Sol lance un défi à un député de la CAQ!

Est-ce qu’il va accepter ou bien se sauver comme un couillon????

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est qui lui?

19 réflexions sur « Sol lance un défi à un député de la CAQ! »

  1. Il va dire non parce que le chef c’est Legault et les autres n’en sont que des yes mans

    Duhaime et les vidanges de la radio poubelle vont regarder cette rencontre pour ensuite brailler comme des chiens devant un jambon.

    19
    11
        1. Réponse pour Menteur

          Décroche avec tes histoires de communisme. Bande d’organismes micro-cellulaires qui ont 4 mots de vocaculaire.

    1. On a déjà vu des vagues de type tsunami surgir du tréfond de l'électorat.

      Par un revers de situation comme seuls les Québécois en sont capables, il pourrait arriver que non seulement la CAQ perde la prochaine élection mais perde son statut de parti reconnu parce que pas assez de députés élus

      3
      2
  2. Bofff

    À une autre époque plus civilisée, ça aurait été un duel à mort. Pour garder son honneur, le caquiste n’aurait pas eu le choix d’accepter. Mais aujourd’hui, on a juste un petit débat de lopettes sur zoom.

      1. Gros Maux au Culbec

        Québec — L’avocat Yves Duhaime et le député libéral Thomas Mulcair en sont venus aux gros mots mardi soir après avoir débattu d’une affaire de lobbying dans un studio de télévision.

        Le député libéral de Chomedey aurait lancé à l’ancien ministre péquiste: «J’ai hâte de te voir en prison, vieille plotte!», selon le témoignage de Jean Lapierre, qui était l’animateur de l’émission télévisée mettant les deux adversaires face à face à TQS.

        L’incident s’est produit hors de la présence des caméras, à la sortie du studio, mais a rebondi hier à l’Assemblée nationale.

        M. Mulcair a reconnu avoir tenu des propos «pas très édifiants». «Avec mon caractère irlandais, j’ai eu une réplique pas très édifiante», a-t-il reconnu. Mais l’avocat Duhaime l’avait verbalement menacé, en des termes qu’il n’a pas voulu préciser. «Ces menaces m’ont choqué et j’ai réagi comme quelqu’un [qui était] choqué», a dit le député libéral. Ce dernier ne veut pas que ce qu’il considère comme une «diversion» serve à cacher le reste de l’affaire, soit «quelque chose que le Code criminel décrit [comme étant du] trafic d’influence», selon ses termes.

        M. Mulcair a soutenu que l’avocat Duhaime, ancien ministre péquiste, aurait reçu 180 000 $ d’une entreprise privée pour exercer du lobbying auprès du premier ministre Bernard Landry, dont il se dit «un ami intime».

  3. Jambon exotique

    Je leur suggère comme défi de prendre une pelle et de creuser un trou le plus vite possible entre Québec et Lévis

  4. J'écoute RDI 24/60

    Déjà que la population de Québec ne veut rien savoir d’un tramway qui ne va que transporter le monde du centre ville, vers le centre ville.

    Pensez vous vraiment que quelqu’un veut entendre Sol pis un autre individu drabe incapable de formuler une idée par lui-même discuter de ce projet d’une inutilité prouvé ??

    Sol, ok le tramway de 1921 te fait rêver encore, mais la planète est passé à autre chose. Décroche!

    8
    4
    1. LaCliqueDeLebourgneuf

      vous pensez vraiment que le centre ville de Québec va de Cap Rouge à Charlesbourg? On doit avoir un des plus grands centre-villes du monde…

  5. Membre full patch de QS

    Les Lapins wokes de Limoil vont se toucher en regardant Sol déblatérer du langage inclusif. Pour eux-autres, un système de transport en commun qui charrie le monde du centre ville, pour les amener au centre ville, ça fait ben du sens !

    Pas de danger que personne en banlieu, dans le nord de Beauport, à Charlesbourg, à St-Émile, Val-B ou ancienne Lorette voient la couleur de peinture de ce ”réseau structurant” hein ??? Ils n’ont jamais pu se rendre au centre-ville en moins de 1:30h , et c’est pas avec la patente à Labaume que ça va changer !

    Labaume s’est déconnecté de son monde. Ce qui faisait sa force au début, c’était de savoir exactement ce que sa ville voulait. Il pouvait aller voir les politicos Prov et Fed et les faire trembler avec les 10-12 circonscriptions qu’il maîtrisait. Maintenant, la seule chose qui l’obsède, son lègue, n’intéresse personne dans la couronne de sa ville, et quand il s’en va faire son brave devant Legault, ça pu la faiblesse et le politicien blessé son affaire. Pas très attirant ($$) comme position pour le petit maire.

    5
    3
  6. Actarus Cadorette

    Sol Z.
    Juste sa photo lui fait perdre toute crédibilité.
    Pourquoi un député caquiste perdrait-il une seule seconde à relever le défi de ce gnome mal dégrossi?

    4
    1

Les commentaires sont fermés.