Réjean Tremblay connaît bien son hockey….

Quel fail de la part du gars qui est souvent invité au show de Jeff Fillion!

AVANT…

APRÈS…

Commentaire inutile à m’envoyer: dans le temps de Lance et Compte il avait la twist!

56 réflexions sur « Réjean Tremblay connaît bien son hockey…. »

  1. Fred

    Dans le fond les prédictions sportives c’est la même chose que l’astrologie…du n’importe quoi basé sur pas grand chose.

    (46)
    1. joe average

      Comme les promesses utopiques des gauchieux.

      Ça fini toujours en dompe du tiers-monde comme les régions géographiques gérées par les Démocrates aux USA.

      (-10)
        1. L'Abbé Dène

          Chiche de te voir traverser le Bronx d’AOC à pied après le coucher du Soleil, ou encore de t’éloigner le la Trump Tower située dans le Golden Mile du Chicago de Barack Obama de l’autre côté du Loop! Par contre ce serait une bonne base empirique pour ta future étude sociologique et longitudinale sur le profilage racial dans le système criminel américain…

          (0)
        2. joe average

          Baltimore, Philadelphie, Détroit, Chicago…

          Toutes des villes qui ont des taux de criminalité ahurissants et qui sont historiquement sous le règne de maires démocrates.

          La question c’est pendant combien de temps tu vas faire semblant de rien comprendre.

          (-8)
  2. Ahpisnon

    Un autre qui se considère stratosphériquement plus important et intéressant qu’il ne l’est en réalité. Le roi des has-been.

    (36)
  3. Bonsoirrrrrrr il n'est pas parti

    Fait 20 ans qu’il est fini tremblay. Ses contacts dans le monde du hockey sont des vieux de la vieille qui sont loin de la game depuis longtemps. Fait comme Ron, Réjean.

    (29)
    1. On tue la Une!

      Son meilleur contact, le plus influent, demeure Marcel Aubut…
      De toute façon,Tremblay préfère parler «argent» tout le temps.

      (10)
    1. Raisin Passé date

      25 ans minimum que Raisin Tremblay est Has Bine! (Départ des Nordiques 1995)

      Moé too!

      Rira Tremblay

      (3)
  4. Ti-Bert

    Réjean Tremblay ne connais rien au hockey. Il peut seulement nommer les joueurs du CH.

    Demandez-lui de nommer 2-3 joueurs des autres équipes et il sera incapable sauf les grosses vedettes.

    (8)
    1. Comme dans le temps d'Eddie Shore

      «Réjean Tremblay ne connais (SIC) rien au hockey. Il peut seulement nommer les joueurs du CH. Demandez-lui de nommer 2-3 joueurs des autres équipes et il sera incapable sauf les grosses vedettes.»

      C’est la même chose pour 99% des fefans du Canadien. Il suffit de lire les blogues de RDS, TVA Sports et autres pour constater qu’on touche ici le fond du baril en matière d’intelligence, de jugement et d’esprit critique.

      (2)
      1. Matelas Sommeil

        “Il suffit de lire les blogues de RDS, TVA Sports et autres pour constater qu’on touche ici le fond du baril en matière d’intelligence, de jugement et d’esprit critique”

        Bref, comme ici.

        (10)
      2. .

        “fond du baril en matière d’intelligence et d’esprit critique”
        Il y a les congrès de Québec Solidaire aussi.

        (5)
  5. En plein centre

    Pauvre Réjean “drop names” Tremblay. Le courant passait pas entre lui et Gilles Proulx. Proulx l’a toujours nommé: Le babouin. Deux fucké.

    (6)
    1. Ed Van Impe, Gary Dornhoefer, Dave Schultz, Don Saleski et Bob Kelly

      Toi, clairement, tu ne te souviens pas des règles grammaticales qu’on apprend au primaire….

      (0)
      1. Terry O'Reilly, Stan Jonathan, John Wensink, Shawn Thorton, Lyndon Byers

        Nous vous invitons à valser quelques minutes sur glace!

        No Holiday on Ice!
        Big Bad Bruins

        (-1)
        1. Pouet et repouet

          Ah, ah, ah, un petit susceptible fragile qui n’aime pas se faire reprendre et déculotter publiquement.

          (2)
  6. Kyle Monster

    Il est au hockey ce que Pierre Martin,, Normand Lester et Loic Tassé sont à la politique en faites

    (6)
  7. Adam Carrier

    Tremblay avait prédit que Lucian Bute allait “torcher” Carl Froch pour reprendre ses mots, il n’avait pas completement tort mais le “torchage” s’est fait dans le sens inverse.

    (1)
  8. Mathias Brun-Nez

    Parlez-moi pas des journalistes qui sortent des nouvelles sans vérifier leurs sources et qui, ainsi, se couvrent de ridicule pour le restant de leur misérable carrière.

    Bon, je vous laisse, car je dois encore trouver les gants de Marian Hossa dans le vestiaire du Canadien en attendant que mon idole Trevor Timmins me commande son léchage de pieds quotidien en claquant des doigts.

    (-6)
    1. le connaisseur

      Timmins a une feuille de route très respectable.

      Depuis 10 ans aucun choix de premier tour est régulier dans la formation sauf le finlandais sans charpente.

      (1)
      1. Le vrai connaisseur

        Non, non, non, pas du tout. La feuille de route de Timmins est affreuse.

        Pas pour rien que le club-école du CH a raté les séries six ans de suite.

        Timmins a réussi le tour de force de gaspiller un choix de première ronde pour un plombier qui n’a même pas été assez bon pour jouer une seule partie à la fois dans la LNH et dans la Ligue américaine. Faut le faire.

        Ajoutons qu’il a échappé depuis 2003 une douzaine de futurs membres du Temple de la renommée au repêchage, dont quelques-uns (Kucherov, Bergeron, etc.) évoluaient pourtant dans sa cour, au Québec.

        (0)
  9. Ahhh, les bonnes vieilles conclusions simplistes de la Clique

    Avant hier, son agent avait dit que les négociations étaient rompues, et ils ont finalement signés hier dans la journée.

    https://www.journaldemontreal.com/2020/10/13/gallagher-et-le-ch–les-negociations-stoppees

    À ce moment là, en tenant compte des nouvelles signatures du CH, c’était raisonnable de penser que ça n’allait pas bien du tout entre Gallagher et les Canadiens, d’où le commentaire de Réjean Tremblay.

    Mais bon, faut pas trop en demander à la Clique remplaçante #2, celle qui met des belles teintes fushia dans ses posts

    (-9)
    1. RDS

      Y’a une différence entre dire ”Je pense que c’est terminé pour Gallagher à MTL” et dire ”C’est fini pour Gallagher à MTL”

      (7)
    2. agagneonsaittout

      Ce n’est pas parce que des négos sont rompus que Gallagher est parti.
      Réjean est dépassé depuis longtemps.

      (-1)
  10. Leurre Juste du Camionneur

    Il est le seul journaliste sportif qui n’est pas soumis à la direction du Canadien de Montréal. Il peut bien se tromper une fois de temps en temps, mais il demeure plus crédible que les journalistes moyens qui font la file pour sniffer des jock strap dans le vestiaire du Canadien.

    (-15)
    1. Martin McGuire, Tony Marinaro, Mario Langlois, Alain Crête, Mathias Brun-Nez, Pierre Houde, Renaud Lavoie

      Où ça, des renifleux de jack straps?

      (6)
    2. Capitaine Scarlett

      RT fût jadis un grand journaliste sportif mais ça fait plus de 20 ans qu’il ne fait que potiner et parler de boxe. En plus, il déteste le CH (c’est son droit) et ne fait preuve d’aucun discernement. Triste fin de carrière, comme plusieurs chroniqueurs du JdeM dont Denise Bombardier.

      (5)
    3. Toxic White Man

      Bien dit ça.
      Il y en a eu d’autres par le passé, tels Jean-Maurice Bailly et Gordon Sawyer.
      Mais les 2 étaient affectés à La Soirée du Hockey (radio et télé), à des époques différentes.
      L’Organisation, avec un grand O, s’est empressée d’exiger leur éjection respective.
      Vu que l’Organisation a toujours contrôlé les diffuseurs de ses matches, y compris la SRC.
      Bailly, toutefois, les envoya (les Canadiens) déféquer, et Sawyer l’imita par la suite.
      Y s’en fait plus, des comme ça.
      Aujourd’hui, mis à part Tremblay, les commentateurs sont tous des promoteurs de l’Organisation, avec un grand O.

      Un verre de bière à 12 piasses, avec ça, les fefans ?

      (-1)
      1. agagneonsaittout

        Les vrais fefans sont dans leurs salons pour regarder ce triste spectacle du Ch se faire planter dès que l’équipe adverse commence a jouer dur.
        Un fefan n’a pas l’argent nécessaire pour entrer au centre Bell

        (-1)
    4. tiplon

      Vous avez totalement raison Leure Juste du Camionneur..Les journalistes de Montréal sont des lécheurs de c…de Bergevin,Molson et cie…Au-moins Tremblay n’a pas peur de ses opinions,comme Bertrand Raymond et quelques uns de la vieille génération,qui soit dit en passant,valait les ti-culs qui se prennent pour des journalistes aujourd’hui…

      (-3)
      1. Toxic White Man

        Oui, mais le Bon Bert Raymond, Sieur de Boucherville, fut également un lèche-derrière, qui n’hésita pas à minimiser la gestion pitoyable de Mon Oncle Ronald, qui s’estimait plus gros que le Club dont il avait la charge, lui qui fut à l’origine de 5 des pires décisions administratives dans l’histoire du CH : la mise à l’écart de Guy Lafleur, le congédiement du Gros Serge (Savard), l’échange de Patrick Roy, et les nominations de Réjean ”la bonne bière” Houle à titre de DG, ainsi que de Mario ”la mèche courte le gros ego” Tremblay à titre de coach.

        Bref, le bon Bert n’en avait que pour le bon Mon Oncle.
        Le bon Mon Oncle qui pourtant, a totalement détruit ce qui fut longtemps la fierté des Québécois.

        Faut croire que le Sieur de Boucherville était un incompétent crasse.

        (4)
        1. agagneonsaittout

          25 ans demain que Serge Savard était congédié et 25 ans demain que le CH commençait une lente mais constante dégringolade qui nous as amené la ou on est aujourd’hui, c’est-a-dire un club de clowns.
          Merci Mononcle Ronald

          (-1)

Les commentaires sont fermés.