Fred Dubé sur les entrepreneurs dragons et des promoteurs colonialistes cravatés.

😂😂😂😂😂😂

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est beau!

35 réflexions sur « Fred Dubé sur les entrepreneurs dragons et des promoteurs colonialistes cravatés. »

  1. Vive l’uniformisation unidimensionnelle

    Le rêve des patriotes qui se réalise enfin, des habitations toutes pareilles, des gens tous pareils, des villes toutes pareilles et les étranges bien loin et les pauvres aussi. Une chance pour le Québec. Non à la diversité.

    15
    20
    1. Un cas de camisole de force

      Clairement, tu as atteint le point de non-retour en matière d’instabilité mentale. Ton obsession envers les gros méchants patriotes t’a fait basculer. Pauvre toi.

      9
      5
      1. Membre de la Meute des farfadets

        En effet, ce woke devrait haïr les immigrants, les féministes, les LGBTQ et les mesures sanitaires comme les gens normaux comme toi et moi.

        2
        3
    1. Le limité

      C’est sûr que tuand tu tires partout, un moment donné, bin tu pognes quelque chose.
      Ça reste un humoriste raté et frustré qui aime s’en prendre à tout ce qui fait pas son affaire. Au lit, c’est certain qu’il reçoit.

      10
  2. Avancez à reculons, s.v.p.

    Qu’a fait Fred Dubé dans les dernières années pour l’avancement de la société québécoise ? Je veux dire, à part de s’ouvrir la trappe pour nous donner son opinion dont pas mal de monde se sacre comme de l’an quarante, là ?

    41
    9
    1. Matantekifume

      il sevit sur facebook, twitter, avec un un PC pleind eprorgamme Microsoft…en googlant pour toruver ses nouvelles causes….en gros, il enrichit les GAFAM et se croit un joueur important de la lutte contre le capitalisme.

      12
  3. Mr Fru

    Misère.. Crise du logement.. Plutôt une crise du bacon… Pratiquement tous les articles de journaux sur ce sujet étaient avant le 1er juillet.. Après plus rien.. Pas d’hécatombe, pas de bébé qui dorment dans la rue.. Le plus dramatique? Un chat jeté par la fenêtre d’un véhicule sur l’autoroute..

    21
    5
    1. Proprio ordinaire.

      Exact. C’est la même rengaine à tous les ans autour du 1 juillet qu’il y ait 2% ou 15% d’inoccupation.

      Que veux tu, faut bien que les 55 organismes autoproclamés voués à la “défense des locataires” justifient leurs généreuses subventions.

      Aucun d’entre eux n’a de carte de membre officiel ou de membership… Bizarre non?

      5
      1
  4. Un entrepreneur dragon du Québec fromagé citant Brel pour une expression imagée servant à décrire quelque chose sans aucun rapport

    Rien de plus irritant que de voir un crétin passer pour être pertinent parce qu’il a un auditoire autant sinon encore plus crétin que lui.

    21
    2
  5. Pinel

    Qu’on soit en accord ou non avec Dubé , ce texte est vraiment bien écrit . Au de la de la moyenne sur ces pages de la Clique ou la médiocrité ( dans sa vraie définition ) est présente , il est vrai que dans plusieurs projets de développement que le mauvais goût et le non respect de l’environnement sont la norme .

    22
    14
    1. Ruth Roth

      Il n’y a pas grand monde qui connaît la vraie définition du mot médiocrité. Et parmi ceux qui lisent ce commentaire, très peu iront lire la bonne définition dans un dictionnaire. Ils seront donc encore nombreux à l’employer continuellement de manière erronée.

      2
      1
    2. Jeune Viève

      Je veux bien: je l’exècre, et idem pour son point de vue, mais chapeau l’éloquence.

      Cela dit: ce qu’y dit est cave!

      Douce revanche s’il veut se consoler: dans cinq ans, les logements de ces beaux buildings vendus au top du marché sentiront le botch et la bière froide comme tous les blocs appartements, et les coquerelles pauvres pourront revenir y habiter pendant que la “revitalisation” ira revitaliser ailleurs avec ses sous de péteux d’broue célibataire. Son centre-ville se redéglinguera lorsque les escortes migrantes viendront y offrir leurs services en rote-ation. Il se créera alors une belle mixité sociale et épidémiologique et l’écosystème se sera rééquilibré tout seul.

      Viande à chiens.

  6. Leon le Camélécon

    Et il a entièrement raison… C’est cute ces projets la mais un moment donné, à force de pousser les pauvres dans plus de pauvreté…..

    Vous voulez du monde au salaire minimum mais faites en sortes que la vie coute de plus en plus cher…

    16
    11
    1. Je ne comprends pas

      Je ne comprends pas comment rajouter de l’offre d’habitation pousse les gens à la pauvreté. Il me semble que plus il y a d’habitations disponibles, plus les prix tendent à baisser. En l’occurrence, s’il y a cent cinquante unités neuves de plus qui sont occupées, ça fait cent cinquante familles de moins pour louer les unités préexistantes, donc une pression à la baisse sur le prix de ces unités préexistantes. Éclairez-moi svp.

      1. Sur mon BiXi

        Le problème c’est qu’il y a de moins en moins d’habitations disponibles. Ce n’est pas parce qu’on rajoute des habitations qu’il y a plus de disponibilités. Tu as une logique d’enfant de 6 ans.

        La population augmente ainsi que le nombre de personnes vivant seules : deux facteurs qui font diminuer la disponibilité.

        2
        4
  7. Problème et solution

    Si Fred Dubé prenait autant de temps à décrire des solutions qu’il prend à décrire des problèmes, soit il y aurait moins de problèmes dans le monde, soit il découvrirait que ses solutions ne fonctionnent pas.

  8. Observateur

    J’ai fait un survol des agents d’immeubles qui vendent ce genre
    d’habitations et je n’ai pas vu de “colonialisme” là-dedans😏❔

    Toujours pathétiques les camusiens😵

    5
    1
  9. Pierre Larose

    Fait toi bâtir un immeuble à logements et tu y mettras tous les pauvres que tu voudras. Tu géreras ça comme tu veux mon champion. Au lieu de parler, passe donc aux actes.

    Quand c est l’argent des autres c’est toujours facile être vertueux.

    1. Dérangère

      Y’est pas capable de manger 3 fois par jour avec sa job “d’humoriste”, y sera pas propriétaire de rien pour un bout.

  10. Le rebel ordinaire

    Je trouve que Fred a franchement raison, c’est souvent très laid, de mauvais goût et faussement riche ce genre de complexe. Ça scrappe plus souvent qu’autrement de beaux villages, il a mon appui.
    Sinon personne n’a remarqué que Dubé parle comme s’il était un résidant de Rimouski ? On a peut-être un scoop là, Clique, comme quoi notre Dubé est allé grossir les rangs des artistes exilés temporairement en région (le plus souvent dans des domaines ou de belles grandes maisons ancestrales sur le bord du fleuve) provoquant aussi à leur insu – ou pas ! – l’augmentation des prix des maisons…
    D’ailleurs, une chose que je me demande : c’est tu payant être un artiste au Québec ?

    2
    2
  11. Exactement, oui…

    Son espérance de vie a descendu de 5 ans parce qu’il est allé sur un site internet? Pourrait-il y retourner encore quelques fois svp? Merci.

Les commentaires sont fermés.