Mathieu Bock-Côté sur le festival de la haine anti-québécoise décomplexée à CTV!

Outch!

Juste à cliquer sur l’image!


Commentaire inutile à m’envoyer: c’est qui les filles???

45 réflexions sur « Mathieu Bock-Côté sur le festival de la haine anti-québécoise décomplexée à CTV! »

  1. Ah bon !

    Vive le Quebec libre ! Y a rien d’autre à dire suite à cette manifestation de mépris à notre égard…mépris qui se manifeste continuellement et de plus en plus et sans retenu…comment un québécois francophone peut-il être encore fédéraliste et continuer à faire la promotion de son beau Canada…incompréhensible…

    1. DES WOKES QUI VEULENT S'APPROPRIER NOTRE TERRE

      Le plus marrant, c’est que les pays d’origine de la majorité de 3 ces matantes ne veulent rien savoir du multiculturalisme.

      Bref, y veulent rien savoir des estis d’wokes.

    2. Fier Canadien

      4 personnes qui gueulent pis l’autre qui veut se séparer… Misère!

      Comme si personne au Québec ne méprisait pas publiquement les Anglos du roc…

      Lorsque je constate tout ce qui se passe aujourd’hui ailleurs dans le monde (feux et incendies en Calofornie et en Europe, guerre sauvage civile en Afghanistan, recul de la liberté et de la démocratie dans plusieurs endroits dans le monde, et tuttt quanti…), je remercie le ciel à tous les jours d’appartenir à ce beau et grand pays qu’est le Canada et qui fait l’envie de toute la planète.

      Vive le Canada!!!

    3. Antipékistanais

      Alors, cette constitution d’un Québec « libre »…ça vient? Ça fait 60 ans qu’on l’attend by the way…

    4. Ah bon !

      A lire les commentaires écrits ci-joints par mes amis fédéralistes , l’argumentaire pour défendre ce beau Canada n’a pas beaucoup évolué…le vide quoi…un peu plus de substance s.v.p…

    1. Mathieu Cock-Bôté

      L’intrusion de cet argument vient enforcer l’argument que la tribue Québecoise est exclusive et non inclusive.

  2. Rodney Dangerfield

    Les deux asiatiques devraient se garder une petite gêne. Ils ont tout un peuple à éduquer pour qu’ils cessent de bouffer n’importe quoi et de penser se guérir avec des cornes de rhinocéros.

    1. Dr Cauchon-Néry

      Pis des péni… de tigre comme aphrodisiaque, pis de la vésicule biliaire d’ours noir pour la digestion, pis des yeux de poissons, pis des ailerons de requin, pis….

  3. Le gars qui devient un problème

    “Le problème n’est pas le français, le problème est le pure laine”.

    On dirait une prophétie auto-réalisatrice en pleine réalisation…

  4. pow pow t'es mort à monrial

    La dame nous traitre de tribu, je ne suis pas en désaccord avec elle à lire la merde qui peut s’écrire sur la clique, en passant la tribu de monrial gagne du terrain.

  5. Une idée comme ça

    En bout de ligne, tu as trois nationalismes ici francophone indépendantiste et non indépendantiste, canadien et enfin autochtone doublé de provinces qui s’entendent pas entre elles. Une confédération à la place d’une fédération dans laquelle personne n’est content serait peut-être préférable. Le Québec pourrait faire ce qu’il souhaite pour protéger le français sans fatiguer les autres qui feraient ce qu’ils veulent. Certaines décisions pourraient être prisent en commun pour certains cas en parlant de provinces à provinces sans le fédéral. Nous pourrions faire une assemblée constituante dans choisir province qui font leurs propres constitution et un assemblée constitution ensuite pour une entente entre les provinces.

  6. Sancho Gariépy

    J’ai beau ne pas être souverainiste, après avoir vu ce vidéo, je me demande ce qu’on fait à partager un pays avec des illettrées condescendantes comme ces lobotomisées.

    De voir une asistoaie nous traiter de “tribu”. Bien sûr, elle vient d’une région du globe où Jamais les guerres tribales ont fait et font encore rage. Et l’Inde, un bel exemple du vivre ensemble.

    Le multiculturalisme a ce quelque chose de tellement abject, tu peux venir d’un pays de dictature, un pays qui vit dans la merde, un pays sans liberté et ici, tu vomis sur ton pays d’accueil sans le comprendre et le connaître, tu donnes des leçons, tu dis les pires âneries et on t’applaudit.

    Ces 4 dindes exotique ne connaissent pas une seule de l’histoire du Canada. Mais elles ont un micro pour vomir sur son peuple fondateur.

  7. Geez Whiz

    La plupart des Torontoises sont des gauchistes fêlées comme ces quatre femmes. C’est l’électorat de Justin.

  8. Monsieur Question

    André Arthur (me semble…) disait que la meilleure façon de faire l’indépendance serait de faire un référendum dans le reste du Canada sur l’expulsion du Québec.

  9. Mr.Moots

    Si tu regardes un show de bonnes femmes qui parlent pour rien dire et que ça te choque, c’est peut-être toi le problème.

    1. Mr.Tailleule

      Ça ressemble surtout à du racisme systémique si c’est accepté au point que les madames-qui-n’ont-rien-à-dire en discutent sur la tv d’après-midi dans un The View des pauvres.

  10. jos bine

    Si je comprends bien, on ne peut pas faire un panel sur le racisme avec juste des intervenants blancs, mais on peut faire un panel sur l’état de a langue française avec quatre anglophones sans problème?

    1. Ça pue le français au Québec

      C’est parfois génant d’avoir le Bloc comme parti aux élections fédérale, mais ce genre de panel avec une vision unilatérale des québecois comme étant des pestiférés, le justifie pleinement.

  11. Dr Cauchon-Néry

    Pis des péni… de tigre comme aphrodisiaque, pis de la vésicule biliaire d’ours noir pour la digestion, pis des yeux de poissons, pis des ailerons de requin, pis…

  12. Oh keunadah

    Le keunadah nous aime pourtant. Ils sont venu par millier nous le dire en 95. C’est l’incompréhension totale…

    Héhé.

  13. NASA

    Elles argumentent la survie du Français à l’échelle planétaire et non l’Amérique.

    Quel débat ridicule.

  14. Les filles un peu guidounes qui n'ont plus aucun respect pour des minorités.

    Tout à fait d’accord avec Bock-Côté.

  15. L'ironique

    Enfin le débat qu’on attendait! Je pense que tout a été dit… La question nationale: un dossier réglé! C’était pas si compliqué pourtant!

  16. God

    Cé pô gravve, y’a jusse lés maudy saiparattisses ki chiale. Moé pairesonèlement, jaimme sa me fere piéitinai é me fere craché dens la fasse pare dé zanglaufonne borrné.

    1. God

      J’ai un meilleur français que 90% des Québécois séparatissssss, si tu voles mon pseudo, force toi un peu au moins lol.

  17. Pistache fermée

    Selon cest belles madames:

    – Il ne faut pas protéger une langue avant qu’il reste moins d’une centaine de locuteurs.
    – Il ne faut pas proéger le français au Québec car ça revient à préserver la culture canadienne-française et dans un Canada multiculturel ça c’est un gros non.
    – Il ne faut pas protéger le français au Québec parce que la démogaphie Africaine est galopante.
    – Et surtout : il ne faut pas protéger le français au Québec parce que les Québécois sont racistes et xénophobes.

    En plus, d’une totale incompréhension de la laïcité. Une intervenante dit que le but de la laïcité est d’empêcher l’État d’imposer sa religion. Et bien, si tu travailles pour l’État tu en fais partie, si tu portes des signes religieux tu imposes ta religion. Donc la loi 21 fait exactement ce qu’elle prétend qu’une loi sur la laïcité devrait faire.

    Misère que tout ça est épais. Et raciste, ironiquement.

  18. hmm

    Si les “Canadians” veulent devenir une minorité dans leur propre pays, dirigés par la religion multiculturelle anti-blanche de la diversité, que grand bien leur fasse.

    Mais qu’ils gardent ça pour eux.

    Ensuite ça vient piger au Québec pour se trouver un semblant d’identité.

    1. Le fils de PET

      Trudeau aura réussi à assimiler la majorité anglo saxonne avant les francos. Elle est bonne quand même!

  19. hmm

    Les anglo-saxons se laissent piétiner et dominer par les étrangers qu’ils font venir, et ils croient que les autres doivent les suivre? LOL…

  20. Séraphin Poudrier

    Jan Wong; celle qui disait que le tireur de Dawson (le CÉGEP anglo) avait fait son affaire parce que qu’il se sentait brimé comme anglo d’avoir à être entouré de gens qui parlent français…

    Viande à chiens…

Les commentaires sont fermés.