Pas facile pour Paul Larocque d’expliquer son panel blanc…

Hey boboye… des patins avec ça!

Commentaire inutile à m’envoyer:  invite Renzel!

49 réflexions sur « Pas facile pour Paul Larocque d’expliquer son panel blanc… »

  1. No lives matter.

    Si ça continue comme ça, le privilège Blanc va se transformer en privilège Noir.

    Y’en a marre de la discrimination « positive »!

    117
    29
      1. ARSENOUILLE, LA CROISÉE-WOKE-COLLABO

        De ton coté, ton bouton ”pétainiste”, tu l’appuies sans arrêt…

        9
        5
        1. LE WOKE ET NOS IMPÔTS

          @LA PERROQUETTE

          Tu commentes à partir des officines de l’UQAM, de QS, de Radio-Cadenas ou de Télé-Québec ?

          Parce que les fiefs de wokes financés à même nos impôts, il sont nombreux…

    1. Moi mes deux questions

      Bien que l’expression “racisme antiblanc” puisse être instrumentalisée par des groupes haineux et bien que le phénomène soit nécessairement minoritaire, est-ce que l’indéniable discrimination positive peut être considérée comme une forme de racisme antiblanc?

      Et est-ce que tous les blancs sont égaux devant cette forme de discrimination?

      39
      10
      1. RéJEAN BONsecours

        A la base c’est un incitatif pour employer des minorités selon un pourcentage prédéterminé mais poussé à l’extrême cela peut nuire aux blancs.

        Mais racisme non faut pas charrier.

        11
        17
    2. polo l'arien

      c’est bien connue que les blanc on une meilleur idée critique, donc c’est quoi le problème, ya du monde fâché noir ou quoi?

      24
      5
      1. Haters gonna Hate

        Pendant que les Blancs fissurent l’atome et envoient des fusées dans l’espace, les autres prient un Dieu inexistant.

        14
        1
    3. Pourquoi pas !

      Il aurait pu être interviewé par une voilée racisée ,,,allez donnez l’exemple au moins !

  2. Pour faire changement quoi

    C’est quand même toujours les mêmes que nous voyons véhiculant les mêmes idées. Il pourrait pas inviter un anarchiste par exemple comme Normand Baillargeon ou encore des penseurs un peu plus discursifs.

    35
    7
    1. Une face par cause

      C’est comme le coucou du gym de St-Jérôme, c’est toujours lui qu’on entend chialer sur les restrictions.

      12
      1
      1. Il a aussi toutes ses dents.

        C’est parce qu’il est un peu plus propre que les autres. Pour le reste ça reste un cave!

        6
        1
    2. Yé 3 heures ! Last call !

      Le pauvre Paul Laroque, ce sans-génie, n’a rien compris: le métier de M.-L. Arsenault est de “Basher” les hommes blancs surtout ceux de TVA ainsi que de salir ce réseau. Il est possible, toutefois, que Laroque a un phantasme de soumission et de se faire sermoner par cette insupportable germaine lui procure un petit plaisir. J’espère que Paul a eu la permission, au préalable, de ses patrons. Luc Lavoie s’est fait “flusher” pour moins que ça …

      25
      7
  3. Peter Bradi

    Porter des patins c’est bien, savoir patiner c’est mieux!
    PauPaul ne sait pas patiner.

    12
    1
  4. Le Hibou à bout

    Et pourquoi faudrait-il à tout prix se plier à l’impératif diversitaire? Est-ce une nouvelle religion? Ne serait-ce pas, une fois de plus, se concentrer sur le contenant plutôt que sur le contenu? Pourquoi tant d’acharnement pour une diversité de façade (couleur de peau) mais rien sur la diversité intellectuelle, qui fait encore plus cruellement défaut dans chacun des médias occidentaux, particulièrement au Québec?

    50
    5
    1. Vital Laforce

      Tu as mis le doigt sur le bobo, mais ça, aucun média n’est prêt à en débattre publiquement. Ils auraient trop à perdre et ça exposerait leur biais.

      11
      2
    2. Digne et Dogne

      Rendu là: est-ce que quelqu’un leur explique aux immigrants que le pays où ils s’en vnt, ce n’est pas leur pays d’origine, et que ça se peut que ce ne soit pas pareil?

      Peut-être qu’il faudrait arrêter de leur dire: “bienvenue dans votre nouveau chez-vous” et leur dire plutôt: “vous êtes les bienvenus chez nous?”

  5. Radio carcan

    Moi c’est sur la blancheur du 98.5 fm, la radio parlé no.1 du Montréal multiethnique que je m’interroge…

    10
    4
    1. Certaines conditions s'appliquent

      Cogecon infopubs – Programme d’ouverture à la diversité et à l’intégration en milieu de travail

      « Sachez que dans nos studios du centre-ville: le cabinet d’aisance de la toilette privée de Paul Carcand ( et tel que stipulé dans sont contrat annuel de 1,5 million ) est uniquement nettoyé et débouché par des préposés à la maintenance – allophone – issus des communautés visibles! Et ce, chaque fois que notre animateur vedette s’y soulage généreusement! » – Blanche Blanchard, directrice des RH

      5
      1
  6. D.Licous

    Arsenault….laisse parler tes invités #$$#@$@. C’est insupportable de l’entendre également à la radio interrompre sans cesse son monde et ponctuer de “hmm hmmm” et “…vraiment…”. Pu capable bye!

    33
    1
    1. Jean Rajoute

      Qui a bien pu engager cette sotte-là? A coté d’elle Anne Marie Dussault a l’air d’un exemple d’intelligence et d’objectivité.Son féminisme “phoney” et sa fausse droiture diversitaire sont à vomir.
      Pourquoi elle-même n’est-elle pas remplacée par une n word ou une Fatima??Même Safia serait plus représentative!

      14
      1
  7. La vérité

    Trois sur 10 et les 3 étaient mauvais, très mauvais, en fait aussi mauvais que les 7 autres blancs. Y a le francophobe Mulcair aussi qu’on peut inclure dans la diversité. On tombe à 4 sur 10. Pas si pire tva, une station francophone dirigé par un nationaliste d’engager à heure de grande écoute un anti québécois notoire comme Mucair. C’est plus que de l’ouverture c’est de l’aplaventrisme. La vérité est que trop souvent lorsqu’on place une minorité pour des raisons de quotas une injustice est commise envers un autre mieux qualifié. Régine Laurent, ami du régime, a été récompensé pour aller diriger une autre commission bidon. Si c’est pas du copinage et de la discrimination positive c’est quoi? Essayer de vous faire engager à la saaq, la ville de Montréal, revenu Québec…si vous êtes un homme blanc.

    19
    5
  8. Cré Basile

    Paul Larocque, dans son auto, pensait peut-être qu’il aimerait être ailleurs qu’à l’émission de MLA. Par contre il ne pouvait pas refuser, de crainte qu’on dise qu’il a décliné l’invitation. Bienvenue au tribunal ^^

    19
    2
  9. Vital Laforce

    IL s’excuse quasiment à la fin d’avoir “juste” 30% de minorité visible sur son show. Ça prendrait combien pour faire plaisirs à Marie-Louise? 50%? 75%? 100%?

    On rappellera que les minorités visibles constitue moins de 10% de la population du Québec (15% si on étire le concept).

    35
    3
    1. Bugs Bunny

      D’après le recensement de 2016 (hâte de voir les prochains chiffres de 2021) le Québec est
      à 13 % de minorités visibles (C’est 22 % pour le Canada at large, et dans lusieurs grandes banlieues de Toronto, on ne parle plus numériquement de “minorités” comme étant visibles, à moins d’inverser les rôles et que ce soient les caucasiens qui y soient en minorité, dans le Brampladesh de Brampton, Mississauga et tutti quanti si fertile aux libéraux).

      Cela dit, toutes les minorités ne sont pas nécessairemnt “visibles” StatsCan a une liste définie qu’on peut apparemment de ceux qui sont moins invisibles, et s’il faut inclure “pas de souche” c’est plus grand comme proportion. C’est comme Amir en hiver: tu ne le “vois” pas nécessairement qu’il est plus bronzé en hiver, tu “l’entends” surtout dans son nom (et son accent méprisant) qui ne fleure pas tant la bonhomie de ll’Anjou, du Poitou ou de la Normandie.

  10. Quelques remarques

    “Est-ce que vous réfléchissez à faire les choses autrement?”

    – Paul n’avait pas vraiment le choix de répondre ce qu’il a répondu. Une personne guidée par l’intérêt personnel ne pouvait pas répondre autrement.

    – Sa réponse n’est pas spontanée, elle est longuement réfléchie et elle est merveilleusement politiquement correcte.

    – Imagine le scandale s’il avait répondu : “nous voulons faire mieux en termes de qualité des interventions, pas nécessairement en termes de diversité”.

    – Il se justifiait en comptant les personnes racisées de son équipe et il s’est finalement déclaré coupable : “ce n’est pas une réponse”.

    22
    3
  11. Le Recteur

    Je ne trouve pas l’information ou du moins une bonne source à cette question tout de même simple : on estime à combien la population de personnes de couleur noire au monde ??
    Pas de mauvaise blague ici, simplement pour ma curiosité.
    Merçi.

    2
    2
    1. Vital Laforce

      Dans le monde, donc sur 8 milliards, mon estimation serait:

      1.25 milliard de blancs
      1 milliard de noirs
      1 milliard de latinos
      1 milliard d’arabes
      1.25 milliard d’indien
      2.5 milliards de jaunes

      Par contre, je sais pas trop en quoi c’est pertinent de savoir cette information en terme de représentativité dans nos médias locaux.

      4
      2
    2. Bugs Bunny

      Au Canada, selon le recensement de 2016, et à strictement parler de “population noire” afro-descendant du sud du Sahel, par opposition à l’Afrique blanche du nord) c’est 3,5 pour cent au Canada. Ils sont largement surreprésentés partout, parce qu’ils sont la plus “visible” des minorités; tu mets un maghrébin dans une photo stock où tu veux représenter ton quota de diversité, et le monde te dit “on est en 2021, tu peux pas mettre juste des blancs!” Les yeux passent pas mal vite aussi sur bien des est-asiatiques; les sud-asiatiques du sous-continent Injdien marchent bien graphiquement aussi quand tu veux démontrer ta cred. Mais va jamais dire à un Maghrébin qu’il est Africain (même si c’est géographiquement exact),m y va penser que tu viens de le traiter de n-word.

  12. La poutre dans l"oeil

    « Il est scandaleux de voir perdurer cette odieuse culture du blantriarcat à TVA! » – Yves Poisvert pour l’OBNL La Paresse, et collabo fédéraste pour l’Institution des tas

    14
    2
  13. Play Boy

    Levez la main les gens (prononcez “gênasses”) qui sont capables d’endurer Marie-Nouille Arsenault???

    11
    1
  14. Ah bon !

    Cette pauvre Marie-Louise a force de passer son temps à attaquer les autres sur la diversité n’a pas remarqué que son émission Dans les médias ne fait pas suffisamment de place à la diversité…trop d’ethnies et pas assez de blancs…ça ne reflète pas la réalité du Québec…et trop de place au privilège blanc en même temps puisqu’on lui a réservé la place d’animatrice…pourquoi…cède ton siège…

    30
    1
  15. Proxi Harnois

    La blancheur des panels de TiViA, euh!
    Comment voulez-vous que l’on plaise a nos fidèles auditeurs blancs-francophones-de souches- qui s’expriment avec un vocabulaire de 50 mots: on ne peut leur présenter des Musulmans, on sait qu’ils les détestent, des N…,pas trop Brathwaite peut-être (ha non yé fini) ben il y a euh euh euh
    Comm.inutile a m’envoyer: on le sait que TiViA peut-faire mieux, alors ne réponds pas en disant les ”médias peuvent faire mieux” sans-desseins!!

    3
    28
    1. Il y a des blancs idiots, des noirs idiots, des gays idiots, des hétéros idiots. L'inverse s'applique avec brillant.

      T’es ben frustré toi! Tu n’es pas blancs c’est évident mais si les blancs ne t’aime pas, ce n’est pas à cause de la couleur de ta peau mais bien parce que tu agresse tout le monde en te plaignant, te lamentant etc. au lieu d’être efficace et positif comme tout mes collègue non-blancs. Ils ne se sentent pas du tout maltraités car ils ne le sont pas. Ils sont 100% égale a nous.

      6
      1
  16. Quand un woke s'en mêle, ça finit toujours mal

    «Dans les médias» est produite par Infopresse. Il y a quelques années, cette entreprise a été achetée par Arnaud Granata, un des participants à l’émission et, surtout, un militant gai qui paie depuis des années un consultant en marketing pour soigner son propre branding personnel!

    Or, Arnaud Granata a complètement dénaturé la mission d’Infopresse (qui publiait des magazines spécialisés en marketing, graphisme, etc.) pour en faire un véhicule de propagande woke.

    Ainsi, ses magazines et sa newsletter se sont mis à enfoncer dans la gorge des lecteurs des articles sur la diversité, sur des marques utilisant des transsexuels dans leurs publicités, sur la présence des couples d’homosexuels en pub, etc.

    Résultats : les employés sont partis un à un, écoeurés d’une telle propagande, les marques qui plaçaient des annonces dans ses publications ont cessé de s’y afficher, et cette entreprise, jadis un exemple dans le monde de l’édition, est aujourd’hui une caricature de ce qu’elle a déjà été.

    18
    2
  17. L'Académicien

    Donc, on s’en va dans une société en silos. On ne pourra parler de ce que l’on est: couleur, sexe, profession, religion.
    Pour les reste, on se tait.
    Je pensais que l’éducation, entre autres, servait justement à amener les gens à réfléchir et s’exprimer sur tous les sujets.

    10
  18. Suggestion aux petits fétichistes de la sacro-sainte diversité

    Au lieu de chercher à «ploguer» leurs amis noirs, homos ou autres dans les médias, les petits obsédés de la diversité raciale devraient davantage plaider pour la diversité des opinions.

    Car, actuellement, dans nos minables médias syndiqués, biens-pensants et fortement wokes, tout ce qu’on entend, c’est du radotage bête:

    – Les minorités font pitié
    – Les Québécois sont des gros méchants racistes
    – Les francophones sont des pas fins

    10
    2
  19. Digne et Dogne

    Les Québéxcois étant une minorité au sein du Canada et de l’Amérique du Nord en général, leurs émissions et leur pseudo jet-set sont donc par définition à 100 pour cent issus des minorités culutrelles et ethniques.

    C’est Bollywood qui est manifestement raciste de n’inclure aucune vedette québécoise, et que dire de la K-pop?

Les commentaires sont fermés.