La réponse de Camus à Richard Martineau!

La gauche n’est pas woke ça l’air!

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est qui Chartrand? (Fanny, 23 ans, influenceuse)

71 réflexions sur « La réponse de Camus à Richard Martineau! »

  1. Je méprise toute le monde

    Bah !

    Martineau est puant et toxique, mais de manière générale, on pourrait dire qu’avec le temps, la gauche est passé de “gauche universaliste” à “gauche identitaire”.

    Une certaine gauche est puante et agressive.

    86
    23
    Répondre
    1. LE GOUROU DES WOKES (qui nous prend pour des tarés)

      HAHAHAHAHAHAHA !!!!

      Voilà le champion de la délation des propos limites et de la manipulation de la jeunesse qui tente de nous faire avaler que sa personne et son idéologie sont descendus du ciel. Lui qui s’affaire dans son sous-sol à traquer tous propos limites sur Internet autres que ceux (au nombre astronomique) originant de sa secte de wokes dont il est par ailleurs le plus ardent gourou, tout en pratiquant L’AGITPROP, une vieille technique communiste qui consiste à envahir les sphères d’enseignement de manière à surendoctriner, par la rhétorique émotionnelle (les gens de droite et de centre-droit constituent une menace patente), ainsi que par l’intimidation, le plus grand nombre de jeunes possibles.

      Ton temps achève Camus.
      Le Grand Ménage est déjà enclenché (par l’État) dans l’ensemble de nos académies.
      Beubye.

      27
      4
      Répondre
      1. ADIEU, LES WOKES

        Quand on s’approche des wokes, on hume les déchets du totalitarisme (une odeur de pourriture dogmatique, heureusement en voie de décomposition définitive).

        Adieu !!!!

        Répondre
  2. Ahpisnon

    « Sur quelles études se base-t-il? »

    Et lui, Camus, sur quelles études se base-t-il pour nier que la culture woke soit en train de gangrener la gauche traditionnelle?

    163
    13
    Répondre
      1. Vlad

        Étant de gauche, je confirme encore une fois que c’est le cas. Le mouvement woke est toxique et fait honte aux vieux routiers de la gauche. Ils ont perdu de vue le bien-être de la collectivité pour se concentrer sur des niaiseries, et inventer des hypothèses saugrenues comme le racisme systémique et le privilège blanc pour expliquer des inégalités qui s’expliquent pourtant mieux autrement. Mais quand tu veux en discuter avec eux, ils deviennent hystériques. Il n’y a rien à faire avec eux. J’ai rarement vu des gens d’aussi mauvaise foi et autant manipulateurs des faits que les wokes.

        111
        15
        Répondre
        1. Banalité du mal d’Arendt et arrêt de la pensée en intériorisant le discours de Martineau et Mathieu Bock Côté pour le répéter tel un mantra!

          Tu es d’extrême droite gros cave de nationaliste identitaire.

          6
          25
        2. L'incroyable Woke

          Les wokes sont souvent des salariés rattachés à des organisations à but non lucratif qui viennent à la défense de certains groupes de la population.

          L’humain étant ce qu’il est, ils doivent poser des gestes et actions concrets afin de justifier leur subvention.

          Les cibles sont souvent les mauvaises, ils entrent dans la facilité, se trouve de nouvelles choses à défendre (pourtant personne ne leurs avait demandé de le faire), Etc. Bref, ils discréditent souvent toute action de défense des droits civils.

          Par contre, il est dangereux de penser que toute dénonciation est une mauvaise chose. Si cette idée fait son bout de chemin dans la tête de la population, nous en seront tous perdant en tant que société.

          12
          3
    1. Matantekifume

      la gauche cest la vaseline du capital depuis longtemps: revolution sexuelle, mai 68, attaque systematique contre la classe moyenne….des idiots utiles. Le plus drôle, toutes leurs idéologies proviennent des ultra-riches campus américians, en particulier Harvard et Berkeley…plein de bobos blancs.En fait, ces bobos se déculpabilisent en utilisant ces theories tout en attaquant la classe moyenne et ouvriere, en leur projetant leurs defauts. Lagacé fait ca a l’extreme, comme presque tous les gens des medias depuis 5 ans. Donc oui, il gangrene notre société….comme Camus, qui est plus qu’une gangrene, une necrose, c’est un cancer virulent et tres actif.

      39
      16
      Répondre
        1. LOL

          Concepts mal assimilés? C’est un secret pour de moins en moins de monde que les pseudos-révolutions de gauche comme Mai 68, les révolutions sexuelles ou le lobby LGBT ont servi l’expansion du capitalisme mieux que quiconque.

          Conseil de lecture pour toi: Jean-Claude Michéa, écrivain socialiste, qui décortique à merveille le phénomène

          34
          6
    2. Divinité communiste

      Y’a fait ses recherches sur richochet et dans la bio de lénine ,un grand
      maître penseur ce Camus . Merci d’enseigner à nos enfants .

      Quand Camus dit saute ,je demande …
      ”À quelle hauteur Seigneur ? ” —-Zanexlandriel.e 17 Cégépien

      29
      2
      Répondre
  3. 😎

    Ça aura pris tout juste 5 phrases pour qu’il vienne ploguer le fascisme. Calvaire qu’il est crétin ce Camus. Un champion du point Godwin. Et après, il ose venir parler de chroniqueurs de mauvaise foi qui martèlent de faux messages… Ça s’invente pas!

    135
    14
    Répondre
    1. question des medias

      il est crétin…mais il est dans les médias et retransmis et retwetter…et c’est ca l’essentiel en 2021.
      On prends tout de même de NOTRE temps pour le commenter, donc, c’est peut-être nous autres les crétins. On choisit la reaction plutot que l’indifference et on nourrit la machine mediatique.
      Il existe car on lui donne de la valeur, même si c’est négatif

      9
      1
      Répondre
  4. Marty

    C’est le phénomène des réseau sociaux, le pouvoir des algorithmes qui fait que l’information est filtrer pour faire voir ce qui t’intéresse seulement sans voir l’inverse. Alors les gens sont pousser a l’extrême.

    La droite devient l’extrême droite et la gauche devienne l’extrême gauche !

    Et ca marche avec les démagogues comme Camus et Martineau
    Martineau critique la gauche sans critiquer ceux qui pense comme lui,
    Camus critique la droite sans critiquer ceux qui pense comme lui,
    et les deux dérivent vers l’extrême !

    27
    5
    Répondre
  5. Vlad

    C’est drôle, on dirait que les wokes en sont rendus à avoir honte d’être wokes. Un peu comme Pierre qui reniait Jésus. C’est quand même les wokes qui se sont donnés le nom de woke au départ. Plus précisément les militants de Black Lives Matter. Étrange de voir Camus vouloir se dissocier d’un mot qui représente parfaitement sa façon de faire du militantisme. Quand je vous disais que les wokes étaient des personnes perturbées, c’est encore un autre exemple.

    Les wokes se cherchent à travers des causes qui leur donnent l’impression de s’élever moralement, mais ce faisant ils contribuent grandement à l’augmentation des tensions sociales et raciales qui prennent de plus en plus d’ampleur en Occident.

    J’ai bien essayé d’établir un dialogue avec eux au début, je les invitais à argumenter et à débattre. Rien à faire. Ils en sont tout simplement incapables. Avec le temps j’ai fini par me dire qu’ils sont juste trop idiots.

    95
    15
    Répondre
    1. Actarus Cadorette

      C’était la même chose avec les carrés rouges. Tu les appelais comme ça et ils se sentaient insultés comme si tu leur avais dit qu’ils étaient lépreux. Puis ils descendaient dans la rue avec leur petit bout de tissus insignifiant.

      9
      11
      Répondre
      1. Vlad

        Je portais le carré rouge en 2012, et personnellement je ne me sentais pas insulté quand j’entendais carré rouge. Je ne te contredirai pas si toi t’en as connus qui étaient insultés par contre.

        Pour le woke cave qui pense que c’est Martinesu qui dicte ma pensée, ça doit être complexe d’imaginer que ça m’arrive de ne pas penser comme lui sur d’autres aspects.

        11
        2
        Répondre
    2. Propagande de haine

      Tu n’arrête pas de frapper sur le même clou (qui n’est pas une menace) depuis un bout de temps juste car tu les déteste. C’est de la propagande haineuse ce que tu fais. Pendant ce temps, plein de groupes d’extrême-droite comme Atalante et Proud boys aux US continuent d’exister et sévissent à propager la haine contre les minorités et les plus vulnérables. Ça va finir par revenir contre toi. ton discours haineux. Je sais que tu vas répondre de la « bullshit » mais je n’en ai rien à cirer. Ton discours = haine.

      2
      32
      Répondre
      1. Vlad

        Qu’est-ce que tu veux que je te réponde à part : bravo petit woke, tu as bien appris ta leçon.

        Je hais le mouvement woke et je hais l’extrême-droite. Par contre, ceux qui sont les plus dangereux pour la paix sociale, ce sont les wokes. Parce que l’extrême-droite au Québec, il n’y en a pas. Sauf peut-être dans la tête des wokes qui ont besoin de s’inventer un ennemi imaginaire pour donner du sens à leurs actions.

        Moi tant que le mouvement woke existera, je vais m’y opposer. Va falloir que tu t’y fasses mon grand.

        28
        1
        Répondre
        1. Cher M. Vlad

          C’est complètement mélangé dans ta tête. Tu dis détester l’extrême-droite et tu parles d’ennemi imaginaire. Les groupes d’extrêmes droites existent bien et ils sont un réel danger. Rien d’imaginaire. “Woke” est juste une expression. Tu combats une expression, tu te rends compte. Ajuste des pendules. Ton combat est imaginaire. Si tu veux combattre, fais le contre la xénophobie et la mysogynie. Combien de féminicides il y a eu durant le temps pris pour écrire mon commentaire? Prends toi un réel combat.

      2. À tambour battant

        Dire que les wokes ne veulent pas discuter avec les autres, c’est haineux ? Wow ! ce n’est plus de la fragilité rendu là, c’est de la maladie mentale.

        21
        1
        Répondre
    3. Truand

      Il y a pas si longtemps, j’ai fait l’erreur d’aller commenter sur la page de Camus pour y mettre un petit commentaire bien inoffensif pas agressif du tout, afin de mettre une toute petite nuance sur un commentaire grossier de Camus. Résultat, une horde ce sont mis à m’insulter et à me traiter de tous les noms. J’ai pas réagi parce que ça ne valait pas la peine. Le lendemain je suis allé voir où tout ça en était…. Mon commentaire disparu et peu de temps après j’étais bloqué de la page.

      Pour un tout petit commentaire nuancé et bien pacifique… J’en suis venu à la conclusion que pour un apôtre de la tolérance, Camus était effectivement très intolérant. De plus, ça explique aussi la grande unanimité qui règne dans l’entre-soi de la gauche woke. Quand t’amène une opinion dissidente, on te fait disparaître…

      La gauche est bel et bien en perdition et l’analyse de Martineau est bien juste sur ce sujet (même si je suis loin d’être un fan de Richard).

      57
      3
      Répondre
    4. Ils font peur ...

      Ils ne peuvent débattre, ils ont la conviction basée sur du vide qu’ils ont la vérité absolu, endoctriné tel des disciples d’une secte, ils pensent qu’en faisant le mal, ils font le bien, ont leur enseigne et encouragent à utiliser la violence pour parvenir à leurs fins … , PUINCH A. NAz .i. que scande les antifas violents , déboulonner les statues, endoctriner les prochaines générations ,on serait tous par défaut raciste si on a pas la couleur minoritaire et surtout ne laissez pas les gens pensez par eux -mêmes et utilisez leurs esprits critiques et jugement , ça déstabiliserait notre mouvement . Il n’y a qu’une seule vérité, la leur..

      45
      1
      Répondre
  6. Monsieur pas fin

    Quand j’étais de gauche, on m’a dit un jour ” Richard Martineau est un ennemi fabriqué par la gauche parce qu’ils en ont de besoin. Ils n’ont rien à proposer et vivent uniquement en opposition aux autres parce que la majorité d’entre eux sont des bourgeois” Camus est l’exemple…

    14
    5
    Répondre
  7. Yannick

    Les wokes, c’est comme les coucous.

    C’est une infime partie d’un mouvement idéologique, mais vraiment infime. Très probablement sous la barre du 1%.

    Pour une raisons ou une autre, ceux-ci sont surexposé sur les médias sociaux comparativement au reste du mouvement plus modéré. C’est probablement grâce au côté spectacle misérable qu’ils offrent et aussi, parce que ce sont les meilleurs exemples à mettre en évidence lorsque l’on veut exposés les lacunes dans le raisonnement de “l’autre camp”, ce qui est tout-à-fait malhonnête comme procédé, avouons-le. Comme ce sont bien souvent eux qui ressortent, il est facile de croire que ces cas de figures exceptionnels représente le mouvement dans son ensemble, alors que pas du tout.

    Martineau comme Camus sont coupable d’utiliser exactement le même procédé; un l’utilise pour décrier les dérives de la gauche et l’autre, de la droite. En fait, ils sont exactement pareil. Ils ne s’en prennent juste pas aux même cibles.

    25
    33
    Répondre
  8. Peter Moustachny

    Camus, un professeur anti-raciste suspendu pour avoir osé prononcer le n-word dans un contexte académique et fait de la peine à 2-3 étudiants, on appelle ça comment si ce n’est pas woke?

    Camus, Radio-Canada qui censure un épisode de la Petite Vie parce que quelqu’un a eu de la peine en voyant Normand Brathwaite, on appelle ça comment si ce n’est pas woke?

    Camus, si tu voulais prouver que tu as un soupçon de rigueur intellectuelle, tu pourrais commencer par dénoncer les dérapages universitaires et sociaux, au lieu de seulement faire du cherry picking dans les articles de Québecor pour prouver ton point. Je supposes que ta spécialité philosophique en classe est le biais de confirmation?

    64
    4
    Répondre
  9. Chien sale

    J’ai arrêté de lire à:

    “Personne ne mérite de se faire comparer à de la gangrène”

    Ben oui Camus personne, sauf les méchants d’extrême doiiiite hein mon Camus?

    53
    3
    Répondre
  10. Le Hibou à bout

    “Cette propagande contre la gauche qui n’en finit plus”

    Parce que lui, ne fait évidemment pas de “propagande contre la droite” peut-être? Sa marque de commerce est de créer de vulgaires amalgames entre des positions tout à fait défendables et des extrêmes racistes.

    Exemple de la rhétorique toxique de ce Camus:
    1 ) MBC a écrit un texte contre le port du voile dans la fonction publique,
    2) Un individu louche ayant fait un salut fasciste dans son sous-sol (printscreen à l’appui) a aimé cette publication.
    3) Conclusion: MBC est d’extrême-droite

    On n’a qu’à se rappeler sa série de billets à l’endroit de Djemila Benhabib, traînée dans la boue et associée à de pures entreprises haineuses parce qu’elle ose exposer les travers de l’islam. La malhonnêteté de Camus est sans fin. J’ai beau ne pas apprécier Martineau, je le trouve toujours plus raisonnable et respectable que les délires camusiens.

    65
    4
    Répondre
    1. Paix aux hommes de bonne volonté

      ” MBC a écrit un texte contre le port du voile dans la fonction publique”

      attention, tu vas réveiller “HONTE au Québec”

      7
      1
      Répondre
  11. capt. bougon

    Et Camus pour la classe ouvrière il fait quoi ? pour les employés d’amazon ? ses livres sont-ils en vente sur amazon ? tant de question et pas de réponses

    46
    2
    Répondre
  12. Les pauvres caves qui disent le mot woke

    En fait le terme woke est souvent utilisé par les gens d’extrême-droite, les racistes, sexistes, homophobes, les coucous et autres débiles pour se défendre qu’ils sont des gens d’extrême droite, racistes, sexistes, homophobes et coucous en jouant les victimes parce qu’ils ne peuvent pas haïr en paix.

    15
    74
    Répondre
    1. OSS 117

      Ton commentaire est totalement incohérent, le réalises-tu ? Et tu signes “Les pauvres caves qui disent le mot woke”. Tu parles de qui ? Des militants de BLM ? parce que ça vient d’eux le terme woke. En fait, ç’a l’air d’être plutôt le bordel dans ta tête toi.

      18
      3
      Répondre
      1. Le nationalisme ce sont des cons sous un drapeau qui vont tuer d’autres cons sous un autre drapeau.

        Bel exemple de malhonnêteté intellectuelle. Le terme est récupéré depuis longtemps par des gens de l’extrême-droite pour dénigrer la gauche ainsi que les chroniqueurs, animateurs et autres jambons de la culture poubelle. Notamment nous le voyons beaucoup dans certain journal de Montréal et de Québec. II y a pas un gauchiste qui se réclame comme étant woke et il y a surtout les gros jambons nationalistes identitaires qui l’utilisent encore une fois pour dénigrer la gauche. Dans pas long, les gros PDG des corporations vont aussi l’utiliser contre la gauche. Déjà que les débiles de droite pensent que Trump est un anti-système.

        2
        15
        Répondre
    2. En effet

      Je n’arrête pas d’essayer d’expliquer ça mais ici et sur d’autres plateformes, ils ne veulent rien entendre. Ils ont la haine de ceux qui ne sont pas des hommes
      blancs. Certains affirment ouvertement qu’ils veulent une société à l’ethnie homogène. C’est grave ça. Adolf voulait ça aussi. Ça va prendre des lois plus strictes pour combattre le discours haineux.

      5
      24
      Répondre
        1. Cher Vlad, le garçon fâché

          Rien d’autre comme stratégie pour essayer de discréditer. Regarde. Tu t’obstine pour rien. Le multiculturalisme est déjà implanté. En ce moment, parmi les jeunes adultes entre 20 et 35 ans, il y a un grand nombre de couples multi-ethniques qui font des enfants. La plus jeune génération est plus métissée que jamais, et c’est la meilleure chose qui pouvait arriver. Meilleur patrimoine génétique. Aussi ça va facilitet la tolérance et les égalités dans le futur.
          Les haineux ne peuvent rien “focking” faire contre tout ça. Prends un billet, bonhomme.

    3. Détecteur de wokes

      Bon. Un autre qui « déstabilise la haine », en faisant des status Facebook contre Mathieu Bock-Côté.
      Les générations futures vont célébrer tes hauts faits numériques dans l’avenir, courageux camarades!

      21
      4
      Répondre
      1. Juste vite

        Je mets aussi dans le lot de terrorisme intellectuel le concept de “fragilité blanche”, par exemple.

        Ce sont des concepts de “combat” qui nuisent au dialogue véritable.

        5
        1
        Répondre
  13. Yé 3 heures ! Last call !

    Le problème avec Camus, outre le fait qu’il regarde toujours en arrière lorsqu’il marche, est que lorsque l’insupportable Martine Delvaux ou un racisé émettent des flatulences, il est le premier à dire que ça sent bon. En somme, c’est une forme de sadomasochisme inconscient. Ça serait intéressant d’aller fouiller le PC de Camus …

    49
    3
    Répondre
  14. Un homme qui rampe aussi bas qu'un vers, mérite juste qu'on l'écrase! » - Chartrand

    « Si Chartrand étaient encore de ce monde, Camus se contenterait d’être le chargé de cours qu’il est supposé être. » – Pierre Lefardeau

    47
    2
    Répondre
  15. Matantekifume

    Falardeau détestait deja Quebec Solidaire dans une entrevue justement avec Martineau je crois et dispo sur youtube, il avait compris que le but de ces proto-woke etait de conserver les pauvres pauvres et inéduqués, la gauche baloney qu’il disait…un peu comme BLM ne veut pas des droits pour la communauté noir et une meilleure education, securité, etc…les wokes de BLM (dont plusieurs sinon la majorité des idéologues derrière sont blancs) cherchent une seule chose: ramener la classe moyenne (blanche et noir -appelée traitre-) vers le bas.

    5
    2
    Répondre
  16. Jambon exotique

    Monsieur Camus est rattrapé par une réalité qui démontre que le mouvement woke s’est mis a dévorer les valeurs de la gauche. Cette idéologique victimimaire et exclusive va s’ attaquer à la droite si ce n’est déjà fait. Les curés de droite claironnent l’arrivée du royaume de. Dieu et à gauche Camus défend celui de l’islam. Deux églises qui se partagent les mêmes valeurs celles de l’ignorance.

    9
    2
    Répondre
  17. Autant en emporte le wombat

    “Toutes les gauches ne correspondent pas au portrait ridicule que Martineau, MBC et Bombardier souhaitent peindre.”

    Probablement ! Mais de la même façon, toutes les droites ne ressemblent pas au portrait grossier que Camus, Singh ou Delvaux tentent d’esquisser.

    12
    1
    Répondre
  18. Cavabinaller

    Si Michel Chartrand vivait, le Corona-circus serait terminé ou a tout le moins, il poserait les vrais questions au gouvernement qui a la vie beaucoup trop facile actuellement, vie facilitée par des médias collabos ayant peur de perdr leurs subventions

    3
    8
    Répondre
  19. lemoutongris

    “déni” est un euphémisme du plus haut degré pour décrire ce commentaire d’hurluberlu. “Action speak louder than words” disent les anglo-saxons; et c’est exactement ce qu’on retrouve dans à peu près toutes les facultés de sciences sociales: des hypersensibles dénonçant des “microagressions”, des “privilèges”, la “blancheur coloniale” et je ne sais trop quoi encore

    32
    1
    Répondre
  20. Bonne réflexion

    Un prof qui passerait ses journées à dénoncer l’extrême gauche et tout ce qui va avec, sur un blogue et les médias sociaux, suivi par des milliers de militants , on dirait de lui ,même s’il n’a rien à se reprocher , qu’il est de droite et biaisé et ne peut par conséquent être un enseignant neutre et aurait par conséquent perdu son poste depuis longtemps, on lui aurait demandé de choisir, prof ou militant publique ?

    Est-ce que Duhaime , Fillon, Martineau, pourrait enseigner dans nos écoles à des ados et jeunes adultes impressionnables et être considéré neutre par la gauche de Camus ?

    Être Prof ou être Militant engagé d’extrême gauche publique, faudrait choisir, non ?

    Pourquoi un tel privilège ? Est-ce que nos écoles seraient biaisées par le courant extrémiste de gauche ?

    28
    1
    Répondre
    1. Lis bien et prends un billet pour le show de l’évolution

      Il dénonce la haine des minorités. C’est important la tolérance pour les générations à venir. Toute façon, la tolérance et le vivre ensemble est une question de temps. J’ai plus de couples d’amis inter-ethniques qui fondent une famille. L’évolution des mentalités va venir comme ça.

      What are you gonna do about it? You cannot and will not stop progress.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *