
        Bien sur que non, alors FB avait d’autres chats a fouetter, puis est arriver le tour d’Alexis Cossette.
        L’autre possibilité c’est que le Gouvernement. du Qc ont fait pression sur FB

        (-7)
    2. agagneonsaittout

      Même ici sur ce site il ne devrait pas exister des commentaires haineux suite a un désaccord d’opinion, et pourtant, ça se produit tous les jours

      (4)
    3. Alete au tata

      “abonnés qui se permettent des insultes”

      LOL !

      Tu a bien cerné la problématique.

      Idiot.

      (-7)
  5. Tracteur

    Alexis Cossette-Trudel est à deux pas de nier l´holocauste. J´en serais pas surpris!

    Ce bonhomme-là est un danger qui commence à prendre trop d´importance.

    (20)
  6. La liberté d'expression, juste si c'est approuvé par les puissants

    Même Räel, gourou d’une secte, a déjà été invité à Tout le monde en parle. Pourquoi? Un peu pour montrer à tout le monde que c’est un zigoto. On a jamais blâmé Radio-Canada d’avoir donné une tribune à ce danger public.

    Mais aujourd’hui c’est la censure pure et simple, y compris de médecins. Si vous n’êtes pas 100% alarmiste par rapport à la Covid, vous êtes un débile léger, peu importe vos études, votre C.V. et votre niveau d’expertise.

    Et il y en a qui trouve rien de louche là-dedans? Aucun débat. Écoutez le gouvernement, les journalistes et les experts qui parlent du bon bord, c’est toute. Tout le reste est dangereux et doit être écarté.

    Franchement, la Covid est gérée comme une secte. Pas étonnant que plusieurs se posent des questions.

    (19)
    1. pendant ce temps en France

      “Aucun débat.”

      En France à la télévision il y a des débats et des questions sur la gestion du gouvernement.

      Un court extrait de 4 minutes

      https://www.youtube.com/watch?v=tpKwMD6uLVA

      Ici il n’y a rien.

      C’est comme si les média au Quebec faisaient du mieux qu’ils peuvent pour maintenir la population dans l’ignorance et l’anxiété.

      (20)
      1. Dans La Presse, il y a les bons et les mauvais. Et les mauvais ne doivent pas avoir le droit de parole...

        Au Québec,nos chroniqueurs croient avoir la vérité absolue comme: Alexandre Sirois de La Presse, le 4 octobre 2020 : “Mais ceux qui voient la Suède dans leur soupe – et parlent de son modèle avec un enthousiasme délirant – sont aux prises avec un fantasme. Pas avec la réalité.”
        Mario Girard, de La Presse, 7 octobre 2020 ; “En France, là où la présence des rassuristes est importante, on doit composer avec les opinions discordantes et parfois déroutantes de Didier Raoult, Christian Perronne, Jean-François Toussaint, Laurent Toubiana, Laurent Mucchielli et d’autres. Leurs déclarations font le tour de la planète.”..”Ces scientifiques savent-ils qu’en lançant ces thèses, ils monopolisent le temps précieux de leurs confrères et consœurs qui doivent s’emparer de diverses tribunes pour apporter des nuances et des détails à leurs propos ?
        Certes, on pourrait croire qu’un mélange de voix et de points de vue a le droit d’exister. Mais pour les spécialistes qui observent le rôle et l’apport des rassuristes, cela est contre-productif. La polarisation du débat nous fait perdre du temps qu’on pourrait employer à mieux gérer la crise qui sévit actuellement. “

        (9)
        1. LOL

          >Dans La Presse

          Pas pour rien qu’on surnomme ce truc-là La Prêche.

          Quel torchon de nuls 😆

          Des petits curés intellos qui profitent du fait que leur lectorat est probablement unilingue.

          (6)
    2. Fiolsa

      Franchement, la Covid est gérée comme une secte. Pas étonnant que plusieurs se posent des questions.

      (-1)
    3. c'est presque cela

      On peut très bien critiquer certaines décisions du gouvernement. Mais ce n’est pas ce que fait Alexis Machin-Truc. Il propage des mensonges et des théories complotistes farfelues qui constituent de la désinformation pure et simple.

      Lorsque Raël est passé à TLMEP, il y avait des invités pour remettre en question ses élucubrations. Mais sur un mur Facebook, il n’y a rien de cela. Il n’y a que des complotistes qui parlent entre eux et s’encouragent mutuellement. Souvent, ils s’informent uniquement sur Facebook. Ils n’ont plus aucun esprit critique et acceptent toutes les folies qui sortent de la bouche de leur gourou.

      Avez-vous vu les six zozos qui voulaient dynamiter un pont et kidnapper la gouverneure du Michigan? Où pensez-vous que ces morons-là prennent leurs idées? En écoutant des complotistes américains comme Alex Jones. Alexis Chose-Bine est la version québécoise d’Alex Jones.

      (-6)
      1. La poutre dans les deux yeux

        “Avez-vous vu les six zozos qui voulaient dynamiter un pont et kidnapper la gouverneure du Michigan? ”

        Et toi l’aveugle tu as raté tous les tarés Antifa violents de cet été qui ont incendié plusieurs villes?

        Leur violence à eux c’est la faute aux internets c’est ça? 😆

        (-1)
  7. Ahpisnon

    Pauvre crétin… Incapable de faire la différence entre de la désinformation et des propos diffamatoires ou injurieux! Comment peut-il ignorer le réel danger que représentent ces hurluberlus du genre de ce Cossette-Trudel? N’a-t-il pas suffisamment de preuves sous les yeux? Ne voit-il pas qu’il y a un lien évident entre information de qualité et santé publique? Pu capab’ de tous ces demeurés qui polluent l’espace public. Qu’ils se contentent donc de faire leurs jokes plates et qu’ils laissent aux gens compétents et intelligents le soin de discuter de la liberté d’expression.

    (17)
    1. À qui le dis tu?

      “Ne voit-il pas qu’il y a un lien évident entre information de qualité et santé publique?”-Ahpisnon

      Oui une chance que Legault a mis cette vidéo sur son compte Twitter le 18 Mars

      https://www.youtube.com/watch?v=zY5A90j_NTE

      — et qu’il l’a effacé au mois de Juillet au lieu de mettre ça sur FB

      parce que sinon on aurait peut-être pu accuser FB de diffuser de la désinformation de la part de gens incompétents.

      Ça lui a quand même pris plus de 3 mois et un nouveau contrat pour changer son fusil d’épaule.

      Au mois de Juin — avant son renouvellement de contrat — Arruda avait encore des doutes sur l’efficacité du masque

      https://www.facebook.com/100033924513948/posts/304995247307957/

      “On ne peut pas la rendre obligatoire compte tenu de son niveau d’efficacité, en termes juridiques ce serait excessivement contestable.”

      Est-ce que tu te souviens de ça ou est-ce que les média professionels qui sont supposés s’occuper de diffuser de “l’information de qualité” ont glissé cette information sous le tapis?

      Avant de chialer sur les comploteux malpropres des internets tu devrais te questionner sur la soi-disante “information de qualité” que tu crois consommer en lisant La Presse ou Radio-Canada.

      Et c’est utile de le préciser parce que les paniqués comme toi vont imméditament sauter aux conclusions:

      je ne suis même pas personellement contre le masque, j’étais en faveur du masque — le vrai, le chirurgical comme au Japon, pas la niaiserie en tissu avec le logo du CH — au mois de Mars quand Arruda disait que ça ne servait à rien.

      (23)
    2. Laury Lussier

      Sauf que c’est déjà illégale de faire de la diffamation et de proférer des menaces de mort.
      Alors si personne ne peut en accuser Trudel, il a le droit de dire ses niaiseries.
      Après, Facebook est privé, alors ils font bien ce qu’ils veulent avec le contenu qu’ils diffusent.

      Malgré la haute opinion que tu as de toi-même et de ton avis sur la question, on est encore dans une démocratie. Même les comiques plates ont droit à leur opinion, désolé! Tu sembles bien prompt à vouloir censurer les gens, il me semble. Je serais toi que j’envisagerais un petit examen de conscience là-dessus!

      (10)
  8. Un gars pas gentil.

    Je suis d’accord avec lui, les gourous comme Cossette sont des caves qui abusent de gens naïfs pour leur soutirer de l’argent et si nous les censurons, ils risquent de tomber dans un processus radicalisations encore plus importants en jouant les victimes et vont encore plus croire en un vaste complot.

    Par contre, Facebook est en fait certes un réseau social mais une entreprise privée surtout donc j’imagine que le principe de liberté d’expression demeure ici dans un autre contexte d’un espace public réellement public. Ce n’est pas l’Etat du moins qui vient de le censurer.

    J’ai pas Facebook de mon côté, je sais que cette entreprise en bout de ligne vend nos informations et aussi qu’en bout ligne ce qui est vendu est en fait moi-même, donc j’ai jamais vraiment embarqué sur ce réseau social. Je souhaite secrètement que les gens désertent ce réseau social aussi.

    (14)
    1. Nono

      Blablabla
      Va donc voir s’il y a des études qui montrent que le masque fonctionne.
      Non?
      C’est toi le cave, sors ta tête de ton cul

      (-41)
  9. Kyle Monster

    Dude, on parle ici de d’un gars qui nous vend sa salade d’un cult pedo satanique qui boivent du sang des enfants, qui gouverne le monde, controllé par Clinton, Gates , Obama, Soros et La Chine …

    Pendant que son mentor Trump sort de l’hopital apres avoir pogné le covid et qu’il se sent 20 ans plus jeune.

    Assis toé pis pense à ça deux minutes là ….un gars va te dire ça en pleine face, pas un statut facebook, késsé tu fais

    (9)
  10. Lucie Loreiller

    Je pense qu’il y en a une couple qu’on voit dans les vidéos ces temps ci, qui ont sûrement été influencés par Ward et Jean-François Mercier, on le voit dans leur intonation, et qui eux aussi ont le doûâ sacré de tout dire, même menacer de mort Legault, au nom de la liberté d’expression. Cossette Trudel crinque des névrosés du deep state qui son prêts à bloquer des ponts, et peut-être plus, parce que Lady Gaga mange des enfants…

    (8)
    1. Laury Lussier

      Le «Son of Sam» affirmait que le chien du voisin lui ordonnait de tuer, est-ce que tu penses qu’on aurait pu sauver des vies en interdisant les chiens à New York?

      (1)
        1. Laury Lussier

          Je m’en fous de Trudel, je le trouve profondément insignifiant. Et je n’adhère à aucune de ses théories.

          Bien essayé!

          (-3)
      1. Lucie Loreiller

        Ok, alors tu compares les suiveux de Cossette Trudel à des schizophrènes qui suivent les ordres d’un chien?

        (-1)
    2. La plaque du clito

      Si tu cherches quelque chose de toxique qui encourage à bloquer des ponts, ne cherche pas plus loin que Radio-Canada. Ils ont suivi tout le long de la préparation les 3 qui ont bloqué le pont Jacques-Cartier pour extinction rébellion

      (-1)
      1. Lucie Loreiller

        Ils se sont faits arrêter et c’est bien tant mieux et j’aimerais qu’ils fassent la même chose avec les organisateurs de manifestations anti masques!

        (3)
    3. Lucie Laurier

      Prends ta tite pilule et va te coucher là. Il est tard.

      Bonne nuit.

      Demain est une autre journée.

      (-6)
  11. Ward... ce clown qui se prend pour un chantre de la Libbbaaarrttéeeoy

    Qu’est ce que j’ai à câlicer des l’avis d’un écureuil qui ressemble à une p’tite grosse lesbienne?

    (7)
  12. « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire »

    « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire »
    Allez voir sur Netfix, le documentaire ; ‘Derrière nos écrans de fumée’ sur la dérive et le pouvoir des médias sociaux sur nos vies, nos pensées,….
    “Progressivement, on intègre l’idée fausse que tout le monde est d’accord avec nous, parce que notre flux d’actualité ne montre que cela. Une fois dans cette disposition, on se fait aisément manipuler.”Roger McNamee, investisseur aux débuts de Facebook

    (3)
  13. Not the sharpest tools in the shed

    J’pense que ce n’est pas tant une question de liberté d’expression que de protection de personnes vulnérables et démunies intellectuellement et émotionnellement. Ça ressemble véritablement à une secte.

    (3)
  14. obsession

    Est-ce qu’un jour il y aura un “audit” sur qui contrôle quoi aux États-Unis?

    Les pdg de chaque entreprise, leur origine ethnique, leur religion, et à qui ils versent des dons.

    C’est quoi cet omertà depuis 1945?

    (2)
  15. Ouin Ouin

    Plusieurs de mes contacts qui applaudissent cette décision de Facebook et qui se révoltent des propos des anti-masques se cherchent présentement des chalets un peu partout au Québec.
    Tsé, vu qu’on est pas supposé se déplacer d’une région à l’autre.

    Faites ce que je dis pas ce que je fais, hein?

    (1)
    1. Capitaine Évident

      J’en connais aussi: Ça rit des antimasques, dit que c’est juste 5 minutes, sont en télétravail depuis 7 mois et se mettent à s’inventer un paquet d’excuses quand leur boss leur demande de revenir au bureau et d’apporter un masque…..

      (-5)
  16. le connard déchaîné

    La liberté, c’est comme la guerre: tu peux utiliser plusieurs stratégies et tactiques pour pouvoir contrôler et ensuite gagné une guerre.

    (-4)
    1. Larry Lussier

      «Contrôler la liberté».
      Ok ouin. C’est un peu comme «monter en bas» ou «s’envoler sous terre» ton affaire.

      (-15)
      1. le connard déchaîné

        Les lois et les “conditions d’utilisations” des plateformes et des applications sont une forme de contrôle de la liberté.

        Non?

        T’as oublier ” d’avancer par en arrière” dans ton tapage de clavier inutile et ridicule…

        (12)
    1. Vraie vidéo, mauvaise conclusion

      Si tu avais pris la peine de regarder le discours au complet tu aurais compris que cet extrait ne parle pas de ce que tu crois qu’il parle.

      Le texte ici:

      https://web.archive.org/web/20201005144246/https://www.washingtonpost.com/world/transcript-president-obama-gives-speech-addressing-europe-russia-on-march-26/2014/03/26/07ae80ae-b503-11e3-b899-20667de76985_story.html

      “But those ideals have also been tested, here in Europe and around the world. Those ideals have often been threatened by an older, more traditional view of power.

      This alternative vision argues that ordinary men and women are too small-minded to govern their own affairs, that order and progress can only come when individuals surrender their rights to an all-powerful sovereign.

      Often this alternative vision roots itself in the notion that by virtue of race or faith or ethnicity, some are inherently superior to others and that individual identity must be defined by us versus them, or that national greatness must flow not by what people stand for, but what they are against.”

      (2)
  17. Esso

    Bien d’accord avec toi Mike et je ne vois pas ce qui est étonnant comme le dit si bien La Clique:
    un humoriste qui défends la liberté de parole et d’expression c’est en plein ce que tu es.
    (mais jamais jamais jamais je serai d’accord pour rire des handicapés, d’autant plus que mon travail me mène a les côtoyer et que je les connais assez bien)

    (-7)
  18. Hakuna Montata

    Laissez Faire & Vive les Con Séquences

    No Mans Land – 2nd Amendment

    “A well-regulated Militia, being necessary to the security of a free State, the right of the people to keep and bear Arms, shall not be infringed.”

    FLQ again? No Way

    (-10)
    1. agagneonsaittout

      Comparer les lois et la constitution Américaine a nos lois et conclure FLQ again, c’est vraiment du délire

      (-2)
  19. Je n'étais pas un fan avant la saison dernière.

    Note à Luc Dionne: je suis sur le point de décrocher de District31.

    (-10)
  20. Geez Whiz

    Bienvenus dans le bolchévisme sanitaires, camarades! Quand même Mike Ward est inquiet, il est à peu près temps que tu te réveilles.

    (-14)
    1. Marche Lamarche

      C’est quand même drôle de penser que 90-95 % des Québécois qui ont des fonds communs de placements RÉER dans les grandes banques canadiennes ont probablement du Facebook, du Apple et du Google dans leur portefeuille, mais que plusieurs d’entre eux crachent sur ces mêmes entreprises. La morale élastique.

      (4)
      1. Je suis dans le 5% à 10%

        Nope. Pas de techno. Pas de pétrole. Par contre, j’ai du BCE et ils me font chier pareil.

        (1)
      1. Laury Lussier

        Tandis que toi tu sais ce qui est bon pour les autres, hein? Et il faudrait donner plus de pouvoir aux gens comme toi pour qu’ils puissent nous guider vers la vérité!

        J’ai aucune sympathie pour Trudel et les conspi, mais j’en ai pas plus pour ceux de ta secte. Vous êtes pareils.

        (17)
    1. Soeur Angéline-de-la-Trappe, de la congrégation des adoratrices du Saint Prépuce du Ti-Jésus.

      Le ti Jé..sus ?

      (-9)
  21. Vital Laforce

    Sa réaction n’est pas étonnante du tout Clique si tu connais le moindrement sa philosophie. Le gars est pour une liberté d’expression totale. Ça veut aussi dire permettre des propos qui pourraient offenser certaines personnes. Sachant que tous n’ont pas le même niveau de susceptibilité c’est une position qui est tout à fait logique. Sérieux, est-ce vraiment à Facebook de décider ce qui est permis de dire ou de ne pas dire? C’est comme si ta compagnie de téléphone te coupais la ligne parce que tu as dis des affaires offensantes à leurs yeux lors d’une de tes conversation.

    (-127)

Les commentaires sont fermés.