Fabrice Vil doit revenir sur une publication controversée…

Faut pas mélanger Farah Alibay, Dany Turcotte et le popcorn!

PREMIÈRE PUBLICATION…

MISE À JOUR… 

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est le chum à Renzel?

42 réflexions sur « Fabrice Vil doit revenir sur une publication controversée… »

  1. Y en a mare

    On était tu ben dans le temps où le “small talk” de madame et monsieur tout le monde restait à la maison ou à la taverne. Je m’ennuie de cette époque.

    97
    2
    1. Rodo Dendron

      Quand je vois un post de Fabrice Vil, je regrette amèrement la venue d’internet et des réseaux sociaux.

      Sans ceux-ci, des êtres sans intérêt voyant des conspirations partout n’auraient aucune raison d’exister.

      8
      2
  2. Ben oui Ben oui ....Zzzz

    Et si Farah se serait appelé Linda, Fabrice en aurait pas parlé .Il s’en serait même balancé de mars pis du robot .

    122
    5
  3. Pipo Sourire

    L’équipe de TLMEP n’avait plus le choix également. Turcotte était rendu anculé au pied du mur. Je lui souhaite la meilleure des chance pour ses prochains shows d’humour. Peut-être un coming back avec le célèbre personnage burlesque Dany Verveine.

    13
    6
  4. Wokissmyass

    Voilà un bel exemple que ces gens, fort inutiles, ne font que brasser d’la marde pour brasser d’la marde. Next.

    100
    3
  5. Les merdias de masse

    “Je n’ai jamais dit qu’on avait pas parlé de Farah Alibay”
    En effet, t’a surligner le fait qu’on parlait plus de Dany Turcotte, un homme blanc, que du succès d’une femme racisée.

    Me, my agenda et mon groupe ethnique avant tout.

    Une “soi-disant” cancel-culture… HAHAHAHA t’es sérieux?
    Fabrice, veux-tu qu’on parle d’un soi-disant “racisme sytémique”?

    112
    6
    1. Matantekifume

      Il se plaint que les Quebecois parle des Quebecois, mais lui ne parle que des Noirs…en fait non, il parle des Quebecois pour les rabaisser, les attaquer, les culpabiliser…en fait, c’est un grand raciste

      29
      1
  6. Batoche

    C’est ce qui arrive quand on doit sa notoriété à sa seule couleur de peau pour remplir des quotas ethniques (et ainsi signaler la vertu du média qui l’engage). On en vient à se croire pertinent et intelligent, quitte à dire des demi-vérités et à devoir se corriger par après.

    104
    4
  7. Fatigué

    (pas besoin de répondre, je sais déjà la réponse)

    Pourquoi les gens sont toujours portés à mélanger différentes affaires dans un même maudit message.

    Et pourquoi toujours trouver la bibitte…

    L’Histoire de Farah Alibay est une super belle histoire; on a pas besoin de la mélanger avec plein d’autres choses pas rapport.

    79
    1
  8. Le Quidam

    Ça me fait toujours sourire (et rire) quand je vois l’élastique de la rectitude politique revenir dans la face de nos gauchisses wokes.

    86
    3
    1. Peter Moustachny

      Pour continuer dans les images, quelqu’un a finit par mettre un fan devant la marde que les wokes lancent continuellement, c’est évident que ça éclabousse un peu…

      Assume le grand, t’as voulu faire un commentaire woke, ça a mal viré, même si tu prends 1500 mots pour te défendre, ça a juste l’air d’un enfant de 8 ans qui vient de se faire pogner à faire une niaiserie (“J’ai jamais dit ça!!!”)

      13
      1
      1. Moi

        C’est la parfaite démonstration de ce qui arrive lorsque l’on regarde la société avec un biais millitant ou dogmatique, quel qu’il soit. Une parfaite erreur découlant d’un “tunnel vision”.

        Le M. Vil écrit en deux paragraphes : “la madame racisée fait un travail exceptionnel pour la Nasa.” Cela mis en lien avec, en prenant soin de débuter le second paragraphe avec l’adverbe “mais”: “Mais les gens parlent de Turcotte”.

        Le type est articulé, ancien avocat, il sait écrire et ce que les mots veulent dire.

        Ensuite il réalise que l’exploit de la madame racisé a été discuté autant qu’il le mérite, et que la madame d’ailleurs est invitée à TLMEP…

        Donc son message premier, qui est clair à moins de prendre les gens pour des cons, soit que “l’on ne parle pas, ou pas suffisamment, de l’exploit de la personne racisée alors que tout le monde parle de la démission de Turcotte”, est complètement et totalement non seulement faux, mais inapproprié.

        Il le sait et tente de s’en expliquer en affirmant n’avoir jamais dit que l’on n’avait pas parlé de la Mme Racisée (ahemmmmmm). Il prend les gens pour des cons c’est clair.

        Et il a la candeur en plus d’ajouter que les discussions entourant la démission du Turcotte (l’associant à une victime de la culture “woke” à tort bien sur selon M. Vil), lui a fait rouler des yeux…

        Donc il admet, en ramenant son agenda, son sujet d’intérêt sur le tapis pour s’expliquer, que ce qui stimule ses interventions publiques n’est que le sujet racial/woke ou pas woke. Et qu’il est capable de sous-entendre quelque chose de faux, et en plus d’amalgamer deux situations sans lien aucun, pour soutenir son opinion, son biais plutôt devons nous reconnaitre maintenant.

        C’est ce que fait souvent Martineau, et ce dont Vil et consorts se moquent (avec raison) à la petite semaine.

        Camus et Dubé ne souligneront bien sur pas cette dérape de M Vil.

        En ce qui me concerne, quiconque fait cela perd toute credibilité pour toute intervention future.

        Toutefois Martineau me semble plus innofensif par contre car il ne se prétend pas comme un sauveur ou un élévateur de conscience. Il est plutôt un troublion/mononcle simpliste et qui tire partout.

        Cela me dérange beaucoup plus de voir que Vil va avoir une free pass la dessus lui. Il va continuer d’petre un interlocuteur crédible pour radio canada quand viendra le temps de parler de ce qu’est du racisme et autrement des probl;emes vécus par les personnes racisées. deux poids deux mesures.

        Misère

  9. Le wombat écarlate

    Bon, soyez à l’écoute tout le monde ! Saint-Fabrice va nous dire quels sont les sujets auxquels nous devrions accorder de l’importance aujourd’hui.

    81
    2
      1. Hagen

        Un conseil, ton pseudo est brûlé, tu devrais changer. Je sais, on s’attache, mais quand un zouf qui finit par s’amuser, y a pu rien à faire.

        2
        1
  10. Jambon exotique

    Le commantaire de ce monsieur démontre qu’il est prisonnier de sa rhétorique woke, il est incapable de faire une analyse objective d’une situation qui ne correspond pas à son carcan idéologique. Ces curés sont des censeurs de la pire espèce

    92
    4
    1. Février est dur pour le monde mais dure juste 28 jours

      Ben oui, c’est février, le mois des Noirs…
      C’est pas le mois des victimes, nuance.
      Je sais pas à quel poste il écoute les nouvelles mais ils ont parlé la veille, le jour et le lendemain de l’avancée de la mission sur mars (la planète pas le mois) où contribue de manière remarquable une québécoise et une montréalaise.

      Oui, elle est noire ou mulâtre et ce n’est pas ça qui est remarquable. C’est son savoir, ses compétences et les résultats de tous ses efforts investis dans son apprentissage.

      Comme quoi tout le monde peut réussir si on met l’importance aux bonnes places.

      La réussite aussi est systémique quand on y adhère. Ça s’applique à tout monde et à toutes les origines lorsqu’on choisit aussi de s’inclure au lieu de s’exclure et de juste chialer en mettant la faute sur les autres.

      65
      2
  11. J'écoute la radio de Québec

    J’ai appris la signification du mot woke la semaine dernière et depuis je l’utilise à outrance dans tous mes commentaires sur La clique.

    Woke woke woke woke woke woke

    C’est moi le même gars qui ramenait toujours de façon simpliste chaque débat à la gogauche et les bobos.

    C’est aussi moi le même gars qui a appris après tout le monde le terme snowflake et qui venait l’écrire ici.

    Mais là, le mot du trimestre, c’est woke

    8
    55
      1. No dude

        Tu dois être né hier ou tu découvres tout juste internet toi… Ce genre de commentaire est aussi commun que l’utilisation du mot woke chez les jambons. Tu te penses fin analyste, mais t’es banal comme les autres.

        1
        1
  12. Circulez, y'a rien à voir

    Fabrice s’en calisse de la sonde et de Mars. Fabrice ne focus que sur la femme de couleur qui participe à la mission. Fabrice ne fait que pousser son agenda et son idéologie.

    42
  13. Le p'tit laid d'Air Supply

    Depuis quand il s’intéresse à l’exploration spatiale, Fabrice Vil?

    Y’a vraiment juste la couleur de la peau qui compte pour ce type.

    Désespérant!

    31
  14. Le moutoneux

    Je suis assez d’accord pour une fois. Dany Titecrotte ne méritait pas un tel traitement pour une simple blague manquée… J’espère que Will Prosper goûtera au même traitement.

    6
    2

Les commentaires sont fermés.