Le Québec commente le joueur homosexuel dans la LNH!

Gênant…

Commentaire inutile à m’envoyer: dans le temps yen avait un dans le CH avec un chanteur québécois!

71 réflexions sur « Le Québec commente le joueur homosexuel dans la LNH! »

  1. ils ne sont pas phobie, ils sont haineux

    Pour une fois clique, je suis fier de toi, tu laisses les noms. Bravo, nous pouvons voir les homohaines qui commente.

    36
    21
    1. C'est des humains normal, pas toi.

      Toi t’es haineux, tu hais ces personnes, toi t’es une mauvaise personne, c’est toi le problème.

      6
      11
    2. Calme-toi les pompons

      Plusieurs de ces commentaires n’ont rien à voir avec la haine et tout à voir avec la bêtise et l’absence d’intelligence.

    3. HommeCisNonRacisé

      Tellement facile de toruver les camusiens….des qu’on publie des noms et fait du doxxing, on els voient sauter de joie! Quels êtres répugnants…je suis d’accord avec les complotistes: 1984 n’est pas loin! les deux minutes de haine semblent une éternité.

      5
      10
      1. La schizophrénie

        Tu es en retard, 1984 ca fait plus de 40 ans. Cest vers le meilleur des mondes qu on sen va maintenant. Ca va faire un autre roman dont tu pourras venir citer en faisant ton éclairé.

        4
        3
      2. Oui, ok, ok

        Ouin, publier l’information qu’ils ont eux-memes mis sur internet, c’est pas du doxxing. Bonne chance pour la victimite une autre fois.

        3
        1
  2. Le club des champions

    Ces gens ne sont certainement pas des wokes. Par contre, ceux qui les dénoncent en les traitant d’homophobes sont des wokes. C’est comme le racisme, si tu dis qu’il y a du racisme au Québec, tu es un woke et encore plus si tu affirmes à quelqu’un qu’il est raciste. De même si tu dénonces le sexisme, tu es un woke féministe évidemment. Un vrai homme est en fait est un cornichon de l’école de la vie faisant ses propres recherches qui se prétend patriote.

    9
    33
    1. Hilarion Lefuneste

      Les wokes sont ceux qui voit de l’homophobie, du racisme, du sexisme partout, dans chaque blague, chaque opinion, chaque regard. Les wokes sont débiles, c’est plutôt simple à comprendre.

      10
      1
    2. LA TITE POLICE DE LA PENSÉE WOKE

      Tu vas être content j’ai dressé mon chien à japper en ton honneur.

      WOKE..WOKEWOKE….
      WOKEWOKEWOKEWOKEWOKEWOKEWOKE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      HAHAHAHAHAHAHAHAHA
      HAHAHAHAHAHAHAHAHA
      HAHAHAHAHAHAHAHAHA
      HAHAHAHAHAHAHAHAHA
      !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      7
      5
  3. Fred Dubé lui yé drole pour la clique

    Samuel turcrotte oui il y a des homophobes, mais il y a des wokes qui sont aussi nocif.

    17
    12
    1. La schizophrénie

      Cest quoi le rapport, l’un vit en corrélation avec l’autre? Il peut pas avoir des racistes distinctivement des wokes? Tu te relis?

      1. Le mot magique

        En fait, c’est un raciste et il traite tous ceux qui lui mettent cette vérité au visage de woke. Les homophobes aussi aiment bien utiliser le mot woke quand quelqu’un leur met dans la face qu’ils sont des homophobes ou encore des sexistes. Je suis pas raciste mais… est aussi très populaire chez ces individus là. De même, l’extrême droite nationaliste identitaire aime bien utiliser le mot woke pour évoquer une grande menace gauchiste quant en fait c’est plutôt l’extrême droite qui est en hausse dans certains pays. II y aussi un certain chroniqueur du journal de Montréal très populaire dans le milieu de l’extrême-droite françaises dont le RN qui est fou de ce mot magique pour diaboliser tous ceux qui pensent pas comme lui. De même, les complotistes parlant du grand remplacement marquant la fin de l’homme blanc hétérosexuel aiment bien aussi utiliser le mot woke ainsi que les suprémacistes.

        2
        3
        1. Vlad

          😂😂😂😂😂😂

          Excellent !

          Et je suis sûr que tu te crois en plus 😂😂😂

          Les wokes vivent clairement dans un monde parallèle.

          1
          1
        2. Je suis pas raciste je regarde de la porn asiatique man. II a vraiment dit ça

          C’est une excellente description de Vlad dont il va rire par déni parce qu’il souffre de dissonance cognitive.

  4. Hilarion Lefuneste

    Oh mon Dieu, des gens s’amusent en faisant des blagues ! Vite les wokes, descendez dans la rue pour les dénoncer et envahissez les réseaux sociaux pour les intimider ! On est en 2021, ça ne devrait plus exister ce monde-là, hein ma gang d’éveillés débiles ? C’est tellement grave de faire des blagues sur les homosexuels.

    29
    31
    1. II faudrait rien dire pour pas blesser les rednecks

      C’est ça mon petit raciste, sexiste homophobe pleureur, tu es pas un haineux mais une pauvre petite victime des gros méchants wokes.

      3
      9
    2. Bob

      Le problème c’est que ce n’est pas toujours des blagues. Il faudrait que tu m’expliques comment certains commentaires sont des blagues.

      4
      3
  5. Les amateurs de hockey très moyens en-haut

    C’tu les mêmes amateurs de hockey qui fêtaient les Canadiens de Montréal il y a quelques semaines en allumant les pétards en pleine rue, en se saoulant comme des porcs et en cassant du mobilier urbain ?

    Ceci explique peut-être un peu cela aussi.

    41
    8
  6. Yannick

    Il y a environ 5-6 commentaires dans le tas qui sont réellement “homophobe” (pas sûr que homophobe soit le bon terme, c’est plutôt une haine ou un manque de respect qui va au-delà de ce qui est acceptable en société civilisé). Les autres commentaires, c’est soit du monde qui disent qu’ils en ont rien à faire, soit des jokes (plus ou moins drôle) de c*l.

    Vous savez, on peut quand même faire des jokes de f*sses sur les homosexuels sans pour autant être “homophobe”. C’est une forme d’humour simpliste, bien souvent, mais c’est justement parce que c’est facile que c’est si populaire. Des jeux de mots, des double-sens, ou même parfois, juste pour être grivois et ainsi provoquer u rire parce que c’est innattendu.

    Sinon quoi, on fait plus de jokes de f*sse jamais jamais? On en fait, mais juste entre hétérosexuel et entre homosexuel? Ça n’a aucun sens quand on prétend vouloir effacer les fossés entre les différentes orientations.

    37
    14
    1. Lieu commun

      Tu n’as personne dans la vraie vie à qui tu peux enseigner tes vérités de La Palice ? C’est sûr, tu sembles si lourd comme personne. Un petit comptable obèse, oxymore de moron.

      3
      7
    2. gentleman cambrioleur

      des commentaires civiliés…qu,est-ce que tu fais sur le sited e la Clique….incroyable ce commentaire….tu es la définition même de la projection mon ami!

      2
      7
  7. Jerry Lewis Hamilton

    Moi, je tente me tirer d’embarras en mettant à l’avant-plan le racisme pour tout et pour rien, tandis que lui, je l’entends déjà dire à l’arbitre: «tu me décernes une pénalité juste parce que je suis gay!»

    14
    10
  8. ticoune

    Pas grand homophobie à voir… Des jokes de bâtons surtout .. sentez-vous l’agressivité dans les propos ? Pas moi. Oui oui 2-3 commentaires un peu plus moron, mais c’est tout.

    25
    15
    1. Ben, un roteux ordinaire

      Bien oui, bien oui!!

      Pas ici de quoi fouetter un chat. C’est mon Québec de roteux que je reconnais-là. Mes ancêtres auraient été fiers de ses petits petits enfants.

      Buuurp.

      3
      4
    1. M’enfin

      Pas sûr. J’ai acheté ma maison d’un couple homosexuel. Très bien décorée. Mais j’ai remarqué qu’ils n’avaient pas le poignet fort puisque différentes vis n’étaient pas serrées fermement. Dernièrement, j’ai même remarqué que les fils dans les prises électriques étaient mal vissés. Je pensais qu’ils auraient de bons poignets mais c’est le contraire, ils ont des poignets faibles, la fatigue peut-être. Mon père n’en était pas surpris puisqu’il m’a mimé leurs démarches avec les poignets cassés. Ils sont surmenés de leurs nuits, m’a dit la paternel.

      Anecdote, dans ma salle de bain, il y a une porte de garde-robe et il y a un miroir. Sous le miroir, un trou. C’est ma femme qui a trouvé la raison : un glory hole ! Un trou au niveau du pubis et assez gros pour y mettre le devant ou le derrière. Je l’ai essayé par devant.

      5
      2
  9. PVC

    C’est le fun le Québec dans toute sa splendeur, nous venons de découvrir avec le covi 19, les illuminés, les coucous, maintenant les homophobes frustrés, mal élevés avec aucune éducation . Pauvre de nous a avoir à subir ces retardés.

    17
    17
    1. Corrigeons un pauvre énervé

      Bien sûr, il n’y a qu’au Québec qu’on trouve des gens de ce type. On n’en trouve A-B-S-O-L-U-M-E-N-T pas ailleurs. Pas un seul, non, non, non…

      12
      1
    2. La sainte famille

      Nous les appelons les patriotes, les coucous, les jambons, les auditeurs de radio X, les fans des chroniqueurs du journal de Montréal, les citoyens souverain, les naturopathes, les êtres de lumières, les complotistes, les pas moutons, les gens qui font leurs propres recherches de l’école de la vie, les anti-toutes, les identitaires et surtout pas les wokes.

      1
      4
    3. Matantekifume

      tu sais, il y a toujours une belle action que tu pourrais faire, comme quitter le Quebec et vivre sans tout ça? Crois-moi, on ne te regrettera pas…maintenant dis-moi quel pays tu vas visiter ou tout le mon de va penser comme toi?

  10. Joel Otto

    Bergevin n’hésitera alors pas pour le repêcher et le p’tit Caufield sera bien content de l’avoir comme cochambreur.

    6
    14
  11. Rodney Dangerfield

    Suis-je le seul à me dire qu’en 2021, l’orientation sexuelle d’une personne c’est purement privé et n’a rien à voir avec les compétences de la personne?

    4
    1
  12. Tito Blake

    C’est son droit d être désaxé mais d en faire un article comme s’il venait de découvrir une nouvelle pyramide il y a une marge. Là à toutes les fois où il va avoir une pénalité ça va être de l homophobie. On connaît la suite.

    3
    5
  13. Hagen

    Surtout des jokes plates, de niaiseux, entendues 1000 fois. Heureusement que les wokes n’ont pas connu Coluche. Ça, ça faisait mal.

    2
    1
    1. Big Brodeur

      Surtout que Coluche était pas mal plus éveillé à propos de la misère du monde que n’importe quel woke moderne pour qui seul prime l’affichage de sa vertu sur les réseaux sociaux (cf. Xavier Camus).

  14. Ailier droit #11

    Je n’aimerais pas ça être sur la glace et être en sandwich entre lui et un gros défenseur barbu. Du moins je mettrais double jockstrap.

    3
    3
  15. Le philosophe

    C’est évident que les fans de hockey c’est des gens cultivés et intelligents. C’est surtout pas une gagne de colons sous-éduqués qui ne peuvent s’empêcher de faire des jokes de mon oncle.

    1
    2
  16. L'observateur

    Quoique ” Predators” et homosexualité sont une curieuse réunion… Surtout avec les scandales au passé dans le hockey.

    3
    1
  17. JEan loup

    Le gars doit sûrement se promener dans le vestiaire toujours bien bandé. Il sera vite une source de distraction pour les joueurs normaux. En plus personne va vouloir être dans la même chambre que lui a l hôtel.

    7
    7
  18. Roméo Pérusse

    Moi je ne prendrais pas ce joueur, supposément il aime scorer dans son propre filet et il n’est pas tres performant dans les faces à faces.

    6
    1
  19. Mathieu

    Par contre, je suis assez d’accord avec plusieurs qui mentionne qu’on se fout de son orientation sexuelle. Sérieusement, qu’il soit gai n me dérange aucunement, mais ne m’intéresse aucunement. Pourquoi un sportif nous partage sa sexualité?? Who cares?

    Imaginez Carey Price faire un coming out pour dire qu’il est échangiste… Gardez vos vie privées pour vous, guys!

    11
    1
  20. Lady Stoneheart

    Dire qu’on se fou de son orientation et que c’est son hockey l’important est au contraire aucunement homophobe. C’est pas mal plus les gens comme ton chum Samuel Turcotte qui est toxique en fessant une obsession malsaine sur l’orientation du monde et en se servant d’un gars pour nous signaler sa fausse vertu. C’est gênant, en effet..

    5
    1
  21. Bob

    @tous

    “patriote pleureur” dévoile la vrai stratégie derrière le
    concept de: ” fragilité blanche ” ; noyer le poisson et
    tenter de jouer sur l’orgueil des Blancs pour qu’ils ne
    dénoncent pas les attaquent qu’ils essuient…tous….!

Les commentaires sont fermés.