INTERDIRE LE MOT EN I !!!

Ha ha ha… on est rendu là!

À partir de 7 minutes…

Lien Youtube!

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est quoi le mot?

76 réflexions sur « INTERDIRE LE MOT EN I !!! »

    1. la réalité c'est l'inverse des résultats de sondages

      Les ti-counes gère une “pandémie” aussi et ont vois ce que ça donne, d’la marde.

  1. Cornucopia

    Évidemment, il faudrait impérativement interdir le mot en a
    le mot en b, le mot en c, le mot en d, le mot en e, le mot en f, le mot en g, le mot en h, le mot en i, le mot en j, le mot en k, le mot en l, le mot en m, le mot en n, le mot en o, le mot en p, le mot en q, le mot en r, le mot en s, le mot en t, le mot en u, le mot en v, le mot en w, le mot en x, le mot en y, et surtout, le mot en z.

  2. Étouffant

    Le truc pour être en paix dans ce monde devenu complètement dingue est de ne plus se parler. Finalement le multiculturalisme c’est ça: chacun dans sa chapelle, en sécurité dans sa communauté. Exit le dialogue et le partage de valeurs communes.

    1. Le misanthrope nouveau.

      Ben d’accord avec toi. Moi je vais régler ça, je deviens misanthrope. Je vais hair tout le monde. Il y en aura pour tout le monde et je serai juste. Je vais hair tout le monde pareil. Quel monde de fou…

    2. écoeurantite 3000

      On veut abattre des limites et barrières physiques et finalement ça ne sert à rien car ces barrières sont dans la tête. Arrêtons de niaiser avec la puck, chacun dans sa réserve.

  3. Batoche

    On a affaire ici à une minorité bruyante d’extrémistes qui, malheureusement, a des entrées dans les grands médias qui agissent en courroies de transmission. Voilà pourquoi un sujet aussi insignifiant est devenu en une.

    1. Sancho Gariépy

      Si le recteur de l’Université d’Ottawa avait eu un semblant de couilles, on n’en n’aurait jamais entendu parler.

      Le problème est qu’on laisse des bouffons d’extrême gauche à des poste clés.

      On s’en va pas vers une société d’enfants faits forts forts.

    2. LGBTQQIAPP+ETC

      “dans les grands médias qui agissent en courroies de transmission”

      Radio-Cadenas en particulier. Dans les 2 langues, d’un océan à l’autre.

  4. Leurre Juste du Camionneur

    Solution possible:

    Puisque nous ne sommes pas qualifié en tant que blancs, faisons comme si les noirs n’existaient pas. On ne parle pas d’eux, de leur histoire ou de leur culture. Comme ça aucune chance de se faire dire qu’on ne peut pas en parler ou dire ceci ou cela.

    1. White Widow

      Je pense qu’on a tout de même le droit de dire qu’ils sont sublimes, extraordinaires, divins, délicieux, magnifiques, beaux, grands, forts, justes, épatants, supérieurs, excellents, gracieux, admirables, artistes, grandioses, merveilleux, sensibles, bons, uniques, aimables, sympa, insurmontables, utiles, jolis, prodigieux, exceptionnels ; qu’ils sont des modèles, des phrases, qu’ils sont la lumière à suivre…

  5. Jeanvingt23

    Dans le fonds, plus besoin d’aller à l,université pour débattre et réfléchir, on a juste à apprendre les lettres de l’alphabet.

  6. Bibi à la retraite sur sa planète

    Les petits “mots en F” me répugnent au plus haut point.

    (Quand je dis mot en F, je parle de ce qui tombe du ciel l’hiver)

    1. écoeurantite3000

      Est-ce qu’on peut dire special snowflakes quand on parle de certains millenials? Est-ce une insulte dirigée contre un groupuscule ? Est-ce que millenial peut devenir péjoratif? Et baby boomers et et et… Est-ce que je peut encore envoyer c**** (promener) quelqu’un quel qu’il soit ou est-ce interdit? Je vais faire une retraite chez les moines et faire voeu de silence au rythme où ça va.

  7. Truand

    Elle affirme qu’elle va retirer les œuvres afro-américaines du cursus de son cours… J’espère que tout les censeurs pseudos indignés vont y voir une grande victoire! On s’en va où là?

  8. Zut!

    Et l’interdiction du mot de4 lettres qui commence par « F » et se termine par « g », alors?
    Personne n’en parle.
    Son utilisation, ce n’est pas de la micro-agression, peut-être?
    Ah,,,mais c’est vrai, quand c’est pour dénigrer les Québécois, ça ne compte pas!

  9. Tant pis pour les braillards

    Voici quelques mots à intégrer à votre vocabulaire pour choquer les bien-pensants:

    Nègre
    Noiraud
    Indiens
    Sauvages
    Infirme
    Ivrogne
    Nain
    Robineux
    Grosse
    Obèse
    Mongol
    Retardé
    Immigré
    Importé

    1. Index 2020

      En 1563, le Saint Siège décrète au Concile de Trente que la lecture de certains livres doit être interdite. Cette interdiction concerne les livres hérétiques, obscènes et de sorcellerie. Ils sont alors répertoriés dans un catalogue appelé “index”. Les auteurs mais également les lecteurs de ces ouvrages doivent être fuis par tous les autres individus si ceux-ci désirent assurer le salut de leur âme. Plus tard, l’expression s’applique au domaine ouvrier où l’on met à l’index les patrons qui ne respectent pas les conventions de salaires. Aujourd’hui, mettre quelqu’un ou quelque chose à l’index, c’est le rejeter, l’exclure.

      Même vieille tactique
      Plus ça change plus c’est pareil
      Rien de neuf sous la pluie

  10. haha

    ahhahahahahah a quelque part elle le mérite et elle n’aide pas sa situation. Elle construit de SWJ de manière industrielle et puis l’elle là dans face…

  11. L'expert en expérience espérant rire en silence

    Si y a bien un seul complot auquel on peut croire sans passer pour coucou, c’est bien cette cancellation de la culture occidentale tramée par quelques groupuscules gauchisants. C’est même un legs de l’époque de la guerre froide que de voir des agents provocateurs gauchistes se manifester de temps à autre pour mettre la démocratie à l’épreuve.

    D’un autre côté, j’ai déjà été étudiant et je crois qu’à peu près toutes les générations sont passées à l’âge adulte par une crise de revendications plus ou moins fondées. Mai ’68 et le “printemps érable” de 2012 n’ont débouché à rien sauf avoir fait c… ben du monde et rendu 3 ou 4 personnages célèbres.

    1. Le Tolérant

      According to the 2011 Census, 945,665 Black Canadians were counted, making up 2.9% of Canada’s population. In the 2016 Census, the black population totalled 1,198,540, encompassing 3.5% of the country’s population.

      Canadian Bureau for International Education (CBIE) research shows that international students choose Canada due to the country’s strong quality of education, as well as its reputation as a multicultural and tolerant society.

      Some 60 per cent of international students have also reported to CBIE that they are interested in becoming permanent residents of Canada after their studies.

      Canada offers international students one of the world’s most competitive packages, allowing them to work while they study, then obtain a post-graduation work permit to gain Canadian work experience, and then offers them more than 80 economic class immigration streams to choose from.

      Bienvenue Chez Vous!

  12. Le 3e oeil!

    Attendez la suite…
    Prochainement, les élèves du primaire se verront interdire de dire: «viens mon chou, mon bijou, mon joujou, sur mes genoux, et jette des cailloux à ce hibou plein de poux»

    1. Georges

      Elle a été suspendue plusieurs jours et a reçu un paquet de menaces.
      Peut-être que le fait qu’elle soit blanche rend tout ça acceptable pour vous, mais menacer d’agresser quelqu’un, c’est un acte criminel.
      Elle est donc la définition même d’une victime.
      Très bête, votre commentaire.

  13. Brian Pallister

    Quand on entend le français ici, les anglos commencent à mousser à la bouche. Ottawa c’est juste la surface d’un pays extra raciste, les anglos voient pas qu’ils sont un gros problème.

    1. écoeurantite 3000

      Le ROC aime toutes les ethnies et cultures… sauf les gros méchants Québécois racistes naturellement. Une minorité qui va se faire effacer par les autres minorités tellement plus cool.

  14. Pâlo Nowel

    Le mot en “i”…

    L’été des autochtones? On ne pourra plus faire jouer la toune de Joe Dassin?

    Pourquoi pas le mot en “F” ?

    I’m a F, you’re a F, kiss me !

  15. Bravo!

    Elle a retirée des ouvrages de son corpus à cause de cette histoire ridicule. Les vrais racistes continueront à être des racistes et utiliseront cette histoire pour jouer les victimes. Voilà ce que vous gagnez, moins de diversité dans la littérature enseignée et des arguments pour les racistes pour chialer.

  16. No Pisse , No Justice

    Pu pu dire N#gre , pu pu dire !nD!ens , pu pu dire T@pette ,mais au moins on pourra tjs dire
    …………Blancs et Racistes

    1. Le délire psychotique du dernier homme blanc hétérosexuel victime parce qu’il se fait répondre à ses propos de gros raciste

      Nous pouvons encore dire aussi colon et cave.

      1. Je vais apprendre la langue des signes

        Ça ce sont des synonymes de “Québécois” pour plusieurs dont les anglos . Donc on peut certainement le dire c’est correct.

  17. Esso

    Le vrai mot est Aborigènes:
    APTN: Aborigen People Television Network

    Ce sont eux les Aborigènes d’Amérique du Nord qui ont créés ce réseau afin que toutes les communautées se rapprochent.

    1. Chesterfield

      Comment gages-tu que si aborigène était
      d’usage, au lieu d’indien, aborigène serait
      le mot a éviter? Les censeurs voudraient
      qu’on disent: indien.

    2. R

      Il est fréquent de confondre les termes d’indigène, d’autochtone et d’aborigène. Indigène désigne une personne vivant dans le pays où elle est née, autochtone sera correct si cette personne a en sus des ancêtres nés dans ce même pays, et enfin aborigène désigne le tout premier peuple d’un territoire.

  18. Rodo Dendron

    Voilà des communautés qui vous tendent une main pour dialoguer pendant que l’autre se dépêche à vous censurer.

  19. Dark Man X

    Mais les indiens de l’Inde on va les appeler comment???(parce que c’est pas des noirs mais ils ont rien à voir avec des blancs non plus)????

  20. Safe-space, micro-agression, appropriation culturelle et tutti-frutti

    La plupart de nos petits milléniaux durent consulter un dictionnaire lorsque, jeunes adultes, ils entendirent pour la toute première ce mot si étrange “NON”.

    Il est alors normal qu’ils se sentent profondément offensés et meurtris par toute opinion ou même par tout mot allant à l’encontre des dogmes auxquels ils adhérent béatement.

  21. #jesuislemotenN

    on va devoir enlever le Bl@ck history month en février de peur d’offenser quelqu’un en parlant d’eux….

  22. Pangolin en pantalon

    Le mont en C est aussi interdit. On ne peut plus dire virus chinois sur certains sites sans se faire effacer ses commentaires. Tout ça parce que quelques chinois ont eu du vandalisme. J’attends toujours que des chinois organise le FLP, le front de libération des pangolins.

  23. Le mangeux de crayons

    « Chose certaine, il y a longtemps que Patride Roy n’utilise plus le mot en « i » comme dans « information »

Les commentaires sont fermés.