Ça va bien à Montréal….

Très bien même! 

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est far-ouest non?

80 réflexions sur « Ça va bien à Montréal…. »

    1. maudit insolant

      Pis les pistes cyclables en hiver dans le quadrilatère maudit de gens qui ne connaissent rien de Montréal en dehors de leur arrondissement de plateaupithèques!

      12
      6
    2. Révisionniste non-binaire de Concordia

      Il/elle/ceuze se sont approché dans unE vélo à 4 roues (voiture est désormais un terme à l’index) et ontEs tiréEs unE projectile à l’aide d’unE licorne fâchéE (terme générique employé pour remplacer les mots faisant référence à de la violence).

      14
      5
    3. OÙ SONT LES MÂLES ALPHA ???

      Ça prend des mâles Alpha pour régler ce problème de racaille.
      Et non pas des bobonnes emplies de ”compassion” qui s’imaginent que cette racaille disparaîtra à coups de millions de $$$ de financement de services sociaux.

      La racaille, c’est la racaille.

      5
      2
  1. L'Optométriste

    Si les policiers feraient vraiment leur travail aussi… ça doit se poigner le cul à journée longue à jaser de leur vie. Seulement qu’un D.E.C. pour être policiers…

    7
    83
    1. sergent con vide anxieux

      Ils ne ce pogne pas le cul, il donne le maximum de constat en lien avec les décrets sanitaire pour contrer la covid !!! c’est bien plus épeurant une grippe qu’un fusil voyons !!

      8
      15
      1. Robert Larousse

        ‘ce’ ou ‘se’ ?
        Pronom personnel réfléchi à la 3e personne, il est généralement suivi d’un verbe. Il se lève / elle se met en colère

        8
        1
    2. Fred Purin

      Il ne peuvent pas faire leurs travail dans le contexte de la charte Canadienne et de la mentalité woke des médias et politiciens.

      S’ils en avaient le droit, les policiers pourraient aujourd’hui même débarquer chez tous les membres de gang connus et saisir des centaines d’armes de poing.

      Par contre, nos politiciens travaillent très fort depuis 30 ans pour que Roger, Claude et Marcel soient soumis à d’innombrable contrôles, interdictions et restrictions sur leurs fusils de chasse. Et les même gens qui se réjouissent de ça vont manifester dans les rues s’il manque une virgule sur le mandat d’arrestation d’un pimp haïtien armé jusqu’aux dents

      20
    3. Col bleu

      Heureusement tu as été admis en sciences humaine sans math.tu pourra donc aller a l uqam ensuite pour sauver le monde…..

      4
      5
    4. Le diable est dans les détails

      Feraient……………………………..Tabar**ck, je sais pas ce qui me retient. Idiot pas de 3 ème année.

      3
      1
      1. maudit insolant

        T’as manqué l’occasion de pas avoir l’air cave.

        Pourquoi ne pas parler de proportions?

        Montréal 46 fois plus d’homocides que la ville de Québec, 46 fois plus de population aussi?

        Tu vois bien qu’il y a d’autres facteurs (qu’il ne faut pas nommer).

        3
        11
        1. Il faut toujours expliquer aux crétins

          Les gangs de rue et le crime organisé ne se tiennent pas à St-Isodore-du- pi-de-boeuf.

          Qui a dit le contraire mon moron moteur??

          10
          1
    1. Mike

      Le plus drôle, c’est que les crottés sont tous dans mourrialle.

      Pour l’article,
      De 1- Que faisait-il avec des corttés ? Se donner de l’importance ?
      De 2- Que faisait-elle avec un minable ? Avoir l’impression de vivre la vrai vie ?

      Le minable au lieu de protéger une femme, il s’est baissé pour se sauver lui-même sans jamais penser sauver la femme avant.

      De ce qui arrive est de sa faute.

      6
      6
  2. Tu as trop raison man!

    Signé Pierre Dion, Jean Guy Tremblay, Alexandre Bissonnette, Mom Boucher, Gilbert Rozon, Léopold Dion, Guy Turcotte, Éric Salvail, Marc Lépine, Matricuie 728, Lise Thibault, Julie Payette, Davey Hilton et bien d’autres fiers de souche!

    8
    8
  3. Guimine

    Ce serait intéressant de faire un sondage auprès des arrondissements concernés (RDP, MTL-Nord, etc…) pour voir leur soutien à “Defund the police”…

    20
    1
  4. maudit insolant

    Je pense qu’il faisait allusion à l’ensemble du phénomène au complet de tiers-mondialisation de la société.

    7
    7
  5. Le Hibou à bout

    C’est très triste pour elle et sa famille, mais il faudra s’y faire. Nos rues seront de plus en plus sujettes à voir ce genre d’événement dramatique, dû à une prolifération des armes à feux illégales et une culture toxique de gangs de rue.

    17
    3
  6. le petit Robert

    33 fusillades. Plutôt tire de fusil. Dans le dictionnaire, la fusillade implique un échange de coup de feux, mais j’avoue que dire fusillade fait plus dangereux.

    13
    1
  7. Bientôt disponible dans votre région

    ”C’est rien qu’un début
    Le vrai soleil on l’a pas encore vu
    Et jusqu’ aujoud’hui
    On a rien vécu
    La grande extase on l’a pas encore vu
    Non c’est pas fini
    C’est rien qu’un début
    Mais c’est le plus des commencement”

    8
    2
  8. yanouckkh

    Pour rendre les argumentaires bidon d’un des pire crétin qui sévis ici (yannick) “la DivErsiTé à Le dOs LaRge hEiN”

    un message important de votre bon gouvernement : la monté de la violence et des fusillades n’a aucun lien avec les problèmes économiques et l’isolement que les gens peuvent vive en lien avec la gestion de la pandémie, merci, bonne journée à tous nos sujets dociles.

    5
    16
  9. Police frileuse

    Le SWAT et un paquet de détectives se sont déployés près de chez-nous l’été dernier, il cherchait des armes dans la demeure d’un voisin. Il fallait les voir s’efforcer de ne pas brusquer le ”bon sympathisant” des gangs de pus qui y habitait.

    Pathétique.
    Mais bon, faut bien obéir aux ordres de Valérie la QS…

    13
  10. Jean Rajoute

    Les questions sont: À qui appartenait cette voiture? Que faisait-elle dans cette voiture?Pourquoi a-t-on visé cette voiture?Va-t-on encore mettre ça sur le dos du profilage racial?Comme si on faisait du profilage racial dans des quartiers où il n’y a aucuns blancs.

    20
    3
    1. doos

      La voiture des assaillants était une Mercedes blanche. Malheureusement la police ne peut faire des spots check se serait du profilage

  11. Le Premier pas !

    À quand la dénonciation de la violence de la culture ghettoïsée, rap/hip-hop , chansons de n-word aux 3 mots , qui encouragent la misogynie , le non-respect des jeunes femmes, la culture pimp et armes, la violence , le gangstérisme ! On accepterait plus les vidéoclips rock des années 80 qui traitait la femme comme des danseuses, pourquoi continuer d’encourager la racaille chez la jeunesse ?

    Au nom du multiculturalisme et la peur de passer pour des racistes, nos féministes et hommes féminisés particulièrement de gauche, ferment les yeux sur cette culture malsaine , pire, ils trouvent ça merveilleux .

    29
    7
  12. Faux

    Faux, l’est n’est pas violent –
    —– Prof de gauche ,défenseur de la diversité, qui vit dans le plateau 99.9 % blancs.

    13
    4
  13. M.Pipi

    La mairesse et le premier ministre Justin pensaient éliminer le problème en interdisant les armes à feu. Faut croire que les criminels ne respectent pas vos lois. Vous devriez passer une loi pour interdire le crime tant qu’à y être, ça réglerait surement le problème.

    16
  14. Membre full patch de QS

    Pourtant, y’a pas de raison ! J’avais déjà entendu la mairesse proposer la pensée magique pour régler tout ça, en bannissant les armes de poings ? ! ? Que s’est-il passé ?

    Peut-être qu’appliquer plus de restriction pour les citoyens honnêtes qui respectent les règles, et ne rien faire du tout contre les réseaux criminel qui n’en respectent aucune ne réglerait rien finalement ?

    Mais comment cela serait possible ? Qui aurait pu le prédire?

  15. Windex

    Comme les policiers ne peuvent arrêter personne de racisée sans se faire traiter de raciste ça ne risque pas de s’arranger. Et la mairesse qui raconte partout que la police n’est la solution aux problèmes des armes a Montréal. Et ça va se régler avec des intervenants du milieu et une loi qui permettrait aux villes d’interdire les armes…

    19
    2
  16. Chris Moe

    Ce n’est pas nécessairement lié. Beaucoup d’autres quartiers à Montréal sont fortement multiethniques, et on ne constate pas une telle flambée de la violence. On assiste vraisemblablement à une reconfiguration des gangs criminalisées, ce qui amène de la violence. Et l’ensemble des Québécois, incluant les blancs francophones de souche depuis le 16ieme siècle, contribuent à l’enrichissement de ces gangs en consommant des drogues, prostitution, etc.

    4
    9
  17. DocCaillou

    Ma ville, en région, connait un boum immobilier, beaucoup d’acheteurs de l’île de Gilligan, des jeunes, même certains qui viennent sans avoir encore d’emploi en poche, ils tentent leur chance, je me demande bien pourquoi?

    8
    1
  18. Fred Purin

    Et pendant que les militants font une maladie avec le soi-disant racisme systémique de la police et du Québec en général, ils jouent à l’autruche avec la réalité du crime violent à Montréal lié presque à 100% aux gang de rue noires (et musulmanes).

    16
  19. ?

    Chercher une cause à cette fusillade n’est pas un manque de respect. Tout comme ceux qui tirent déjà des conclusions sur l’affaire Camara alors que le suspect est encore en liberté. Est-ce un manque de respect envers le policier? Non.

  20. Torrio

    Les gangs de rue ont une couleur. C’est pas une affirmation raciste, c’est un fait.
    Par contre, les policiers ont été sérieusement avertis de faire aucun profilage. Ils ne peuvent plus vérifier un type louche à Montréal Nord, surtout s’il est noir.
    Les policiers sont baisés jusqu’au trognon…

    23
  21. Le diable est dans les détails

    Ayoye Détroit dans deux ans, Montréal va bientôt être coupé en deux: poètes/gangsters. Des braillardes/des tueurs. Crisser votre camp de ce trou a rats. Vos maisons de 1923 valent encore de l’argent, mais plus pour longtemps. Go…..

    9
    11
    1. smartass

      Calme toé chose. Y’a eu 25 meurtres en 2020 a Montréal. C’est 12 de moins qu’en 2010. Et sur les 25, 6 par armes a feu.

      Y’en a eu 327 a Detroit.

      Mais non, ça prend une grosse front page EN ROUGE du JDM pour exciter les mononcles du 450.

      8
      4
        1. Le diable est dans les détails

          J’ai probablement habité plus longtemps a Montréal que le nombre d’années de ta petite vie minable merdique de Montréalais de trou a rats puant. Si un jour tu as une job, une famille, et que tu arrête de fumer de la drogue, tu vas espérer quitter Montréal. Dépêche toi, y a pus beaucoup de maison en bas de 400 000$ dans mon coin.

          2
          5
        2. La vérité

          J’ai tout ce que tu nommes. Ma maison vaut plus de 400 000 et j’ai pas fumé de drogue depuis 20 ans au moins.

          Le sujet semble te rendre très émotif. Calme toi avant de te faire péter la patate.

      1. Le diable est dans les détails

        Ben, cette année on est parti pour 35-40 homicides, dont des innocents (c’est comme nouveau ça). Je parle surtout de la décrépitude généralisé de la ville. C’est pus le fun Montréal. 36 000 familles ont quitté en 2020. Je te jure qu’ils reviendront jamais. Faites pas comme la grenouille dans l’eau chaude, réagir trop tard pour la grenouille, c’est la mort, pour les proprios a Montréal, c’est des maisons qui vont perdre 30 40 50 % de leur valeur. Des maisons de carton de 90 ans à 700 000$ go…faites le “move”, ça achève. Mais je pense qui a ben du locataire ici, qui vivent heureux dans leur monde des licornes.

        4
        5
      2. le sarcasme malheureux

        Détroit c’est enrichissant et multiculturel! Ça améliore la société laissée par les affreux blancs préhistoriques qui ne sont jamais sortis de l’ère des cavernes!

        1
        3
  22. Une patate au milieu du visage

    « Je ne comprends pas!? Pourtant tous les jours j’emprunte ma piste cyclable bien déneigée rue St-Denis – de mon condo de luxe à Rosemont jusqu’à mon Hôtel de Ville – et jamais je n’ai été témoin de quoi que ce soit, hihihi! » – Varice Plante for Project Montreal

    8
    3
  23. C'est bien pire a Montréal-Noir!

    Une ado de 15ans d’origine Algérienne, demeurant en Montérégie, qui va a la rencontre d’un homme plus vieux qu’elle a St-Léonard, peut-être que le mec n’était pas ”clean” car c’est le mec qui était visé de toutes évidence. 2 hommes cagoulés, 5 coups de feu, un règlement de compte, c’et assez évident. Circulez, on est a Montréal, il n’y a rien a voir!

    9
    6
  24. Hagen

    C’était vraiment drôle d’écouter Lagacé hier, qui interrogeait “une police” et essayait de lui faire dire d’où venait les armes. J’avais l’impression qu’il voulait le coincer sur le fait qu’elles traversent grâce à nos “frères” autochtones qui les font transiter par les réserves. Il aurait donc aimé avoir un beau cas de racisme pour mousser son émission. Jamais le policier n’est tombé dans le panneau, à l’écouter elles tombaient du ciel.
    Tant qu’on ne nommera pas le problème et qu’on va faire semblant de regarder ailleurs les pistolets et revolvers vont continuer d’entrer.

    14
    6
    1. Mairesse Plante

      Les armes illégales des gangs de rue, elles viennent des chasseurs blancs de Chibougamau qui enregistrent leurs armes personnelles qui restent chez eux et qui font en sorte que…
      hihihihihi!
      hohohohoho!

      1. maudit insolant

        Oui! Même chose pour les AK47 dans les sous-sols des blocs appartement en banlieue islamisées de France, ça doit provenir de la boutique de plein-air du coin de la rue!

        Surtout pas en provenance des Balkans!

        1
        2

Les commentaires sont fermés.