Le jab de Martineau à La Presse et Rad-Can!

Lâche pas Martineau!

Commentaire inutile à m’envoyer: Martineau est jaloux de La Presse!

46 réflexions sur « Le jab de Martineau à La Presse et Rad-Can! »

  1. Jay Lemoine-Allaire

    J’ai aussi été surpris de cet article de La Presse, qui aurait pu être écrit par Bock-Côté ou Facal. J’imagine que Hachey se fait regarder de travers dans la salle de nouvelles par tous les wokes recherchistes.

    (66)
    1. Toxic White Man

      Sacrament, ça fait des années que ça dure.
      Pas que dans les universités, mais aussi dans les CEGEPS.
      Y’a ti quèqu’un qui a entendu parler du casse de bain inquisiteur-communiste-antifa à Camus, qui brainwashe nos enfants au Collège Ahuntsic, à même nos impôts ????

      RÉVEILLE-TOI, CLIQUE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
      ARRÊTE D’EN FAIRE LA PROMOTION, CÂLISSSSSSSE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      (7)
  2. Toujours outré de toute, tout le temps

    Le vrai problème c’est ce groupuscule lobotomisé qui se scandalise pour un rien et les dirigeants qui se plient à leurs demandes absurdes. L’université n’est pas supposée être une garderie et ce sont les étudiants qui font un tabac pour rien qui devraient être suspendus ou expulsés.

    Vous reviendrez quand vous aurez la maturité nécessaire pour suivre des cours dans une école d’enseignement supérieur. D’ailleurs le BAC devient de moins en moins un diplôme supérieur, juste la continuation du Cégep et une occasion pour les recteurs de faire de l’argent avec une panoplie de cours inutiles qui ne coûtent rien à l’institution, sinon un professeur ou encore mieux, un chargé de cours.

    (52)
    1. Le Hique

      Ok, donc vous trouvez le moyen de discréditer Lapresse même lorsque vous êtes d’accord avec l’article? 😂

      (0)
      1. Batoche

        Mon point est que La Presse nous sert parfois de bons articles… Mais toujours en retard sur les autres.

        (6)
    2. Mathias Brun-Nez

      Il arrive que La Presse soit en avance. Par exemple, moi, dès 2008, j’ai annoncé l’arrivée de Marian Hossa avec le Canadien de Montréal.

      Soyez patients, il arrivera un jour, car ses gants sont déjà rendus dans le vestiaire. De fait, je crois qu’il va signer avec l’équipe dès qu’il aura trouvé un logement aux Résidences Soleil.

      (-15)
  3. Question de nom

    « Le nom de la prof est « Verushka Lieutenant-Duval ». Si elle s’était appelée « Georgette Tremblay » jamais elle n’aurait eu droit à l’indignation de matante Haché et mononcle Bovait. » – Pierre Lefardeau

    (35)
    1. Anton Colonel-Morin, dont la candidature a été préférée à celle de Gérard Poitras

      Je seconde votre propos, il vise dans le mille.

      (12)
    2. :)

      “Si” “si” “si”…

      Joli sophisme.

      Est-ce qu’il t’arrive de féliciter les gens ou tu inventes toujours des histoires imaginaires pour les faire paraître moins glorieux?

      (-4)
  4. le gars de Parc-Ex

    Il a quand même raison : ce n’est plus supposé être une surprise pour les journalistes que de constater qu’il y a de la censure dans certains départements universitaires au Québec. Ils devraient aussi savoir qu’une pensée unique se développe petit à petit dans ces département (d’où la censure).

    (26)
    1. Dis-moi

      On parle ici d’une histoire arrivée à l’Université d‘Ottawa.

      Et comme si cette mouvance n’était pas présente aux États-Unis…

      Veux-tu me dire pourquoi tu circonscris ton propos au Québec?

      (7)
      1. le gars de Parc-Ex

        J’essaie de circonscrire le problème dans un environnement que je connais mieux (il y a eu des cas semblables au Québec).

        Mais vous avez raison, l’origine de cette idéologie est américaine.

        (3)
      2. Toxic White Man

        T’ESSAYES-TU DE FAIRE DIVERSION, ET AINSI DE NOUS PRENDRE POUR DES TARÉS, S’TI D’VIDANGE DE GAUCHISTE À CAMUS ?????

        (-14)
  5. L'hypocrisie des médias....

    Il y a déjà cinq ans, lorsque des groupes d’étudiants faisaient des opérations de levée de cours à l’Université du Québec à Montréal…..et qu’ils s’attaquaient aux médias….
    https://www.tvanouvelles.ca/2015/04/15/journaliste-agresse-dans-un-pavillon-de-luqam
    https://www.lapresse.ca/actualites/education/201504/02/01-4857961-uqam-un-cours-est-interrompu-par-des-manifestants.php

    “À « gauche» comme à « droite», les extrémistes masqués sont les ennemis de la démocratie” Gilles Duceppe, 7 avril 2015
    https://www.journaldequebec.com/2015/04/07/a–gauche-comme-a–droite-les-extremistes-masques-sont-les-ennemis-de-la-democratie

    (26)
    1. Pwet Pwet

      Depuis le temps Martineau est à 72-0

      Même les gauchiasses on changé le *pour une fois je suis d’accord avec Martineau * pour * Martineau a encore raison*

      C’est ben pour dire

      (3)
  6. S'entêter à en perdre la tête.

    « À mon émission à moi « Plus on est de subventionnés, plus on rit » nous tenons mordicus à nous inscrire en faux! C’est pourquoi, dans la foulée de l’odieux geste de provocation qu’un enseignant de l’Hexagone a tenu à l’égard d’opprimés étudiants non intégrés ( à l’image du racisme systémique qui gangrène tout le Québec ) nous allons nous acharner, envers et contre-tous, à dénoncer l’attitude de ses mécréants professeurs qui sont de véritables agents provocateurs! C’est pourquoi j’aurai en studio mes merveilleux collabos fédérastes en résidences, ainsi que mes adoré.e.s invité.e.s: Advil Charkafouine, Hanal Drizi, Dalida Awada, Nafia Solin, Omeur Khadr, Jaggi Sinkh, Sam Hamard, Moijedis Wouawow, Maniac Soleymannoun et un groupe de rappeurs allophones de Parc-Extension: les « Pimptabitch. Veuillez noter que tous mes invité.e.s reçoivent un modeste cachet, variant de 150$ à 300$ selon leur niveau d’indignation – payé à même vos taxes! » – Marie-Louise Arsenouille

    (8)
  7. saloppes multiculturalistes antiblanches

    La France devrait recevoir encore plus d’étranges!!! Surtout de civilisations les plus opposées à elle!!!

    Ça ENRICHI!!!!!

    (8)
  8. Brobert

    La Presse parle de cette histoire parce que la victime est professeur de “représentation des identités sexuelles dans les arts visuels”. La Veruschka en question n’est pas supposée être la cible d’attaques woke. C’est ce qui dérange les Hachey de ce monde, tel des girondins qui se demandent si la révolution ne devrait pas ralentir un peu maintenant que leurs amis se font conduire à l’échafaud.

    Ils n’en avaient rien à foutre quand c’était les classes ennemies qui se faisait dévorer alors je ne vais pas les plaindre quand vient leur tour de se faire traîner dans le sous-sol de la Loubianka.

    (8)
    1. :)

      Vous vous adonnez à un procès d’intention d’une mauvaise foi incroyable.

      Ça ne doit pas être facile tous les jours…

      (0)
    2. Digne et Dogne

      C’est un peu comme si Manal Drissi avait pété sa coche pour un monsieur hétéro… Mario Girard aurait moins capoté, mettons, mais pas grand-monde pensait à ça quand on s’est dit que deux papas, ça valait ben autant qu’une maman et un papa, hein Zoël? Tant qu’ils les zèment…

      (0)
    1. ...

      « Bovet » je me demande s’il est l’héritier de Bovet Suits? À voir ses complets de mauvais goûts , on pourrait le croire.

      (0)
  9. Leurre Juste du Camionneur

    Après avoir chié en groupe sur Alexis Cossette Trudel, les chroniqueurs Québécor se mettent soudainement à poser des “vrais questions” sur la gestion de la Covid-19.

    C’est comme si on était jaloux de la popularité d’un média alternatif et que l’on essaie maintenant de passer la gratte dans les auditeurs perdus de Cossette pour avoir de cliques.

    (0)
    1. Mélanie Hallé, RAD St-Hyacinthe

      C’est quoi des vraies questions? et c’est quoi des fausses questions?

      On décide ça à la Radio Libârté je présume!

      “On pose NOS vraies questions…”

      (0)
  10. PVC

    Je ne comprends pas ce qui offusque Martineau .Radio Canada ses journalistes même Josee Legault du jdm et La Presse soutiennent l’enseignante pour cette injustice envers elle et notre liberté de parole .. ,C’est quoi le problème ? À part J,Facal personne ce matin au jdm personne n’en parle.Si quelqu’un (e) du jdm avait sortie cette nouvelle en primeur Martineau aurait accablé l’université D’Ottawa de tout les noms.mais comme c’est pas le jdm c’est de la marde et ne mérite même pas une ligne pour défendre cette injustice des plus puante, non il préfère critiquer ces compétiteurs ce qui démontre bien que c’est un loser.Trump travaille de cette manière aussi .

    (-18)
    1. Les faits

      Tu ralentis le groupe.

      Martineau parle principalement du fait que Radio-Canada vient pour la première fois de constater les dérives totalitaires d’une extrême-gauche qu’elle ne reconnaissait pas jusqu’à hier encore. Son point est que R-C joue les hypocrites sur le sujet.

      (21)
      1. Le Hique

        Il n’y a pas d’hyprocrisie. C’est simplement que dans cette histoire, la sanction est grave cette fois : le renvoi d’une chargée de cours, et non simplement un article dans un journal étudiant maoiste.

        Il faut reconnaître les dérives lorsqu’elles arrivent. Or, le JdM a parfois les dérives faciles…

        (-1)
  11. Clown Martineau

    Il voudrait être cité par Radio Canada en gros et plutôt que nous apporter des informations sur le sujet de l’article, il donne une opinion ne traitant que de son indignation personnelle et traitant d’une concurrence entre deux journaux.

    Le sujet va plus loin que ton opinion et ta petite gloriole personnelle, Josée Legault du journal de Montréal est invité souvent à Radio Canada et Christian Dufour aussi ainsi que d’autres comme Denise Bombardier, donc inutile de jouer à la victime. Si tu n’es pas invité c’est parce que tu es pas un journaliste, mais un chroniqueur d’opinion et que tu vas trop jouer sur le terrain de la politique spectacle.

    Sinon pour l’usage des mots à connotations racistes, je crois que nous pouvons les utiliser pour les expliquer dans leur contexte historique ou encore pour dénoncer le racisme lui-même et non pour insulter les gens en fait. Notamment quand nous faisons de la recherche historique et nous devons lire de vieilles archives nous nous trouvons souvent à lire des mots qui ne passeraient pas aujourd’hui et qui sont carrément dégoûtants concernant la dignité humaine. Ces mots montrent que le racisme existe et certains individus racistes les utilisent encore aujourd’hui pour insulter les gens, le fait de les nommer pour les dénoncer permet de voir toute la réalité du racisme systémique dans nos sociétés à travers l’histoire pour mieux comprendre le phénomène.

    (-71)
    1. Les faits

      Le scandale ici n’est pas l’utilisation du n-word mais bien la réaction de certains étudiants agissant en petits roitelets et la direction de l’université qui embarque dans ce délire antiraciste.

      (31)
  12. Lecteur de La Presse et du Devoir.

    Martineau, celui qui vit intellectuellement au-dessus de ses moyens, n’a pas le choix de critiquer la compétition et de licher le c*l de PKP car c’est sa seule option.

    Les autres médias n’en voudront jamais. Ils sont beaucoup trop sophistiqués pour lui.

    (-117)
    1. La Presse est en retard

      N’empêche qu’il a raison ici. La Presse évitait soigneusement ce sujet jusqu’à tout récemment alors que le JdM en parle depuis bien longtemps.

      (11)

Les commentaires sont fermés.