Voici le monologue d’ouverture de Louis-José Houde au Gala de l’ADISQ!

Malaisant lorsque tu fais ça devant 12 personnes!

Commentaire inutile à m’envoyer:  c’est qui les gens dans la salle?

34 réflexions sur « Voici le monologue d’ouverture de Louis-José Houde au Gala de l’ADISQ! »

    1. Leurre Juste du Camionneur

      LJH semble incapable d’assumer son alopécie et donne de plus en plus de volume aux cheveux qui lui reste. Ça fait pitié.

  1. Geez Whiz

    Devant 12 personnes? Ils ont l’air quand même un peu plus nombreux. De plus, ils ne portent pas de masque. Pourquoi nos bars, restos, salles de spectacle, musées, bibliothèques, centres de conditionnement physique, etc. sont-ils fermés alors que nos artistes, eux, ont le droit de se réunir sans masque dans une salle fermée? Pourquoi mes enfants doivent-ils porter un masque à l’école alors que nos artistes, eux, n’ont pas besoin de le faire?

    1. Claude Autant-Lara

      Les artistes sont soumis aux mêmes règles que les autres, de quoi tu parles ? comme tout le reste du monde, ils ne peuvent pas aller dans les bars, restos, salles de spectacle, musées, bibliothèques, centres de conditionnement physique. Et comme tout le monde ils doivent porter un masque dans les lieux publics.

      Es-tu au courant que les images que tu viens de voir sont tirées d’une émission de télévision ? Est-ce que tu comprends pourquoi les règles sont moins strictes en ce qui concerne la production télévisuelle ? le monde ne pourrait pas se passer de cet ultime divertissement en période de confinement. Même chose pour les sports professionnels. Faut être idiot pas à peu près pour y voir avant tout un privilège d’artiste ou d’athlète.

      1. Autant en apporte Lara

        Moi je suis pour la grande purge de la Révolution culturelle du Grand Timonier Mao, avec son slogan: « artistes aux champs! »

    1. Geez Whiz

      Pourquoi quand les artistes sont réunis dans une salle sans masque, c’est léger et rigolo, mais si un citoyen lambda veut rentrer dans une épicerie sans masque, c’est un dangereux complotiste?

      1. Oumpah-Pah

        Pas capable de faire la différence entre UNE situation qui est 100% sous contrôle vs des milliers de situations sans aucun contrôle.

        Criss que vous êtes pitoyables, les coucous braillards.

    1. Seul son coiffeur et son urologue le savent..

      Ouais mais il doit en profiter au max pendant qu’il lui reste encore des cheveux.

      C’est moi ou il semble lui en rester de moins en moins?

    1. Drôle en titi

      Moi, il m’a toujours fait rire… Ben pour dire, tous les goûts sont dans la nature. J’imagine que ce qui vous fait rire sont les grosses blagues vulgaires en bas de la ceinture…. Genre Mike Ward….

      1. Pas drôle pantoutte.

        On se connaît?

        Mike Ward ne me fait pas rire non plus. Je préfère un autre genre d’humour qui vous échapperait de toute façon. Trop subtil…

  2. Ces humoristes en complet griffé

    « Louis-José Hood est devenu l’archétype même de l’émasculé homme rose Québécois ( à l’image de tous ces nouveaux chroniqueux châtrés dans la tour brune ) et que toutes les matantes de banlieue rêveraient d’avoir comme gendre! » –

  3. Dommage...

    Quelle ne fût pas ma déception: il manquait une des deux soeurs Boulay. Pourtant c’eût été une occasion en or pour Béphanie Soulay d’accuser d’autres hommes, elle qui avait affichée sur sa page Face de bouc au mois de juin: “Ce n’est qu’un début:” en arborant fièrement un doigt d’honneur.

  4. Une calvitie inversement proportionnelle au compte en banque

    « Y m’semble que lorsque tu es multimillionnaire pis que t’es rendu aussi dégarni, tu fais comme moi: tu te payes des greffons au plus sacrant! » – Guy A Lepape

  5. Matantekifume

    Les gyms doivent fermer, restos, bars, sites de tourisme, mais les zartistes, les heraults du gouvernement quebecois ils ont le drois de se reunir sans masque, collés les uns sur les autres…le gouvernement disait que d’aller a un karaoke etait stupide et criminel car on postillonne sur les autres…ce que fait visiblement L-J Houde durant des heures….

    ouash…quelle epoque horrible…si au moins la covid etait parvenue a faire dispraitre les chroniqueurs et les zartistes d’état…mais non, ils sont encore plus present qu’avant…

Les commentaires sont fermés.