Guy A. aime bien nous rappeler comment il est tellement populaire!

Surtout sur Twitter!

Commentaire inutile à m’envoyer: est-ce que Guy A. accepte la critique?

21 réflexions sur « Guy A. aime bien nous rappeler comment il est tellement populaire! »

  1. Exactement, oui...

    Le gars ne fait que bloquer tous ceux qui lui tiennent tête et qui lui servent le même mépris qu’il utilise à toutes les fois qu’il se la joue King-pin. Pas compliqué quand tu ne fais que garder les langues brunes comme abonnés à son compte. C’est tellement un minable…

    55
    4
  2. L. Lecavalier, danseuse professionnelle

    Tellement influent ce Guy A., qu’on a donné son nom à une danse. Oui, oui. La fameuse danse de Saint-Guy.

    30
    3
    1. Le beau Brummel de la danse

      « Parlant de Lecavalier. Ça fait longtemps qu’on entend plus parler d’Édouard Lock dans la tour brune. Surtout depuis qu’il s’en mettait plein les poches sur le dos des artistes et qu’il pigeait dans la petite caisse, tout en détournant les fonds de la compagnie. » – Un danseur frustré

      7
      1
  3. J'aurais t-e-l-l-e-m-e-n-t honte à sa place

    Sans farce, Guy Âne Lepage devrait se taire. Ce pauvre gars fragile émotivement est devenu une triste caricature.

    On le savait:
    – Très mauvais intervieweur (il s’accroche encore à ses petites cartes)
    – Très mauvais comédien (L’empire Bossé, L’appât, etc.)
    – Très mauvais réalisateur (Camping sauvage)
    – Très mauvais chanteur

    Désormais, on sait aussi qu’il est:
    – Très prétentieux
    – Très hypocrite (parlez-lui de Bruno Landry et de ses visites discrètes à Québec…)
    – Très insécure (il bloque quiconque le confronte)
    – Très manipulateur et démagogue (ses propos sont contradictoires sur la censure)
    – Très matante (il roucoule comme une adolescente à propos de ses trophées)

    62
    5
  4. Maxime Vachier Lagrave c'est mon nom.

    Guy l’âne avait besoin de 2 cibles faciles. Trump et la Toupin. Trump ne répondra jamais et la Toupin même si elle répond… On s’en fou…Un lâche ce guylounet.

    16
    1
  5. De l'inconvénient d'être né

    « De toute évidence Guy A Lepacte n’a jamais lu « La vérité se passe un doigt » de Denis Vanier

  6. Monsieur pas fin

    Je connais quelqu’un qui travaille à sa caisse populaire, elle lui a refusé quelque chose et il leur a répondu
    ” savez-vous qui je suis ?” et la personne que je connais lui avait dit ”un client comme les autres”. Il n’a pas apprécié ça du tout.

    24
    1. Charité bien ordonnée ou boulechite?

      À l’inverse j’avais vu GAL en entrevue il y a une vingtaine d’années dire que les membres de RBO s’étaient mis sur le CA d’une caisse pop pour aider les jeunes qui commencent pour qu’ils ne passent pas par où ils étaient passés.

      1. Monsieur pas fin

        Ils se sont probalbment donnés un bon rôle comme d’habitude afin de nous rappeler qu’ils sont charitables et que sans eux, le monde irait moins bien. Guy A. arrête pas de pomper le cash de Radio Canada pour ses projets personnels qui n’intéressent personne sauf lui (Bébéatrice et autre).

  7. La société du spectacle

    La condition de vedette est la spécialisation du vécu apparent. Elle incarne le résultat inaccessible du travail social, en mimant des sous-produits de ce travail qui sont magiquement transférés au-dessus de lui comme son but… » – Guy Debord

Les commentaires sont fermés.